Actualités

Un exposé à « Point d’ébullition » (Moscou)

Publié le 15/08/2022

Le 12 août 2022 une session strategique de la série de concours de l’initiative technologique nationale « Surveillance de l’état d’un patient atteint de diabète sucré » a été tenue à « Point d’ébullition » (Moscou). Au cours de cette session, les représentants du centre scientifique et technique de photonique biomédicale de l’UEO nommée d’après I. S.Tourguéniev le chercheur de premier plan et le docteur en sciences technologiques A.V. Dounaev et le chercheur principal et le candidat en sciences technologiques V.V. Driomin, qui agissaient en tant qu’experts dans le domaine de perfusion, ont montré une situation dans ce domaine en Fédération de Russie et dans le monde.

Il y a eu une discussion animée sur les barrières technologiques dans ce domaine, au total, plus de 100 personnes intéressées ont participé à l’évenement – des endocrinologues, des fabricants d’équipement médical et des scientifiques travaillant directement dans ce domaine. Sur la base des résultats de la séssion strategique, des critères spécifiques d’évaluation des projets des participants au concours en 2023 seront formulés. L’équipe du centre scientifique et technique de photonique biomédicale paticipera certainement à ce concours.

 

 

Le recteur Alexandre Fedotov a rencontré des représentants d’Alpha-Bank

Publié le 12/08/2022

Le 11 août le recteur de l’UEO nommée d’après I. S.Tourguéniev a tenu une réunion de travail avec des représantants d’Alpha-Bank: le vice-président pour le travail avec le secteur public Elena Ratnikova, le chef du département pour le travail avec le secteur public Irina Abramova et le chef du bureau régional Andreï Boev.

Au cors de la conversation, la décision de signer un accord de coopération entre l’université et la banque a été prise, ainsi qu’un accord de projet salarial à la suite duquel les employés, les enseignants et les étudiants de l’UEO nommée d’après I. S.Tourguéniev auront des avantages financires et la facilité d’utilisation des cartes de salaire d’Alpha-Bank.

En outre, pendant la réunion on discutait les questions de la coopération possible: le stage pour les étudiants, la participation d’Alpha-Bank dans la vie de l’université, dans les événements sportifs, sociaux et scientifiques.

 

 

 

L’ouverture de la nouvelle saison du théâtre de la satire

Publié le 10/08/2022

Le spectacle « Dans l’attente » ouvrira une nouvelle saison théâtrale. Oleg Galkin, le chef du théâtre de la satire de l ‘UEO nommée d’après I. S.Tourguéniev, parle de ce sujet.

« Il est temps ! Il est temps de commencer une nouvelle saison! Et bien qu’il n’y ait pas eu de voyages en plein air la saison dernière, appelons le voyage actuel du théâtre de la satire de l’UEO nommée d’après I. S.Tourguéniev au musée-réserve Spasskoïe-Loutovinovo une tradition. Heureusement, la direction du musée répond toujours à une telle coopération.

Quant au spectacle, comme toujours lors de la mise à jour de la composition, elle apporte de nouvelles couleurs. Cette fois, les personnages sont encore plus expressifs, les contrastes, les profondeurs et les accents sont grands. Nous-mêmes ne comprenons pas comment mais cela arrive à toutes les spectacles qui vivent depuis de nombreuses années. Ils ne se dessèchent pas, comme dans un herbier, mais ils vivent et changent en continuant de ravir spectateurs et participants.

Et comme toujours, nous amenons en bus toutes les personnes qui souhaitent se détendre dans le silence des ruelles, se voir dans le reflet de l’étang, toucher le destin des personnages de Tourguéniev. Entrée au musée coûte 120 roubles, le bus jusqu’au musée et le spectacle sont gratuits».

 

 

 

Leonid Roshal a donné une évaluation positive du travail du centre d'accréditation et de simulation de l’UEO nommée d'après I. S. Tourguéniev

Publié le 10/08/2022

Dans le cadre de sa visite à la région d’Orel Leonid Roshal, le célèbre chirurgien et le personnage public, a visité le centre d’accréditaion et de simulation de l’UEO nommée d’après I. S.Tourguéniev.

Cette unité structurelle de l’institut de médecine est une plateforme d’accès collectif et elle fournit sa base de ressources à toutes les unités de l’institut de mèdecine qui ont integré l’étape de simulation de la formation des étudiants dans leurs programmes. C’est là que l’accréditation primaire et l’accréditation primaire spécialisée des professionnels de la santé se déroule.   

Le centre fournit aux participants un certain arsenal de simulateurs, y compris des robots-simulateurs informatiques multifonctionnels modernes du patient Meti Men et PediaSIM, ainsi qu’une « maquette d’ambulance » de classe C avec l’équipement complet.

Leonid Mikhaïlovitch s'est familiarisé avec l'équipement du centre, ainsi qu'avec les membres de la commission, la procédure et les résultats de l'accréditation dans la région d'Orel. Les participants de l’excursion, parmi lesquels étaient le premier assistant du gouverneur de la région d'Orel Tatiana Krymova, directeur de la clinique universitaire de l'UEO nommée d'après I.S. Turguéniev Alexeï Medvedev, membre du conseil de la fédération de l'assemblée fédérale Vladimir Krougly, coprésident de le siège régional de l'ONF dans la région d'Orel, le médecin-chef de l'hôpital N. A.Semashko Igor Drobyazgin, ont discuté des questions soulevées au cours de l'accréditation et ont échangé des points de vue.

Au cours de la réunion, Leonid Roshal a donné une évaluation positive du travail du centre d'accréditation et de simulation de l'UEO nommée d'après I. S.Turguéniev.

 

 

 

Le président de la сommunauté des étudiants haïtiens de la région d'Orel a été élu

Publié le 08/08/2022

Le 28 juillet le centre d’éducation patriotique « Patriot57 » a tenu une cérémonie d’inauguration du président de la communauté des étudiants haÏtiens de la région d’Orel. La communauté des étudiants haÏtiens a été crée sous les auspices du bureau régional de la ville d’Orel de l’assemblée des peuples de Russie et a rejoint l’assamblée en tant que le membre collectif.

 

La candidature de Jeffson Telson à ce poste a été proposée par les fondateurs de la communauté. L’assamblée générale des étudaints haÏtiens a soutenu la candidature de Jeffson. Il est étudiant à l’institut juridique, profil « Droit international et droit comparé ». Il a reçu 97,8% des voix.

Pendant l’inauguration Jeffson Telson a prêté serment de servir les intérêts de la communauté, de remplir des exigences de la charte de l’assamblée nationale des peuples de Russie, d’aider ses camarades, de développer et de renfoncer l’organisation. Le président a presenté les ministres, parlé de ses plans immédiats, écouté les mots d’adieu des enseignants et des mentors.

Le duo instrumental a joué le magnifique hymne d’HaÏti. Les personnes présentes ont chaleureusement félicité Jeffson et lui ont sincèrement souhaité plein succés dans son nouveau poste honorifique et important.

L’institut juridique félicite Jeff et espère que d’autres associations ethniques de jeunes suivront bientôt l’exemple des étudiants haÏtiens.

 

 

 

Evgueni Gribanov parle du projet de développement des implants en titane au centre éducatif « Sirius »

Publié le 04/08/2022

Au centre éducatif « Sirius », les écoliers développent des implants en titane avec une biocompatibilité et une survie accrues. Le chef du projet est un professeur associé de l’UEO nommée d’après I. S.Tourguéniev Evgueni Gribanov.

Dans un entretien avec le centre de presse de l’université Evgueni Nikolaievitch a donné plus de détails sur l’avancement du projet.

- Evgueni Nikolaevitch, depuis combien de temps coopérez-vous avec le centre éducatif « Sirius » ?

- La coopération officielle avec le centre éducatif « Sirius » a commencé en 2018 après la conclusion d’un accord entre le gouvernement de la région d’Orel, la fondation éducative « Talent et succés » et l’université d’État d’Orel nommée d’après I. S.Tourguéniev. Il faut dire que le rôle de coordination de notre université est assurés par le centre modéle de ressources pour l’éducation supplémentaire des enfants de l’UEO nommée d’après I. S.Tourguéniev accumulant le travail des écoles de recherche spécialisées pour les jeunes à l’université. Les grandes réalisations des enfants qui étudient aux écoles de recherche spécialisées pour les jeunes (qui sont les gagnants et les lauréats des concours panrusses des travaux de recherche et des olympiades), ainsi que le professionalisme et une forte motivation des enseignants de notre université permettent d’établir une coopération créative étroite avec le centre éducatif « Sirius » pour identifier et soutenir les enfants doués dans les domaines de l’art, du sport et de la science.

- Le développement est réalisé en direction des nanotechnologies dans le cadre du programme « Grands défis ». En quoi consiste ce programme ?

- Le programme « Grands défis » est l’un des principaux projets scientifiques et technologiques du pays. Les écoliers travaillent pour résoudre des problèmes réels proposés par les partenaires industriels, les principaux centres de recherche et les université du pays. Ainsi, le projet que nous réalisons «Morphologie de la surface des implants en titane : l’influence sur les propriétés fonctionnelles du matériau et la possibilité d’obtenir des revêtements biocompatibles » est soutenu par l’un des grands fabricants nationaux d’implants OOO « SMART TITAN ». Grâce à cela, toutes nos recherches ont été réalisées sur des échantillons réels, et les tâches fixées par le partenaire industriel rendent possible le developpement du projet et sa mise en œuvre pratique.

- Donnez-nous, s’il vous plaÎt, plus de détails sur l’essence du projet et du développement.

- En travaillant sur le projet, nous avons syntétisé de nouveaux revétements sur la surface des implants dentaires en titane à base de titanosilicate modifié par des nanoparticules d’hydroxyapatite et d’argent. Nous avons montré pour la première fois la possibilité de former une matrice dite du matériau de l’implant pour obtenir un revêtement fonctionnel sur sa base. D’après les essais préliminaires des échantillons obtenus, ils ont une résistance mécanique et un taux d’ostéointégration élevés, c’est-à-dire la fusion avec l’os, ainsi que d’excellentes propriétés bactéricides qui en général aideront à prévenir le développement de la microflore pathogène pendant la période postopératoire et à réduire sa durée.

- À quelle étape de mise en œuvre est le projet et quel est son objectif ultime?

- Bien sûr, les recherches menées sont la première étape d'un grand travail en raison de contraintes de temps, mais elles seront poursuivis dans les murs de notre université avec la participation des écoliers qui ont mis en œuvre ce projet au centre éducatif « Sirius », des écoliers qui étudient aux écoles de recherche spécialisées pour les jeunes «Bases de la nanochimie » et étudiants en chimie. En général, notre tâche est d'obtenir un produit final avec les propriétés opérationnelles, les caractéristiques structurelles et la biocompatibilité souhaitées.

- Qui participe au projet ?

- Au cours de l’exécution du projet, un vertical est construit dans lequel tout le monde, des écoliers aux doctorants travaillent sur une tâche scientifique et technique importante. Cela améliore significativement la productivité de chacun d’eux et a un impact positif sur l’aspect méthodologique de l’augmentation de l’efficacité de la formation, ainsi que la participation aux activités de recherche. C’est une façon pour les écoliers d’essayer d’être des chercheurs, une opportunité de travailler sur des équipements de haute technologie; pour les étudiants et les doctorants, c'est l'occasion de devenir des mentors; pour les enseignants, en plus du volet scientifique, c'est l'orientation professionnelle et la possibilité d'attirer les candidats les plus motivés et préparés dans notre université.

- Est-il difficile pour les enfants de participer à de tels projets?

- «Les exercices difficiles rendent les combats faciles », c’est-à-dire toute activité, et en particulier la recherche liée au travail sur un projet, nécessite une approche systématique, et cela représente bien sûr beaucoup de travail, mais les écoliers ressentent beaucoup d'émotions positives en communiquant avec des mentors, ils apprennent des choses nouvelles et intéressantes, faire de vraies recherches de leurs propres mains et comprendre pourquoi elles sont nécessaires. Tout cela ajoute de la motivation aux membres de l'équipe et le travail sur le projet devient plus excitant que difficile.

 

 

 

Un entretien avec un chercheur principal de l’institut de physique appliquée de l’Académie des sciences de Russie.

Publié le 04/08/2022

La semaine dernière, Mikhail Kirillin, le candidat des sciences physiques-mathématiques et le chercheur principal de l’institut de physique appliquée de l’ASR, a visité le centre scientifique et technologique de photonique biomédicale et le laboratoire de physiologie et pathologie cellulaires. Le célèbre savant  a fait connaisance avec les laboratoires et les projets des chercheur de la ville d’Orel. En outre, Mikhail Iourievitch a tenu une conférence sur «Les méthodes de biophotonique pour résoudre les problèmes cliniques». Tout cela et beaucoup d’autres choses Mikhail Kirillin a dit au centre de presse de l’UEO nommée d’après I. S.Tourguéniev.

 - Mikhail Iourievitch, donnez-nous plus de détails sur le thème de vos recherhes, s’il vous plaît.

 - J’étudie l’interacrion de la lumière avec différents environnements. Les méthodes optiques de diagnostic, que ce soit le diagnostic des tissus biologiques, des milieux aquatiques ou le diagnostic de certains matérieux, sont basées sur le fait que nous les éclairons avec un rayonnement, regardons combien de photons reviennent, étudient leurs caractéristiques et essayons de tirer des conlusions sur la structure interne. Autrement dit, nous effectuons un diagnostic non destructif. La chose remarquable à propos de la lumière est qu’elle n’a aucun effet sur les milieux étudiés à une faible intensité. C’est l’avantage des méthodes optiques de diagnostic, que nous développons également, sur les méthodes traditionnelles, telles que l’échographie, la tomodensitométrie e l’IRM qui ont de certains limites.

C’est pourqoui l’optique est considérée comme un domaine assez prometteur dans le développement de diverses mèthodes de diagnostic. Les méthodes optiques sont déjâ partiellement introduites dans la pratique clinique. Par exemple, la tomographie en cohérence optique est activement utilisée en ophtalmogie. Les tissus de l'œil sont assez transparents donc l’optique fonctionne bien. Le diagnostic d’autres organes est compliqué en raison de la forte diffusion de la lumière. Par exemple, si nous dirigeons un faisceau laser vers un doigt, il sera éclairé plus ou moins uniformément parce que les photons changent leur direction, contrairment aux rayons X qui traversent en gardant la direction. Cela doit être pris en compte lors de la mise en œuvre des méthodes et les modèles de propagation de la lumière dans les tissus biologiques sont néccesaires pour cela. C’est l’un des domaines de notre travail – la création de modèles de propagation de la lumière dans les tissus biologiques pour soutenir les développeurs de méthodes optiques de diagnostic. Dans ce domaine, nous voyons une coopération avec l’UEO nommée d’après I. S.Tourguéniev.

 - Donnez-nous, s’il vous plaît, plus de détails du travail conjoint prévu.

 - Nous espérons que nos compétences dans la modélisation de la propagation de la lumière dans les tissus biologiques obtenues par des mèthodes optiques de diagnostic aideront au développement des appareils créés par les scientifiques de l’UEO nommée d’après I. S.Tourguéniev. Donc le but de ma visite est d’identifier les domaines possibles de coopération. Et maintenant nous coopérons assez activement, discutons avec les représentants de divers groupes scientifiques qui développent différentes méthodes optique comment nous pouvons être utiles les uns aux autres.      

 - Dans le cadre de votre visite, vous avez également tenu une conférence. De quoi s’agissait-il?

 - Il s’agissait d’une conférence générale pendant laquelle j’ai parlé de l’application clinique d’un certain nombre de méthodes optiques de diagnostic avec lesquelles notre équipe travaile. Il est clair que ces méthodes sont assez nombreuse et qu’elles visent à réalisation des tâches différentes. Mais il existe un certain nombre de méthodes optiques de diagnostic comme par exemple la tomographie en cohérence optique et la spectroscopie de diffusion optique que nous étudions dans notre laboratoire. Comme l’équipe de chercheurs de l’UEO nommée d’après I. S.Tourguéniev, nous travaillons en étroite collaboration avec les médecins et les aidons à mettre en œuvre ces méthodes dans la pratique clinique.

J’ai parlé aussi de la méthode de thérapie photodynamique, une méthode de traitement utilisant la lumière. Elle implique l’utilisation des médicaments spéciaux qui sont activés par la lumière. Ils sont injectées au patient et seules ces zones sont éclairées pour avoir un effet sur les tissus patalogiques. C’est l’avantage des méthodes optiques – nous pouvons soigneusement choisir la zone d’impact. De plus, les formes modernes de ces médicaments impliquent leur accumulation principalement dans les tissus patologiques, ce qui permet de minimiser les dommages causés aux tissus sains environnants. Et si nous parlons de tumeurs à localisation complexe – sur le visage, le lobe de l’oreille etc. – l’effet cosmetique qu’on obtient avec cette méthode est beacoup mieux que l’effet qu’on obtient avec la chirurgie car elle ne laisse pas de cicatrices. Idéalement, cette méthode déclenche simplement la mort naturelle des cellules tumorales.   

 - Quelles sont vos impressions sur le centre scientifique et technologique de photonique biomédicale et le laboratoire de physiologie et pathologie cellulaires ?

- J'apprécie hautement les perspectives de notre coopération. Je crois que le laboratoire est équipé selon les normes mondiales et répond aux exigences modernes.

 

 

 

Aujourd’hui, les étudiants et les enseignants de l’université rencontreront le célèbre chirurgien Leonid Rochal

Publié le 04/08/2022

La rencontre des étudiants et des enseignant de l’université avec le célèbre chirurgien soviétique et russe et le personnage public Leonid Mikhaïlovitch Rochal sera organisée aujourd’hui à 19:00 dans la bibliothèque fondamentale (1, place Kamenskaya). La rencontre sera également assistée par le gouverneur de la région d’Orel Andreï Klytchkov et le recteur de l’UEO nommée d’après I. S. Tourguéniev Alexandre Fedotov.

La santé en Russie sera le thème principal de la réunion.

 

 

 

L’UEO nommée d’après I. S. Tourguéniev et la banque VTB ont signé un accord de coopération

Publié le 03/08/2022

Le document pertinent a été signé par Alexandre Fedotov, le recteur de l’UEO nommée après I. S. Tourguéniev, et Iouri Andressov, le membre du conseil d’administration de la banque VTB. Dans le cadre du partenariat, il est prévu de développer des services financiers pour les étudiants et le personnel de l’université et discuter de la possibilité d’établir un fonds de dotation de l’université.

 L'accord prévoit également la mise en œuvre des initiatives conjointes pour créer le potentiel scientifique et humain des étudiants, tenir des conférences et des séminaires, organiser des stages et des pratiques pour les étudiants et les diplômés. La banque et l'université prévoient de créer des salles nominatives, d'organiser des séminaires, des conférences, des pratiques et des stages

.

 « La coopération avec la banque VTB permettra d'améliorer qualitativement le niveau des services financiers fournis aux étudiants et au personnel de l’université. En outre, le partenariat ouvre de grandes opportunités pour la mise en œuvre des projets conjoints de l’UEO nommée d'après I. S. Tourguéniev et la banque VTB à l'avenir », a déclaré Alexandre Fedotov.

 « VTB a une vaste expérience dans le lancement des projets de campus dans le domaine des sciences : plus d’un tiers des 710 établissements d’enseignement supérieur en Russie coopèrent avec la banque. La coopération avec les principaux établissements d'enseignement du pays est aujourd'hui l'une de nos priorités stratégiques. Nous la considérons comme une contribution à long terme à l'avenir du secteur bancaire et de l'économie de l’État. Dans le cadre de notre coopération, les étudiants des spécialités liées au secteur bancaire pourront se familiariser avec les spécificités du travail dans une banque, apprendre des meilleurs spécialistes de la banque VTB, utiliser leurs connaissances pendant des stages et tenter de commencer une carrière dans le secteur financier. Pour soutenir l'université, nous prévoyons également de discuter de la possibilité de créer et de financer un fonds de dotation. On peut l’utiliser pour développer l’établissement d'enseignement et financer des tâches éducatives clés pour les enseignants de l’université  et les étudiants », a dit Iouri Andressov, le membre du conseil d'administration de la banque VTB.

 

 

 

Les organisateurs de la ligne d’assistance pour fournir une aide psychologique aux étudiants ont reçu la gratitude du Ministère des Sciences et de l’Enseignement Supérieur de la Russie

Publié le 02/08/2022

Le 26 juillet 2022, le Ministère des Sciences et de l’Enseignement Supérieur de la Fédération de Russie a tenu une cérémonie solennelle de l’annonce de la gratitude pour les équipes d’universités qui ont organisé des lignes d’assistance psychologique pour les étudiants.

La gratitude du Ministère des Sciences et de l’Enseignement Supérieur à l’équipe de l’UEO nommée après I. S. Tourguéniev est annoncée pour le professionnalisme dans la mise en œuvre de la ligne d’assistance pour fournir une aide psychologique aux étudiants.

 

Le vice-ministre des sciences et de l'enseignement supérieur de la Fédération de Russie Grigory Gourov, qui a hautement apprécié le travail des psychologues, s'est adressé au public avec un discours de bienvenue et a remercié le personnel universitaire qui soutient et développe activement le projet de création et d'organisation des lignes d’assistance pour fournir une aide psychologique aux étudiants.

La ligne d’assistance pour fournir une aide psychologique aux étudiants de notre université a commencé à travailler en février 2022. En appelant le 8 800 222 55 71, les étudiants et le personnel de l'université, y compris les citoyens étrangers et les personnes qui arrivent de la République populaire de Donetsk et de la République populaire de Lougansk, peuvent recevoir une assistance psychologique qualifiée.

 

      

 

 

La visite du chercheur de l'institut de physique appliquée de l'ASR.

Publié le 28/07/2022

«Dans le cadre d'exécution d'un projet stratégique sur le programme «La priorité 2030» pour mener des recherches scientifiques communes, on discute du 26 au 29 juillet 2022 dans les murs du centre scientifique et technologique de photonique biomédicale et du laboratoire de physiologie et pathologie cellulaires avec Kirillin Mikhaïl Iourievitch, le candidat des sciences physiques-mathématiques et le chercheur principal de l'institut de physique appliquée de l'ASR, les recherches possibles.»

Pendant cette visite, l'invité a vu le laboratoire et le personnel lui a présenté les projets et les inventions du centre.

En outre, Mikhaïl Iourievitch a donné une conférence sur «Les méthodes de biophotonique pour résoudre les problèmes cliniques», à la fin de laquelle les auditeurs ont pu poser des questions au conférencier et échanger des points de vue.

 

 

 

 

 

 L'UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev décerne des diplômes aux diplômés de la promotion 2021

Publié le 07/11/2021

Une cérémonie de remise des diplômes pour les diplômés de la promotion 2021 a lieu dans les instituts et facultés de l'UEO nommée d'après I.S. Tourgueniev. Après avoir passé avec succès les dernières épreuves - les examens d'État et la soutenance des diplômes - les étudiants de licence et de master obtiennent leurs récompenses bien méritées.

La remise des diplômes a lieu presque tout le mois de juillet. Pour la première quinzaine du mois, ils ont dit au revoir à leurs diplômés :

Faculté la culture physique et du sport (56 personnes dont 13 avec mention) ;

Institut des langues étrangères (98 personnes dont 51 avec mention) ;

Institut de philologie (87 personnes, dont 48 avec mention) ;

Faculté sociale (63 personnes, dont 20 avec mention) ;

Faculté de physico-mathématique (86 personnes, dont 33 avec mention) ;

Faculté d'histoire (70 personnes, dont 46 avec mention) ;

Institut polytechnique N.N. Polikarpov (142 personnes, dont 74 avec mention) ;

Institut de médecine (296 personnes dont 19 avec mention).

La cérémonie de remise des diplômes ne s'arrête pas là ! Restez à l'écoute!

 

 

 

 

 

 

Victoire au concours des travaux pour le développement durable et la mise en valeur de l'Arctique

Publié le 02/06/2021

Du 26 au 28 mai, s’est tenu à Saint-Pétersbourg le 5ème Sommet international jubilaire de l'Arctique "Les projets arctiques et projets du plateau continental : perspectives, innovation et développement des régions" (Arctique-2021 Spb), dans le cadre duquel a eu lieu un Concours de travaux de recherche visant le développement durable et la mise en valeur de l'Arctique.

Des étudiants et des doctorants de toute la Russie ont participé au concours dans sept domaines. Les experts et les membres du jury ont fortement apprécié le travail des participants et il a été décidé de récompenser 12 lauréats qui ont présenté leurs travaux lors du sommet.

Le travail sur le thème "Éolienne transformateur mobile pour les besoins de l'Arctique et du Grand Nord" réalisé par Ryzhenko Pavel Igorevitch, étudiant en troisième année de doctorat de l'Université d'État d'Orel Tourguéniev, a été déclaré vainqueur du Concours parmi les lauréats.

Félicitations à Ryzhenko Pavel Igorevich, vainqueur du Concours de recherche dans le cadre du Sommet international de l'Arctique, l'étudianten doctorat !

 

 

 

 

 

 

Recteur de l'UEO participe à une session stratégique sur la création d'un réseau de campus universitaires modernes

Publié le 01/06/2021

Le 31 mai, Alexandre Fedotov, recteur de l'Université d'État d'Orel, a participé à une session stratégique sur la création de campus universitaires de classe mondiale dans le pays.

http://oreluniver.ru/public/file/news/1/11421/photo5310033459101676918.jpg

Le gouverneur Andrei Klytchkov a pris la tête de la délégation de la région d'Orel. Elle comprenait également Vadime Tarassov, vice-gouverneur et Olga Pilipenko, députée de la Douma d'Etat de la Fédération de Russie.

La base de la session stratégique était l'instruction du président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, de mettre à jour l'infrastructure universitaire et de créer un réseau de campus étudiants modernes. La session a été organisée par le Ministère de l'éducation et de la science de la Fédération de Russie en conjonction avec l’Entreprise d'État de développement de la Fédération de Russie VEB.RF (Vnesheconombank) et l'École de management Skolkovo. Les chefs des six régions russes ont assisté à la session : Orel, Novossibirsk, Nijni Novgorod, Sverdlovsk, Tomsk, le Kraï de Perm.

http://oreluniver.ru/public/file/news/1/11421/photo5310033459101676916.jpg

Des critères et des approches de la création de campus modernes ont également été définis lors de la session. Le potentiel novateur des régions énoncées et les particularités des territoires ont joué un rôle important. Nous nous sommes orientés sur les meilleures pratiques occidentales de la création de campus. Comme l’a noté Alexandre Fedotov : "Le campus est une ville moderne et innovante pour les étudiants qui crée le confort et un environnement privilégié de croissance et de développement non seulement pour les étudiants, mais aussi pour l'université et la région dans son ensemble! Pour l’instant, il n'y a pas de campus similaires en Russie. Jusqu'au 1er décembre 2021, au moins trois projets devraient être au stade de la mise en œuvre en Russie. Notre université répond pleinement aux critères de création de campus universitaires modernes. Nous prévoyons de construire le premier bâtiment d’un campus multidisciplinaire dans la zone de la rue Skvortsova, à côté du bâtiment 11 de l’UEO sur la chaussée Naougorskoé."

Selon le vice-Premier ministre Dmitri Tchernychenko, un maximum de 60% des fonds seront alloués à la création et au développement des campus universitaires sur le budget fédéral, le reste sera financé par des investisseurs.

En août, au moins cinq territoires seront fixés pour créer des campus d’envergure internationale.

 

 

 

 

 

Résultats du concours dans le cadre de la journée internationale de l'Immunologie "Immunologie pendant la période COVID-19"

Publié le 31/05/2021

Les résultats du concours de dessins "Immunologie à la période COVID-19", qui s'est tenu à l'Université d'État d'Orel nommée d'après I.S. Tourguéniev, ont été résumés. Les étudiants de l'université et des écoles de la ville âgées de 13 à 25 ans ont pris part à la compétition. Plus de 1000 utilisateurs du réseau social Vkontakte ont activement voté pour les travaux exposés, selon les résultats du vote ouvert, les gagnants ont été déterminés dans les nominations "Approche créative et originalité", "Meilleure performance", "Signification profonde". Les participants qui ont remporté les prix ont reçu des certificats de mérite ! Nous vous remercions tous pour votre participation au concours!

http://oreluniver.ru/public/file/news/1/11408/image_31_05_21_12_47_1.jpeg

 http://oreluniver.ru/public/file/news/1/11408/image_31_05_21_12_47.jpeg

 

 

 

 

 

"Novateurs du business" de l'Institut d'économie et de gestion

Le 27/05/2021

En l'honneur de la Journée de l'entrepreneuriat russe, un concours "Novateurs du business" destiné aux étudiants de première année a eu lieu à l'Institut d'économie et de gestion.

"Aujourd'hui, nous organisons un événement socioculturel visant à développer les capacités entrepreneuriales et à identifier le potentiel créatif des étudiants de première année. De cette manière, nous soutenons le développement de l'esprit d'entreprise dans notre université et souhaitons que les étudiants mettent davantage en pratique l'expérience acquise lors de l'événement d'aujourd'hui dans l'environnement des affaires et améliorent leurs compétences", a dit Olga Firsova, professeure agrégée du département de marketing et entrepreneuriat.

Selon les règles du concours, les participants se sont répartis en quatre équipes, dont chacune devait créer un prototype de produit destiné au marché des produits pour enfants et le présenter aux consommateurs potentiels. Et pas seulement en parler, mais développer un logo pour son entreprise et une offre publicitaire avec un concept clair.

Des cubes, des ballons, des pinces à linge, des papiers colorés et des rubans adhésifs à double face sont devenus les matériaux pour créer le produit. Ainsi, en plus des connaissances acquises grâce à la discipline "Fondamentaux de l'entrepreneuriat", les équipes ont dû également s'armer d'une imagination riche.

Après cinquante minutes de remue-méninges, les équipes ont présenté leurs développements : un jouet-figurine du rappeur russe Morgenstern, des puzzles 3D pour les plus petits, un serpent jouet fait de cubes et un jouet de construction éducatif "Petit Elon". Présentant leurs produits, les étudiants se sont également concentrés sur leur public cible et leurs avantages.

Selon les critères d'évaluation des présentations des participants, le jury du concours a attribué deux première et deux deuxième places.

 

 

 

 

 

 

Des étudiantes de l'Université d’État d’Orel I.S. Tourguéniev remportent la troisième place du concours panrusse des designers "Sac de voyage de la mode - 2021"

Le 25/05/2021

Le 21 mai, Koursk a accueilli la finale du Concours des designers panrusse "Sac de voyage de la mode". Les fondateurs du concours étaient l'Université d'État du Sud-Ouest (Koursk) et l'Université d'État de Russie Kossyguine. 45 collections de Moscou, Koursk, Orel, Nijni Novgorod, Belgorod et d'autres villes ont été présentées lors de la finale du concours.

La collection des étudiants du département de l'industrie de la mode "Allégorie" des auteurs Larissa Kovaltchouk et Tatyana Slonetskaya a reçu un diplôme du troisième degré. Les auteurs de la collection ont été invités à participer au Festival de designe"Tochka RU", qui aura lieu dans le cadre de la Semaine de la mode à Moscou.

Margarita Rodicheva, chef du département de l'industrie de la mode, a participé au concours en tant que membre du jury.

 

 

 

 

 

 

 

Trois étudiants de l'Université d’État d’Orel I.S. Tourguéniev ont reçu des bourses d’études de la Société internationale d'optique et de photonique SPIE

Publié le 25/05/21

Les étudiants de l'Université d'État d'Orel, activement impliqués dans les activités de recherche du centre scientifique et technologique de photonique biomédicale et du laboratoire de physiologie et pathologie cellulaires, ont reçu des bourses prestigieuses de la société internationale d'optique et de photonique SPIE -  SPIE Optics and Photonics Education Scholarship.

Les prix ont été  attribués à Elena Zharkikh, étudiante inscrite en 2ème année de doctorat dans la filière 12.06.01 "Photonique, instrumentation, systèmes et technologies optiques et biotechniques", chercheur stagiaire du Centre scientifique et technique de photonique biomédicale, à Valeriy Choupletsov, étudiant en 2ème année de master de la direction "Instrumentation" du département d'instrumentation, de métrologie et de certification, stagiaire-chercheur du centre scientifique et technique de photonique biomédicale et à Anguelina Dolguikh, étudiante de 2ème année de la direction 31.05.03 "Dentisterie" de l'Institut de médecine, chercheur stagiaire du laboratoire de physiologie et pathologie cellulaires.

 

La bourse est allouée chaque année à des étudiants exceptionnels pour leurs contributions à l'optique, à la photonique ou à des domaines scientifiques connexes. Au total, en 2021, SPIE a octroyé 78 bourses, dont 10 ont été obtenues par des étudiants russes. Cette bourse a été rendue possible grâce aux activités du département étudiant d'optique et photonique au sein de notre université.

 

 

 

 

 

"LA DERNIÈRE CLOCHE " DU CLUB DE LA LANGUE FRANÇAISE 

Le 24/05/2021

Le 19 mai 2021, une réunion de l'association étudiante "Club de la langue française" s'est tenue dans un format mixte au département de philologie romane de l'Institut des langues étrangères. Lors de cette réunion, conformément à la tradition établie à long terme, le jour de la dernière cloche a été célébré par des étudiants diplômés de 4ème et 5ème année de licence, ainsi que par des étudiants de master.

Tatiana Ivanovna Retinskaya, cheffe du département, a félicité tous les diplômés pour l'achèvement d'une étape importante de leur vie, à savoir, des années étudiantes, qui ont requis un travail acharné systématique, et en même temps si étonnantes, joyeuses, saturées d'émotions positives, de relations amicales et d'activités périscolaires. Tatyana Ivanovna a prononcé un discours d'adieu aux diplômés, leur a souhaité un succès créatif, atteindre un haut niveau de professionnalisme dans la construction de la carrière, l'application réussie des connaissances acquises dans la résolution des problèmes de la vie et du travail. Profitant de cette occasion, Tatyana Ivanovna a parlé de nouveaux programmes prometteurs de master et a invité les étudiants diplômés à poursuivre leurs études au deuxième cycle de l'enseignement supérieur.

Les étudiants de première année ont préparé comme cadeau des performances amateurs pour les diplômés, leur ont souhaité de nouvelles réalisations et victoires, des émotions vives et des événements heureux, ne pas avoir peur des difficultés, croire en leurs capacités, ne pas perdre leur sincérité et réussir toujours et partout.

La fête "Dernière cloche", organisée par les étudiants, est devenue populaire non seulement parmi les étudiants, mais aussi parmi les élèves. Traditionnellement, les salutations en ligne étaient préparées par les élèves des écoles qui apprennent le français, ainsi que par leurs enseignants - diplômés du département de philologie romane. Les élèves de l’École secondaire générale d'Orel № 17 avec une étude approfondie du français, du Lycée № 21, de l’École secondaire générale d'Orel № 24.

Selon la tradition, la fête se termine par l'interprétation de la chanson " La valse de l'adieu" par les étudiants de première année, qui est reprise avec une excitation particulière par les diplômés. 

Le département de philologie romane garde et renforce la tradition de l'association étudiante "Club de la langue française", qui existe depuis plus de 60 ans. Lors de la préparation de la fête, grâce à l'ambiance chaleureuse et conviviale, les étudiants deviennent plus soudés, ce qui renforce les relations au sein de l'équipe. Nous adressons nos sincères remerciements au personnel enseignant du département pour l'organisation du Club de la langue française et aux étudiants pour leur participation active !

 

 

 

 

OGUSKILLS2021 (actualité mise à jour)

Publié le 21/05/2021

Cette semaine, l'Université d'État d'Orel accueille le 5e Championnat universitaire mondial des des métiers - OGUSKILLS2021. Il comprend cinq blocs de métiers : les services sociaux et personnels, les technologies de l'information et de la communication, la créativité et le design, la production industrielle, le secteur des services et le bloc FutureSkills - un total de 14 compétences. Les étudiants et les écoliers participent au championnat. Dans cet article nous vous expliquerons comment se déroulent ces compétitions.

Le 18 mai

"WorldSkills aide très bien à s'intégrer au travail et à se sentir comme un vrai travailleur "sur le terrain", dit Elena Fedorova, une experte de la compétence "Tourisme".

Le 18 mai, les futurs professionnels du tourisme ont dû passer deux modules. Dans le premier, ils ont agi comme agents de voyage. À la demande de leur client, ils ont dû trouver une offre appropriée à partir des circuits touristiques  disponibles.

"Les participants recherchent un circuit dans le système, interviewent un touriste et, selon ses souhaits, choisissent un circuit, remplissent un accord, un visa et font des offres commerciales. Après cela, ils présenteront leur produit", explique Elena Fedorova.

Dans le deuxième module, les candidats ont essayé un nouveau rôle : celui des tour-opérateurs. Pour cela, ils ont dû élaborer eux-mêmes une offre, en fonction des demandes du client. Les vols, transferts, hôtels, programmes - le participant cherche et conçoit tout lui-même et crée une toute nouvelle offre. Pour ne pas se tromper et créer un circuit aussi précisément que possible il faut demander à votre client le plus de détails possible.

"L'essentiel est de découvrir les détails pendant l'interview. Là, ils doivent montrer leur capacité à négocier. On a un pays et le participant doit l’identifier. Par exemple, d’après une île ou une rivière.

Cette approche est souvent utilisée dans notre travail quotidien. Par exemple, un client veut aller en mer Noire, mais il ne veut pas voler plus de cinq heures et veut chevaucher les dadas. Et selon ces caractéristiques, il faut trouver une station touristique", explique Elena Fedorova.

Les travaux battent également leur plein sur la compétence l’Enseignement de la Technologie. Le 18 mai, les participants ont dû compléter trois modules : élaboration et mise en œuvre des leçons, activités de projet et activités parascolaires.

"Je viens de donner une leçon, et maintenant je vais me préparer pour la deuxième épreuve de concours. C'est un projet que nous devons présenter avec les enfants. La troisième est une activité parascolaire. Je dois aussi le présenter, ainsi que ma leçon", dit Ioulia Yachoutina, étudiante de 3e année.

Mais quel genre d'activité pédagogique s'il n'y a personne à qui enseigner? Pour résoudre ce problème, des bénévoles ont été invités à la compétence, qui ont joué les rôles d'écoliers d'âges différents.

"Nous donnons une tâche : maintenant vous êtes des élèves de 7e année, et les gars imitent le comportement des jeunes de treize ans. Ou : vous êtes des élèves de première année à l’école. Alors ils se font passer pour les enfants de sept ans", explique Elena Parchoutina, assistante de l’expert en chef du championnat.

C'est ainsi que les futurs enseignants apprennent à interagir avec ses pupilles de tous âges. Mais les bénévoles ne sont pas seulement nécessaires pour l'enseignement. Ils aident beaucoup les étudiants dans la compétence "Administration hôtelière". Mais dans ce cas, les bénévoles jouent le rôle des clients de l'hôtel. Les bénévoles sont des étudiants des mêmes facultés et orientations que les candidats, ils acquièrent donc également une expérience utile pour leur future profession.

"Les enfants du 3ème année d’études de la Faculté de technologie, d'entreprenariat et de service "Tourisme" et "Hôtellerie" nous aident. De plus, ils participent à nos entraînements. Naturellement, les bénévoles puisent également de nombreuses informations qui seront vraiment utiles dans leur vie professionnelle", dit Svetlana Stepanova, directrice du Centre de coordination des jeunes professionnels et également experte en chef de la compétence "Administration hôtelière".

Le 18 mai, pendant la compétence susmentionnée, les participants se sont affrontés autour de deux modules : à la réception et au back office. Dans le premier module, les étudiants devaient résoudre les problèmes des hôtes avec le Wi-Fi, enregistrer les uns et gérer le départ des autres. Dans le deuxième module, il fallait distribuer correctement les chambres d'hôtel pour toute la délégation et répondre aux lettres.

Certaines tâches sont en russe et d'autres sont en anglais international pour interagir avec des hôtes étrangers. Les compétiteurs et les bénévoles impliqués mènent librement une conversation dans une langue étrangère.

"Les tâches de cette année sont assez difficiles, car les participants doivent accomplir plusieurs tâches en même temps. Par exemple, un administrateur d'hôtel doit gérer le départ d’une personne et réserver immédiatement une autre chambre, et maintenir immédiatement le dialogue", explique Svetlana Stepanova.

"C'est, bien sûr, difficile, mais très intéressant. Il existe de nombreuses astuces pour qu'une personne ne s'énerve pas en résolvant un problème. Par exemple, il convient d’appeler un hôte par son prénom au moins trois fois. C'est un signe de respect : on se souvient de vous", confie Polina Bogdanova, étudiante de 1ère année.

Les candidants avaient trois modules dans la compétence "Organisation des services d'excursions". Les premiers étudiants se sont préparés à l'avance : à la maison, ils ont dû développer une visite virtuelle du Musée régional d’Orel. Ils ont présenté leurs devoirs pendant le module initial.

Le deuxième et troisième étapes le18 mai pour cette compétence étaient liées. Les participats devaient se familiariser avec l'exposition du musée du 11e bâtiment de l'UEO, élaborer un plan d'excursion et la mener devant des touristes - un autre groupe de bénévoles.

"L'année dernière, nous avons donné une classe de maître traditionnelle, où nous avons travaillé avec le public, et maintenant nous avons un module plus complexe d'un point de vue technique - enregistrement vidéo, doublage, montage.

Un module assez difficile d’élaboration d’un audioguide. Si l'année dernière on a créé une visite guidée, cette année ça devient plus compliqué. Nous mettont au point toute une quête", dit Veronika Kozlova, experte en chef de la compétence "Organisation des services d'excursions".

"Je participe au championnat pour la deuxième fois, la dernière fois, j'ai pris la deuxième place. Cette année, je suis prête pour le meilleur résultat, je voudrais prendre la première place. WorldSkills est un événement assez intéressant qui offre une expérience utile.

Et je voudrais aussi noter l'ambiance chaleureuse dans notre équipe, on se soutient toujours, malgré la rivalité", partage ses émotions Marina Kazakova, participante de 2ème année.

Le 19 mai

Sur la compétence "Conception et développement Web", les participants ont dû passer par quatre modules : développement des spécifications techniques, mise en page du site, développement front-end et back-end.

"Nous avons des tâches complexes dans notre compétence, tous les modules couvrent une variété de domaines d'activité. Le premier module est la préparation des spécifications techniques. Avant de créer quelque chose, vous devez demander au client en détail ce qu'il veut. Et sur cette base, il est compétent pour développer le cahier des charges", dit Denis Ryzhenkov, expert dans le domaine "Web design et développement ".

Le deuxième module, la mise en page du site est une présentation détaillée de l'apparence future de la page Web. Mais qu'est-ce que le front-end et le back-end ?

"L'ensemble du développement peut être divisé en deux parties : front-end et back-end - respectivement côté client et côté serveur. Lorsque l’on parle du front-end, il s’agit des programmes qui seront exécutés sur la machine du client. Pour que lorsque nous visitons le site, nous voyons une belle page: des images animées, des curseurs, des objets traînés, etc. C'est le sujet du troisième module.

Et le quatrième module est le développement de sites Web côté serveur, back-end. Ce sont les sites eux-mêmes, les codes, ils sont stockés sur le serveur. Autrement dit, ce qui se passera exactement, ce qui sera chargé lorsque nous nous tournerons vers le serveur ", explique Denis Viktorovitch.

Certains domaines de WorldSkills tentent de couvrir un large éventail de spécialisations. D'autres cherchent à créer un projet cohérent.

"Notre tâche est un travail unifié. Il s'agit de la conception d'un bâtiment avec sa plantation dans les bâtiments environnants pour une situation donnée. C’est pourquoi les étudiants continuent à travailler sur le même objet ", explique Tatiana Sopova, expert en chef de la compétence "Architecture ".

Tout d'abord, les participants ont dessiné des croquis des plans de construction sur papier et les ont transférés sous forme électronique. Ensuite, ils ont dû construire des modèles 3D virtuels et mettre en place un plan de présentation général pour leur projet. Les candidats ont défendu avec succès leurs travaux à la fin de la journée.

"La tâche n'est pas très difficile pour moi, mais difficile en termes d'attribution de temps. Par exemple, pour moi personnellement, il serait plus pratique de passer plus de temps sur un bloc et moins de temps sur un autre. Peut-être que je ne suis tout simplement pas habituée à travailler. Mais c’est pas grave, je vais travailler! ", confie la participante Diana Samoilova, 1ère année de Master.

"Les tâches sont toujours un peu plus difficiles que ce à quoi les étudiants sont prêts. Mais je pense que chacun de nos membres y fera face. Nous croyons en nos étudiants! ", dit Tatiana Nikolaevna.

Sur la compétence "Solutions informatiques pour les entreprises sur la plateforme" 1C: Entreprise 8 ", les participants ont une tâche difficile : ils développent une configuration pour différents domaines de services.

"La configuration est un système d'information dans lequel les employés publient des informations pour une conduite pratique des affaires. À présent, les participants développent une configuration pour une entreprise de transport qui fournit des services de transport de passagers", explique Mikhail Merkulov, expert compatriote de la compétence 1C: Enterprise 8.

La complexité de cette tâche ne réside pas seulement dans le composant technique, mais aussi dans le fait que la configuration doit être compréhensible et facile à utiliser. Et vous devez également prendre en compte toutes les données nécessaires pour automatiser le travail de l'entreprise cliente : informations sur les employés, les postes, le nombre de voitures dans le parc automobile, les billets, les passagers.

Le deuxième module de compétence est le développement d'une application mobile et la mise en place d'un échange de données entre la base et les utilisateurs.

"1C a sa propre application mobile,et elle est écrite pour elle. Autrement dit, un tel client léger pour interagir avec le système est un modèle pour les applications futures. C'est une application purement commerciale pour travailler avec un système d'information", explique Nikita Kalinine, expert compatriote de la compétence "1C: Enterprise 8".

Alors que certains étudiants suivent des programmes de couture, d'autres cousent des pantalons. Les candidats à la compétence "Technologies de la mode" travaillent dur dans l'atelier. Dans le premier module, les participants dans ce domaine ont développé une collection pour la saison automne-hiver. Ils ont dû fabriquer cinq modèles de pantalons et assortir les hauts de vêtements avec eux pour composer des looks.

Les modules suivants sont la configuration et la сarte technologique.

"La configuration est la sélection des tissus pour la collection et directement pour le produit que les étudiants vont coudre. Une autre étape est une cartographie technologique, où les participants ont présenté un croquis technique d'un modèle et réalisé une séquence d'une des unités technologiques", explique Elena Gneucheva, experte en chef adjointe de la compétence Fashion Technologies.

 La tâche finale est de couper et de coudre des pantalons. Ici, les candidats présentent les modèles et fabriquent leur propre produit. 

"Nous participons depuis le tout début du programme WorldSkills dans notre université - depuis 2017. À mon avis, les tâches de cette année sont plus faciles à accomplir, car nous cousons un produit de taille - un pantalon. Nos missions précédentes consistaient à terminer une épaule, la robe était cousue - c'est plus difficile", explique Elena Mikhailovna.

Certaines tâches sont plus difficiles à évaluer.

 "Il est impossible de le dire avec certitude : les candidats ont fait face à certaines tâches avec dignité, d'autres ont causé des difficultés. L’épreuve de concours est, pourrait-on dire, un projet pilote. Des experts de tout le pays développent actuellement des missions pour cette compétence dans le cadre de la programmation du championnat interuniversitaire. Moi - y compris. Nous avons un groupe de travail d'experts certifiés en Russie et nous nous occupons actuellement de cette question. Nous déterminons comment correctement / incorrectement, nous surveillons les caractéristiques de temps - combien de temps est nécessaire pour chaque module, ce qui doit être compliqué ", explique Nikolay Tatartchenkov, expert en chef de la compétence "Montage électrique".

Les candidats à la compétence "Montage électrique" devaient réaliser quatre modules : montage électrique, dépannage, programmation et développement de circuits. Malgré le fait que les tâches soient mises à l'essai, les gars ont confiance en leurs capacités et travaillent dur.

"C'est très intéressant. Vous êtes debout et éditant, et j'aime bien ça, car c'est notre futur métier, et il est vraiment important pour nous de pratiquer, de renforcer nos compétences et d'acquérir de nouvelles compétences et connaissances", confie le participant Ivan Kostioukhine, étudiant de 3e année.

 

 

 

 

 

 

L’Université phare signe un mémorandum de coopération avec Yandex

Publié le 20/05/2021

Recteur de l'UEO nommée d'après I.S. Tourgéniev, Alexandre Fedotov et le directeur du développement des projets éducatifs régionaux de "Yandex", Serguei Brazhnik, ont signé un mémorandum de coopération dans le domaine de l'éducation et de la mise en œuvre de nouvelles technologies de l'information, ainsi qu'un accord sur la mise en œuvre du programme de licence sous forme en réseau avec la société "Yandex". La députée de la Douma d’État de la Fédération de Russie, Olga Pilipenko, a également assisté à la signature.

Dans le cadre du mémorandum signé, Yandex.Lycée s’ouvrira l'année prochaine sur la base de l'Université d'État d'Orel. C’est un programme éducatif gratuit de deux ans, ouvert et développé avec le soutien de la société "Yandex" à l'École d'analyse des données (EAD) en 2016. Au Lycée, les élèves reçoivent un enseignement supplémentaire ou de basee dans le langage de programmation Python et la programmation industrielle. Les principales universités russes deviennent les plates-formes du lycée.

En outre, dans le cadre de l'accord signé avec "Yandex", formation au nouveau programme éducatif de licence de l'UEO "Support mathématique et administration des systèmes d'information" (Serguei Stroyev, chef du programme éducatif, chef du département d'algèbre et de méthodes mathématiques en économie) pour lequel les inscriptions se feront pour la première fois en 2021, aura lieu sous forme de réseau. Cela signifie qu'un certain nombre de cours et de disciplines du programme seront mis en œuvre par les enseignants de l'université conjointement avec des spécialistes de "Yandex" et en utilisant les ressources de l'entreprise. Le but du programme est de former des spécialistes au développement d'algorithmes pour résoudre des problèmes intellectuels d'analyse de données et d'intelligence artificielle.

Notons que la coopération entre l’UEO nommée I.S. Tourguéniev et la société "Yandex" dure depuis un certain temps. Ainsi, les enseignants de la Faculté physico-mathématique ont suiviles cours de perfectionnement professionnel  au sein de "Yandex", où ils ont su s’imposer comme des spécialistes hautement qualifiés.

 

 

 

 

VIe Olympiade interuniversitaire régionale "Technologies et service" à l’UEO

Publié le 20/05/2021

La VIe Olympiade étudiante interuniversitaire régionale "Technologies et service" consacrée à la Journée de la langue écrite slave a eu lieu dans la Bibliothèque fondamentale d'UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev. L'organisateur de l'Olympiade est le département de formation professionnelle et de business de la Faculté de technologie, d'entrepreneuriat et de service.

"C'est une manifestation très signifiante pour nous, car, tout d'abord, elle est liée au développement des compétences professionnelles de nos étudiants, puisque nous diplômons traditionnellement des enseignants pour les organisations de l'enseignement professionnel secondaire et, entre autres, nous mettons en œuvre le profil "Production de produits alimentaires et de biens de consommation". Ces étudiants apprennent non seulement à enseigner, mais il est très important pour eux de connaître la technologie de la transformation des aliments, la préparation et la décoration des plats, le dressage de table. C’est pourquoi aujourd'hui nous organisons cette Olympiade pour la sixième fois. Nous avons constitué une certaine communauté professionnelle, dans laquelle nous maintenons constamment des contacts, et où nos étudiants sont envoyés pour y suivre des stages pratiques et perfectionner leurs acquis professionnels", a dit Elena Kouznetsova, chef du département de formation professionnelle et de business. 

Dans le contexte d'un établissement d'enseignement, le mot "Olympiade" est généralement associé à la rédaction de devoirs. Cependant, dans le cas de l'Olympiade de la technologie et du service, tout est tout à fait le contraire - ici, les participants s'affrontent dans la préparation et le service des plats.

Six équipes se sont disputées le titre des meilleures :

  • "Khoutorianka", UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev
  • "Lubomir", Université agraire d'État de Briansk;
  • "Ligue des cuisiniers", Collège technologique d'Orel;
  • "Russitchi", École technique des technologies agricoles et des transports d’Orel;
  • "PiR", Collège technique de restauration et de construction d'Orel;
  • "Cuisiniers du futur", Collège technique de restauration et de construction d'Orel.
 

 

Les traditions de la cuisine slave sont devenues le thème de l'Olympiade. Dans la première étape "Carte de visite", les étudiants ont présenté des recettes de plats et le dressage de table dans les meilleures traditions des peuples slaves. Le jury devait évaluer la performance théâtrale des participants, leur apparence, l'originalité et le design de la décoration de la table, la complexité de la préparation des plats, et évaluer dans le processus de dégustation la combinaison et l'harmonie de tous les composants des plats, lesindicateurs organoleptiques de la qualité des plats.

 

"Je voudrais particulièrement souligner la performance de l'équipe "Lioubomir" de l'Université agraire d'État de Briansk, qui a reflété dans sa représentation théâtrale la vie d’une famille russe dans la région de Briansk. Une intrigue réfléchie, une excellente mise en scène, des décors magnifiques, des personnages typiques resteront longtemps dans les mémoires de tous les participants et invités de l’ Olympiade. 

Les traditions du peuple ukrainien sont riches et variées. Ils sont toujours remplis de coutumes intéressantes qui ont traversé les siècles. L'équipe "Khoutorianka" de l’UEO nommée d'après I.S. Tourguénev a été marquée pour ses costumes lumineux, un sujet intéressant des veillées ukrainiennes, pour la présentation de recettes de plats ukrainiens sous une forme poétique, le talent de l'acteur", a dit Olena Kouznetsov.

Et pourtant, l'Olympiade ne s’est pas faite sans tâches écrites : dans un second temps, des représentants des équipes ont répondu à des questions sur la technologie alimentaire, l'organisation des services dans le domaine de la restauration publique, le service et la culture de l'hospitalité. Simultanément, leurs coéquipiers ont participé à la troisième étape, " Fantaisie de printemps". Cette tâche n'a pas été facile : chaque équipe était invitée à préparer en temps réel un plat correspondant au thème du concours à partir d’un panier de légumes fourni, en prendre une photo et la mettre sur Instagram. L'objectif est d'obtenir le plus grand nombre de voix et de gagner dans la catégorie "Prix du public".

Les réalisations des participants à l'Olympiade ont été évaluées par un jury qualifié composé de chefs d'équipe.

La récapitulation des résultats a montré que toutes les équipes ont mené à bien les tâches, pour lesquelles elles ont reçu des notes élevées de la part des membres du jury. Toutes les équipes ont reçu dans différentes nominations des diplômes du 1er, 2ème, 3ème degrés.

 L'événement s'est terminé sur une note positive, suivie d'une communication informelle entre les membres de l'équipe lors de la dégustation des plats.

Les organisateurs de l'Olympiade expriment une gratitude particulière au département de technologie et d'entrepreneuriat de la Faculté, à la Faculté d’arts graphiques pour les objets fournis pour l'exposition des œuvrages d'étudiants, au département de l'industrie de la mode de l'Institut polytechnique nommée N.N. Polikarpov pour les costumes fournis et le défilé dans le cadre du projet "Reconstruction du costume folklorique", les étudiants de la Faculté de technologie, d’entrepreneuriat et de service, l'Institut de Philologie pour les numéros musicaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

Conférence sur les technologies de l'information et innovations dans les transports à l’UEO

Publié le 19/05/2021

La VIIe Conférence scientifique et pratique internationale "Technologies de l'information et innovations dans les transports" s’est tenue à l’UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev. La conférence est organisée par l'Université d’État d’Orel nommée d'après I.S. Tourguéniev, l'administration de la région d'Orel, l’Université technique tchèque à Prague et l'Université polytechnique de Cracovie de Tadeusz Kosciuszko.

Notons que l'organisateur direct de l'événement de la part de l’UEO est le département de service et de réparation de machines de l'Institut polytechnique nommé d'après N.N. Polikarpov, qui fête en 2021 ses 20 ans depuis sa fondation. Les accomplissements du département ont été signalés par le Recteur Alexandre Fedotov dans son message au collectif à l’occasion d’une date signifcative :

"Le département du service et de réparation des machines peut à juste titre être qualifié d’école scientifique accompli. Au cours des dernières années, 12 candidats en sciences techniques et un docteur en sciences techniques ont soutenu avec succès leurs thèses au département.

<...> Les réalisations du collectif du département dans les domaines scientifique et éducatif sont connues bien au-delà des frontières non seulement de la région d'Orel, mais aussi de la Russie. Le département collabore activement avec les principales universités étrangères. Les étudiants effectuent annuellement des stages, participent à des séminaires et conférences internationaux organisés dans des universités européennes de premier plan."

La conférence "Technologies de l'information et innovations dans les transports" démontre parfaitement le travail fructueux du département de service et de réparation de machines. C’est l’un des plus grands événements scientifiques de l'Université d'État d'Orel, qui rassemble sur son plateau des recherches avancées de chercheurs russes et étrangers sur des problèmes d'actualité et des tendances dans le domaine des technologies de l'information dans les atransports, favorise l'échange des résultats des activités des écoles scientifiques, des chercheurs de premier plan et des représentants des milieux d'affaires, vulgarise les technologies innovantes et progressives dans le complexe de transport.

Cette année, en raison de conditions épidémiologiques difficiles, la conférence se tient partiellement en ligne, mais cela n'empêche absolument pas les participants d'échanger leurs points de vue et leurs expériences.

La session plénière de la conférence a réuni les participants suivants :

  • Viatcheslav Golenkov, chef de l'école scientifique de l’UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev,
  • Alexander Novikov, directeur de l'Institut polytechnique nommé d'après N.N. Polikarpov,
  • Iouri Trofimenko, professeur à l'Université technique de l'automobile et de la construction routière d'État de Moscou,
  • Sergueï Eremine, maire de la ville de Krasnoïarsk,
  • Alexandra Delouka, professeure à l'Université de Rijeka (Rijeka, Croatie)
  • Anastassia Chevtsova, professeure agrégée à l’Université technologique d'État de Belgorod V.G. Choukhov.

"C'est la septième fois que nous tenons une telle conférence. Après l'avoir organisé pour la première fois en 2014, nous nous sommes rendu compte qu'en choisissant cete dénomination - Technologie de l'information et innovations dans les transports - nous sommes entrés dans la tendance des technologies de l'information, de l'intelligence et des transports. Nous sommes heureux que de nombreux invités viennent chez nous, des spécialistes de haut niveau. <…> Nous nous sommes toujours donnés pour objectif la possibilité de mettre en pratique les recherches présentées lors de la conférence à Orel. C'est un sujet très pertinent pour notre ville. Comme, par exemple, ce qu'aujourd'hui Aleksandra Delouka de Croatie, a dit dans son discours sur la sécurité des enfants aux passages pour piétons. Nous allons faire une recherche conjointe avec elle sur ce sujet ", a déclaré Alexandre Novikov.
Le maire de Krasnoïarsk, Sergueï Eremine, a également pris part au premier jour de la conférence. Il a fait un exposé sur "La méthodologie de l'organisation de transports publics urbains de passagers dans le contexte du développement territorial prospectif de la ville".
"Ce n'est pas la première fois que je participe à cette conférence. J'ai un besoin créatif interne de montrer et de présenter les résultats des recherches scientifiques et des réalisations pratiques sur ce plateau. Je gouverne non seulement la ville d'un million d'habitants, mais en parallèle je fais de la science. Et je suis reconnaissant au personnel de l'Université d'État d'Orel et personnellement à Alexandre Nikolaevitch Novikov d'avoir formé, à mon avis, l'un des plateaux scientifiques les plus sérieux sur le territoire de notre pays, qui examine les problèmes de développement des transports, y compris dans l'aspect moderne des systèmes de transport innovants. C'est l'axe dans lequel nous voyons le développement des transports et comprenons quelles approches scientifiques et solutions technologiques nous offrent la science et la production aujourd'hui", a fait remarqué Sergueï Vassilievitch.
 
 
 
 
La conférence s'est déroulée dans les sections suivantes :
  1. Technologies numériques et de l'information pour la gestion des systèmes de transport;
  2. Systèmes de transport intelligents;
  3. Sécurité des systèmes de transport;
  4. Technologies de transport innovantes;
Dans le cadre des travaux des sections, les participants à la conférence de 32 universités russes et 4 instituts scientifiques ont présenté leurs rapports.

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Ouverture d’une exposition de documents d'archives dans la salle de lecture de la Bibliothèque scientifique

Publié le 18/05/2021

Le 17 mai, une exposition de documents d'archives "Ils ont défendu la Patrie : des étudiants de l'IPEO ayant combattu sur les fronts de la Grande Guerre patriotique (1941-1945)" a ouvert ses portes dans la salle de lecture de la Bibliothèque scientifique (Komsomolskaya, 95).

L'exposition a été conçue par la Bibliothèque scientifique en collaboration avec le personnel des archives de l'Université d'État d'Orel nommée d’après I.S. Tourguéniev dans le cadre du projet "Pages de la Grande Guerre Patriotique" et raconte l'histoire des étudiants de l'Institut pédagogique d'Orel, qui ont choisi la profession la plus pacifique - la profession d'enseignant, mais ont été contraints de prendre les armes au lieu de manuels et de défendre leur patrie.

L’unicité de cette exposition réside dans des documents d'archives à contenu privé, mais relatant la vie du pays (déclarations, certificats, actes ...). Les documents qui ont parcouru un long chemin ensemble avec l'Institut pédagogique d'Orel : évacuation vers Birsk, réévacuation vers Ielets et retour tant attendu à Orel libéré.

Les documents d'archives authentiques exposés racontent les plans et les espoirs, les succès et les échecs de la génération brûlée par la guerre.

Le projet "Pages de la Grande Guerre Patriotique " a combiné plusieurs axes de travail de recherche de la Bibliothèque Scientifique sur l'histoire de l'Université. Les travaux ont débuté en 2014, lorsque la Bibliothèque scientifique a préparé l'exposition "Le XXe siècle. Une combinaison sanglante : 1.9.1.4./1.9.4.1 " basée sur des documents et des objets des deux guerres mondiales. Pour le 75e anniversaire de la Grande Victoire, le Régiment Immortel de l'Institut pédagogique d'État d'Orel a été formé d'employés et d'enseignants qui ont combattu sur les fronts de la Grande Guerre patriotique.

L'exposition "Ils ont défendu la Patrie : les étudiants de l'IPEO ayant combattu sur les fronts de la Grande Guerre Patriotique (1941 - 1945)" ouvre une nouvelle page sur l'identification des noms des étudiants qui sont allés au front.

 

 

 

 

 

Étudiants de l'UEO ont participé au Festival international "Traditions de la Sainte Russie"

Publié 16/05/2021

Le 14 mai 2021, le Festival international de la culture orthodoxe et des arts populaires "Traditions de la Sainte Russie" s'est ouvert sur le territoire du Centre orthodoxe dans le village de Viatski Possad. Son objectif est de préserver les fondements spirituels et moraux de la culture orthodoxe, de valoriser le patrimoine culturel et historique unique de notre Patrie, d’initier la jeune génération aux valeurs culturelles nationales et aussi de former une attitude délicate envers les traditions folkloriques chez les jeunes.

Le festival réunit des maîtres professionnels et amateurs des métiers d’art populaires et des arts décoratifs appliqués, des collectifs musicaux et chorégraphiques de Russie, Biélorussie, Ukraine, Serbie, Arménie, ainsi que des chercheurs et culturologues, étudiants et enseignants des établissements d'enseignement d’Orel, Briansk, Toula, Koursk, Tioumen, Vladikavkaz et d'autres régions de notre pays. Le festival a lieu déjà depuis plusieurs années à Viatski Possad, et les étudiants de la Faculté d'arts graphiques en deviennent traditionnellement les participants.

Une classe de maître "Technologies modernes des arts décoratifs appliqués", planifiée selon le plan de travail scientifique et pédagogique du département de peinture pour le 14 mai, a étécombinée à ce merveilleux événement culturel.

Des étudiants de la Faculté d’arts graphiques ont participé à la IIIe Conférence internationale scientifique et pratique "Préservation du patrimoine culturel et historique, de l'art populaire et de la culture orthodoxe", qui s'est tenue dans le cadre du festival le 14 mai 2021 au sein de l'OPRO Centre spirituel orthodoxe " Viatski Possad".

 Les objectifs de la conférence scientifique étaient les suivants :

 -  comprendre le rôle de l'art populaire traditionnel dans la vie contemporaine de la société russe,

 - utiliser son potentiel pour la mise en œuvre de voies stratégiques de développement national, le développement de formes d'identification nationale des citoyens de la Russie;

- recherche des formes pertinentes de préservation et de promotion de la culture de l'art populaire dans la société moderne.

La conférence a débattu des questions d'éducation spirituelle et morale, des formes et méthodes modernes d'éducation spirituelle des jeunes.

Les étudiants du Département de peinture ont fait des rapports scientifiques dans la section "Art populaire et créativité".

Pikoulina Angelina a préparé une intervention sur le sujet : "Les maîtres architectes de Zlynka et Novozybkovo", Plakhov Dmitri a fait un rapport "Traditions et caractéristiques de la peinture artistique sur bois", Salnikova Victoria a parlé des principaux types et caractéristiques de la broderie russe, Kossenko Arina a préparé un rapport scientifique sur le sujet : "L'utilisation d'éléments de peinture à la main pour la finition décorative des vêtements."

En plus des performances scientifiques, les étudiants de la Faculté d'arts graphiques ont participé à des master classes de l'école d'artisanat populaire de Viatski Possad, se sont familiarisés avec les ateliers de céramique, de textiles artistiques.

 

Il faut noter que les habitants de notre ville et de notre région, ainsi que les étudiants, futurs professionnels dans le domaine des arts décoratifs et appliqués et des beaux-arts, ont aujourd'hui une excellente opportunité d'augmenter leur potentiel créatif, de voir des œuvres authentiques traditionnelles d’arts populaires, décoratifs et appliqués de la Russie au Festival international "Traditions de la Sainte Russie" à Viatski Possad.

 

 

 

Économie nationale moderne : jeunes chercheurs - un nouveau regard

Publié le 14/05/2021

L’UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev a accueilli la Conférence internationale scientifique et pratique traditionnelle "Économie nationale moderne : jeunes chercheurs - un nouveau regard ". La conférence a été présentée cette année dans un format en ligne.

Elle a réuni 89 représentants d'organisations de recherche et d'enseignement de différents niveaux, de Russie et de pays de l'étranger proche et lointain (Russie, Thaïlande, Estonie, Kazakhstan, Ouzbékistan, Biélorussie, République populaire de Donetsk).

À la séance plénière, les participants à la conférence ont été accueillis par :

  • doyenne de la Faculté de technologie, d'entrepreneuriat et de service Lioudmila Ivanovna Goubareva.
  • modérateur de la conférence, chef du département de la formation professionnelle et des affaires Elena Valerievna Kouznetsova
  • membre du comité d'organisation de la conférence, professeur associé du département de la formation professionnelle et des affaires Elena Petrovna Lidinfa
Les débats sur des problèmes actuels de l'économie et de l'éducation se sont déroulés lors des sessions des sections :

 1. Transformation de l'enseignement professionnel des meilleures traditions à l'auto-organisation d'un système de formation innovant et efficace.

2. Nouvelle ère dans le développement des affaires : de la systématisation d'approches progressives à l'accélération de projets et d'idées radicales.

3. Changement de concepts et de formats dans le développement des relations organisationnelles, économiques, sociales et professionnelles.

4. Atelier pédagogique : orientation professionnelle des jeunes – les pratiques efficaces pour l’intégration de l'interaction en réseau des sujets des activités d'orientation professionnelle.

Selon les résultats de la Conférence internationale scientifique et pratique "Économie nationale moderne : jeunes chercheurs - un nouveau regard", un nouveau recueil de documents "Le chemin dans la science" I (7) - 2021 sera publiée.

Nous félicitons et nous remercions tous les participants à la conférence d'avoir participé à notre événement annuel ! Nous serions heureux de vous revoir l'année prochaine !

 

 

 

 

 

 

 

VII Conférence scientifique et pratique internationale "Méthodes modernes d'interaction et méthodes de coopération des spécialistes des professions aidantes"

Publié le 12/05/2021

Conformément au plan d'activités scientifiques de l'Université d'État d'Orel I.S. Tourguéniev pour 2021, le département de gestion sociale et de conflictologie a tenu le 7 mai la VII Conférence scientifique et pratique internationale "Méthodes modernes d'interaction et méthodes de coopération des spécialistes des professions aidantes". La conférence s'est déroulée en ligne via la plateforme de vidéoconférence Zoom.

La conférence a accueilli des scientifiques, des chercheurs et des enseignants, des praticiens, des dirigeants d'organisations éducatives et d'associations méthodologiques, des représentants d'organisations sociales, des doctorants et des étudiants de Moscou, Rostov-sur-le-Don, Tcheliabinsk, Novossibirsk, Irkoutsk, Orel, Petrozavodsk (Carélie), Grodno et Minsk (Bélarus), Riga (Lettonie), Kostanaya (Kazakhstan), etc.

La conférence s'est déroulée en étroite collaboration avec la Ligue Psychothérapeutique Professionnelle (PPL) et visait à consolider la science et la pratique pour créer les conditions d'une longévité effective des spécialistes en aidant les professions, en prévenant leur épuisement professionnel, ainsi qu'à organiser l'échange d'expériences dans le domaine du comportement d'aide, discuter des problèmes actuels et des tendances prometteuses dans le développement de l'interaction professionnelle et l'établissement de nouveaux contacts pour la coopération. Les travaux de la conférence ont été construits dans les principaux domaines suivants :

  • caractéristiques de l'activité professionnelle des spécialistes des professions d'aide (conflictologue, médecin, psychologue, enseignant social, etc.);
  • travail de jeunesse dans le but d'aider les professions;
  • théorie et pratique des activités d'aide dans le domaine de l'éducation;
  • domaines prometteurs des activités d'assistance des spécialistes dans le règlement des différends et des conflits;
  • technologies pour la formation de la compétence des spécialistes dans les métiers d’aide;
  • spécificités des activités des spécialistes en aide aux professions dans la recherche des jeunes scientifiques.
La conférence a été ouverte par un discours de bienvenue de Mitiaeva Anna Mikhailovna, docteur en sciences pédagogiques, professeur, chef du département de gestion sociale et conflictologie de l'Université d'État d'Orel I.S.Tourguéniev.
Irina Stanislavovna Chestakova, psychothérapeute au Registre unifié d'Europe, membre du Conseil central de la Ligue de psychothérapie professionnelle (Moscou), a abordé dans son discours les problèmes d'interaction entre les spécialistes de l'aide aux professions avec les clients, en accordant une attention particulière à l'épuisement professionnel en tant que conséquence de l'action du mécanisme de protection de la psyché, qui permet de maintenir la sécurité émotionnelle de l'individu et prévient les pannes et les états névrotiques.
Dmitri Igorevitch Krassikov, représentant de la Chambre de commerce de Riga (Lettonie, Riga) a souligné dans son discours la nécessité pour la communauté des affaires d'interagir avec des spécialistes des professions d'aide, ce qui contribuera à améliorer la qualité et l'efficacité de leurs activités professionnelles dans le domaine de comportement d'aide.
Un grand intérêt scientifique et pratique parmi les participants à la conférence a été suscité par les discours de collègues du Bélarus : Nathalia Sergueevna Pilipenko, candidate en sciences juridiques, professeur agrégé de la Succursale de Grodno de l'Établissement d'enseignement privé "Institut de la jurisprudence de Bélarus of Jurisprudence" (République du Bélarus, Grodno), Yassinskaya-Kazatchenko Angelica Vassilievna, candidate en sciences juridiques, professeure agrégée de l'Université d'État d'économie de Biélorussie (République du Bélarus, Minsk). Dans leurs rapports, ils ont souligné l'importance de la recherche de méthodes modernes d'interaction entre les spécialistes des professions d'aide, ont partagé leur expérience de coopération dans le domaine des activités d'aide professionnelle.
Dans le cadre de la conférence, des rapports ont également été rédigés par des chercheurs éminents dans le domaine de la gestion des conflits, de la psychologie, de la médecine, de la jurisprudence, de la philosophie et de la sociologie : Ievgueni Ivanovitch Stepanov, docteur en philosophie, professeur, président de l'Association internationale d'études des conflits (Moscou); Liakha Igor Stanislavovitch, psychothérapeute du Registre européen, superviseur et enseignant de l'Institut de de consultation, interviseur de la Ligue psychothérapeutique professionnelle (Novossibirsk); Fomina Svetlana Nikolaevna, docteur en sciences pédagogiques, académicienne de l'Académie internationale des sciences de la formation pédagogique, experte des projets sociaux du Fonds de soutien aux enfants en situation de vie difficile et de l'organisation publique russe "Union russe de la jeunesse (Moscou), etc.
Les travaux de la conférence, ainsi que les discours des chercheurs et des praticiens, comprenaient une variété de formes de travail axées sur la pratique : master classes, supervision, groupes pour améliorer l'efficacité professionnelle, ateliers créatifs, consultations individuelles.
Une classe de maître "Groupes Balint comme un outil de prévention de l'épuisement professionnel des spécialistes des professions d'aide", animé par Angela Albertovna Avagimian, chargée de cours au département de la gestion des soins infirmiers et du travail social à l'Institut de psychologie et de travail social de la Première Université de médecine Ivan Setchenov de Moscou, président de la Société Balint à Moscou.
Tous les participants ont noté l'importance et la nécessité de telles réunions, et le travail dans le format choisi de la conférence a permis d'atteindre l'objectif principal fixé par les organisateurs de la conférence.
Un recueil d'articles scientifiques de ses participants sera établi à l'issue de la conférence.
Nous remercions tous les participants pour leur interaction efficace, à bientôt !

 

 

 

 

 

 

XXII Modèle International de l’Oragisation des Nations Unies V. Tchourkine à Moscou

Publié le 11/05/2021

Le XXII Modèle international de l’ONU de Moscou Vitali Ivanovitch Tchourkine a eu lieu à l'Institut d'État des relations internationales de Moscou, auquel a participé AL-OFAIRI ALA FUAD AHMED, étudiant de 5e année de l'Institut de médecine de l'Université d'État d'Orel I.S. Tourguéniev.

Le Model de l’ONU est une synthèse de conférence et de jeu de rôle, au cours de laquelle sur plusieurs jours les étudiants et les élèves des classes supérieures reproduisent le travail des organes de l’Oragisation des Nations unies.

Ses participants sont les délégués et observateurs. Ils agissent en tant que représentants officiels des États membres de l'ONU qui sont venus à la conférence pour discuter les questions inscrites à l'ordre du jour de leur comité. Lors du Modèle, les délégués n’expriment pas le point de vue personnel, mais une position officielle du pays représenté.

L’adoption d'une résolution est l’objectif ultime de chaque comité, dont la mise en œuvre n'est possible que si un compromis est atteint entre les intérêts de tous les États représentés dans l'organe.

Cette année, le Modèle est dédié au 65e anniversaire de l'Association russe pour les Nations Unies, ainsi qu'au 75e anniversaire de l'ONU. Le modèle a été organisé avec le soutien de la Fondation russe pour la Paix, de la Fondation pour le soutien à la diplomatie publique A.M. Gortchakov, ainsi que des subventions allouées par le maire de Moscou pour l’OBNL à vocation sociale du Comité des relations publiques et de la politique de la jeunesse de la ville de Moscou.

Plus de 700 participants de 40 pays du monde ont participé aux travaux du Modèle de l’ONU. Dans les 6 langues officielles de l'ONU, ces jours-ci, les étudiants et les élèves du lycée ont débattu des problèmes mondiaux les plus urgents (13 comités), tels que le problème des migrations, du développement spatial, l'écologie, la santé et bien plus encore.

Notre étudiant, Al-Ofairi Ala Fuad Ahmed, originaire du magnifique pays oriental ,Yémen, représentait l'Autriche et était membre du Comité du développement durable (ONUDI). Les participants ont discuté des problèmes les plus importants auxquels sont confrontés les peuples d'Afrique et élaboré des solutions possibles pour leur développement et leur offrir des débouchés professionnels et une vie digne. À la fin de la session, Ala Al-Ofairi a fait un excellent rapport, dans lequel il a présenté les aspects les plus importants relevant de la compétence de la République d'Autriche dans ce sens :

 

  • diminution de la pauvreté.
  • création d’une économie durable.
  • système de protection et de préservation de l'environnement.
  • propagande de paix et de la sécurité pour construire des sociétés inclusives.
  • soutien, autonomisation et aides aux femmes.
  • lutte contre la traite des êtres humains.

 

 

 

 

 

 

 

Étudiante de l’Université d'État d'Orel I.S. Tourguéniev travaille en tant qu’assistante de russe en France

Publié le 10/05/2021

Nadezhda Podolskaia, étudiante en 5e année à l'Institut des langues étrangères, travaille comme assistante de langue russe en France (Reims) depuis le 1er octobre 2020. Son contrat se termine en mai 2021. Ce voyage éducatif de longue durée est devenu possible grâce à la coopération entre notre Université et l'Ambassade de France en Russie. En décembre 2019, Nadezhda a participé au concours annuel de l'Ambassade, à l'issue duquel elle est devenue l'une des participantes au programme d'assistants de langue russe. En décembre 2019, Nadezhda a participé au concours annuel de l'Ambassade, à l'issue duquel elle est devenue l'une des participantes au programme d'assistants de langue russe. Malgré le fait que cette année scolaire s'est avérée difficile en raison de la situation épidémiologique dans le monde entier, Nadezhda a résisté à cette épreuve avec honneur, se montrant comme une enseignante expérimentée et motivée, prête à faire découvrir à ses élèves français les subtilités de la langue et de la culture russes, aussi bien en présentiel qu’en distanciel.

Voici ce que Nadezhda nous dit elle-même à propos de son travail en France :

"J'ai eu l'opportunité d'enseigner le russe dans trois établissements scolaires de la ville de Reims, ce qui me permet d'enseigner des cours dans neuf classes. Tous les élèves apprennent le russe avec intérêt, ils acceptent donc volontiers un assistant dans leurs cours.

C'est une expérience incroyable qui nous permet d'échanger avec les élèves des connaissances sur nos pays, ainsi que de nous entraider dans l'apprentissage du russe et du français. "

Le département de philologie romane attend le retour proche de Nadezhda et lui souhaite de nouveaux succès dans l'enseignement des langues, maternelle et étrangères !

 

 

 

 

 

 

Des étudiants de l'Institut de médecine ont participé à une conférence internationale

Publié le 05/10/2021

Des étudiants africains de l'Institut de médecine de l'Université phare ont pris part à la conférence "Développement de la coopération russo-africaine : une analyse situationnelle de la situation dans les pays, les potentiels de coopération existants, l'utilisation des cours d'histoire, le déni des principes de colonisation. Le développement intégral des relations fraternelles comme facteur de préservation des valeurs humaines universelles." La conférence a été organisée et réalisée avec le soutien de l'Université de l'Amitié des Peuples de Russie, de l'Institut d'Afrique de l'Académie russe des sciences, de l'Université linguistique d'État de Moscou, de l'Institut des pays asiatiques et africains de l'Université d'État Lomonossov de Moscou et le Conseil d'experts des relations interethniques auprès du président de la Fédération de Russie. Des représentants de pays africains, des politiciens, des entrepreneurs, des scientifiques, des analystes, des étudiants de pays africains qui suivent des formations dans des établissements d'enseignement de la Fédération de Russie, ont également participé à la conférence.

Le renforcement de la participation de la Russie et des pays africains dans le domaine de la sécurité mondiale dans le monde contemporain, l'éducation, l’intensification de la participation et le soutien exhaustif aux coentreprises russo-africaines, une activité conjointe dans la préservation d’une faune et d’une flore singulières sur le territoire de nos pays, en prenant en compte le respect des normes et règles environnementales, des activités conjointes sur le développement des institutions de la société civile de la Fédération de Russie et des pays du continent africain, l'intensification des échanges interculturels, de la formation de plates-formes interethniques et interreligieuses, du travail humanitaire, culturel et éducatif entre les structures compétentes de la Fédération de Russie et les pays du continent africain - tout cela n'est qu'une petite partie des sujets que les speakers de la conférence ont abordés dans leurs interventions.

L'un des intervenants était Bach Glorie Orianne Linda Sejro, étudiante de troisième année à la Faculté de médecine générale de l'Institut de médecine de l'UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev.

"L'Université d'État d'Orel nommée d'après I.S. Tourguéniev est le territoire de l'amitié des peuples", c'est ainsi que s'appelait le rapport de Gloria. Plus de 2000 étudiants étrangers, dont 1296 sont étudiants en médecine, qui étudient dans notre université et découvrent notre pays jour après jour. C'est ici que certains étudiants comprennent ce qu'est la diversité des cultures et des différentes nationalités. "L'université nous a montré à tous que le monde qui nous entoure est immense et que nous pouvons avoir des amis du monde entier." Les étudiants essaient non seulement de découvrir notre pays, mais aussi de faire connaître à la Russie la culture, les traditions et les coutumes de leur pays. Ils participent activement à tous les événements qui se déroulent dans notre ville.

"Les études en Russie nous offrent de nouvelles opportunités et une nouvelle approche de nos problèmes. Grâce à des connaissances colossales acquises ici, nous pourrons améliorer le système de santé dans nos pays et, je l'espère, dans toute l'Afrique", sur cette note émotionnelle, Gloria a conclu son rapport, en disant que nous sommes tous unis et vivons sous le même ciel, sur une seule planète que nous sommes obligés de préserver et de protéger pour nos enfants. 

 

 

 

 

 

 

 

Les footballeuses "OrelGU - KPRF - Russitchi" ont rencontré la Gouvernance de la région et le Recteur de l'Université

Publié le 29/04/2021

 

L'équipe féminine de l'Université phare a remporté la Finale panrusse de la Première ligue de Futsal. C’était la troisième victoire d'affilée pour notre équipe. Auparavant, l'équipe féminine de l'UEO nommée d'après I.S.Tourguénev a remporté le succès en 2018 et 2019. En 2020, la Finale de la Ligue 1 panrusse n'a pas été disputée en raison de la pandémie de coronavirus. Mais l'année dernière, l'équipe féminine de futsal n'est pas restée sans récompenses. Notre équipe est devenue la gagnante de la Finale panrusse du projet "Futsal aux universités !"

Andreï Klytchkov, gouverneur de la région d'Orel, Alexander Fedotov, recteur de l'UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev, Olga Pilipenko, députée à la Douma d'État, sont venus féliciter nos footballeuses.

Andrei Klytchkov a souligné l'importance pour les jeunes filles de conserver leur titre de meilleure équipe du pays.

Andreï Klytchkov, gouverneur de la région d'Orel : "La victoire de nos jeunes filles, étudiantes de l'Université d'État d'Orel, est un énorme pas en avant vers la popularisation du futsal féminin et la création de conditions professionnelles pour le développement du football et du futsal. Cet exemple est contagieux, révélateur et constitue un engagement pour nous."

La composante sportive de l'université a toujours été aux positions de leader. Après une nouvelle réussite, Alexander Fedotov, recteur de l'UEO, a promis de continuer à maintenir les meilleures conditions pour les activités sportives à l'université.

Le sport de l'Université phare est toujours au centre de l'attention de la députée de la Douma d'État Olga Pilipenko. En tant qu’ancien recteur, elle a visité plusieurs fois des matchs des équipes universitaires. Même après avoir changé de poste, Olga Pilipenko continue de suivre les résultas des équipes.

 

Olga Pilipenko, députée à la Douma d'État : "Notre équipe féminine existe depuis plus de 10 ans. Le plus grand intérêt de l'université est de donner du développement aux sportifs qui viennent étudier dans différentes spécialités. Pour beaucoup d'entre eux, le sport n'est pas seulement un passe-temps, mais une partie importante de la vie. Quand j'ai suivi les résultats de l'équipe, c'était un plaisir de voir que la jeunesse et l’ardeur ont fait leur apparition dans le jeu".

L'équipe féminine de l'Université phare, a une préparation de la Finale du projet "Futsal aux universités!" devant elle. À la fin de mai, les footballeuses s'essayeront au football - l'équipe a postulé pour participer à la Coupe de Russie. De plus, notre équipe prévoit de prendre part à la prochaine saison de la Ligue supérieure du Championnat de Futsal de Russie.

 

 

 

 

 

 

Les étudiants de l'Institut juridique ont assisté au spectacle "Pillage"

Publié le 30/04/2021

La célèbre phrase sur le fait que "LE MONDE ENTIER EST UNE SCENE..." est traditionnellement attribué à grand Shakespeare, qui se distingue par sa perspicacité et son esprit. Et aujourd'hui, on ne peut que deviner quelles lignes seraient nées de l’auteur classique éternellement vivant, quand il a vu dans un théâtre simple, provincial, au sens le plus élevé du mot, confortable Orel un grand mélange de cultures, de langues de peuples, traditions.

Bien qu'on dit que la langue de l'art est universelle, le théâtre national repose toujours sur une langue et une langue qui est loin d'être la plus facile à comprendre, même par ses locuteurs natifs qui la pratiquent, comme on dit, dès le plus jeune âge.

Mais, la chance sourit aux audacieux... les étudiants de la Faculté de droit de l'UEO, avec le fort soutien de l'administrateur du théâtre "Style russe" Klyoueva Lioudmila Alekseevna, plongés dans l'ambiance théâtrale d'Orel. Les étudiants ont regardé la comédie "Pillage". L'intrigue du spectacle basée sur l’oeuvre de notre compatriote N.S. Leskov est simple, clair et très drôle, car il repose sur une histoire anecdotique sur la façon dont un marchand vertueux qui est venu d’Ielets s'est mis dans de beaux draps, et avec lui ses parents, le diacre et d'autres habitants d'Orel.

Dans la finale du spectacle, tous les malentendus sont heureusement résolus, et la croyance ne nous quitte pas qu'il y a un îlot de pureté, d'amour et de décence dans l'âme humaine.

Et c’était une merveilleuse immersion dans une nouvelle expérience, une nouvelle couche de culture locale. Après le spectacle, les étudiants ont eu l'occasion de se familiariser avec l'exposition de l'artiste de théâtre dans le foyer du théâtre. Anna Nazarova, chef décorateur du théâtre, auteure de croquis, de costumes et de décoration a présenté ses ouvrages pour plus de 50 spectacles.

Et puis l'ambiance magique des coulisses, où des costumes, accessoires, décorations commencent à parler. Et ceux qui étaient sur scène se réincarnent à nouveau en gens ordinaires. Ou bien inhabituels, mais qui ont un don merveilleux de réincarnation ..Des photos chères au cœur de tout le monde, auxquelles vous ne pouvez tout simplement pas résister :

 

  

 

 

 

 

 

 

Université d'État d'Orel nommée d’après I.S. Tourguéniev dans Round University Ranking 2021

Publié le 28/04/2021

 Les résultats du classement global RUR 2021 ont été mis à jour.

L’Université d'État d'Orel nommée d’après I.S. Tourguéniev a pris la 612e place parmi 867 universités dans le monde. Cette année, le nombre d'universités russes-participants est passé à 95, l’UEO parmi eux s’est positionnée sur la 25e ligne. Le classement RUR est la première classement glabal annuelle d'origine russe. Parallèlement au classement commun, des classements thématiques seront publiés, où les universités seront jugées sur la qualité de l'enseignement, la recherche, l'internationalisation et la viabilité financière.

L’Université d'État d'Orel nommée d’après I.S. Tourguéniev a montré de bons résultats dans les domaines de l'éducation, de la science et de l'innovation. Cette triade est l’axe principale des activités de l'université, qui constitue l'agenda actuel de l'université. Il convient de noter que la qualité de l'enseignement est l'indicateur selon lequel les universités russes sont traditionnellement les plus performantes (7 d'entre elles sont entrées dans le Top 100). Il est bien connu que l'un des principaux avantages du système d'enseignement supérieur russe est un enseignement de haute qualité et, par conséquent, une éducation de haute qualité générée par des technologies de pointe. C'est pourquoi de nombreux étudiants étrangers, choisissant leur parcours éducatif, privilégient les universités russes. Selon l'Institut de statistique de l'UNESCO, la Russie est désormais l'un des six pays leaders en termes de mobilité étudiante mondiale.

 

 

 

 

 

Les équipes de l’Université phare participent à des "Jeux Propres" à Orel

 Publié le 26/04/2021

Des "Jeux Propres" se sont déroulés à Orel. Ce sont des compétitions par équipes dans toutes les villes de Russie pour nettoyer les zones naturelles des ordures et séparer les déchets.

La Coupe Printanière de Pureté est organisée dans le but de promouvoir une éducation environnementale et de développer le bénévolat parmi les jeunes dans le domaine de la protection de l'environnement et de la formation de la culture environnementale dans la société.

Trois équipes de l'UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev ont pris part à l'action panrusse :

  • une équipe d'élèves du Gymnase №1 de l'UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev (Organisatrice : Elena Zbiniakova, professeur agrégé du département de gestion et d'administration publique de l'Institut d'économie et de gestion)
  • une équipe "Economistes", composée de membres du club étudiant " Économie verte " de l'Institut d'économie et de gestion (Organisatrice : Elena Bazhenova, professeur agrégé du département de gestion et d'administration publique de l'Institut d'économie et de gestion, coordinatrice du club étudiant),
  • une équipe d'étudiants de la Faculté d'histoire.
"Nous sommes étudiants de première année, notre équipe s'appelle "Economistes". Nous sommes venus ici parce que nous voulons prendre soin de la nature et de l'écologie de la ville d'Orel ! Nous voulons participer aux "Jeux Propres" et contribuer à prendre soin de l'environnement ", a expliqué la capitaine de l'équipe Daria Tretiakova..
 
Au tout début, tout le monde devait se faire enregistrer, après quoi les équipes ont reçu un kit pour nettoyer le territoire. Tous les participants ont été sensibilisés aux caractéristiques de la collecte sélective des déchets et des conditions de la tenue de l’action. Dans le cadre de la mission, il était nécessaire de collecter séparément déchets en plastique, verre, métal et déchets mixtes dans des sacs-poubelles de différentes couleurs.
 
Une opération de nettoyage écologique d’une partie de la forêt de Medvedev a commencé à 12h00.
Beaucoup de choses intéressantes ont été trouvées dans la forêt, les organisateurs de l'action les ont considérées comme des "artefacts". L'artefact trouvé devait être accompagné d'une histoire de son origine. Les participants de la Faculté d'histoire ont raconté une légende intéressante sur la porcelaine de l’époque de Catherine retrouvée dans la forêt.
 
"Nous sommes pour les Jeux Propres! Nous avons des émotions très positives, nous avons participé en tant que bénévoles, aidé les équipes à se faire enregistrer, expliqué les conditions de l'action", ont déclaré Olga Vagner et Anastassia Podyman, bénévoles du Gymnase №1 de l'UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev.
 
Toutes les équipes ont reçu des points pour les déchets séparés collectés, et à la fin de l'action, les résultats ont été résumés selon les équipes et le classement atteint.
 
Les "Jeux Propres" se sont terminés par la remise des récompenses aux équipes participant au concours " Meilleure trouvaille", la remise des lettres de remerciements et un pique-nique écologique des sponsors de la manifestation.

 

 

 

 

 

 

Journée portes ouvertes à l'Institut d'architecture et de contruction

Publié le 25/04/2021

L’Institut d'architecture et de construction est devenu la dernière unité structurelle de l'Université d’appui, qui a ouvert ses portes aux candidats et à leurs parents.

La rencontre a commencé par une excursion pour les invités, au cours de laquelle les étudiants  et les enseignants de l'Institut ont fait dévouvrir aux candidats le futur lieu d'études.

Les participants ont parcouru la salle d'exposition, où étaient présentés les travaux des étudiants qui sont inscriits dans les domaines d’études "Architecture" et "Urbanisme". Au cours du processus, les élèves du secondaire ont discuté avec les responsables des programmes éducatifs et leur ont posé des questions d'intérêt.

Ensuite, la connaissance s'est poursuivie dans les salles de cours et les ateliers, où les étudiants ont pu voir de leurs propres yeux comment le processus d'apprentissage était construit. Ainsi, les candidats ont visité un atelier de maquette, où des travaux sont menés avec l’emploi de la modélisation informatique dans les disciplines "Modélisation compositionnelle", "Maquettage professionnel", "Aménagement paysager et verdissement des villes"; un atelier de modélisation sculpturale et plastique, dans lequel sont réalisés des modèles volumétriques en plastique d'éléments de l’intérieur et de l’extérieur.

Dans le laboratoire de contrôle qualité des structures de bâtiment, Kirill Marfine, maître de conférences  au département des structures et matériaux de bâtiment, a montré aux candidats le calcul de la capacité portante d'un échantillon en bois avec un assemblage collé.

"Je peux vous assurer crânement que la filière "Bâtiment" sera toujours pertinente, quels que soient les facteurs externes, la situation économique. Il sera toujours nécessaire d’entretenir les logements existants et d'en construire des nouveaux", a déclaré Kirill Vassilievitch.

Dans la deuxième partie de l'événement, les candidats et leurs parents ont rencontré la directrice de l'Institut d'architecture et de contruction Elena Skobeleva.

 Elena Anatolievna a dit à quoi il faut prêter attention lors du choix de la la future profession, quels sont les avantages de la formation à l'Institut et quelles perspectives attendent les diplômés.

Rappelons qu'en 2021 l'Institut d'architecture et de construction recrute dans quatre domaines de formation, qui représentent 99 places budgétaires :

07.03.01 Architecture

07.03.04 Urbanisme

08.03.01 Construction

20.03.01 Sécurité de la technosphère

 

 

 

 

"La mode c'est moi !"

Publié le 24/04/2021

Dans la salle d'exposition du département de l'industrie de la mode de l'Institut polytechnique N.N. Polikarpov, s’est tenu un défilé de gala des collections de vêtements qui ont passé la sélection dans le cadre du concours scientifiqu e et créatif annuel "La mode c'est moi !".

Depuis plus de 10 ans, l'événement se tient traditionnellement en avril dans le cadre de la Semaine de la science 2021. L'événement a réuni les invités d'honneur suivants : Vera Gueppa, artiste-créatrice de mode, designer, artiste émérite de la Fédération de Russie, présidente du comité régional d'organisation du Concours international des jeunes créateurs "Silhouette russe", Koursk; Malneva I.A.Chef du Département du design et de l'industrie de la mode, Dobrovolskaya T.A., professeur associé au département du design et de l'industrie de la mode, Koursk.

Le Concours scientifique et créatif "La mode c'est moi !" est un rapport annuel des projets d'étudiants réalisés dans les salles de cours, les pratiques et les laboratoires de création du département de l'industrie de la mode. Le défilé de gala a présenté 11 collections de vêtements fabriqués à partir de matériaux traditionnels ainsi que de papier, de toile non tissée et d'autres matières plastiques.

   

 

 

 

 

 

 

 

Cérémonie de remise des prix aux participants de la "Semaine de la Science - 2021"

Publié le 23/04/2021

Un concert de fête consacré à la "Semaine de la Science -2021", l'un des principaux événements scientifiques de l'Université phare, a eu lieu à l'UEO Tourguéniev. Cette année, dans le cadre de la Semaine de la science, plus de deux cents événements répartis sur plusieurs activités ont été organisés : conférences panrusses et régionales, concours et quiz scientifiques, olympiades, tables rondes, séminaires scientifico-méthodiques, forums étudiants, master classes, groupes de discussion, festivals de créativité scientifique, expositions, formations psychologiques. Traditionnellement, la "Semaine des sciences" a réunit des étudiants, des doctorants et des professeurs d'université qui sont activement impliqués dans des activités scientifiques.

Sergueï Radtchenko, vice-recteur des activités scientifiques et technologiques et de la certification du personnel scientifique, s'est adressé aux participants et aux invités de la cérémonie par un discours de bienvenue :

"Bonjour, chers invités, amis et chers collègues ! Cette fois, notre événement n'est pas à la même échelle que d'habitude, et l'année dernière, il n'a pas eu lieu du tout. Cependant, cela ne signifie pas que toute notre science a "ralenti", que personne ne fait rien et que rien ne se passe. En fait, probablement, notre peuple russe se distingue également par le fait que c'est dans le contexte de certaines difficultés, troubles et problèmes qu'il est précisément possible d'obtenir de meilleurs résultats. C'est pourquoi, je vous félicite tous pour la fête d'aujourd'hui - nous achevons la "semaine de la science", qui a duré un mois entier et même plus. "

Mikhail Vdovine, premier vice-président du Conseil régional des députés du peuple d'Orel, a également adressé des paroles bienvenue et ses félicitations aux personnes présentes:

"Mes amis, merci beaucoup pour la science ! Le président a souligné dans son dernier message le principal danger pour la Russie : le retard technologique. Et le progrès technologique est impossible sans science. Et je pense que vous avez été satisfait du récent message présidentiel, selon lequel 1 trillion 600 milliards de roubles seront alloués à la science fondamentale. Et deuxièmement, les établissements d’enseignement supérieur du pays recevront 100 milliards pour le développement. Donc, il y a des perspectives, il y a des finances, alors en avant et seulement en avant ! "

"Félicitations pour l'achèvement de la Semaine de la science ! Je vous exprime ma gratitude particulière pour votre travail intellectuel, pour votre collaboration avec nos entreprises et pour le bien de la région d'Orel ! Nous attendons de vous de nouveaux développements et de nouvelles idées et sommes prêts à travailler avec vous. Je vous souhaite le bien-être, la santé, des succès et bonne chance !"  Anatoli Novikov, chef adjoint du département de l'industrie et du commerce de la région d'Orel, a félicité le personnel universitaire.

Alexei Volobouev, chef du département de l'enseignement professionnel et des travaux éducatifs du département de l'éducation de la région d'Orel, a souligné l'importance du travail scientifique effectué par de jeunes scientifiques de l'université phare.

Iouri Parakhin, maire d'Orel, s'est également joint aux félicitations :

"Notre science est le moteur de tout progrès et de notre vie. En tant que personne qui a grandi dans une famille d’enseignants, je voudrais souligner que ce ne sont pas le pétrole et le gaz qui sont le trésor national de notre pays, mais notre éducation et notre science.C’est pourquoi, je tiens à remercier tout le personnel scientifique et le corps enseignant pour leur travail acharné et leur souhaiter de nouveaux succès ! "

Les invités de l'événement ont remis des certificats d'honneur pour des succès remarquables dans le développement de la science au personnel et aux chercheurs de l'Université d'État d'Orel Tourguéniev. Alors que les interprètes et les équipes créatives de l'UEO Tourguéniev ont ravi les personnes réunies dans la salle de réunion du bâtiment n ° 11 avec leurs performances.

 

 

 

 

 

 

Les étudiants de l'UEO ont discuté des technologies de traitement et d'élimination des déchets

Publié le 20/04/2021

Actuellement, le 7ème Festival de la Jeunesse dans le domaine du développement durable "VUZEKOFEST-2021" se tient à l'Université d'État d'Orel nommée d’après I.S. Tourguéniev

Pour info.

VuzEcoFest est un projet jeunesse visant à former une communauté de leaders, de mentors et ensuite de professionnels dans le domaine du développement durable, diffusant des connaissances, des compétences et en mettant en œuvre des solutions spécifiques avec le soutien des parties concernées (administrations universitaires, des représentants des milieux d'affaires, OBNL et agences gouvernementales) au niveau des établissements d’enseignement supérieur, des villes et des pays en général. L'organisation du "VuzEcoFest" est réalisée par l'OABNL "Territoire du développement durable" avec le soutien du Ministère de la science et de l'enseignement supérieur de la Fédération de Russie et du Ministère des ressources naturelles et de l'environnement de la Fédération de Russie.

Cette année, six unités structurelles de l'Université d’appui, ainsi que des établissements d'enseignement de la ville d'Orel, participent au festival. Au total, plus d'une quarantaine d'événements sont prévus dans le cadre du projet, dont des conférences, des cours de maître, des concours étudiants, etc.

L'une d'elles était la projection du film "Les technologies de recyclage et d'utilisation des déchets comme facteur de sécurité environnementale", organisée à l'intention des étudiants de l'Institut d'économie et de gestion. Au cours de la séance, les étudiants ont regardé deux documentaires sur des États aux situations écologiques diamétralement opposées. Il s'agit du Ghana, que l'on appelle le "pays des ordures" et des pays scandinaves comme la Suède et la Finlande, qui mettent en œuvre les méthodes les plus modernes de recyclage des déchets.

"Dans une économie développée, dans une économie en développement et dans une économie à problèmes aussi, l'écologie revêt une grande importance. Cela ne veut pas dire qu'il existe des États sans problèmes environnementaux. Mais il y a des États qui savent comment transformer ces problèmes en avantages et en tirer des résultats économiques et sociaux positifs. Et il y a des États qui, ayant des problèmes environnementaux, n'ont pas la possibilité de les orienter dans une direction positive, et de les résoudre de telle manière que cela soit utile pour l'État en général, et pour la population en particulier", a déclaré Olga Fedorova, professeur agrégé au département d'économie, de finance et de comptabilité.Les étudiants ont pu échanger leurs impressions sur la projection du film et comparer les méthodes de recyclage des déchets dans différents pays lors de la table ronde "Utilisation des technologies environnementales modernes : expérience russe et étrangère".

Aux yeux des étudiants, les principales raisons de ces situations environnementales aussi différentes dans les pays sont leur mentalité, la politique gouvernementale et le niveau économique de développement du pays. Cependant, pour commencer à aller dans la bonne direction, il faut d'abord commencer par soi-même et prendre conscience de l'importance de l'écologie comme l'un des principaux facteurs affectant la qualité de vie de la population.

 

 

 

 

 

 

Excursion des étudiants étrangers de l'Institut juridique à Moscou

Publié le 22/04/2021

Le printemps de l’année 2021 pour les étudiants étrangers de l'Institut juridique et les collègues qui les ont rejoints de pays étrangers, lointains, très lointains et très proches est devenu un temps très riche en événements qui ne semblent pas directement liés aux études, mais sans eux, il est difficile d'imaginer des années éstudiantines, surtout si le destin a décrété que les études commencent dans un autre pays. Et là, on ne peut guère passer par l'occasion de le découvrir sous toutes ses coutures, de voir à quel point il apparaît différente devant les invités.

C'est arrivé cette fois aussi. Le tourbillon des crêpes, des confitures et des barankis de la Large Maslenitsa a cédé la place à un son doux des cloches des églises aux bulbes dorés (de l'ancienne ville médiévale de Bolkhov, rappelant l'automne dernier à Spasskoïé-Loutovinovo.

Mais peu importe à quel point le charme tranquille de la région d'Orel était remarquable, la proximité de la capitale de la Russie - Moscou ne pouvait tout simplement pas s'empêcher d'inviter à prendre la route, et maintenant le bus d'excursion, qui rappelle un peu une filiale d’un royaume endormi sur roues, emporte sur la route en plein nuit ceux qui devaient découvrir Moscou dans quelques heures ...

Mais avant que les représentants de tous les pays et continents ne mettent les pieds sur les pavés de la place principale de la capitale et du pays, ils ont eu une merveilleuse occasion pendant plusieurs heures de se plonger dans l'atmosphère étonnante d'un vieux parc et de toute une cascade de palais fabuleux. du célèbre domaine des comptes Chérémetiev. Le classicisme du parc régulier français a été remplacé par la nature sauvage de la tradition du parc anglais recréée par l'homme, les intérieurs du 18ème siècle ont été complétés par des collections d'œuvres d'art uniques de maîtres russes et étrangers.

Le début du voyage dans le passé de Moscou et de la Russie s'est poursuivi avec des vues sur une excursion aquatique le long de la rivière Moskva, lorsque notre capitale s'ouvre, parfois, sous les angles les plus inattendus. Et si, depuis les canaux de Saint-Pétersbourg, nous attendons habituellement des vues sur une ville quadrillée par de nombreuses voies navigables, Moscou s'enroule d'une manière fantasque autour de ses rivières, montrant au voyageur qui fait sa promenade sur l’eau les vues les plus diverses et parfois très inattendues.

Avec ceux qui ont découvert Moscou et la Russie pour la première fois, il y avait leurs parents dans des pays lointains et très lointains, transférés par la puissance de la Toile mondiale au centre de la capitale russe.

Il est difficile de trouver une ville dans le monde, surtout lorsqu'il s'agit de capitales à l'histoire ancienne, que l'on peut voir en un jour. Apprendre à le connaître est un processus particulier, lorsque chacun choisit son propre chemin pour comprendre le lieu où le destin nous a conduit. Mais notre siècle de vitesses, lorsqu’une personne vit, regardant sa montre, dicte ses propres lois dures et il faut faire un choix, en laissant quelque chose pour de futures rencontres avec les grandes villes du monde. Ce voyage n'a pas fait exception. Moscou. Place Rouge, parc Zariadié, Jardin d'Alexandre, GOUM, les rues centrales du centre historique de la capitale de la Russie, transformées en une seule zone piétonne, ont mis fin à une longue journée intense mais très intéressante.

  

Et là encore, la filiale d’un royaume endormi sur roues emportait des enseignants de la fac juridique avec des économistes, des médecins, des technologues, des théologiens et de futurs ingénieurs, à la fois des machines et des âmes humaines, qui les ont rejoints.

Tout était comme dans l'histoire des pionniers soviétiques après avoir travaillé dans le champ de pommes de terre - "Fatigués, mais contents, ils rentraient chez eux" ... enfin, pour être précis, à Orel, la ville qui est devenue le berceau de leurs années d'études.

 

 

 

Discussions des résultats intermédiaires d'approbation des recherches de thèse

Publié le 20/04/2021

Une réunion régulière en ligne du Laboratoire international de recherche "Problèmes de la diversité sociale et territoriale" a eu lieu dans le cadre de la "Semaine de la science - 2021". L'événement sous forme de visioconférence sur la plateforme Zoom a été organisé par le département de philologie romane de l'Institut des langues étrangères conformément au plan d'événements scientifiques de l'Université d'État d'Orel nommée d'après I.S. Tourguéniev (modérateurs : Thierry Ponchon, docteur en philologie, professeur de l'Université de Reims Champagne-Ardenne et T.I. Retinskaya, docteur en en philologie, chef du département de philologie romane).

Le but de la réunion en ligne était de discuter des résultats intermédiaires de l'approbation des travaux scientifiques et de qualification des étudiants diplômés qui sont inscrits dans la filière 45.06.01 Linguistique et critique littéraire (profil : Langues romanes), ainsi que de mettre au point des recommandations pour la poursuite des recherches dans le cadre des thèmes en cours d'élaboration.

Les organisateurs et les participants de l'événement ont noté la demande et l'efficacité de cette forme d'interaction scientifique et se sont mis d'accord sur l’organisation régulière de telles activités.

 

 

 

 

Réunion en ligne du Laboratoire international "Problèmes des variétés sociales et territoriales"

Publié le 17/04/2021

Afin de développer les relations internationales de l'Université dans le cadre de projets scientifiques et éducatifs inter-universitaires et mettre en oeuvre la mobilité académique internationale, une réunion en ligne du Laboratoire international de recherche "Problèmes des variétés sociales et territoriales" a été organisée, programmée pour coïncider avec le 100e anniversaire de la naissance de Frédéric Dar, connu en France et en Russie sous le pseudonyme de San Antonio.

S.A. Aronova, directrice du Département des relations internationales, Gerard Reymond vice-président de l'Association des amis de San Antonio et T.I. Retinskaya, chef du département de philologie romane ont adressé des paroles de bienvenue aux auditeurs. Un rapport "San-Antonio ou la langue mise à l'épreuve / San Antonio et ses expériences linguistiques", consacré aux particularités du style individuel du célèbre écrivain français, a été présenté par Hugues GALLI, docteur en philologie, maître de conférences à l'Université de Bourgogne.

Les participants à l'événement scientifique ont annoncé l'organisation d'une Conférence internationale en 2022 à Dijon (France), dont le programme mettra en lumière des questions d'actualité de la stylistique linguistique et de l'argotologie.

 

 

 

 

 

 

Institut polytechnique nommé d'après N.N. Polikarpov a ouvert ses portes aux candidats

Publié le 18/04/2021

À la suite d'autres unités structurelles de l'université phare, l'Institut polytechnique nommé d'après N.N. Polikarpov a ouvert ses portes aux candidats et à leurs parents.

Artem Tkachenko, maître de conférences au département de génie mécanique, a adressé un mot de bienvenue aux invités. Il a brièvement parlé de chaque filière proposée par l'Institut. Il s'agit d'un certain nombre de domaines d'ingénierie liés à la fois au transport et à la conception de produits de l'industrie légère :

1. Conception et support technologique des industries de construction de machines;

2. Mécatronique et robotique;

3. Transports terrestres et moyens technologiques (spécialisation): moyens et équipements de levage et de transport, de construction, véhicules routiers, ainsi que technologie automobile dans les technologies des transports;

4. Conception de produits pour l'industrie légère;

5. L'art du costume et du textile.

Vitali Terekhov, directeur du Centre de ressources d'orientation professionnelle, a parlé des règles d'admission en 2021. Notons que cette année, l'Institut polytechnique dispose d'un total de 100 places budgétaires, et et en raison du fait que les examens nationaux unifiés requis pour l'admission ne portent pas sur les matières les plus populaires, les chances d’être inscrits sur les places budgétaires sont très élevées.

Après cela, les enseignants de l’Institut ont organisé une excursion pour les candidats dans les salles de cours et les laboratoires, qui sont dotés d’équipements nécessaires pour étudier les spécialités et acquérir des compétences pratiques.

Par exemple, l'infrastructure pédagogique de la spécialisation "Transports terrestres et moyens technologiques" comprend des équipements technologiques modernes, des machines de construction de grande taille, des supports informatiques pour les stations de travail des opérateurs, un laboratoire moderne pour les entraînements hydrauliques et pneumatiques et l'automatisation, les supports visuels sur les composants et assemblages des véhicules automobiles, logiciels et matériels pour l'affichage d'informations multimédia. Les laboratoires dotés d'équipements modernes, sur lesquels les étudiants peuvent faire quelque chose de leurs propres mains et voir tous les détails de mécanismes complexes, sont disponibles dans chaque domaine de formation.

Pendant l'excursion, les écoliers ont pu communiquer étroitement avec les enseignants, poser leurs questions sur le processus d'apprentissage et même s'essayer en tant qu’opérateur de grue à tour. Fiodor Gogolevsky s’est assis dans un fauteuil simulateur - malgré le fait qu'il est maintenant en seconde, il s’est déjà décidé pour sa activité professionnelle :

"Aujourd'hui, j'ai beaucoup aimé tout, on a tout expliqué et montré dans le détail ! Je m’occupe moi-même de différentes techniques, en réparant des motos. Cela me tient beaucoup à cœur. Donc, je me suis pratiquement décidé pour mon futur métier", a fait part des ses impressions Fiodor plus tard.

Notons que les diplômés de l'Institut polytechnique nommé d’après N.N. Polikarpov sont très prisés dans divers secteurs industriels: construction d’automobiles, des fusées, construction aéronautique, navale, fabrication d’équipements de forage et dans de nombreux autres secteurs.

 

 

 

 

 

Journée portes ouvertes à la Faculté physico-mathématique de l’UEO

Publié le 17/04/2021

Les Instituts et les facultés de l’UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev continuent d'organiser des journées portes ouvertes. La Faculté physico-mathématique est devenue la prochaine unité structurelle qui a ouvert ses portes aux diplômés de l’enseignement secondaire et à leurs parents.

Lors de la réunion, les invités ont été accueillis par la doyenne de la Faculté, Tatiana Mozharova, qui a parlé de son histoire et des domaines d'études et des spécialités en cours.

"La Faculté physico-mathématique est l'une des plus anciennes facultés de l'université - nous sommes à l'origine de la création de notre établissement d'enseignement supérieur. La faculté grandissait et développait avec l'université."

En 2021, la Faculté physico-mathématique de l'université phare poursuit les inscriptions à 8 programmes éducatifs de niveau licence :

1. Mathématiques (orientation: Mathématiques pour l'analyse des big data);

2. Mathématiques appliquées et informatique (orientation: technologies numériques dans la recherche fondamentale et appliquée);

3. Logiciels de mathématiques et administration des systèmes d'information (orientation: Logiciels mathématiques des systèmes intelligents);

4. Physique (orientation: Physique médicale)

5. Physique (orientation: Physique des semi-conducteurs)

6. Informatique appliquée (orientation: Technologies cognitives);

7. Enseignement pédagogique avec deux profils de formation: Mathématiques et Informatique

8. Formation pédagogique avec deux profils de formation: Informatique et Mathématiques.

Les responsables des programmes de formations pertinents ont informé plus en détail les candidats de chaque filières d’études. Cette année, pour la première fois, la Faculté recrute des "physiciens" avec deux profils de formation.

"Notre direction est nouvelle, mais extrêmement prometteuse. La chose la plus simple que vous puissiez faire est d’assurer l’entretien du matériel médical de haute technologie. La médecine aujourd'hui n'est plus du tout ce qu'elle était il y a 15-20 ans, elle a déjà besoin d'autres compétences. C’est pourquoi  la 3ème et 4ème années d’études sont consacrées à l'étude des technologies médicales et des matières telles que l'anatomie, la physiologie, etc.

Dans le cadre du profil, vous étudierez les méthodes d'étude des systèmes vivants, l'utilisation des technologies physiques en médecine et les technologies informatiques dans le traitement et la visualisation des données", a déclaré Alexandre Zakharov, responsable du programme de foramtion "Physique (orientation: Physique médicale)".

Une attention particulière lors de la journée portes ouvertes a été accordée aux règles d'admission en 2021. Vitaly Terekhov, directeur du Centre de ressources pour l'orientation professionnelle de l’UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev, a parlé de la procédure d'inscriptions et des nouveautés.

Les principales différences: la possibilité de combiner des matières pour l'admission et une vague d'inscriptions au lieu des deux habituelles. Maintenant, le candidat doit réussir deux matières obligatoires et une matière facultative de la liste proposée. Par exemple, lorsque vous postulez pour la direction de la formation "Mathématiques (orientation : Mathématiques pour l'analyse des dig data)", vous devez réussir des Mathématiques spécialisées et la Langue russe, ainsi que choisir une matière: l'Informatique et les TIC ou la physique.

"Vous pouvez postuler dans notre université pour cinq filières d'études en même temps. Cela vous permet de couvrir la quasi-totalité de vos demandes et d'augmenter vos chances de vous inscrire sur les places budgétaires", a noté Vitaly Vassilievitch.

Une série de portes ouvertes se poursuivra à l'Institut polytechnique nommé d'après N.N. Polikarpov et l'Institut d'architecture et de construction. Restez à l'écoute!

 

 

 

 

 

 

 

Le Recteur de l'UEO s’est rendu aux auditions parlementaires à la Douma d'État de la Fédération de Russie

Publié le 19/04/21

Vendredi dernier, le 16 avril 2021, Alexandre Anatolievitch Fedotov, recteur de l’UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev, s’est rendu à la Douma d'État de Moscou en tant que représentant du corps rectoral lors d'auditions parlementaires intitulées "Sur les mesures visant à améliorer la qualité de l'enseignement professionnel en Fédération de Russie.

Des représentants du Ministère de la Science et de l'Enseignement Supérieur de la Fédération de Russie, du Ministère de l'Éducation de la Fédération de Russie, du Service fédéral de surveillance de l'éducation et de la science, des ministères sectoriels, de l'Académie des sciences de Russie et des organisations d'employeurs ont également assisté aux audiences.

"La dynamique et des perspectives immédiates de développement de notre pays sont inextricablement liées, d’abord, au nombre de jeunes gens bien instruits. Pour accroître l’accessibilité et la qualité de l’enseignement professionnel supérieur, il nous appartient de synchroniser constamment et régulièrement les méthodes, les outils et moyens du processus éducatif avec un changement dynamique dans l'ordre technologique et social de la vie moderne. Je pense que c’est le fondement de la capacité concurrentielle de notre pays", a déclaré le recteur.

L’un des principaux rapporteurs à l’audition était Olga Vassilievna Pilipenko, députée de la Douma d’État, membre du Comité, commissaire du Conseil d’experts sur la gestion de l’économie des connaissances au sein du Comité.

 

 

 

 

 

 

 

 

Étudiants intérnationaux de l'UEO participent au concours "Miss Assemblée des peuples de Russie - 2021"

Publié le 16/04/2021

Les étudiants intérnationaux de l'Université d'État d'Orel nommée d’après I.S. Tourguéniev ont participé à l'événement coloré et lumineux Miss Assemblée des peuples de Russie 2021. L'événement a eu lieu au Centre culturel et de loisirs Metallourg. C'était un merveilleux concours de beauté et de traditions nationales, qui a captivé non seulement les spectateurs, mais aussi le jury rigoureux. L'événement, qui se déroule pour la deuxième année consécutive, est organisé par la branche régionale de "L'Assemblée des peuples de Russie" dans la ville d'Orel et dans la région d'Orel dans le cadre du projet "L’image de la Russie", mis en œuvre par les assemblées conjointement avec les universités d'Orel. Le projet "L’image de la Russie" est le lauréat du III Concours panrusse des meilleures pratiques dans le domaine des relations interethniques, et une partie importante de celui-ci sont des étudiants internationaux de l'UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev.

Le concours a réuni 14 participantes de 11 pays du monde : Arménie, Cameroun, Algérie, Kirghizistan, Égypte, Bénin, Tadjikistan, Turkménistan, Congo, Israël et, bien sûr, Russie. Sept d'entre elles représentaient notre université. Les jeunes filles ont parlé d'elles-mêmes, de l'endroit où elles font leurs études, d'où elles  viennent et de la manière dont elles ont été accueillies en Russie. Chacune des candidates a parlé de ses traditions nationales, présenté une performance créative et fait la démonstration de costumes nationaux. On avait l'impression que le spectateur visitait à tour de rôle tous les pays et goûtait même la cuisine nationale.

  

Finalement, ANNA MASHKINA, qui représentait la Russie, est devenue Miss "Assemblée des peuples de Russie-2021".

  • KWUENZON PETSAGUI LARISSA est devenu la Première Vice-Miss. Cameroun (étudiante de l'Institut médecine de l’UEO I.S. Tourguéniev).
  • SABRINA AKRAMJONOVA est devenue la Deuxième Vice-Miss. Tadjikistan (étudiante de l'Institut médecine de l’UEO I.S. Tourguéniev).
  • SHEKER YASHUZAKOVA a reçu le prix du public et "Miss Talent artistique". Turkménistan.  ALISA FURIV est devenue "Modèle photo". Israël.
  • Miss Grace - YOUSSEF AYA MOHAMED SAYED. Égypte (étudiante de l'Institut médecine de l’UEO I.S. Tourguéniev).
  • Miss Exotique - JULIA HARUTYUNYAN. Arménie.
  • Miss Sourire - LOUFOUMA NSIMBA VANN DURNELL. Congo (étudiante de l'Institut d'économie et de gestion de l’UEO I.S. Tourguéniev).
  • Miss Élégance - PEKAM MEGUING CHRISTELLE MICHELE. Cameroun (étudiant de l'Institut médical de l'OSU du nom de S.S.Turgenev).
  • Miss Talent - SEZIM MAMATOVA. Kirghizistan.
  • Miss Perfection - BAH GLORIA ORIANNE LINDA SEDJRO. Bénin (étudiant de l'Institut médecine de l’UEO I.S. Tourguéniev).
  • Miss Fascination -  LILIA GHAZARYAN. Arménie.
  • Miss Romance - HAMEROUCH SARRA. Algérie (étudiante de l'Institut d'économie et de gestion de l'UEO  I.S. Tourguéniev).
  • Mlle Charme - MARIAM VASAKYAN. Arménie.

 

 

 

 

Semaine de la science à l'Institut juridique

Publié le 14.04.2021

Des étudiants étrangers de l'Institut juridique de l'UEO, inscrits dans la filière Droit international et du droit comparé, ont participé à la traditionnelle Semaine de la science - 2021. Pour eux, c'était la première tentative de se tester dans le domaine scientifique, apprendre à rédiger des articles et parler à des collègues lors d'événements scientifiques de ce type.

Arhebamen Sharon a évoqué les problèmes d'unification des normes du droit international sur la lutte contre le terrorisme international.

Djeffson Telson a parlé des problèmes juridiques internationaux de la sécurité de l'information.

Moise Jhidlina-Charles a parlé à l’audience du statut juridique des missions diplomatiques permanentes de la Fédération de Russie à l'étranger.

Engouta Suz Divine a parlé des sujets du droit international du sport.

Vadime Babtchenkov, notre compatriote, a soutenu ses collègues internationaux, qui a présenté un rapport sur les relations spécifiques entre la Russie et la CEDH au stade actuel de la confrontation politique entre l'Europe et la Russie.

Monika Kazarian a parlé de la coopération entre les États dans le domaine de la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.

La section scientifique a été clotûrée par l’intervention de Denisse Petrounine sur les problèmes de réglementation juridique internationale des activités des entreprises militaires et de sécurité privées.

Pour dresser le bilan, la première expérience des interventions des étudiants internationaux a toutes les chances de se transformer en textes d'articles reflétant les résultats des activités de formation et de recherche à l’avenir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Les samedis universitaires" à l'Institut de médecine de l'UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev

Publié le 13/04/2021

Deux événements de sensibilisation ont eu lieu dans le cadre du projet social et éducatif de l'UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev, de l'Institut de médecine de l’UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev et de l’antenne régionale d'Orel de l'Organisation publique et éducative panrusse "Société russe "Connaissance" "Les samedis universitaires ":

Les conférences-discussions de sensibilisation autour du thème "Les vaccins contre une nouvelle infection à coronavirus : principes de conception, production et emploi" et "Causes et conséquences des troubles du métabolisme lipidique"

Nathalia Aleksandrovna Kabina a parlé de l'histoire de l'émergence d'une nouvelle infection à coronavirus, de l’enquête menée récemment par des représentants de l'ONU dans la province de Wuhan, des statistiques mondiales sur le nombre de personnes infectées par le virus. Ensuite, Anastassia Tchepourenkova a donné un petit aperçu fascinante sur l'anatomie des molécules de coronavirus et a parlé à l’audience des vaccins existants en Russie et dans le monde.

Nathalia Nikolaevna Polekhina, anticipant la présentation des étudiantes, a rappelé au public la gravité des conséquences associées aux troubles du métabolisme des lipides chez l'homme, l’audience a discuté des moyens les plus simples et les plus pertinents de résoudre ces problèmes.

Les matériels ont été préparés et présentés par les professeurs de l'Institut de médecine Nathalia Aleksandrovna Kabina et Nathalia Nikolaevna Polekhina et des étudiants du groupe 72 Pharmacie Ivankova A.A., Kolesnikov A.S., Khromova E.A., Tchepourenkova A.A. du groupe 92 Médecine générale Gulyan V.D., Steshinoy V.V.

Plus de 25 personnes parmi les étudiants de  l’IM et les enseignants de l'Institut de médecine : Elena Iliinitchna Iouchkova, Tatiana Aleksandrovna Pozdniakova et Nathalia Nikolaevna Gratcheva, ont assistés à la réunion. Des questions d'intérêt ont été posées aux conférenciers.

L’antenne régionale d'Orel de l'Organisation publique et éducative panrusse "Société russe "Connaissance" "Les samedis universitaires ": exprime sa gratitude à l'Institut de médecine de l'UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev pour cette opportunité de poursuivre le travail de sensibilisation dans le cadre d'activités visant à motiver nos jeunes à maintenir un mode de vie sain.

 

 

 

 

 

 

 

Dômes dorés de l'ancien ville de Bolkhov

Publié le 13/04/2021

Historiquement, les hôtes étrangers de notre région, ceux qui sont venus étudier et travailler chez nous, commencent leur connaissance de la région d'Orel dans son centre régional moderne, la ville d'Orel, qui compte déjà le cinquième siècle de son histoire. Cependant, ceux qui sont liés par leur destin d’étudiant à la région d'Orel pendant plusieurs années ont une occasion unique de découvrir les pages de son histoire et de sa culture qui permettent de mieux comprendre le pays auquel sont liées les merveilleuses années de la vie étudiante. Les enseignants et le personnel de l'université aident les étudiants de l’UEO en provenance d'Haïti, d'Indonésie, du Nigéria, du Congo et d'autres pays à apprendre la culture d'un autre pays. Pas à pas, de l'endroit où Orel a été fondé, les parcs tranquilles de Spasskoïé-Loutovinovo, la richesse de crêpes de la Maslenitsa russe, la splendeur des foulards de Pavlov-Possade, les toiles peintes par Andreï Iliitch Kournakov, ils les introduisent dans tous les richesse et diversité de la culture russe.

En avril de cette année, alors que le printemps est si généreux en belles et chaudes journées, un groupe d'étudiants étrangers de l'Institut de droit, d'étudiants de l'Institut de médecine et de l’Institut de philologie sous un sage mentorat d'Albina Vladimirovna Agaeva et de l'actuelle experte des valeurs culturelles du ministère de la Culture de la Fédération de Russie, candidate d'histoire de l'art Komova Marianna Alexandrovna, professeur agrégée au département de théologie, d’études religieuses et d’aspects culturels de la sécurité nationale de l'UEO I.S. Tourguéniev, ont pu voir dans toute leur splendeur et leur grandeur les temples de l'ancienne ville russe de Bolkhov, avec lesquels plus d'une page de l'histoire de la Russie était historiquement liée.

L'histoire de la ville commence en 1196, lorsque Bolkhov a souffert des incendies plusieurs fois pendant les guerres médiévales entre les seigneurs féodaux.

Ce jour-là, les étudiants ont visité les temples de Bolkhov suivants : la Cathédrale de de la Transfiguration, l'Église de la Sainte-Trinité et l’Église de la Nativité. Dans l'une des églises, préservée du monastère de la Nativité du Christ, un homme au sort difficile et remarquable a rencontré les étudiants. L’ancien officier de marine qui avait parcouru un long chemin dans la vie, après son service militaire, il est retourné dans sa ville natale, où il est devenu prêtre orthodoxe, recteur d'un des temples. Ayant chaleureusement accueilli des invités de pays lointains, il leur a parlé de son choix de vie et a répondu aux questions des étudiants.

  

   

Une journée d'excursion très riche s'est terminée au couvent d’Opta de Bolkhov. Les étudiants ont été accueillis par la mère supérieure du monastère, Euphalia et la nonne Augusta, plus tôt dans la vie mondaine un employé du célèbre Musée d'art ancien russe nommé d’après Andrey Roublev.

La mère supérieure du monastère a invité les étudiants à déguster les plats de la cuisine russe de Carême, les invitant à déjeuner au café de Bolkhov "Orbita". Là-bas, la tradition, commencée à l'automne de l'année dernière, d'introduire des étudiants en droit dans la culture culinaire de la Russie, en utilisant des occasions aussi propices que de nombreuses fêtes laïques et orthodoxes, a continué.

Au cours d'une visite du monastère, les étudiants, comme on dit, ont appris de la nonne Augusta, ce qu'on appelle de première main, l'histoire unique du monastère, qui reliait la terre d'Orel à la dynastie des tsars russes, qui ont fait renaître l'État russe après le Temps des Troubles et qui l'ont monté à l'échelle de la puissance impériale mondiale par Alexei Mikhailovitch (le Tsar très paisible), dont l'épouse était originaire de Bolkhov et son célèbre fils, Pierre Ier, qui était allé plusieurs fois à Bolkhov.

Et le dernier événement qui a complété cette journée mémorable pour tous les participants était une vue indescriptible de l’ancienne ville russe, couronnée de dômes dorés d'églises, qui s'ouvre depuis la terrasse d'observation derrière les églises de la Trinité. D'où vient le moment où il semble qu'encore un seul instant et le spectateur découvrira l'éternel secret de la Russie et de son âme mystérieuse.

L’excursion et des questions à  M.A. Komova, candidate en science de l'art, n’ont pas cessé tout le chemin du retour.

La découverte des sites touristiques de la région d'Orel - le parc national "Orlovskoyé Polesye", et de la capitale de notre pays, Moscou, est prévue dans les plans d’A.V. Agayeva, professeur agrégé au département de théorie et d'histoire de l'État et du droit, et surtout des étudiants, dont l'activité dans les réseaux sociaux confirme clairement que de telles méthodes d'apprentissage de la culture et de l'histoire de la Russie sont nécessaires et utiles.

D'ailleurs, comme l'écrivait Gaius Lucius Sénèque, philosophe romain, " Il n'y a point de vent favorable pour qui ne sait pas dans quel port il veut entrer. "

 

 

 

 

 

 

Une pièce de théâtre de la Satire "Je suis Hollandais ?" sur une nouvelle scène

Publié le 12/04/2021

La présentaton d’une pièce de théâtre "Je suis Hollandais ? " du studio jeunesse du Théâtre de la Satire continue à l'Université d'État d'Orel Ivan Tourguéniev. La pièce est basée sur le roman d'Amélie Nothomb "Cosmétique de l'ennemi".

Cette fois, l'engagement envers l’expérimentation a conduit le Théâtre à un changement des échafaudages. La mise en scène a eu lieu dans le hall de la Bibliothèque fondamentale.

Regardez les images du spectacle dans notre reportage photo.

         

  
 
   
 
 
 
 
 
 
 
Enseignement de l'histoire et des sciences sociales à l'école : traditions et innovations

04/09/2021

Une conférence scientifique et pratique panrusses  des étudiants "Problèmes de l'enseignement de l'histoire et des sciences sociales à l'école: traditions et innovations" s’est tenue à la Faculté d'histoire dans le cadre de la Semaine de la science à l'UEO I. S. Tourguéniev. La conférence s'est déroulée dans un format mixte : hors ligne - un dialogue ouvert et diffusion en ligne via zoom pour les participants résidant dans d'autres villes.
 
Le but de la tenue de la conférence : discussion dans la communauté estudiantine des futurs enseignants sur les tendances, les problèmes du système moderne d'enseignement scolaire d'histoire et des sciences sociales, la justification d'une vision pédagogique personnelle des pratiques innovantes d'enseignement et d'éducation de la génération montante.
 
 
Des étudiants d'autres universités de la Fédération de Russie ont pris une part active à la conférence, notamment : "Université pédagogique d'État de Mordovie nommée d'après M. E. Evseviev, "Université pédagogique d'État du Daghestan", "Université radiotechnique d'État de Riazan nommée d'après V.P. Outkine", "Université humanitaire et technologique d'État de la région de Moscou".
 
Dans le cadre de la séance plénière de la conférence étudiante, les chercheurs de la Faculté d'histoire ont présentés leurs exposés :
"Défis et tendances actuelles dans le développement du système éducatif russe", Tchouvardine G.S., docteur en sciences historiques, professeur au département d'histoire de la Russie;
 
"Demandes de l'Etat et de la société pour s'assurer de la comformité de l'enseignement d’histoire avec la réalité russe contemporaine", Voronkova I.E., docteur en sciences historiques, professeur, doyenne de la Faculté d'histoire.
 
"Tâches de formation de l’enseignant d'histoire pour une école moderne", Voronkova L.V., candidate en sciences pédagogiques, professeur agrégé du département d'histoire générale et d'études régionales, présidente de la branche régionale d’Orel de l'organisation publique "Société pédagogique de Russie", ainsi qu'une étudiante en master de la Faculté d'histoire, une jeune enseignante d'histoire à l’école secondaire générale №15 nommée d’après M.V. Gordeev, lauréate du concours régional "Débuts pédagogiques", responsable du projet social et éducatif "Pédagogie hors du modèle "Markovskaya T.D., qui a fait un rapport " L'auto-enseignemement des étudiants en tant que facteur de formation professionnelle et de développement d'un enseignant contemporain d'histoire et d'études sociales ", mettant en lumière l'expérience des étudiants de la Faculté d'histoire.
 
Lors des séances en groupes, les étudiants ont présenté les résultats de leurs recherches scientifiques sur les approches traditionnelles et innovantes du processus d'enseignement de l'histoire dans les écoles modernes.
 
Dans la section "Traditions de l'enseignement de l'histoire et des sciences sociales dans les écoles modernes", les étudiants ont discuté dans le régime de la diffusion en ligne des problèmes liés aux activités de l'enseignant et de l'organisation du processus d'enseignement de l'histoire dans les écoles secondaires générales et de l'utilisation des méthodes traditionnelles. Des rapports intéressants et des conclusions de l’étude scientifique ont été présentés par des étudiants de l'Université pédagogique d'État de Mordovie nommée de M. E. Evseviev; Université radiotechnique d'État de Riazan nommée d'après V.P. Outkine; Université humanitaire et technologique d'État de la région de Moscou. Parmi les rapports d'étudiants d'UEO Ivan Tourguéniev, les experts ont noté les travaux de Popov I., Kononov R., Rogova A.
 
La section "Méthode innovantes d’organisation de la leçon moderne d’histoire et des sciences sociales", qui s’est déroulée sous la forme d’une session d’affiches, a permis aux participants à la conférence d’envisager des présentations par affiches d’étudiants en dernière année de licence et de master dans la filière "Foration pédagogique". Les étudiants ont présenté les résultats de leurs travaux de recherche menés dans le cadre du groupe de recherche étudiant du Département d'histoire générale et d'études régionales sur le problème "Utilisation de méthodes interactives dans l'enseignement de l'histoire et des sciences sociales". Sur les 12 travaux de recherche présentés, 5 ont été réalisés à la demande d'établissements d'enseignement. Parmi eux : "Une web-quête pédagogique comme forme de contrôle des connaissances des étudiants dans les cours d'histoire" (Alentieva I.G.); "Cours facultatif comme forme d'activité éducative en dehors des heures de classe de l’histoire" (Istomina A.A.); "Infographie dans les cours d'histoire comme outil de développement des compétences en méta-sujet" (D.A. Perelyguina); "Cahier de travail électronique comme moyen didactique interactif d'enseignement de l'histoire" (Orekhova N.S.); "Emploi de la méthode des cas pendant les cours de sciences humaines comme moyen de formation d’une compétence communicative" (E.V. Kobytchenkov).
 
Un dialogue ouvert avec les représentants du système éducatif régional dans la section "Jeune enseignant dans une école moderne : les avantages et les inconvénients de l'activité pédagogique" a suscité un grand intérêt parmi les étudiants. Volobouev A.V., chef de la Direction de la formation professionnel et du travail éducatif du Département de l'Education de la région d'Orel, a pris part à la conversation; ainsi que Gomozov A.V., chef du Département des Sciences et du Travail d’organisation de masse de l’ÉB de la région Orel, de l’ÉPC "Institut pour le développement de l'éducation"; Chavrine A.A., diplômé de la Faculté d'histoire, jeune enseignant d'histoire et de sciences sociales à l’ESGB de la région d’Orel "Lycée de Mtsensk", participant au concours régional "Professeur de l'année"; Voronkova I.E., docteur en sciences historiques, professeur, doyenne de la Faculté d'histoire; Voronkova L.V., candidate en sciences pédagogiques,professeur associée, responsable du programme éducatif de la filière 44.03.05 Formation pédagogique (avec deux profils de formation) (profil) Histoire et Sciences sociales.
 
Lors de la section, une conversation professionnelle ouverte a eu lieu sur le développement du système éducatif régional et les mécanismes d'entrée des jeunes enseignants dans la communauté pédagogique, la question de l’insertion professionnelle des diplômés de la Faculté d'histoire a été discutée. Lors de la section, les étudiants ont présenté les résultats de leurs recherches sur le problème de la formation des compétences professionnelles chez de futurs enseignants dans le système de formation pédagogique professionnelle de la Faculté d'histoire.
 
Dans la section "Compétence professionnelle de l'enseignant moderne", les étudiants ont participé à un cours de maître "Enseignant du XXIe siècle: il est comment", organisé par D.A. Grichina, enseignante au Collège pédagogique de Mezenka, étudiante en doctorat à l’UEO Ivan Tourguéniev, diplômée de la Faculté d’histoire. Sous la direction d'un expert, les étudiants ont modélisé un modèle théorique de l’enseignant moderne, et Stanislav Aleksandrovitch Karpov, étudiant en 2ème année de la Faculté d'histoire, sur la base de ce modèle et de l'analyse des exigences de la norme éducative fédérale de l'enseignement secondaire, a présenté une liste d'exigences professionnelles pour l’enseignant moderne. En outre, les étudiants se sont familiarisés avec l'expérience du Collège pédagogique de Mezenka dans le domaine de l'organisation et de la tenue du Championnat régional "Jeunes professionnels" (WorldSkills Russie) dans la région d'Orel comme moyen de formation des compétences professionnelles d'un futur spécialiste; l'utilisation des technologies éducatives modernes lors de la réalisation de tâches sur la compétence "Éducation préscolaire", "Culture physique, sports et fitness".
 
Dans la section "Histoire régionale de la région d'Orel et Histoire locale", les étudiants en master Terpiatchaya E.S., Lapatkina M.I., Efremov V.A., sous la direction de candidateen sciences historiques, professeur associée du département d'histoire universelle et d'études régionales TatarenkovaE.A., ont discuté des approches méthodologiques de l'étude de l'histoire de la région d'Orel dans une école moderne; la procédure et les techniques pour étudier la région en tant que "réalité indépendante". Nous avons organisé une session de projet, dans le cadre de laquelle nous avons développé une approche unifiée de la façon d'enseigner et d'étudier l'histoire de la terre natale avec les enfants et les jeunes.
 
Les participants à la conférence ont été très intéressés par le travail de l'exposition interactive "Reconstruction historique. Touche le passé." Des espaces d'exposition avec des objets de reconstruction du royaume russe du milieu du XVIe au milieu du XVIIe siècles ont été présentés. Les étudiants et invités de la conférence se sont familiarisés avec les particularités de la fabrication d'instruments de musique, les différents types de vêtements, les particularités des équipements militaires et l'art de l'escrime de l'époque déclarée. Aussi, dans le cadre de l'exposition, un démarrage a été donné à la mise en œuvre du projet pédagogique "Époque", dont l'auteur est Afanassiev D.I.., étudiant en 2ème année de master à la Faculté d'histoire.
 
Dans le cadre de la conférence, un concours pour le meilleur travail de recherche a été organisé parmi les étudiants, de futurs enseignants , et les meilleurs rapports ont été recommandés pour publication. Les étudiants présenteront également les résultats de leurs recherches scientifiques à la soutenance des travaux de fin d’année et des travaux de fin d’études.
 
La société scientifique étudiante de la Faculté d'histoire remercie sincèrement les professeurs des départements d'histoire de Russie et d'histoire universelle et d'études régionales pour la direction des activités de recherche des étudiants et une expertise élevée de ses résultats, ainsi que pour leur aide dans l’organisation de la conférence.
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

Une masterclasse au département de langue allemande de l’UEO Ivan Tourguéniev

Publié le 04/08/2021

Dans le cadre de la "Semaine de la science 2021" à l'Institut des langues étrangères, G.V. Skripkina, professeur associé au département de langue allemande a mené une masterclasse pratique sur le thème "Particularités de l'utilisation des outils d'évaluation dans le système Moodle".

Sur la plate-forme de l'UEO I.S. Tourguéniev, les enseignants du département de langue allemande ont eu la possibilité de se familiariser avec divers éléments du cursus, effectuer un contrôle courant, intermédiaire et final du module enseigné, en tenant compte des spécificités de l'enseignement des cours de langue.

Les compétences acquises permettront aux enseignants du département non seulement de définir des cours en ligne à un niveau de qualité supérieur, mais aussi d'offrir aux étudiants une variété de types d’activités en fonction des objectifs d'apprentissage.

En outre, cette plate-forme est considérée par le département de langue allemande comme un mécanisme de mise en œuvre des développements de recherche scientifique en cours dans le domaine de la conception de cours et de l'évaluation du niveau d’acquisition des compétences ciblées des apprenants.

Il est à noter que le cours de maître ténu dans la salle informatique de l'Institut des langues étrangères a eu lieu pour la deuxième année consécutive. Le premier, également dirigé par G.V. Skripkina, professeur associée, visait à perfectionner des savoir-faire pour compléter le coursus en ligne.

G.V. Skripkina, professeur associée au département de langue allemande possède une vaste expérience dans le développement et l'enseignement de cours en ligne pratiques, notamment linguistiques, et théoriques sur la plate-forme Moodle et est toujours heureuse de partager ses connaissances et ses compétences avec ses collègues du département.

Le département prévoit de continuer à améliorer les compétences de travail dans le système Moodle.

 

 

 

 

 

 

 

Personnalités célèbres à l'Institut de médecine de l'UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev

Publié le 04/07/2021

Le 29 mars 2021, Missourkine Aleksandre Aleksandrovitch, cosmonaute russe de test , chercheurs Atchkasov Ievgueni Ievguenievitch, chef du département de médecine du sport et de réadaptation médicale de la Première Université de médecine d'État  de Moscou Ivan Setchenov, docteur en sciences médicales, professeur, lauréat du prix du Président de la Fédération de Russie dans le domaine de la science et de l'innovation pour les jeunes chercheurs et Achouev Zharoullakh Abdoullakhovitch, docteur en sciences médicales, professeur du Département de dentisterie générale et chirurgicale de l’ÉFPB ÉPC du Ministère russe de la Santé, ont effectué une visite de travail à l'Institut de médecine.

Lors de la visite A.A. Missourkine a rencontré des militants étudiants et des médecins bénévoles de l'Institut de médecine  et a parlé des particularités de son "métier". A.A. Missourkine, pilote-cosmonaute de la Fédération de Russie, Héros de la Fédération de Russie, citoyen d'honneur de la ville d'Orel, 116e cosmonaute de Russie (URSS) et 531e cosmonaute du monde. A.A. Missourkine a effectué deux vols spatiaux vers la Station spatiale internationale à bord des vaisseaux spatiaux habités Soyouz et a effectué quatre sorties dans l'espace, dont trois lors du premier vol orbital. Alexandre Alexandrovitch a partagé avec les étudiants son expérience de participation à des expériences scientifiques pendant et après les sorties spatiales vers la SSI.

Dans le même temps, des conférences ouvertes données par le professeur E.E. Atchkassov "Réadaptation médicale dans des conditions modernes. Un mode de vie actif comme moyen de réadaptation médicale et sociale des personnes" et par le professeur Zh.A. Achouev "Technologies modernes dans le domaine maxillo-facial et dentisterie (dents et implantation dentaire)" pour les étudiants des cycles supérieurs de la Faculté de médecine générale et de la Faculté de pédiatrie, dentisterie et pharmacie, ont eu lieu dans les murs de l'Institut de médecine.

E.E. Atchkassov, chef du département de médecine du sport et de réadaptation médicale de l’Université de médecine Ivan Setchenov, docteur en sciences médicales, professeur, a partagé son expérience dans l'organisation de la rééducation médicale des patients, et a également parlé de la médecine du sport, à laquelle il a consacré toute sa vie. Ievgueni Ievguenievitch, Maître des sports de Russie du patinage de vitesse, participant et lauréat de compétitions russes et internationales. E.E. Atchkassov mène une intense activité scientifique et sociale : il dirige le conseil de thèse au sein de l'Université Ivan Setchenov de Moscou dans les spécialités "Médecine restauratrice, médecine du sport, exercice thérapeutique, balnéologie et physiothérapie", "Expertise médicale et sociale et réadaptation médicale et sociale", "Médecine légale", depuis de nombreuses années il est membre du Présidium de l'Association russe de médecine du sport et de réadaptation des personnes malades et handicapées, vice-président du Comité médical de la Fédération de Russie de football, etc.

Achouev Zh.A., professeur du département de dentisterie générale et chirurgicale de l'Académie médicale de Russie de formation professionnelle continue a parlé aux étudiants en dernière année de la spécialité "Dentisterie" des technologies modernes d'implantation dentaire. Zharoullah Abdoullakhovitch possède un certain nombre de développements d'auteur exclusifs dans le domaine de l'implantologie, ce qui permet de réaliser des opérations complexes et uniques.

En outre, Achouev Zh.A. popularise, par son propre exemple, un mode de vie sain, la pratique de l'éducation physique de masse et le sport, est le Président de la Fédération de badminton de la République du Daghestan.

Les interventions de chercheurs de renommée mondiale ont suscité un grand intérêt parmi la communauté étudiante. Les futurs médecins ont eu l'occasion de poser des questions et d'obtenir des réponses de spécialistes praticiens.

Et après la rencontre, les étudiants ont été invités au tournoi de badminton de la Russie, qui se déroulait dans le même temps dans la ville d'Orel.

 

 

 

 

 

 

 

 

Une histoire de succès des étudiants de l’Université d’appui au hackathon à Moscou

Publié le 04/06/2021

Les étudiants de 3e et 4e année de l'Institut de construction des appareils, d’automatisation et de technologies de l’information Vladislav Semkine et Nikita Petrov ont pris la première place au Moscow Travel Hack.

Moscow Travel Hack est le deuxième hackathon à grande échelle sur le thème de la numérisation de l'industrie du tourisme et de l'hôtellerie à Moscou. Les participants ont dû résoudre 10 problèmes différents liés au domaine du voyage. Cet événement est une belle occasion pour les product-managers, les analystes, les développeurs frontend / backend, les concepteurs et les spécialistes en data science de donner le meilleur d’eux-même. Au total, 60 équipes de 58 universités de Russie et de six pays ont participé au hackathon.Notre correspondant du département de la politique d'information de l'UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev a réussi à parler à Nikita et Vladislav et à leur poser quelques questions.

- Les gars, dites-nous en plus sur l’enjeu auquel vous avez dû faire face lors du hackathon ?

"Nous avons été confrontés à une tâche appelée l’optimisation du processus de planification des solutions touristiques. Nous devions créer une application mobile. Certains des critères dont le mentor avait besoin étaient déjà connus, mais il fallait inventer quelque chose de nouveau. En termes simples, combiner tout et le présenter dans une coquille nouvelle et intéressante afin que le business puisse l'appliquer dans l'avenir. "

- Combien de temps aviez-vous pour la mise en œuvre  ?

"Nous avons travaillé au hackathon deux jours pendant 25 heures."

- Qui faisait partie de l’équipe dans laquelle vous avez travaillé ?

"Nous avons été associés à une équipe de gars de Moscou, où il y avait déjà un designer et deux product-managers. Nous avons assuré les fonctions de concepteurs."

- Il s'avère qu'avant, vous ne connaissiez pas les autres membres de l'équipe. Avez-vous réussi à travailler ensemble ?

"Nous avions une équipe très cool ! Les gars sont tout simplement géniaux! Ils ont même dépassé le travail qu'ils devaient faire. Nous avons bien travaillé ensemble, tout s'est déroulé dans une ambiance amicale. De plus, d'autres membres de l'équipe ont agi comme des motivateurs pour nous, nous ne voulions pas rester à la traîne et les laisser tomber. Nous avons inventé l'idée générale ensemble, mais notre travail s'est ensuite divisé. Vlad et moi, nous étions engagés dans la partie technique, et le reste des gars s’occupaient du disign et ajoutaient de nouvelles idées à l'application."

- C'est votre premier hackathon. Est-ce que c'était difficile ?

"D'une part, c'était difficile, surtout quand on ne dort pas beaucoup de temps, mais l'intérêt compense tout. C'est une expérience unique pour nous, nous avons aimé le hackathon ! Avant le deuxième jour, nous n'avons pas dormi presque toute la nuit. Le matin, quand il n'y avait pas du tout de force, nous avons régardé ce que nous avaient fait et nous avons obtenu juste une énorme satisfaction, oubliant la fatigue. L'ambiance de l'événement est également très propice au travail. Tout s'est déroulé au Palais des sports Luzhniki dans le centre de gymnastique d'Irina Viner-Ousmanova. Une arène immense, beaucoup de monde ... L'ampleur est telle qu'elle vous coupera le souffle ! On se sent comme un participant à des compétitions sportives. "

- Quelles émotions avez-vous ressenties lorsque vous avez appris que vous aviez remporté la première place ?

"Nous ne pensions même pas pouvoir prendre la première place, car c'est notre premier hackathon. Nous avons compris que nous pouvions bien performer, mais pas tant que ça. Il était important pour nous de nous montrer et de ne pas laisser tomber les membres de l'équipe. Toute la journée après l'annonce des résultats, nous étions en montée émotionnelle très puissante ! On a même complètement oublié qu’on avait gagné l'argent du prix. "

Pour la première place au Moscow Travel Hack, Vladislav et Nikita ont reçu un grand nombre de prix de partenaires et un chèque de 150 mille roubles par équipe.

Le soutien organisationnel pour la participation au hackathon a été fourni par le Département des systèmes d'information et des technologies numériques et l'Incubateur d'entreprises de l'UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev.

Nous attirons votre attention !

Deux projets majeurs sont actuellement en cours : "StartUpFabrika - 2021" et "Percée numérique".

"StartUpFabrika" est un plateau où les grandes entreprises industrielles interagissent directement avec des équipes de développeurs de nouveaux produits, technologies et solutions, prêtes à offrir un nouveau reagard et des solutions non standard à des problèmes et enjeux spécifiques formulés par les industriels. Vous pouvez en apprendre plus sur les réseaux sociaux de l'Incubateur d'Entreprises.

"Percée numérique" est un projet de la plate-forme présidentielle "Russie - le pays des opportunités". Dans le cadre de ce projet, des hackathons thématiques sont mis en place. De réelles tâches dans le domaine de  TI des entreprises et du gouvernement et l'expertise des meilleurs spécialistes du secteur attendent les participants aux hackathons. Pour en savoir plus.

Pour les questions concernant la préparation et la participation aux concours, vous pouvez contacter la Direction des Systèmes d'Information et des Technologies Numériques ou l'Incubateur d'Entreprises.

 

 

 

 

 

 

 

Victoire au Сoncours de mémoires de fin d'études de l'Association Laser 2020

Publié le 04/04/2021

Les personnels du Centre scientifique et technique de photonique biomédicale se sont rendus à la 15e Exposition internationale spécialisée des équipements laser, optiques et optoélectroniques "FOTONIKA-2021". Lors de l'exposition dans le cadre de la Table ronde "Formation du personnel pour le travail en photonique et ses applications", les vainqueurs du Concours de mémoires de fin d'études l'Association Laser 2020 ont été récompensés (notre université est membre de l’ASL depuis 2018).

Roman Gneouchev, étudiant en 1ère année de master de la filière "Systèmes et technologies biotechnologiques" a été récompensé pour le meilleur programme de licence "Dispositif de diagnostic des pathologies des sinus maxillaires" (directeur de memoire - candidat en sciences techniques, maître de conférences, chercheur Dremine Viktor Vladimirovitch). Cette mémoire de fin d'études est le résultat d'un travail conjoint avec le partenaire industriel art photonics GmbH (Allemagne).

 

 

     

 Nous vous félicitons pour votre victoire et vous souhaitons de nouveaux progrès !

 

 

 

 

 

Questions d'actualité de la linguistique et de la didactique des langues dans le contexte de la communication interculturelle

Publié le 04/02/2021

La Ière Conférence scientifique et pratique panrusse en ligne "Questions d'actualité de la linguistique et de la didactique des langues dans le contexte de la communication interculturelle" a été organisée et dirigée par le département des langues étrangères de l'Institut des langues étrangères de l’UEO. Le but de la conférence est de présenter et de discuter de l'ensemble des recherches scientifiques et méthodologiques dans le domaine de l'enseignement des langues étrangères, de la linguistique, de la communication interculturelle et  de la traductologie.

Le Vice-président du Comité d'organisation de la conférence, directeur de l'Institut des Langues Etrangères de l'Université d'État d'Orel nommée d'après I.S. Tourguéniev, candidat en sciences pédagogiques, maître de conférences M.V. Iakouchev a adressé un discours de bienvenue aux participants. Il a souligné que la tâche de la conférence est de présenter et de discuter des questions d'actualité dans le domaine de la linguistique théorique et appliquée, dans l'enseignement des langues étrangères dans le domaine de la communication professionnelle, dans la pratique de la traduction vis-à-vis de la communication interculturelle.

Quelques mots sur l'importance de l'événement pour le développement du potentiel scientifique de l'université ont été présentés par O.Y. Ivanova, chef du département des langues étrangères de l’Institut des langues étrangères de l’UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev.

La conférence a réuni environ 220 scientifiques et jeunes chercheurs représentant plus de 40 établissements d'enseignement de différents profils de la Fédération de Russie (Université d'État Lomonossov de Moscou, Université nationale de recherche nucléaire "MEPhI", GOU VO MO "Université régionale d'État de Moscou, Université pédagogique de la ville de Moscou, École Mariina Rochtcha nommée d’après V.P. Orlov, Université d'État de Volgograd, Université polytechnique de Saint-Pétersbourg Pierre-le-Grand, Université d'État de Smolensk" et autres).

Dans le cadre de la session plénière, les enseignants de l'Université d'État Lomonossov  de Moscou and Oryol State University nommé d'après IS Turgenev (L.S. Kalachnikova, docteur en philologie, professeur, professeur au département de la langue anglaise de l'Institut des langues étrangères de l’UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev; N.Et. Prokonina, étudiante en 2e année de master de l'Institut des langues étrangères, directeur de recherche -A.D. Bakina, candidate en sciences philologiques, professeur adjoint, chef du département de philologie anglaise de l'Institut des langues étrangères de l’UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev; A. N. Rybakova, maître assistante au département de linguistique française de la Faculté de philologie de l'Université d'État Lomonossov de Moscou).

La conférence s'est déroulée dans les domaines suivants :

Section 1 "Tendances modernes de la recherche linguistique".

Section 2 "Image linguistique du monde et interaction des cultures".

Section 3 "Problèmes de communication interculturelle dans le contexte du processus éducatif".

Section 4 "Le texte littéraire comme objet d'analyse linguistique".

Section 5 "Approches, méthodes et technologies avancées dans l'enseignement des langues étrangères".

Section 6 "Questions d'actualité des études de traduction".

La Ière Conférence panrusse scientifique et pratique en ligne "Questions d'actualité de la linguistique et de la linguistique dans le contexte de la communication interculturelle" est une plate-forme ouverte pour des discussions libres et un large échange d'expériences accumulées dans les domaines de la recherche scientifique dans les communautés professionnelles de notre pays.

Les organisateurs souhaitent remercier les auteurs pour leur participation à la conférence, ainsi que pour les idées scientifiques présentées pour discussion.

 

 

 

 

 

 

Des questions de soutien psychologique et pédagogique dans l'éducation ont été abordées à l’UEO nommée d’après I.S. Tourgueniev

Publié le 04/02/2021

L'Université d'État d'Orel nommée d’après I.S. Tourgueniev a accueilli la VIIIe Conférence internationale scientifique et pratique "Soutien psychologique et pédagogique du processus éducatif : problèmes, perspectives, technologies". Il s'agit de l'un des plus grands événements qui se déroulent dans les murs de l'université d’ appui. La conférence se tient conformément au programme de développement universitaire afin de moderniser les technologies d'organisation du processus éducatif, d'accroître le rôle éducatif, expert et organisationnel de l'université dans la résolution des problèmes régionaux de l'éducation contemporaine de mettre en œuvre le projet "Information numérique et éducation ressource pour soutenir les familles avec des enfants en bas âge "Un pas en avant" dans le cadre de la plateforme fédérale d'innovation.

Des représentants de la communauté pédagogique et scientifique, des organes exécutifs du pouvoir d'État, des collectivités locales, des associations publiques de Russie et des organisations de protection sociale de la population se sont réunis pour participer à la conférence.

La conférence s'est ouverte par une séance plénière. Olga Pilipenko, députée à la Douma d'État de la Fédération de Russie, s'est adressée aux participants par un discours de bienvenue :

"Bonjour, chers collègues et participants ! Je suis heureuse de vous voir sur le plateau de mon université d'origine. La conférence, qui se tient aujourd'hui, est déjà devenue traditionnelle. Les questions abordées ici sont une priorité dans le domaine de l'éducation en Fédération de Russie. Les problèmes de santé des enfants, leur offrant les conditions d'une socialisation réussie, la création des conditions et l'égalité des chances pour différentes catégories de nos enfants dans le cadre de l'éducation sont, en effet, pertinents et vitaux. Ce sont les questions de notre avenir ! La conférence d'aujourd'hui, qui se tient pour la huitième fois, fait désormais partie d'un vaste système éducatif. Les objectifs de cette conférence sont de trouver des réponses et d'esquisser des moyens de renforcer les positions liées à l'amélioration de la qualité de vie de nos enfants. Cet événement est également dédié à l'échange professionnel de connaissances tant pour la communauté scientifique qu'entre les universités. L'année écoulée a apporté des ajustements aux activités éducatives, managériales et législatives. Nous comprenons que nous ne pourrons plus vivre à l'ancienne. Cette année nous a beaucoup appris. Mais je voudrais noter que les problèmes de l'éducation psychologique et pédagogique ne peuvent être résolus à distance. Merci beaucoup à tous ceux qui ont rejoint la conférence d'aujourd'hui ! Vous manifestez un grand intérêt pour un sujet très important et partagez votre expérience. Je vous souhaite une bonne santé, bonne chance et un dialogue constructif. "

Ensuite, la conférence s'est poursuivie par une séance en petits groupes. Lors de la réunion "Soutien psychologique et pédagogique des familles avec des enfants en bas âge", les questions d'organisation du processus éducatif dans les groupes d'âge précoce, ainsi que divers aspects de l'interaction avec les familles des enfants en bas âge ont été discutés.

 

 

 

 

 

 

Nos étudiants étrangers ont visité l'Atelier commémoratif de l'Artiste du peuple de l'URSS Andreï Iliitch Kournakov

La coopération entre l'Institut de droit, la Faculté d'arts graphiques et l'Institut des langues étrangères s'est poursuivie par une rencontre dans l'Atelier commémoratif de l'Artiste du peuple de l'URSS Andreï Iliitch Kournakov. Les étudiants étrangers du Nigéria, du Congo, d'Indonésie et d'Haïti qui étudient à l'UEO nommée d’après du nom d'I.S. Tourguéniev en première année dans la spécialité Jurisprudence, profil - Droit international et droit comparé, ont participé à un événement dédié à la vie et à l'œuvre d'un artiste exceptionnel du territoire d'Orel, l'un des pères fondateurs de l'enseignement artistique dans la région.

La rencontre a débuté par les souvenirs de la diplômée du maître, maintenant cheffe du département de dessin de l'université, I.M. Tioutiounova à propos de ses années d'études, de la méthode pédagogique d’A.I. Kournakov et de son travail de fin d’études dédié à l'écrivain L.N. Andreev. Ensuite, E.A. Gushchina, chargée de recherche au musée, a conduit une visite très instructive de l'atelier : les étudiants se sont familiarisés avec les archives familiales, les œuvres du maître de différentes années, ils ont vu l'atmosphère dans laquelle Kournakov avait travaillé avec succès pendant de nombreuses années.

     

Notons que que pour les étudiants étrangers  qui fréquent l'université pendant près d'un an,  découvrir les sites touristiques de la région est déjà devenu une tradition : professeur superviseur du groupe, professeur agrégé du département de théorie et d'histoire de l'État et de droit A.V. Agaïeva, contribue activement à l'élargissement de leurs horizons et à l'immersion dans l'environnement socioculturel. Ce n'est pas par hasard qu'après avoir vu le portrait d'I.S. Tourguéniev et l'étang de Savina peints par A.I. Kournakov, ils se sont immédiatement souvenus de leur visite à Spasskoïe - domaine familial d'Ivan Tourguéniev. Une série bouninienne de peintures et de paysages thématiques leur a également rappelé des souvenirs de l’événement en ligne mené par V.V. Efremova - directrice du Musée littéraire d'État unifié I.S. Tourgueniev d'Orel. L'événement en ligne "Promenades littéraires à Orel" n'a pas non plus été laissé sans attention. Les lieux de la ville associés aux noms des écrivains originaires d'Orel leur deviennent déjà familiers et reconnaissables.

  

             

A l'issue de l'excursion, les futurs juristes internationaux ont posé des questions, dont les réponses ont notamment été reçues du conservatrice du musée - I.E. Barsoukova. Les conditions pour une compréhension sans entrave ont été créées par A.P. Alexandrova, professeur associé au département de philologie anglaise de l'Institut des langues étrangères. Le prochain événement culturel et éducatif est prévu à Bolkhov, l’ancienne ville de la région d'Orel.

 

 

 

 

 

 

 

Premier anniversaire de l'université d’appui

Publié le 01/04/2021

Chers collègues, professeurs et étudiants de l'Université d'État d'Orel du nom de I.S.Tourguéniev! Le 1er avril 2021 marque exactement 5 ans depuis l’unification des deux grandes universités de la région d'Orel et la création de l’université d’appui sur leur base.

L'université phare d'Orel est le plus grand établissement d'enseignement de la région. Elle collabore étroitement avec le gouvernement de la région d'Orel et un certain nombre des plus grandes entreprises en Russie et à l'étranger. À ce jour, l'UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev accueille plus de 18 000 étudiants et plus de 1 700 employés.

Pour 1824 jours de travail, l'Université d'État d'Orel nommée d'après I.S. Tourguéniev, dans un nouveau statut, a remporté le titre du seul centre multidisciplinaire de la région, qui dispense une formation continue de spécialistes à tous les niveaux dans le domaine de l'enseignement pédagogique, technique, médical, humanitaire et des sciences naturelles. Les programmes de formation de l'université sont élaborés en étroite collaboration avec les entreprises de la région.

Nos réalisations dans le domaine scientifique sont connues bien au-delà des frontières non seulement de la région d'Orel, mais aussi de la Russie. En outre, l'université s'est impliquée et développe avec succès l'entrepreneuriat social, ainsi que l'environnement urbain et régional.

En 2019, un laboratoire de physiologie et de pathologie cellulaires a été créé dans le cadre du programme de "méga-subventions" du gouvernement de la Fédération de Russie au sein de l'université.

Sur la base de l'Université d’appui d'Orel fonctionne un Centre de ressources pour le volontariat. C'est le seul Centre de volontariat en Russie, qui est une unité structurelle d'un établissement d'enseignement supérieur !

L’UEO nommé d'après I.S. Tourguéniev est à juste titre fier d’avoir ouvert cinq ateliers des compétences du mouvement international à but non lucratif Worldskills Russia à la Faculté de l'enseignement professionnel secondaire.

Depuis plus de trois ans, l'université met en œuvre le projet du Centre d'ingénierie des technologies de l'environnement numérique, spécialisé dans le développement et la mise en œuvre de solutions innovantes pour la production dans le domaine des télécommunications, des communications et de l'efficacité énergétique (TC TCS).

La principale université de la région d'Orel sert de base au développement de l'économie de la connaissance, assure la promotion de la recherche et du développement modernes. À ce stade, l’UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev se prépare à participer au programme Priorité-2030.

Tout cela n'est devenu possible que grâce à une interaction cohérente du personnel académique et de ses partenaires. Je tiens à vous exprimer ma profonde gratitude pour votre travail acharné et votre dévouement dans l'accomplissement des tâches fixées. Il y a encore un long chemin à parcourir, sur lequel nous serons confrontés à de nouveaux défis et problèmes. Cependant, il est en notre pouvoir de les surmonter et de conduire l'Université d'État d'Orel nommée d’après I. S. Tourguéniev vers le succès et la prospérité !

                                                                                                                                                                                           Recteur de l'UEO nommée d'après I.S.Tourguéniev

                                                                                                                                                                                                                                              Alexandre Fedotov

 

 

 

 

 

 

 

 

Cours de formation sur la vente de services de traduction à l’UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev

Publié le 29/03/2021

Dans un format mixte, un cours de formation ouverte sur la vente de services de traduction Transeller Prime, organisée par Dmitri Pavlov, fondateur de Transeller Consulting (Saint-Pétersbourg), a eu lieu à l'UEO d’après I.S. Tourguéniev.

L’atelier de formation comprenait 4 rapports. Les intervenants étaient des experts de l'industrie de la traduction :

1. Dmitri Pavlov, fondateur de Transeller Consulting, a présenté le rapport "La question éternelle. Comment trouver des personnes pour l'équipe de vente ? ", y compris les réponses aux questions séculaires " A-t-on besoin d'un vendeur? "," Quel devrait être un vendeur idéal ?"," Quel devrait être un entretien ?", et également parlé en détail de la recherche de candidats, des business cases, l'intégration, etc.

2. Olga Iouchtchenko, chef du centre Legalizuem.ru (Moscou), a parlé de la procédure de légalisation des documents; de comment communiquer correctement avec les clients, des erreurs à éviter et avec l'aide de quels services garder le client.

3. Antonina Pavlova, chef de l’équipe de vente Avatera (Moscou), a fait une présentation sur la vente par les cadres supérieurs. L'orateur a fourni des informations sur la recherche correcte de top managers, affaires et les cas de ventes via les TOP. Les informations sur 7 niveaux d'attitude envers l'argent, dont dépend le succès dans le domaine des ventes, se sont révélées très instructives.

4. Ilia Timochkov, directeur commercial de Verspik (Moscou) a parlé des ventes dans le domaine de l'interprétation; ainsi que ce qu'est actuellement le domaine des affaires d'interprétation, à quel point il est demandé et comment vendre des services de ce type de traduction

Tatiana Retinskaya, responsable du programme d'enseignement 45.04.02 Linguistique (profil) Théorie de la traduction et communication interculturelle / interlinguale :

"Cet atelier unique de formation a été organisé grâce au directeur de la SARL "EFPIEM Orel" Boris Aleksandrovitch Omeltchenko, un employeur qui participe activement à la mise en œuvre de notre programme éducatif. Les orateurs de la réunion d'aujourd'hui ont exprimé leur volonté de coopérer avec l'Institut des langues étrangères : de nouveaus cours de formation nous tendent les bras, la gestion conjointe de la pratique de la traduction et l’aide à l’emploi des diplômés".

Anna Galaido, étudiante en master :

"Les informations communiquées augmenteront le niveau de nos connaissances dans le domaine de la vente de services, elles seront utiles lors de la recherche d'un emploi, de la réussite d'un entretien, et aideront à résoudre des problèmes professionnels. En fait, cette formation est intéressante pour les étudiants qui sont prêt à suivre des satges pratiques dans de grande entreprises de traduction de premier plan et qui envisagent de s’adonner à l’entreprenariat à l'avenir."

Le résultat du travail du site expérimental "Futurs traducteurs pour le pôle touristique de la région d'Orel" - un guide en quatre langues européennes "Promenade littéraire à Orel", a été présenté aux invités.

À son tour, l'organisateur de la formation a présenté un nouveau livre "Subtilités de traduction. Comment la langue affecte notre vie et transforme le monde" (auteurs : Natalie Kelly et Jost Zetzsche, traductrice : Natalia Chakhova. M.: CoLibri, 2021), qui a été très appréciée par la communauté professionnelle. Pour citer un commentaire de Sander Ramaswamy, président et professeur de l'Institut d'études internationales de Monterey, donné à l'occasion de la parution de cet ouvrage sur les langues et l'importance de la traduction, dont on peut sans doute tenir compte lors du choix d'une future spécialité :

"Maintenant que les flux d'information sont devenus continus et globaux, les traducteurs sont entrés dans la catégorie des indispensables."

Le département de philologie romane est prêt à répondre à toutes les questions liées aux études dans la magistrature (programme éducatif 45.04.02 Linguistique (profil) Théorie de la traduction et de la communication interculturelle / interlinguale) : http://oreluniver.ru/edustruc/chair/ 216

 

 

 

 

Présentation du concours "Mon pays - Ma Russie" a eu lieu à l’UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev

Publié le 25/03/2021

 

Une présentation du XVIIIe concours panrusse des projets et projets d'auteurs de jeunes dans le domaine de l'éducation visant le développement socio-économique des territoires russes "Mon pays - Ma Russie" a eu lieu dans les locaux de l'Institut d'économie et de gestion de l'Université d’appui.

L'idée du concours est d'attirer le potentiel des jeunes pour résoodre les problèmes urgents du développement socio-économique des régions, villes et villages russes.

Les principales lignes thématiques de la saison XVIII seront la science, la technologie et l'espace, qui est chronométrée au 60e anniversaire du premier vol dans l’espace réalisé par Youri Gagarine dans l'espace. Le concours panrusse "Mon pays - ma Russie" a été inclus dans le Plan pour la mise en œuvre de l'Année de la science et de la technologie dans la Fédération de Russie.

Vladimir Prokokhin, vice-recteur des activités du projet et Irina Maslova, directrice par intérim de l'Institut d'économie et de gestion, ont donné plus de détails sur le concours aux étudiants de l'UEO nommé d'après I.S. Tourgueniev. Ils ont noté que l'université dispose de spécialistes de la concurrence prêts à guider les étudiants dans leur travail sur certains projets.

Pour faire une demande de participation, ainsi que pour trouver plus d'informations, rendez-vous sur le site du Concours : https://moyastrana.ru/. 

 

 

 

 

 

Travaux par le biais de la "mégasubvention" lors de la visite d'un chercheur de premier plan

Publié le 24/03/2021

Du 1er au 21 mars 2021, le professeur, docteur en sciences biologiques, Abramov Andreï Iourievitch (chercheur de premier plan à l'Institut de neurologie, University College de Londres, Grande-Bretagne) a travaillé au laboratoire de physiologie et pathologie cellulaires. Au cours de cette période, sous sa houlette, le personnel du laboratoire a entrepris une série d'expériences de la mise en oeuvre d’un certain nombre de tâches de la méga-subvention du Gouvernement de la Fédération de Russie avec le projet "Les mitochondries comme cibles dans le mécanisme des maladies neurodégénératives".

Le personnel du laboratoire a effectué ses recherches sur des équipements modernes de haute technologie, notamment sur l'un des microscopes confocaux les plus puissants de Russie Carl Zeiss LSM 900 Airyscan 2 (Allemagne).

Les résultats de recherche obtenus ont été entendus et discutés lors de séminaires hebdomadaires dans une nouvelle salle de conférence nommée d'après le Dr V.I. Tourbine (salle 314).

La vidéo à laquelle le principal chercheur du laboratoire, candidat en sciences biologiques Berezhnov Alekseï Valerievitch a accédé, présente le résultat d'une expérience visant à trouver de nouveaux moyens de protéger les cellules dans les troubles neurodégénératifs, en particulier dans la maladie de Parkinson (MP). Dans une image confocale d'un fibroblaste d'un patient atteint d'une forme héréditaire de la maladie de Parkinson (une mutation du gène PINK1), les mitochondries sont colorées en rouge à l'aide d'un colorant sensible au voltage et le noyau cellulaire est vert. Les cellules ont été traitées avec l'activateur du système de défense antioxydant naturel RTA-408. On note la morphologie normale du réseau mitochondrial, caractéristique des fibroblastes de personnes en bonne santé, et l'absence de formes pathologiques de mitochondries (dites "beignets" mitochondriaux), caractéristiques des cellules des patients atteints de la MP héréditaire. Ainsi, nos données préliminaires sur les cultures cellulaires montrent que la thérapie antioxydante peut être un moyen efficace de restaurer la morphologie du réticulum mitochondrial dans des conditions de la MP.

10 mars 2021, responsable du laboratoire - professeur, docteur en sciences biologiques Abramov Andreï Iourievitch, a donné une conférence "Le rôle du facteur de transcription NRF2 dans le contrôle de la bioénergie et de l'état redox" pour le personnel du projet, ainsi que les étudiants et les enseignants de l'Institut des sciences naturelles et de la biotechnologie.

 

Également au cours de la visite du professeur, l'équipe de tournage de la Société d'État de télévision et de radiodiffusion "Orel" a visité le laboratoire avec la correspondante Elena Litinskaya et un rapport a été publié sur les résultats actuels des travaux du laboratoire "Les chercheurs d’Orel cherchent des moyens de vaincre le cancer et la maladie de Parkinson" (16 mars 2021).

 

 

 

 

 

 

 

Impressions de la participante du programme "Génération d'idées"

Publié le 18/03/2021

Le programme d'accélération de la génération d'idées touche à sa fin. Une participante du programme, Christina, étudiante de l’UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev, spécialisée dans l'Art du costume et des textiles, a fait part de ses impressions.

- Christina, dites-nous pourquoi vous êtes venue au programme "Idea Generation".

"Je suis une créatrice et je suis intéressée à créer quelque chose de nouveau. J'ai toujours voulu créer ma propre entreprise. Mais je ne voulais pas le faire intuitivement, faire des erreurs. Je voulais le faire avec sagesse, avec la connaissance de l'affaire. C'est pourquoi je suis venu au programme".

- Vous êtes venu au programme avec une idée toute prête. Parlez-nous en, s'il vous plaît.

"Mon idée est de fournir au marché plus d'idées et une occasion de s'exprimer. D’après mes idées, je crée des croquis et fabrique des bijoux intéressants. J’effectue déjà des ventes. Mes bijoux résonnent dans le cœur des gens et ils sont achetés volontiers. "

- Pensez-vous qu'un tel programme est utile pour les étudiants ?

"Oui bien sûr. On nous donne des conaissances inestimables qui ne peuvent être tirées des livres. C’est une vraie expérience, façonnée par essais et erreurs. En plus, le programme est absolument gratuit. Merci de partager votre expérience avec nous. C'est très important pour les futurs entrepreneurs. "

 

 

 

 

 

Université d’appui a accueilli l'événement "Départ dans le business" en collaboration avec la Chambre de commerce et d'industrie

Publié le 18/03/2021

 

Un événement "Départ dans le business" a eu lieu à l'UEO I.S. Tourguéniev sur la base de l'Institut d'économie et de gestion. En tant que conférenciers, Svetlana Kovaleva, présidente de l'Union "Chambre de commerce et d'industrie d’Orel" et Marina Pugacheva, cheffe du département de gestion du personnel, ont pris la parole.

Le but de l'événement "Départ dans le business" est de vulgariser l'activité entrepreneuriale auprès des étudiants.

Au cours de la rencontre, les intervenants ont partagé leur expérience pratique de l'entrepreneuriat avec les étudiants. Ils ont soulevé le sujet de la recherche d’une idée pour les affaires, débattu le thème d'une approche égoïste dans la conduite des affaires, parlé de la segmentation des consommateurs par pouvoir d'achat, ainsi que des personnes avec qui donner vie à l'idée et comment arriver au succès.

 

 

 

 

 

 

Finale régionale de l'Olympiade panrusse de la littératie financière

Publié le 17/03/2021

Sur la base de l'Institut d'économie et de gestion de l'UEO nommé d'après I.S. Tourguéniev, la finale régionale de l'Olympiade panrusse de la littératie financière, le marché financier et la protection des droits des consommateurs de services financiers, menée par l’Organisation panrusse publique des consommateurs "Union des consommateurs de services financiers", l'Association pour le développement de la littératie financière, la Banque centrale de la Fédération, l'Institut national des marchés financiers et de la gestion, le Service fédéral de surveillance de la protection des droits des consommateurs et du bien-être humain, le Service fédéral de surveillance financière, l'Institut d'économie de l'Académie des sciences de Russie, l’Organisation autonome à but non lucratif d'enseignement professionnel supplémentaire "Institut du marché boursier et de la gestion", l'Organisation publique panrusse des enfants et des jeunes "Mouvement russe des écoliers".

En 2021, l'Olympiade a reçu un nouveau nom abrégé - "Finathlon pour les terminales". L'Olympiade est inscrite chaque année sur la Liste des Olympiades pour les écoliers, approuvée par l'Ordre du Ministère des sciences et de l'enseignement supérieur de la Fédération de Russie. Cela signifie que les gagnants et médaillés de l'Olympiade recevront des avantages lorsqu'ils entreront dans les meilleurs établissements d'enseignement supérieur d’économie du pays.

Le but de l'Olympiade est de révéler la créativité et l'intérêt pour les activités scientifiques des terminales, de promouvoir leur orientation professionnelle, ainsi que d'accroître la littératie financière et de former un comportement de consommateur compétent.

Cette année, plus de 72 000 terminales de 85 régions de Russie ont participé à l'Olympiade. 70 participants issus des écoles de la ville d'Orel et des écoles rurales de la région d'Orel sont passés de la région d'Orel à la finale de l'Olympiade. Ils ont tous réussi à faire face à l’étape distancielle de l'olympiade. Il convient de noter que l’étape présentielle de l'événement se déroule pour la première fois dans la région d'Orel.

Des mots d'encouragement ont été prononcés lors de la cérémonie d'ouverture par Kourilova E.A., représentante du département de l'éducation de la région d'Orel, Zakharova T.V. et Kisseleva N.A., des représentantes du Département de la région d'Orel de la direction principale de la Banque centrale de Russie pour le district fédéral central, I.A. Maslova, directrice par intérim de l'Institut d'économie et de gestion, Korostelkina I.A., responsable du Centre régional pour l'amélioration de la littératie financière de la population de la région d'Orel.

"La participation aux Olympiades n'est pas seulement une vérification de vos propres connaissances, mais aussi une grande contribution dans votre portfolio. Le finathlon pour les terminales est inclus dans la liste des Olympiades pour les écoliers du ministère des Sciences et de l'Enseignement supérieur de Russie. Par conséquent, les gagnants et médaillés de l'Olympiade peuvent bénéficier d'avantages lorsqu'ils entrent dans les meilleurs établissements d'enseignement supérieur du pays dans les spécialités économiques. En outre, les données sur les gagnants sont saisies dans la ressource d'État sur les enfants surdoués", a déclaré Elena Aleksandrovna Kourilova, représentante du ministère de l'Éducation de la région d'Orel.

"Je voudrais transmettre les remerciements de la Banque de Russie pour l'intérêt que vous portez au sujet de la littératie financière. Vous savez que la Banque de Russie est un organisme qui réglemente l'ensemble du marché financier. Et l'une de nos principales tâches est la formation d'un marché financier civilisé et de haute qualité, et cela ne peut se faire sans des consommateurs et des citoyens ayant des compétences financières", a déclaré Natalia Aleksandrovna Kisseleva, responsable du bureau économique de la division de la région d'Orel. du Département principal de la Banque centrale de Russie pour le district fédéral central.

"Au moins trois candidats en sciences économiques doivent être présents à la commission. Et nous sommes, bien sûr, très reconnaissants aux départements de l’Institut d'économie et de gestion, que nous avons des représentants très forts de la commission d'experts", a déclaré Maslova I.A, directrice par intérim de l'Institut d'économie et de gestion.

Les membres de la commission d'experts étaient des enseignants du département d'économie, des finances et de la comptabilité, E.S. Rozhdestvenskaya, E.G. Dedkova, O.V. Sizov, O.G. Fokina, V.V. Gordina. et du  Département de la gestion et de l'administration publique Bazhenova E.E. et Soutchkova O.V.

La finale de l'Olympiade s'est déroulée en plusieurs tours. Dans le cadre de la première étape, ils ont terminé un travail écrit, composé de cinq tâches de test, rédigé un essai sur un sujet choisi. À la deuxième étape, ils ont dû résoudre deux problèmes de deux cas. Le tour final est la participation à un jeu blitz.

La principale caractéristique de l'Olympiade du Finathlon est que les thèmes des tâches sont proches de l'économie réelle, ils concernent les problèmes actuels du marché financier, la protection des droits des consommateurs de services financiers.

Parmi les finalistes de l'Olympiade, il y a aussi des écoliers du Gymnase N ° 1 de l'UEO nommé d'après I.S. Tourguéniev,. Zakonova Evguenia et Khakhitcheva Ksenia étudient en 10e année du profil humanitaire avec une étude approfondie des disciplines sociales et juridiques.

"J'ai longtemps étudié l'économie, étudiant à l’École de l'entrepreneur et à l'USNISH "Fondamentaux des économies" de l'Institut d'économie et de gestion de l'UEO nommé d'après I.S. Tourguéniev, a participé à toutes les compétitions dans la direction économique organisées par l’UEO: il s'agit du MIF, du Championnat WorldSkills des compétences "Entrepreneuriat", et le championnat des cas sur l'économie et l'entrepreneuriat, qui a été organisé conjointement avec l'École supérieure d'économie. Maintenant, je continue à étudier l'économie et le droit déjà dans le Gymnase №1 de l’UEO nommé d'après I.S. Tourguéniev en tant que disciplines distinctes, et les bases de l'entrepreneuriat en tant que cours d'activités parascolaires. J'espère que dans la finale de cette Olympiade, je pourrai obtenir un résultat décent. Dans tous les cas, je ne vais pas m'arrêter là et je vais continuer à me préparer à participer à de tels concours, d'autant plus que dans le Gymnase, toutes les conditions sont créées pour cela", explique Wakonova Evguenia.

"À l'école, nous avons organisé des cours supplémentaires sur la littératie financière par Sergueeva I.V., directrice adjointe, en plus, j'étudie ce sujet moi-même. Pour le moment, je suis toujours indécis concernant ma future activité professionnelle, je m'intéresse à tout ce qui touche à l'économie, je pense qu'une connaissance approfondie de la littératie financière sera toujours utile dans la vie", a déclaré Kirill Ermolov, élève de seconde du gymnase №34.

L'Olympiade panrusse de la littératie financière, du marché financier et de la protection des droits des consommateurs de services financiers se tient depuis 14 ans. Au total, plus de 60 000 écoliers de 85 sujets de la Russie et des pays de la CEI ont pris part aux dernières olympiades. De nombreux participants ont poursuivi leurs études dans le secteur financier, s'inscrivant dans de prestigieux établissements d'enseignement supérieur du pays.

Les résultats de la compétition de toute la Russie seront connus au plus tard le 10 avril.

Nous souhaitons à nos finalistes de continuer à connaître le succès dans l’apprentissage de la littératie financière !

 

 

 

 

 

À la rencontre de la Maslenitsa

Publié le 16/03/2021

La Maslenitsa, équivalent russe du Mardi Gras, est la fête la plus amusante, la plus attendue et la plus délicieuse de l'année. Selon la tradition établie, le 13 mars, dans le cadre de la mise en œuvre du projet fédéral "Un pays unifié - un environnement accessible" sur la base du "Centre régional de réadaptation pour enfants et adolescents aux capacités réduites", des festivités de Maslenitsa ont eu lieu en plein air.

Les organisateurs de l'événement étaient le Centre de soutien aux initiatives civiles, des bénévoles de l'UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev, le Centre régional de réadaptation pour enfants et adolescents aux capacités réduites, l’Organisation sans but lucratif "Fondation sociale et culturelle pour le développement et l'innovation", Bénévoles d’argent.

La Maslenitsa ou la Semaine des crêpes est une fête joyeuse. Des personnages de contes sont venus rendre visite aux enfants : l’Hiver, le Printemps, des allègres bouffons, un ours, une matriochka, qui chantaient des chansons avec eux, dansaient en rond et faisaient leurs adieux à Mère Hiver, rencontraient la Beauté Printemps, fabriquaient une poupée – la Maslenitsa, s’amusaient avec des jeux dans la neige. Les Bénévoles d’argent ont ravi les enfants et les adultes en interprétant des chansons folkloriques.

Sans aucun doute, les crêpes, les blinis en russe, sont la principale tradition "ensoleillée" de la Maslenitsa. Nos invités buvaient donc du thé du samovar. Chaque participant a pu goûter des crêpes ajourées et dorées, déguster des gâteaux et autres douceurs sucrées.

Les organisateurs expriment leur gratitude pour la table sucrée et leurs vœux chaleureux à Sergueï Nikolaevitch Koutenev, président du conseil d'administration de la Fondation sociale et culturelle pour le développement et l'innovation.

Il est très important que la fête ait réuni des enfants et des adolescents aux capacités réduites et leurs parents, des bénévoles, des étudiants et des enseignants de l'Institut de pédagogie et de psychologie de l'UEO.

 

 

 

 

 

 

 

Session "Politique du personnel du Cluster Industrie Légère 2021"  s’est tenue à l’UEO I.S. Tourguéniev

Publié le 14/03/2021

 

Une session stratégique "Politique des ressources humaines du cluster de l'industrie légère 2021" s’est tenue dans la salle de montre du département de l'industrie de la mode de l’UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev. Le pôle d'industrie légère de la région d'Orel a été créé en décembre 2019, il regroupait les entreprises de la région, notamment l'université phare.

Le but de la réunion était de discuter des questions de formation du personnel pour les entreprises régionales, du développement des axes d'interaction entre les entreprises du pôle de l’Industrie légère de la région d'Orel avec le département de l'industrie de la mode et la formation de la politique du personnel du pôle. Des dirigeants d'entreprises régionales de l'industrie légère, des chefs de programmes de formation d’orientations "Conception de produits de l'industrie légère", "Technologie des produits du département de l'industrie légère" et "Art du costume et des textiles", ont assisté à la session.

Dans les 6 heures, les groupes de travail ont cerné les problèmes et recherché des solutions aux problèmes de dotation en effectifs qualifiés d’entreprises de l'industrie légère de la région.

Svetlana Lebedeva a travaillé avec les participants à la réunion en tant que facilitatrice invitée.

"Le cluster de l'industrie légère a un grand nombre de problèmes liés au recrutement, à la rétention et au perfectionnement du personnel dans la production. De ce fait, nous avons décidé de constituer un cluster afin que les représentants puissent comprendre l'essence du problème et les moyens de le résoudre. Notre objectif principal est de fournir des emplois plus confortable au personnel.

Aujourd'hui, je pratique la facilitation. Sa différence classique par rapport au training consiste dans le fait que pendant la facilitation, il est impossible de planifier ce que les gens emporteront avec eux en avale. Il y a deux voies : les participants prennent individuellement les décisions raisonnables ou une compréhension commune surgit dans tout le groupe que le problème peut être surmonté", a expliqué Svetlana.

Les résultats de la session ont permis aux représentants du cluster de formuler ses politiques du personnel et d'esquisser les principales mesures pour accroître le prestige des métiers de l'industrie.

 

 

 

 

Compétitions du Ve Championnat "Jeunes professionnels" (WORLDSKILLS RUSSIA) sont terminées

Publié le 11/03/2021

Une clôture du Ve Championnat régional "Jeunes professionnels (WorldSkills Russie) de la région d'Orel a eu lieu à l'Université d’appui, dans le cadre de laquelle des compétitions de 7 compétences ont eu lieu sur la base de l’EFPB ES UEO I.S. Tourguéniev :

  • conception et développement Web;
  • administration réseau et système;
  • développement de jeux informatiques et d'applications multimédias;
  • solutions de technologies informatiques pour les entreprises sur la plate-forme "1C: Enterprise 8";
  • montage électrique;
  • tourisme;
  • entrepreneuriat-juniors.

Le championnat régional "Jeunes professionnels" (WorldSkills Russia) est le plus grand concours de compétences professionnelles dans la région d'Orel selon les standards WorldSkills parmi les étudiants de l'enseignement secondaire professionnel âgés de 17 ans et plus, contribuant à l'orientation professionnelle des jeunes et à l'introduction des meilleurs pratiques internationales dans le système éducatif national. Au concours, conformément à toutes les normes sanitaires et épidémiologiques, environ 300 participants ont pris part à 48 compétences dans 3 catégories d'âge : Juniors, Jeunes professionnels, Savoir-faire de sages (50+).

Les gagnants et lauréats du championnat régional passeront des compétitions de qualification pour le droit de participer à la finale du IXe Championnat national "Jeunes professionnels (WorldSkillS Russie)", qui se tiendra dans la ville d'Oufa. Les finalistes de la scène nationale peuvent être recommandés à la composition élargie de l'équipe nationale de WorldSkills Russie et représenter la Russie aux Championnats du monde et d'Europe WorldSkills. En 2022, l'équipe russe défendra l'honneur du drapeau du pays lors de la 46e WorldSkills Competition à Shanghai (Chine), en 2022 au Championnat d'Europe EuroSkills à Saint-Pétersbourg.

Les competitions visaient à sélectionner les meilleurs représentants de leur métier parmi les étudiants des organisations professionnelles à but éducatif de la région d'Orel.

Lors de la cérémonie de clôture du Championnat, Aliona Ouvarova, directrice du département de la politique d'innovation,  s'est adressée aux participants :

"Chers amis, je suis très heureuse de vous voir aujourd'hui sur le site des ateliers de compétences WORLDSKILLS RUSSIA, spécialement créés pour l'organisation de championnats de ce niveau. Nous essayons d'attirer le plus d'étudiants possible afin que vous ayez la possibilité de mettre en pratique des compétences pratiques et de rencontrer des employeurs dans les murs de votre université d'origine. Ici, l'employeur a déjà la possibilité de comprendre quel type de spécialiste il souhaite inviter dans son entreprise, en voyant vos compétences et vos capacités. Ainsi, l'université accomplit sa mission principale - améliorer votre professionnalisme afin que vous trouviez un emploi dans votre spécialité. Je voudrais également vous féliciter au nom de notre recteur, Alexandre Fedotov, il a transmis les vœux les plus sincères. Je tiens à noter que peu importe comment les 1ère, 2ème et 3ème places seront réparties aujourd'hui, vous êtes tous déjà gagnants à partir du moment où vous avez pris la décision de participer. "

Andreï Korneev, doyen de la Faculté de l'enseignement professionnel secondaire, a également prononcé un discours de bienvenue aux participants :

"Chers participants, permettez-moi de vous saluer au nom de la direction de la Faculté de l'enseignement professionnel secondaire. Des concours de compétences en technologies de l'information et de la communication ont été organisés sur notre site. Les gars, vous avez tous bien fait de participer à cet événement ! Vous avez acquis de nouvelles connaissances, savoir-faire, expériences. Tout cela, sans aucun doute, vous sera utile à l'avenir. Vos perspectives d’avenir dépendent de la manière dont vous posez vos "bases" professionnelles. Faites-le, osez et vous réussirez forcément !".

Les gagnants sont :

Compétence "Conception et développement Web", expert en chef Gorelova Yulia Aleksandrovna, experte certifiée de Worldskills Russie, professeur au Département d'économie et des technologies de l'information, succursale de Mtsensk de l’UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev :

1ère place - Dmitry Gachouk (succursale de Mtsensk Mtsensk de l'UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev :

2e place - Petrov Vladimir Ilitch (École technique des voies de communication d'Orel nommée d'après V.A.Lapotchkine)

3e place - Alekseï Dmitrievitch Novikov (Ecole technique des voies de communication d'Orel nommée d'après V.A.Lapotchkine)

Compétence "Montage électrique", expert en chef Nikolaï Vladimirovich Tatartchenkov, ingénieur du centre de coordination "Jeunes professionnels" de l'UEO nommée d'après I.S. Tourguéniev :

1ère place - Chpaguine Timofeï Alexandrovitch (UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev)

2e place - Kourgouzov Alexandre Alexandrovitch (UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev)

3ème place - Sergeï Dmitrievitch Ordinartsev (Ecole technique des voies de communication d'Orel nommée d'après V.A.Lapotchkine)

3e place - Roman Mikhailovitch Oustakchtchiev (succursale d'Orel de l'Université des chemins de fer d'État de Saint-Pétersbourg de l'Empereur Alexandre Ier)

Compétence "Administration des réseaux et des systèmes", expert en chef adjoint Liasskina Alla Nikolaevna, enseignante à l’UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev" :

1ère place - Andreï A. Achikhmine (succursale à Livny de l’UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev)

2e place - Andrianov Vladislav Alekseevitch (succursale d'Orel de l’Université des chemins de fer d'État de Saint-Pétersbourg de l'Empereur Alexandre Ier)

3e place - Semenov Egor Nikolaevitch (succursale de Mtsensk de l’UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev)

Compétence "Entrepreneuriat - Juniors", expert en chef Olga Nikolaevna Firsova, expert certifié de Worldskills Russie, professeur associé du Département de marketing et d'entrepreneuriat de l’UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev :

1ère place - Kirill Konstantinovitch Zbiniakov / Chaadaeva, Ouliana Alekseevna (YUSNISH de l’UEO nommé d'après I.S. Tourguéniev)

2e place - Gladkikh Vassili Artiomovitch / Martianov Stanislav Vladimirovitch (Gymnase de l’UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev à Mtsensk)

3e place - Ouliana Vadimovna Rouchkina / Polina Aleksandrovna Sergeeva (YUSNISH de l’UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev)

Compétence "Solutions de TI pour les entreprises sur la plate-forme "1C: Enterprise 8 ", chef expert Tioukhta Ksenia Sergeevna, expert avec le droit d'accueillir des championnats régionaux, enseignant de l’UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev :

1ère place - Korchounov Anton Aleksandrovitch (succursale de l’UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev à Mtsensk)

2e place - Alekseï Sergeevitch Grinev (succursale de l’UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev à Mtsensk)

3e place - Elisseeva Alexandra Viatcheslavovna (UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev)

Compétence "Développement de jeux informatiques et d'applications multimédias", expert en chef Zaitsev Alexeï Ivanovitch, expert avec le droit d'organiser des championnats régionaux, professeur de l’UEO nommé d'après I.S. Tourguéniev :

1ère place - Danila Kouznetsov (UEO nommé d'après I.S. Tourguéniev

2e place - Petritchenko Arseni Alekseevitch (UEO nommé d'après I.S. Tourguéniev)

3e place - Yevgeni Olegovitch Elkhovikov (UEO nommé d'après I.S. Tourguéniev)

Compétence "Tourisme", chef expert Chmarkov Mikhail Sergeevitch, expert certifié Worldskills Russie, chef du Département du tourisme et de l'hôtellerie de l’UEO nommé d'après I.S. Tourguéniev :

1ère place - Elena Sergeevna Vozniak / Anastassia Viktorovna Zhouravel (succursale de l’UEO nommé d'après I.S. Tourguéniev à Mtsensk)

2e place - Denisse Sergeevitch Bezpalov / Irina Olegovna Efremova (succursale de l’UEO nommé d'après I.S. Tourguéniev à Mtsensk)

3e place - Aleksei Aleksandrovitch Klopov / Dmitri Aleksandrovitch Tarasov (succursale de l’UEO nommé d'après I.S. Tourguéniev à Mtsensk)

Des représentants des principales entreprises de la région ont pris part à la cérémonie de remise des prix : Svetlana Aleksandrovna Kovaleva, présidente de la Chambre de commerce et d'industrie d'Orel; Rouslan Khakitchev, président de la branche régionale d'Orel "Pilier de la Russie"; Koutenev Sergeï Nikolaevitch, directeur général de la SARL "Usine de câbles" EXPERT- CÂBLE"; Yiouri Panfilov, fondateur de la SARL "OrMet"; Savouchkine Igor Viatcheslavovitch, directeur général de la SARL "Safari"; Sergeï V. Kachtchavtsev, directeur général de la SARL "Business-Logique", entrepreneur individuel, Prokopov Igor Sergueïevitch.

Nous félicitons les gagnants, les experts et les organisateurs du championnat de l’achèvement réussi des compétitions !

 

 

 

 

 

 

 

Les étudiants étrangers de l'Université découvrent les traditions de la Maslenitsa russe

Publié le 12/03/2021

Le 11 mars 2021, les enseignants du Département de russe comme langue étrangère et de communication interculturelle, Elizarova L.N., professeur associé et Belskaya M.I., professeur associé, ont animé un événement socioculturel "Maslenitsa : traditions et coutumes". En raison du fait que les étudiants sont le télé-enseignement, cet événement s'est tenu dans un format en ligne sur la plateforme ZOOM. De tels événements revêtent une importance non négligeable pour la perception des caractéristiques socioculturelles, des coutumes et des traditions, symboles nationaux du pays dans lequel une langue étrangère est enseignée.

Les apprenants du groupe n ° 10D ont découvert les traditions et les coutumes de la fête nationale russe "Maslenitsa", l’équivalent russe de Mardi gras; appris pourquoi cette fête s'appelle Maslenitsa, où fête-t-on la Maslenitsa; combien de temps dure la Maslenitsa, quel plat prépare-t-on traditionnellement pendant la Maslenitsa, comment on appelle le dernier jour de la Maslenitsa. Des étudiants de Syrie, d'Égypte, d'Iran et du Yémen ont lu des recettes pour faire des crêpes, écouté des chants rituels populaires russes et expliqué pourquoi la Maslenitsa est l'une des fêtes populaires préférées en Russie.

Le 11 mars 2021, un événement extra-universitaire enrichissant a été organisé (en ligne), consacré à la fête de Maslenitsa, a eu lieu dans le groupe 8d de la Faculté pour le travail avec des étudiants étrangers de l'UEO nommé d'après I.S. Tourguéniev (enseignants: T.N. Korchounova, professeur associé, O.E. Denissova, professeur associé).

Objectif: faire connaître aux auditeurs les traditions, les coutumes et les rituels de l'ancienne fête païenne russe et élargir les idées des étrangers sur la vie quotidienne et le mode de vie en Russie.

La présentation contient des diapositives avec le lexique thématique nécessaire accompagnant la série visuelle, ainsi que des reproductions de peintures d'artistes russes des XIXe et XXe siècles, consacrées à chacun des jours de la "Semaine de Maslenitsa". Le diaporama était accompagné d'un travail lexical et grammatical, auquel de futurs étudiants ont participé pleinement.

Dans le cadre de l'événement, un film vidéo "Une brève histoire de la Maslenitsa" a été projeté, qui présente une rétrospective des anciennes coutumes et rituels de la Russie, conservés sous une forme ou une autre jusqu'à nos jours et accompagnés d’une voix off expliquant tout ce qui se passe.

Les observations et les  témoignages des auditeurs ont révélé un vif intérêt pour la fête ancienne et le désir des étrangers de venir en Russie et de connaître la vie des Russes dans les réalités.

 

 

 

 

 

 

 

Développement de programmes de coopération avec des établissements d'enseignement de la République populaire de Chine

Publié le 11/03/2021

Le Département du design et son chef, Dmitri Anatolyevitch Khvorostov, ont déployé un travail actif pour trouver des moyens d'interaction avec les établissements d'enseignement de la République populaire de Chine, sachant que nos partenaires orientaux apprécient l'éducation russe dans le domaine de l'art. L'interaction avec des collègues du Collège professionnel de Weihai a commencé en 2020.

Le Collège professionnel de Weihai est un établissement public de formation professionnelle créé par le gouvernement de la ville de Weihai, dans la province de Shandong en 2000. Le collège est devenu l'un des établissements d'enseignement supérieur de pointe de la province et l'un des premiers à recevoir le titre d'établissements d'enseignement technique et professionnelle exemplaire exceptionnelle de la province de Shandong.

Le collège compte environ 18 000 étudiants et 1 280 enseignants. Le campus du collège couvre une vaste superficie de 203,2 hectares. La collection de livres de bibliothèque compte 1,197 million d'exemplaires imprimés et 3 millions de livres numériques.

Le Collège professionnel de Weihai a des domaines de formation bien développés tels que le design et l'art. C'est ainsi que les maîtres transmettent aux étudiants l'héritage culturel des métiers traditionnels chinois comme la découpe de papier artistique, l'incrustation sur les théières, la broderie, confection des maquettes de bateaux, incrustation de nacre et des objets artistiques faits de la pâte de jiaodonghua. Des studios de travail et des instituts du patrimoine culturel immatériel ont été créés spécialement à ces fins. En raison de ces circonstances, le désir d'interagir avec le département d'arts graphiques de l'Université d'État d'Orel nommé d'après I.S. Tourguéniev est donc tout à fait compréhensible.

Le 10 mars 2021, une réunion en ligne de deux équipes a eu lieu, consacrée à la coopération et à la coordination des questions liées à la signature d'un accord général, qui devrait ensuite être complété par des mémorandums plus spécifiques.

Du côté russe, Svetlana Anatolievna Aronova, directrice du Département des relations internationales, Choulguine Mikhail Mikhailovitch, doyen de la faculté d’arts graphiques et Dmitri Anatolyevitch Khvorostov, chef du département de design, grâce aux efforts de qui cette réunion est devenue possible.

Du côté chinois, Sun Aijun, chef des relations internationales, Sun Gang, doyen de la Faculté d'architecture, Duan Jun, secrétaire du Comité du parti de la Faculté d'architecture, Liu Yongjuan, doyen adjoint de la Faculté d'architecture, Wang Chen, leader du groupe de spécialités en conception architecturale, Wang Huanjie, leader de la spécialité de conception d'art écologiques, Dong Yuanlin, leader de la conception architecturale de la spécialité d'ingénierie.

Au cours de la réunion, les parties ont parlé de leurs établissements d'enseignement, des domaines de formation d’intérêt, discuté d’éventuels domaines d’interaction. Des accords ont été conclus sur la signature d'un accord général, sur la tenue d'un concours d'œuvres, dans lequel des représentants del'Université d'État d'Orel nommés d'après I.S. Tourguéniev et ainsi que du Collège professionnel de Weihai , à propos de la possibilité d'études doctorales à l'Université d'État d'Orel nommée d'après d'après I.S. Tourguéniev pour les professeurs du Collège professionnel de Weihai, ainsi que la possibilité de diriger des cours par des professeurs de l'Université d'État d'Orel nommée d'après I.S. Tourguéniev pour les étudiants du Collège professionnel de Weihai.

À la fin de la réunion, le diplôme de professeur honoraire du Collège professionnel de Weihai a été remis à Dmitri Anatolievitch Khvorostov, chef du département de design, par Sun Aijun, chef des relations internationales, jusqu'à présent virtuellement et sous forme électronique. Le même honneur a été accordé à S.A. Aronova, directrice du Département des relations internationales.

 

 

 

 

 

Le programme "Génération d'idées" prend de l'ampleur. Les participants partagent leurs premières impressions

Publié le 03/09/2021

Depuis le 21 février, à l'Université d'État d'Orel nommée d’après Ivan Tourguéniev a lancé le programme d'accélération "Génération d'idées", développé par l'Incubateur d'entreprises pour les étudiants de l’université. Le nombre de participants était vraiment impressionnant ! 34 personnes se sont inscrites au programme.

Certains étudiants sont "entrés" dans le projet avec des idées déjà formées et le désir de les mettre en pratique. Parmi les idées, les participants ont exprimé ce qui suit : ouverture d'un café de thé, lancement d'un service de livraison de colis alimentaires avec des recettes étape par étape pour faire tels ou tels plats, ouverture d'un salon de beauté.

Une rencontre d'initiation et le premier cours de trois heures en ligne a déjà eu lieu dans le cadre de la "Génération d'idées". Aujourd'hui, nous allons rencontrer l'une des équipes du projet - Olga Zoueva et Ekaterina Bykova, étudiantes en 1ère année de l'Institut d'économie et de gestion.

- Mesdemoiselles, dites-nous comment vous avez découvert le programme de la "Génération d'idées" ?

"Nous avons appris l'existence du programme grâce à notre enseignante, Olga Firsova. Le semestre dernier, Olga Nikolaevna nous a enseigné une matière "Fondements de l'entrepreneuriat". Nous pensons qu'elle a vu notre potentiel et a proposé d’y participer. Bien sûr, sans trop réfléchir, nous avons accepté! "

- Avez-vous été intéressé par l'entrepreneuriat auparavant ?

"Oui, il y avait des pensées de devenir entrepreneur. Ma mère a fait ça pendant un certain temps. Par conséquent, j'avais un intérêt et un désir de relier ma vie à cela", a raconté Ekaterina.

"Grâce à la matière enseignée par Olga Nikolaevna, j'ai appris les bases de l'entrepreneuriat et ensuite j'ai commencé à penser à me réaliser dans cette direction. De plus, Katia et moi, nous avons fait un projet commun et tout a marché. On s'entendait bien et on s’accordait selon nos capacités", a dit Olga.

- Vous avez rejoint le programme "Génération d'idées" avec déjà une idée. Dites-nous en plus.

"Notre idée est de créer un code QR, grâce auquel les enfants peuvent apprendre plus d'informations sur l'eau et sur un problème aussi mondial que sa pénurie. Cette idée est née aux cours de "Marketing". Nous avions pour tâche de développer la conception d'une bouteille d'eau potable," a commencé son histoire Olga.

"Tout s’est poursuivi avec l'achat de jus pour ma sœur avec un code QR sur sa brique. Elle l’a scanné et a joué à un jeu sur sa smartphone. C’est à ce moment-là, nous avons pensé, pourquoi ne pas présenter le contenu cognitif de la même manière", a ajouté Ekaterina.

- À votre avis, une telle idée de business pourra réussir?

"On suppose que oui. De plus, on en est même sûres. "

- Comme nous le savons, vous avez déjà participé au championnat des jeunes professionnels avec cette idée. Pourquoi avez-vous décidé de faire cela?

"Nous voulions tester cette idée et, bien sûr, lui donner vie." 

- Quelles sont vos attentes par rapport au programme "Génération d'idées" ?

"Lorsque nous sommes arrivés au programme, nous n'avions que des croquis de notre projet. Nous voulions comprendre comment avancer, dans quelle direction et par où commencer. Déjà maintenant, nos attentes sont pleinement justifiées. Aliona Iaroslavovna nous a aidés à comprendre comment appliquer au mieux nos compétences et avancer. Nous pouvons dire que grâce à la "Génération d'idées de business ", notre idée a pris forme. "

- Vous avez eu votre premier cours et une semaine pour travailler. Qu'avez-vous fait pendant cette semaine?

"Nous avons pu comprendre clairement ce dont nous avons besoin et ce que nous voulons. Maintenant, notre projet est au stade de l'élaboration d'une hypothèse. "

- Avez-vous actuellement besoin de spécialistes pour la mise en œuvre?

"Oui, nous avons vraiment besoin d'un spécialiste en TI. Nous pouvons créer nous-mêmes un code QR, mais nous n'avons pas encore les compétences pour créer une application, mais nous avons besoin d'une application. "

- Pourriez-vous partager vos impressions après le premier cours.

"Ils sont extrêmement positifs. Nous n'avons même pas remarqué que les trois heures sont passées très vite ! Nous ne nous attendions pas à pouvoir arriver à un tel événement. Tout s'est passé si vite. La première leçon nous a motivés. Il est entendu que c'est "c’est pour nous".

- Le programme vous empêche-t-il de faire des études à l'université ?

"Non, cela ne nous empêche pas. Nous avons beaucoup d'activités extra-universitaires dans lesquelles nous sommes impliqués. Parfois c’est compliqué, mais nous apprenons à tout concilier correctement. "

- Quels conseils donneriez-vous à ceux qui veulent, mais qui ont peut-être peur de se rendre à de tels événements ou qui n'éprouvent pas confiance en eux-mêmes ?

"Nous pensons qu'il faut 100% y aller et tenter le coup. Vous pouvez aller à un cours d'introduction, écouter, regarder de plus près. Et si c'était vraiment le vôtre et vous, vous n’y allez pas et vous loupiez quelque chose. Certains gars ont peur d'assumer leurs responsabilités, mais il faut comprendre que toute la vie est une responsabilité, ce n'est pas seulement dans les affaires"

Le travail dans le cadre du programme "Génération d'idées" se poursuit. Ensuite, nous allons faire également connaissance avec d'autres participants.

 

 

 

 

Quête "Connaisseurs de l'Allemagne au département de langue allemande de l'Institut des langues étrangères

Publié le 07/03/2021

Le 4 mars 2021, le troisième étage du bâtiment de l'Institut des langues étrangères est devenu pour une heure le terrain de la quête scientifique et pratique "Connaisseurs de l'Allemagne", qui a été préparé par les étudiants du groupe 74 et le département de la langue allemande.

Les participants étaient des étudiants de deuxième année du département de langue allemande qui ont accompli avec enjouement et inspiration les tâches des six stations de la quête, démontrant leurs capacités intellectuelles et créatives, rivalisant les uns avec les autres dans la connaissance du pays de la langue enseignée. La géographie de l'Allemagne, la culture, d'éminentes personnalités - les tâches de quête étaient variées; mais surtout, elles étaient intéressantes, pas ennuyeuses, et les étudiants cherchaient et trouvaient très activement des réponses.

Les gagnants étaient les étudiants du groupe 94, qui ont recueilli le nombre quasiment maximal de points. Les participants et les organisateurs ont également chaleureusement félicité le groupe 94 pour sa deuxième place dans cette compétition.

Nous espérons que les étudiants s'intéresseront davantage à de tels événements, qui leur permettront de comprendre des liens étroits entre la langue et la culture étudiées.

 

 

 

 

Numéro spécial de la revue "Diagnostics"

Publié le 03/05/2021

Un numéro spécial de "Optical Diagnostics in Human Diseases" de la revue "Diagnostics" (Q1, IF 3.11) a été publié, dont le rédacteur invité a été Andrei Dounaev, chercheur principal au CST de photonique biomédicale et au laboratoire de physiologie et de pathologie cellulaires.

Ce numéro de la revue met en lumière les avantages et les aspects uniques de l'utilisation de méthodes de diagnostic optique pour identifier et évaluer diverses pathologies. Le numéro comprend 4 articles élaborés au Centre scientifique et technique sur la base des résultats de la mise en œuvre de 3 projets FRRFet 1 projet FSR. A noter que 2 articles ont été réalisés conjointement par les médecins de 2 départements de l'Hôpital clinique régional d'Orel (HCRO) - G.I. Massalyguina, endocrinologue et A.V. Mamochine, chirurgien, candidat en sciences médicales, maître de conférences.

L'article "Machine Learning Aided Photonic Diagnostic System for Minimally Invasive Optically Guided Surgery in the Hepatoduodenal Area" est consacré au développement de la mise en œuvre technique et à l'évaluation de l'application des méthodes d'apprentissage automatique pour différencier les tissus sains et malins des organes hépatoduodénaux par spectroscopie de fluorescence. L'introduction de cette approche vise à augmenter l'efficacité des opérations chirurgicales mini-invasives en fournissant des informations diagnostiques supplémentaires en temps réel. Le développement du système expérimental présenté dans l'article et la collecte de données ont été réalisés dans le cadre du projet de la Fondation scientifique russe n ° 18-15-00201 "Justification clinique et expérimentale de la biopsie optique multiparamétrique des organes de la zone hépatopancréatoduodénale pendant une période minimale opérations chirurgicales invasives" en coopération avec le service de chirurgie de l’HCRO.

L'article "Optical Diagnostics of the Maxillary Sinuses by Digital Diaphanoscopy Technology" est consacré au développement de la technologie de la diaphanoscopie numérique pour le diagnostic des maladies inflammatoires des sinus maxillaires, en tenant compte des caractéristiques anatomiques, d'âge et de genre des patients. L'approche proposée peut avoir des perspectives significatives pour l'évaluation préalable de l'état des sinus maxillaires à la fois dans un hôpital et des institutions médicales, et à distance en l'absence d'oto-rhino-laryngologistes et de médecins diagnosticiens. Cette étude a été réalisée dans le cadre du projet de recherche de la FRRF Doctorants № 20-32-90147 "Justification clinique et expérimentale de la technologie de la diaphanoscopie numérique pour le diagnostic des pathologies des sinus maxillaires." Le travail a été réalisé en collaboration avec la société allemande "Art Photonics".

L'article "Laser Doppler Spectrum Analysis Based on Calculation of Cumulative Sums Detects Changes in Skin Capillary Blood Flow in Type 2 Diabetes Mellitus" est dédié au développement d'une nouvelle méthode de traitement du signal et d'analyse de données pour la débitmétrie laser numérique Doppler. Le principal résultat pratique de l'étude est le développement de classificateurs qui permettent, sur la base de l'algorithme de diagnostic présenté, d'identifier des schémas typiques de microcirculation sanguine chez des volontaires sains et des patients atteints de diabète sucré. Cette étude a été réalisée dans le cadre du projet scientifique de la FRRF Doctorants № 19-32-90253 "Méthode de décomposition des spectres d'élargissement Doppler du rayonnement laser pour évaluer la distribution des oscillations de microcirculation" en coopération avec le service d'endocrinologie de l'HCRO.

L'article "Body position affects capillary blood flow regulation measured with wearable blood flow sensors" est consacré à l'étude des modifications des paramètres de microcirculation lors du changement de position du corps à l'aide d'un système distribué de débitmètres laser Doppler portables. L'importance de prendre en compte la position du corps dans l'espace lors du suivi des paramètres physiologiques liés à la microvascularisation est montrée. Les résultats obtenus peuvent être particulièrement intéressants pour la possibilité d'intégrer le canal de fluxmétrie Doppler laser dans l'électronique portable afin de surveiller l'état du système cardiovasculaire. L'étude a été réalisée dans le cadre du projet scientifique de la FRRF n ° 20-08-01153 "Développement des bases fondamentales pour la création et l'utilisation de capteurs de microcirculation sanguine Doppler laser multicanaux portables pour le diagnostic des troubles cardiovasculaires" en coopération avec le Centre National de recherche médicale pour la thérapie et la médecine préventive du Ministère de la santé publique de la Fédération de Russie et de l'Institut des problèmes biomédicaux de l'ASR.

Nous félicitons les auteurs pour leurs publications et leur souhaitons de nouveaux progrès dans leurs recherches scientifiques!

 

 

 

 

Palette de la jeunesse - une nouvelle exposition dans la Salle de lecture de la Bibliothèque scientifique

Publié le 03/02/2021

Le premier jour du printemps, la Salle de lecture de la Bibliothèque scientifique de l'UEO nommée d'après I.S. Tourgueniev, a ouvert grand ses portes avec hospitalité à tous les amoureux de la beauté. L'exposition "Palette de la jeunesse" est présentée à l'attention des visiteurs, dont l'exposition comprend onze œuvres éducatives et créatives de Polina Pimkina et Ella Tchavouchian, élèves de l'école secondaire n ° 27 nommée d’après N.S Leskov à Orel. Cette exposition, initiée par Roman Viktorovitch Gouliaev, professeur de technologie à l'école, poursuit une série d'événements d'orientation professionnelle à la Faculté d’arts graphiques et s'inscrit dans le prolongement de la coopération créative entre l'école et l'université : en décembre de l'année dernière, l'exposition "Début" d’Anastassia Rtichtcheva est devenue la "première hirondelle" du projet.

Les auteurs de l'exhibition étudient à l'École des beaux-arts et métiers pour enfants à Orel et à l'École d’arts pour enfants nommée d’après M.I. Glinka n ° 2. Dans l’exhibition ont été sélectionnés, essentiellement, des travaux éducatifs réalisés sous la direction d'Anton Andreevitch Tchoursine, Maria Alekseevna Semionova et Alekseï Dmitrievitch Lanine. La continuité des générations! Les promus de la fac d’arts graphiques d’Orel préparent un remplacement digne.

Les conservatrices de l’exhibition étaient des étudiantes en deuxième année à la faculté d'arts graphiques, futurs artistes graphiste. Tout - en commençant par le concept de l’agencement d'œuvres, la formation de l'exposition et jusqu'au développement de l'affiche et du catalogue - a été préparé par ce collectif laborieux : Irina Borissova, Victoria Degtiareva, Alina Zaitseva, Elena Koroleva, Anastassia Modnikova, Victoria Rodionova, Ekaterina Terekhova, Alina Firsova. Pour les filles, c'est la première expérience pratique d'activités d’agencement artistique et d'exposition. Pour la première fois, elles ont correctement enfoncé des clous dans des cadres et fait des nœuds professionnels, découpé des passe-partouts de feuille entière de papier Whatman, s’étaient tourmentées dans quel ordre mettre les tableaux afin que chaque œuvre ait l'air gagnant, et l'exposition présente un tout unique, expérimenté avec les options d'affiche. Le résultat des efforts a porté ses fruits, elles ont accompli une tâche remarquable.

     

La salle de lecture de la bibliothèque a su s'imposer depuis longtemps comme un parfait terrain pour une variété d'expositions thématiques. Il suffit de rappeler les expositions de jouets de sapin, de poupées tricotées, d'horloges, de chandeliers - impossible de tout énumérer. Des maîtres célèbres ont exposés leurs tableaux ici bien des fois, et maintenant des artistes en herbe présentent leurs oeuvres au jumement de spectateurs.

L’exhibition durera jusqu'au 24 mars. Vous pouvez en prendre connaissance pendant les heures d'ouverture de la Bibliothèque scientifique, de 9h00 à 17h00, sauf le samedi et le dimanche.

     

 

 

 

 

 

Conférence scientifique interuniversitaire "Nouvel ordre mondial: avant et après la pandémie"

Publié le 01/03/2021

Le 26 février 2021, une conférence scientifique interuniversitaire "Nouvel ordre mondial: avant et après la pandémie" a été menée à l'initiative des professeurs et étudiants de la Faculté d'histoire de l'UEO nommée d’après I.S. Tourguéniev, conjointement avec l'Institut central russe de gestion – la succursale de RANKhiGS et l'Université d'État d'économie et de commerce d’Orel. La conférence était organisée sous les auspices de la Chambre publique de la région d'Orel, de la Branche de la Société historique russe de la ville d'Orel et de la Branche d'Orel de la Société russe d'histoire intellectuelle.

Trois terrains de discussion ont travaillé dans le cadre de la conférence.

Le premier terrain a été organisé à la Faculté d'histoire de l'UEO et a été consacré à la discussion de problèmes tels que: 1. Les conséquences économiques du COVID-19 pour la Russie et les pays du monde : un scénario de développement optimiste ou pessimiste ; 2. COVID-19 et la communauté mondiale; 3. La formation avant et après le coronavirus : avantages et inconvénients de l’enseignement en ligne.

La deuxième terrain de discussion "Les leçons de la pandémie pour l'État, la société et l'individu" a été animée par des enseignants de l'Institut central de gestion de Russie.

La troisième terrain s'est tenue à l'UEECO et a été consacrée à la discussion des problèmes suivants : 1. La vie avant et après le confinement : le développement du tourisme et du secteur des services dans le contexte de la pandémie et 2. Le secteur médical et social pendant la pandémie de COVID-19 : le soin des personnes ayant des capacités réduites dans des conditions d'auto-confinement.

Les enseignants et les étudiants de la Faculté d'histoire, de l'Institut d'économie et de gestion et des représentants de l’Université russe d’économie Plekhanov, ont participé aux travaux du premier terrain. Un grand intérêt des participants et des auditeurs de la conférence a été suscité par les interventions accompagnées d'intéressants diaporamas de V.I. Tikhii, candidat en sciences géographiques, maître de conférences, et de D. Boulgakov et I. Kirunine, étudiants-économistes, consacrés à l'impact de la pandémie sur le développement économique de l'Europe et de la Russie, et sur l'économie mondiale dans son ensemble.

Les conséquences politiques intérieures et extérieures de la coronacrise en Russie et dans les États européens ont été discutées dans le cadre du deuxième bloc de discussion. Dans les discours de T.N. Guella, docteur en sciences historiques, professeur, S.V Svetchnikova, professeur associé et  de V. Pantiuchtchenko, E. Kolesnikova et A. Ignatova, étudiants, ont été soulevés des problèmes des perspectives de cohésion de l'UE et de l'émergence de nouvelles caractéristiques dans la vie sociale et politique des gens : nouvelles opportunités pour une pratique politique distancielle, relance des mouvements de volontariat, cohésion de la populations face aux menaces, accroissement de l'entraide et du niveau de responsabilité sociale. Dans le même temps, des tendances négatives émergentes associées à une crise de confiance politique et publique, à la montée des tendances autoritaires, à l'intensification des contradictions sur la scène internationale et à la manifestation du phénomène de désocialisation ont été soulignées.

Le troisième bloc de problèmes discutés était consacré aux perspectives du processus de l’enseigenement pendant la pandémie. Les chercheurs de la Faculté d'histoire "UEO nommé d'après I.S. Tourguéniev ": R.M. Abiniakine, candidat en sciences historiques, maître de conférence , O.I. Kazakova, professeur associé, E.A. Tatarenkova, professeur associé, L.V. Voronkova, candidate en sciences pédagogiques, professeur associé; N.L Iliina,  maître assistante, ainsi que de jeunes enseignants : D.A Grichkina - professeur d'histoire et de sciences sociales de l’ÉMBEG ESP "Collège pédagogique de Mezenka", E.V. Vitsen - professeur d'histoire et de sciences sociales de l’ÉMBEG École d'enseignement secondaire général №20 à Orel, O.V. Rossolova - enseignant-éducateur de l’ ÉMBEG "École maternelle №8, à Zhilina"; E.S. Loskoutov et I.G. Alentieva, étudiants. Au cours des discussions, les participants ont discuté des problèmes de l'enseignement scolaire, identifiant les aspects positifs et négatifs de l'apprentissage en ligne; examiné l'organisation du processus d'apprentissage dans le système d'enseignement professionnel supérieur pendant la pandémie, en se concentrant sur le problème de la justification médicale et sociale de l'enseignement en ligne dans le contexte de la réalité russe; et  également soulevé des questions sur les perspectives de développement de l'institution d'autoenseignement.

Dans l'ensemble, les travaux de la conférence ont été couronnés de succès et ont une fois de plus confirmé de vastes possibilités de coopération scientifique entre les enseignants et les étudiants des établissements d'enseignement supérieur de la région d'Orel.

 

 

 

 

Résultats du IIe concours international d'affiches scientifiques "Science étudiante sans frontières"

Publié le 25/02/2021

Les résultats du IIe concours international d'affiches scientifiques " Science étudiante sans frontières" pour les étudiants de doctorat, de licence, de spécialité et de master, organisé par le département de philologie romane de l'Institut des langues étrangères, ont été récapitulés.

Cette année, le concours de travaux scientifiques a attiré deux fois plus de participants – 80 étudiants de Russie, des pays étrangers proches et lointains. La géographie des pays qui ont présenté leurs candidats s'est également élargie : avec la Russie, la Mongolie et la France, les étudiants de l'Institut des langues étrangères de Gorlovka (République Populaire de Donetsk) ont envoyé leurs affiches originales au IIe concours international.

L’Université d'État de Moscou nommée d’après M.V. Lomonosov, l’Université pédagogique de la ville de Moscou, Université linguistique d'État de Nijni-Novgorod, nommée d'après N.A. Dobroljubov, Université d'État d'Orel nommée d'après I.S. Tourguéniev, l'Institut juridique d’Orel du Ministère de l'Intérieur de la Fédération de Russie nommé d’après V.V. Loukianov, Université d'État de Smolensk, ont participé de la Fédération de Russie.

Les travaux des candidats ont été évalués par un jury compétent présidé par Thierry Ponchon, professeur à l'Université de Reims Champagne-Ardenne et à l'Université Paris IV (Sorbonne).

Nous félicitons les gagnants du concours et les dirigeants scientifiques les succès obtenus et souhaitons aux jeunes chercheurs de nouvelles accomplissements scientifiques !

Nous vous proposons de prendre connaissance des ouvrages des participants au concours qui ont pris la 1ère place.

Alioulina

 

Afanasieva

 

Mazourkina

 

Plakhina

 

Popova

 

Radtchouk

Semenova

 

Sinko

 

Tolmatcheva

Tchekmaeva

Tchernova

Frolova

Chestopalova

 

 

 

 

École panrusse en ligne des jeunes chercheurs à l'Institut d'architecture et de construction

Publié le 24/02/2021 

Le nouveau semestre a commencé à l'Institut d'architecture et de construction de manière active et fructueuse pour les jeunes chercheurs : en janvier, s'est tenue l'École panrusse en ligne de la jeunesse scientifique panrusse, co-organisée par la succursale de Mytichtchi de l'Université nationale de recherche de construction de Moscou; Université d'État du Sud-Ouest; Université fédérale de la Baltique Immanuel Kant; Université technologique d'État de Belgorod nommée d'après V.G. Choukhov; Université fédérale de Crimée Vernadsky; Université agraire d'État de Briansk.

À la fin de l'école, ses participants et d'autres jeunes chercheurs ont eu l'occasion de présenter leurs premiers rapports scientifiques à la Conférence scientifique et pratique internationale "Mon départ dans la science : architecture, urbanisme, technologies de la construction" qui a eu lieu les 16 et 17 février. L'objectif de la conférence est de transmettre l'expérience aux  chercheurs en herbe menant des recherches dans les domaines de la construction, de l'architecture, de la sécurité technosphère et de discuter des résultats obtenus auparavant. 

Sections et orientations scientifiques de la conférence :

1. Sécurité technosphère et écologie;

2. Questions actuelles de conception et de construction de bâtiments et d’installations; 

3. Architecture des bâtiments et aménagement des milieu urbains.

Plus de 150 jeunes chercheurs de 15 villes de Russie, de la République de Moldova et du Bélarus ont participé à la conférence.

Dans le cadre de la conférence, ont été abordées des questions pertinentes relatives aux calculs des structures de bâtiment, l'utilisation de matériaux et de structures modernes, des solutions écoénergétiques dans la conception et la construction de bâtiments et d’installations. Les participants à la conférence ont mené des recherches dans le domaine de la préservation du patrimoine architectural, de la recherche sur la fonction communicative de l'architecture et de l'urbanisme, de l'écologie architecturale, du design environnemental, de l'organisation paysagère des territoires à des fins diverses, etc. Les aspects écologiques de la construction de bâtiments en bois à plusieurs étages ont également été discutés, ainsi que les problèmes de protection individuelle et collective de l'être humain contre diverses influences négatives de nature quotidienne et extraordinaire. Les questions de surveillance de la pollution atmosphérique des masses d'eau de la région d'Orel ont été soulevées.

 

 

Une conférence "Image de l'avenir" a eu lieu à l'université d’appui

Publié le 21/02/2021

La première conférence scientifique et pratique internationale "Image de l’avenir"a été accueillie par la Bibliothèque fondamentale de l'UEO I.S. Tourguéniev.

L'objectif de la conférence est d'unir les efforts visant à façonner l'image de l'avenir. Elle favorise également l'établissement d'une interaction entre les scientifiques oeuvrant dans ce sens.

En raison de la situation épidémiologique, l'événement s'est tenu en partie en ligne. La conférence a duré deux jours.

Andreï Klytchkov, gouverneur de la région d'Orel , a adressé son allocution de bienvenue aux participants à la conférence. La clé pour comprendre le présent et l'avenir, à son avis, réside dans le passé du pays. Dans son discours, il a évoqué que le fondement spirituel sur lequel se construit un avenir prospère est le patriotisme. Le gouverneur a également souligné que "toute notre terre est littéralement imprégné du patriotisme". Le choix de la ville d'Orel comme lieu du déroulement du forum scientifique, a-t-il déclaré, est absolument justifié et équitable, car "Orlovchtchina est une région authentique intrinsèquement russe avec sa propre histoire héroïque riche en traditions culturelles et spirituelles".

"Je suis sûr que notre conférence donnera un nouvel élan à l'étude détaillée du sujet, et vos pensées, thèses, concepts deviendront un prologue à l'analyse systémique de l'image de l'avenir", a déclaré le Gouverneur en conclusion.

Guennadi Ziouganov, chef de la faction du PCFR à la Douma d'État, s'est adressé aux participants et aux invités du forum par vidéoconférence. Dans son discours l’accent a été principalement mis sur le fait qu’un avenir décent est possible si les conditions d’un travail à part entière sont créées pour les citoyens du pays. D'après lui, une "cohésion sociale maximale et une recherche très énergique de réponses à toutes les questions pressantes sont requises".

Selon Olga Pilipenko, députée de la Douma d'État, le financement de la recherche scientifique est aujourd'hui insuffisant. "Afin de réaliser ces percées qui deviendraient une réserve pour l'avenir, nous avons besoin d'un budget complètement différent pour la science", a-t-elle souligné.

Olga Vassilievna a également ajouté que pour façonner l'avenir, il est nécessaire de parler du potentiel des ressources humaines - il est nécessaire d'attirer de jeunes scientifiques vers la science. Elle a mentionné qu'au cours des dernières années, il y avait eu une diminution du nombre d'étudiants en doctorat dans les établissements d'enseignement supérieur. Cela suggère que l'intérêt pour la science diminue. "S'il n'y a pas de jeunes chercheurs, cela signifie qu'il sera problématique de façonner à la fois le développement socio-économique et les percées dont nous avons besoin maintenant."

À la fin de son allocution, la députée de la Douma d’État a souhaité du succès aux participants à la conférence et a exprimé l’espoir que de tels événements deviendraient une tradition.

Dans le cadre de la conférence, les intervenants ont discuté des sujets suivants :

"Aspects méthodologiques et théoriques de l'étude de l'image du futur" ;

"Images de l'avenir dans le passé de la Russie";

"Images de l'avenir dans la Russie contemporaine";

"Les images du futur dans un contexte culturel variable".

 

 

 

 

Les étudiants de l'université d’appui ont entamé la deuxième étape de la formation dans le cadre du programme "Serrurier-dépanneur"

Publié le 20/02/2021

 

Un projet pour la mise en œuvre du programme de formation professionnelle "Serrurier- dépanneur" démarré en janvier à la Faculté de l'enseignement professionnel secondaire de l’UEO Ivan Tourguéniev. Le programme a été créé à la demande de l'employeur SARL "OSPAZ" (Usine de laminage d'acier d’Orel).

L’usine de laminage d'acier d’Orel fait partie de "Severstal-metiz", le groupe d'articles métalliques de "Severstal". La Société anonyme de type ouvert "Severstal-metiz" est un groupe d'entreprises regroupant les actifs d’articles en métal de la société "Severstal". Il est inclus dans le TOP 5 des producteurs européens d'articles métalliques dans son segment. La SAP "Severstal" est l'une des plus grandes compagnies sidérurgiques et minières verticalement intégrées au monde avec des actifs en Russie, en Lettonie et en Pologne. Les actions de la société sont cotées sur la plateforme commerciale russe MICEX-RTS, des certificats de dépôt globaux sont présentés à la Bourse de Londres. En 2020, le chiffre d'affaires de la société était de 6,870 millions de dollars, l'EBITDA a atteint 2,422 millions de dollars. 11,3 millions de tonnes d'acier ont été fabriquées en 2020

Deux mois de formation, qui se sont déroulés sur la base de la Faculté de l'enseignement professionnel secondaire, sont déjà terminés pour 17 étudiants des cycles supérieurs. Maintenant, ils commencent à maîtriser le programme déjà sur le territoire de l'employeur. La formation est conçue pour quatre mois et se terminera en mai. Pendant ce temps, les étudiants passeront à travers trois étapes du projet de la théorie à la pratique et au travail à l'usine. Pour la durée du programme, chaque étudiant aura un emploi officiel et recevra un salaire. L'usine a également pris à sa charge toutes les dépenses liées à la formation et à l'enseignement de jeunes spécialistes. À la fin du projet, les étudiants se présenteront à un examen d'aptitude professionnelle, acquerront un nouveau métier et seront en mesure de prendre la décision finale sur l'emploi.

D’après l'administration de l’OSPAZ, la nécessité d'un tel projet se fait attendre depuis longtemps, car la formation dans un certain nombre de spécialités demandées dans l'industrie a été interrompue dans la région. Le marché du travail connaît un déficit de certains spécialistes, surtout des serruriers dépanneurs. C'est pour la formation de ces spécialistes que ce projet a été créé. Jusqu’à présent, il s'agit d'un projet pilote, et s'il s'avère réussi, il sera appliqué par la suite, y compris pour d'autres professions.

"L'interaction avec l'employeur détient une grande pertinence pour l'université, car l'emploi des étudiants est notre priorité. Et le programme, créé à l'initiative de l'usine de laminage d'acier d'Orel, offre de bonnes opportunités aux étudiants des cycles supérieurs. Ils sont formés à un nouveau métier avec un mentor expérimenté, acquièrent des compétences pratiques et peuvent être immédiatement employés. C'est un bon départ pour une future carrière", a commenté Alena Ouvarova, directrice du département de la politique d'innovation de l'UEO Ivan Tourgéniev.

Andreï Korneïev, doyen de la Faculté de l'enseignement professionnel secondaire a félicité les étudiants pour le début de la deuxième étape du projet :

"Chers gars, vous commencez votre formation dans le cadre du programme "Serrurier dépanneur" déjà sur le territoire de l'employeur de la SARL "OSPAZ". Quatre mois passionnants d'immersion dans la profession vous attendent. En tant que doyen de la faculté, je vous félicite pour cet événement. Je souhaite que les nouvelles compétences soient faciles à maîtriser, que le travail apporte une satisfaction morale, et que votre professionnalisme grandisse de plus en plus chaque jour. Écoutez attentivement vos mentors. Nous pensons que travailler à l'usine de laminage d'acier d'Orel sera un début parfait de votre parcours professionnel !"

Le premier jour de la deuxième étape du programme, les étudiants ont visité l'atelier de fixation, où ils vont travailler, et ont également été présentés au curateur et mentor en la personne de la HR-tutrice Tatiana Kalinina et du responsable du service mécanique et électrique Andreï Evtouchenko.

 

 

 

UEO nommée d’après I.S. Tourgéniev a participé à l'action panrusse "Tolles Diktat 2021"

Publié le 20/02/2021

L’Institut des langues étrangères de l’Université d'État d'Orel nommée d'après I.S. Tourguéniev est devenu l'un des terrains de l'action panrusse "Tolles Diktat 2021", dont le but est de vulgariser la langue et la culture allemandes.

Cette année, l'action se déroule du 19 au 24 février dans le cadre de la célébration de l'année de l'Allemagne en Russie avec le soutien du Ministère de l'Éducation et du Ministère de l'Éducation et de la Sciences de la Fédération de Russie.

Le 19 février 2021, des professeurs du département de langue allemande ont organisé une dictée avec des étudiants qui étudiaient l'allemand comme première et deuxième langues étrangères. La dictée s'est déroulée en groupes selon le niveau de maîtrise de la langue allemande des participants : du niveau débutant A1 au niveau B2 avancé.

Au total, plus de 30 étudiants ont participé à l'action. Maintenant, leurs travaux seront évalués par un jury d'experts, et les participants obtiendront des diplômes et des certificats.

 

 

 

 

Une réunion avec les employeurs a eu lieu à l'université phare. Entretiens avec les dirigeants d’entreprises

Publié le 17/02/2021

Une réunion avec les employeurs a été organisée à l'Université d'État d'Orel Ivan Tourguéniev conjointement avec le Centre d'aide à l’insertion des diplômés, l'incubateur d'entreprises et le Département des systèmes d'information et des technologies numériques. Afin d'attirer de nouveau cadres spécialisés dans les Technologies de l’Information, des représentants de deux entreprises ont pris la parole devant les étudiants : Dmitri Chalimov, chef du département d'investissement et Irina Chalaeva, responsable du bureau de recrutement des cadres de l'Usine de câbles "EXPERT- CÂBLE", ainsi que Mikhail Choumiline, directeur de la société "ABSOLUT-TRADE". Lors de la réunion, ils ont parlé en détail de leurs entreprises, des offres d'emploi actuelles et des conditions de travail. Oleg Dorofeev, directeur du Parc d'affaires de l’UEO I.S. Tourguéniev et Zhanna Klimova, directrice adjointe du Centre d'aide à l’insertion de l'UEO I.S. Tourguéniev ont également assisté lors de la rencontre des étudiants avec les chefs d'entreprises.

Notre corespondant de la Direction de la politique de l'information de l'UEO I.S. Tourguéniev a réussi à communiquer avec les employeurs et à leur poser quelques questions : 

Le chef du département d'investissement de l'Usine de câbles "EXPERT-CÂBLE, Dmitri Shalimov: "L'Université nous intéresse, comme un lieu de promotion de spécialistes, et nous essayons de les prendre encore au stade de la formation".

- Pouvez-vous nous dire quelle demande vous avez adressée à l'UEO I.S. Tourguéniev aujourd'hui ?

- Pour le moment, nous avons adressé deux demandes à l'université d’appui. La première demande est une orientation liée aux développements des Technologies de l’information (TI), ou plutôt à la création d'une plate-forme d'information, sur la base de laquelle les échanges seront effectués selon les lois fédérales 223 et 44. La plate-forme est déjà en cours de développement profond. Pour poursuivre le développement, nous avons besoin de spécialistes en TI. Nous voulons qu'ils aident l'entreprise à développer, maintenir ce système et, éventuellement, participer au développement de nouveaux produits publicitaires. Notre deuxième demande est directement liée aux activités de l'Usine de câbles "EXPERT- CÂBLE" elle-même. Désormais, les activités de l’industrie du câble dans son ensemble se caractérisent par le business à grande vitesse mais à faible marge. Par conséquent, afin d'augmenter la rentabilité et de maintenir les positions sur le marché, une optimisation approfondie de tous les processus existants dans l'entreprise est nécessaire. Depuis 2019, nous avons commencé à mettre en œuvre un programme ERP unique basé sur 1C et, par conséquent, nous avons maintenant besoin de spécialistes supplémentaires dans le cadre de cette programmation. Nous avons déjà une grande équipe de programmeurs actifs. Nous sommes prêts à prendre plusieurs personnes en stage suivi d'une embauche.

 - Existe-t-il actuellement une "faim de cadres" dans votre entreprise ?

- Je peux dire que oui, il y a une "faim de cadres". Aujourd'hui, nous sommes venus à l’établissment d’enseignement supérieur pour leui demander de spécialistes en TI, mais aussi notre entreprise a besoin de spécialistes techniques, de technologues de production de câbles et d'un certain nombre d'autres spécialistes. Nous avons périodiquement des postes vacants. La société est en croissance rapide. Maintenant, l’effectif de l'usine de câble est d'environ 380-400 salariés, mais il ne cesse d’augmanter, constamment besoin de nouveaux spécialistes. Nous ne grandissons pas extensivement, mais essayons de grandir intensément, c'est-à-dire ce n'est pas le nombre de personnes qui compte, mais leur qualité.

- Avec l’UEO I. S. Tourguéniev vous coopérez depuis déjà assez longtemps. À quel point cette collaboration est-elle fructueuse?

- Notre entreprise travaille avec l’UEO I. S. Tourguéniev depuis plus de deux ans dans des directions différentes. Nous avons participé à divers programmes éducatifs sur la base de l'Université. Par exemple, le programme "Manager innovant ", dirigé par Aliona Ouvarova, directrice du Département de la politique d'innovation, aux WorldSkills. Nous collaborons pour recruter un certain nombre de spécialités techniques. Par conséquent, ce n'est pas une nouvelle histoire, mais un système d'interaction déjà développé et coordonné. L'Université nous intéresse, en tant que lieu qui prépare des spécialistes, et nous essayons de les prendre encore au stade de la formation. Je voudrais noter que cette interaction a été rendue possible en grande partie grâce au directeur général de l'usine, Serguei Koutenev, qui promeut ce sujet, pour lequel nous le remercions tout particulièrement. Il a toujours plaidé pour la coopération et le développement continu des compétences au sein du personnel. Nous avons nos propres et extérieurs tutoriels. Aucune personne qui venait lui demander de l'aide ou des conseils avec le désir d'apprendre et de se développer ne s'est jamais vu refuser. Par conséquent, l'un de nos avantages concurrentiels, et peut-être le plus important, est la possibilité d'apprendre continuellement et sans restriction, ce qui nous donne des compétences supplémentaires et est un moteur de croissance.

"Notre société est toujours engagée dans le développement. Nous voulons que chacun de nos employés se développe, s'efforce pour le mieux et est prêt à fournir toutes les conditions pour cela. Maintenant, nous avons besoin de 2-3 professionnels en TI. Nous recherchons des jeunes talents. Pour eux nous sommes venus à l'Université. Aujourd'hui, nous avons eu une conversation avec les étudiants pour intéresser quelqu'un. Nous serions heureux d'accueillir les étudiants de l’UEO I. S. Tourguéniev parmi nos employés", a expliqué Irina Chalaeva, responsable du bureau de recrutement des cadres de l'Usine de câbles "EXPERT- CÂBLE".

Le directeur de "ABSOLUT-TRADE" Mikhail Choumiline: "Nous comprenons que ces gars-là sont intelligents, soucieux du système, et à partir d'eux, il est possible de créer une réserve de cadres, qui à l'avenir donnerait ses" pousses ".

- Pouvez-vous nous dire ce qui vous amène aujourd'hui à l’UEO I.S. Tourguéniev ?

- Nous sommes engagés dans le développement et le développement de la plate-forme de négociation électronique d'appel d'offres, il a également le nom de "Absolut-Trade". Nous avons demandé à l’UEO I.S. Tourguéniev de créer une réserve de cadres. Nous comprenons clairement que les gars qui étudient maintenant ont des difficultés à déterminer leur orientation professionnelle ultérieure. Ils ne comprennent pas encore complètement dans quel domaine ils vont programmer et dans quels environnements ils vont travailler. Mais, néanmoins, nous comprenons que ce sont des étudiants intelligents, penseurs systémiques et qu'il est possible de créer une réserve de ressources humaines qui, par la suite, donnerait ses "pousses". Nous pourrions trouver un emploi à ces étudiants-là, et ils nous apporteraient à leur tour un résultat financier et économique tout à fait tangible.

- Combien de spécialistes avez-vous besoin aujourd'hui?

- J'ai du mal à dire sur le nombre précis, mais les entreprises sur lesquelles nous nous concentrons le personnel des programmeurs peuvent être de 120 personnes. Ce ne sont que des programmeurs ! Sans tenir compte des analystes, des concepteurs et des autres employés.

- Comprenez-vous que les spécialistes prêts à l'embauche ne sortent pas toujours de l'Université et ont besoin de temps pour s'intégrer dans le travail ?

- Je comprends parfaitement avec quel niveau ils sortent de l'Université. Je suis moi-même ingénieur logiciel. Je sais ce que les diplômés sont inhérents à une compréhension romantique de la réalité environnante, des responsabilités professionnelles et fonctionnelles futures. Oui, bien sûr, nous sommes prêts à attendre un certain temps, à comprendre, à leur donner le temps de tout comprendre. Je dirai plus, car le défi n'est pas d'en faire des professionnels en peu de temps. Ils le seront dans quelques années. L'objectif principal de l'entreprise, et y compris le mien, est de les motiver à devenir des professionnels. Je sais ce qu'est la programmation et je ne suis pas resté dans la profession. Mais je suis convaincu que si j'avais à ce moment de la vie des gens qui me donnaient la possibilité de réaliser mon potentiel, alors je serais probablement resté dans la programmation.

- Vous avez parlé du fait que les employés de l'entreprise travailleront à Moscou. Parlez-nous plus en détail.

- Le stage aura lieu à Orel, mais le travail est déjà à Moscou. Notre société en tant qu'entité juridique est enregistrée à Orel, nous avons tendance à développer l'économie de notre région et à payer des impôts ici, mais notre siège social est à Moscou. C'est plus pratique pour nous. Et ce n'est pas parce que je vis là-bas. Donc, beaucoup plus courte toutes les communications et les communications. Des réunions fréquentes ont lieu à Moscou, le développement de produits complexes doit être commun, cela peut prendre des années. Constamment conduire de l'aigle par une grande équipe, à mon avis, c'est difficile.

- Vous vous adressez pour la première fois à l'Université de référence pour rechercher des employés?

-  Oui, c'est la première fois que je m'adresse à l'UEO I. S. Tourgueniev. Beaucoup de mes collègues coopèrent activement avec différentes universités et avec beaucoup de succès. J'ai donc décidé de me joindre à ce mouvement.

Plus de détails sur les offres d'emploi des employeurs Usine de câbles "EXPERT-CÂBLE" et la société "ABSOLUT-TRADE" peuvent être trouvés dans le groupe officiel du Centre d'aide à l’insertion des diplômés "Ta carrière dans la région".

 

 

 

 

Nous informons sur le fonctionnement d’un service web unique "Angelina Braille Reader"

Publié le 16/02/2021

 

 

Chers professeurs, membres du personnel et étudiants, nous vous informons du fonctionnement du service web unique Angelina Braille Reader, qui vous permet de convertir des textes écrits en braille au format alphabétique

La solution numérique est disponible gratuitement sur le lien: http://angelina-reader.ru/ et peut être utilisée par les citoyens, les communautés spécialisées, organisations publiques et autres entités fournissant aux personnes ayant une déficience visuelle des services dans divers domaines.

Pour reconnaître  vous devez vous rendre sur le site web angelina-reader.ru depuis votre téléphone portable ou votre ordinateur, prendre une photo de la page avec le texte en braille et la reconnaître

La solution permet :

  • de reconnaître les textes recto-verso en russe, anglais et langues mathématiques;
  •  d’afficher le texte reconnu au-dessus de l'image ou séparément.

La section  "Assistance" de la solution elle-même fournit des instructions sur son utilisation.

 

 

Dgest des médecins bénévoles de l'UEO № 6

Publié le 16/02/2021

Du 4 au 6 février, des médecins bénévoles de la filière "Éducation sanitaire préventive " ont tenu la phase régionale de l’Action panrusse "OncoPatrouille".

Le but de l’action était de sensibiliser la population aux causes du développement des maladies oncologiques, à leur prévention, au dépistage précoce et aux bases du traitement.

Le cycle d'événements comprenait des conférences pour les écoliers, un cours de formation en ligne pour les étudiants du collège médical d'Orel, des conférences pour le centre intégré de services sociaux aux populations.

 

ACCOMPAGNEMENT DE LA COURSE DE RELAIS MILITARO-SPORTIF "LES PETITS-ENFANTS" DE MARGUELOV".

Le 6 février, l’Institution autonome de la région d’Orel "Centre d'éducation patriotique "Patriote-57" a organisé la deuxième course interrégionale ouverte de relais militaro-sportif "Les petits-enfants de Marguelov", programmée pour coïncider avec la date commémorative "Journée du souvenir des Russes, qui ont accompli leur devoir de service en dehors des frontières de la Patrie".

Des équipes de 5 personnes dans deux tranches d'âge ont participé au relais : 14-17 ans et 18-23 ans (4 - jeunes hommes, 1 - jeune fille).

Étapes du relais militaro-sportif :

  • Formation théorique;
  • Départ et parcours de ski;
  • Tir de l'AK-47 (arme de d’airsoft) ou fusil à air comprimé;
  • Démontage-assemblage incomplet de l’AK, garnissage à la main de la boite-chargeur;
  • Jet de précision de petites pelles de sapeur (MSL) et d'autres.

Tout au long de l'événement, des médecins bénévoles ont surveillé l’état de santé des participants et leur ont fourni si nécessaire les premiers soins.

Nous remercions tous les organisateurs, bénévoles et participants de l'événement !

 

Le 11 février marque la Journée mondiale du malade.

C’est une journée internationale destinée à attirer l'attention des gens sur les problèmes auxquels sont confrontés les personnes malades à travers le monde.

Le but de l'événement social est de faire ressentir à l'ensemble de la société civile et aux personnels de nombreuses organisations médicales la nécessité de garantir de meilleurs soins aux personnes malades et infirmes, d’alléger leurs souffrances.

Prenez soin de vous et de vos proches !

 

Journée mondiale du malade : https://youtu.be/rnhCQOToFB0

 

Le 11.02.2021, un événement d'information et d'agitation dédié à la Journée mondiale du malade a été organisé " au sein de l’EPS RO "Polyclinique № 2".

C’est un événement social visant à soutenir les personnes prises dans la catégorie des patients.

Notre service régional a enregistré une petite vidéo pour soutenir les personnes qui sont maintenant malades

Prenez soin de vous et de vos proches. Respectez toutes les mesures de sécurité!

 

 

Recommandations utiles pour faire face collectivement au coronavirus : ne baissons pas la garde !

                                                            Source

Le coronavirus Covid-19 circule toujours. Pour se protéger et protéger les autres de la maladie, nous demandons à tous les étudiants et personnels de l’UEO I.S. Tourguéniev de respecter des gestes-barrières. Nous vous les rappelons ci-dessous :

 

 

                                                                                                           Source

  

                                                                                                            Source

 

 

 

Le rétour au format présentiel pour les étudiants de l'UEO I.S. Tourguéniev - Témoignages

Publié le 14/02/2021

 

Les étudiants de l'Université d'État d'Orel I.S. Tourguéniev ont repris leurs études à temps plein à partir du 8 février 2021. En gros, les étudiants ont passé presqu’une année académique dans un format d’enseignement à distance – de mars 2020 à février 2021.

À ce jour, la situation de l'infection au coronavirus s'est considérablement améliorée dans la région. Par conséquent, à partir de lundi, l'université d’appui, comme d'autres établissements d'enseignement supérieur du pays, est passée à la forme habituelle d'enseignement dans le respect de toutes les conditions épidémiologiques pour assurer une sécurité totale des étudiants et des enseignants pendant le processus éducatif.

Il reste encore à voir dans quelle mesure les élèves ont bien appris le matièriel éducatif tout en étant contraint de suivre l’enseignement à domicile. Beaucoup attendaient avec impatience ce jour, où il serait possible de reprendre le processus éducatif habituel à tous, de se rencontrer en personne dans les départements et dans les salles de cours.

Notre correspondant de la direction de la politique de l'information de l'UEO I.S. Tourguéniev a réussi à interroger les étudiants de différents niveaux et filières et à connaître leur point de vue sur la reprise du processus d'enseignemente en présentiel.

Maxim Komov, Faculté de philosophie, 3e année :

"Je suis hyper heureux de reprendre les cours en présentiel. En presque un an du "distanciel", j'ai finalement compris que pour moi personnellement, l’ensiegnement à distance faisait plus de mal que de bien. Chez moi, je me sens plus détendu et je n'arrive pas à me concentrer clairement sur la matière, en plus, il y a plein de facteurs qui me distraient (à l'université, en revanche, il n'y a pas de voisins et de parents). De même, en ce qui concerne l'université, là je peux communiquer en face à face avec mes camarades étudiants, non pas à travers les écrans, ça m'a vraiment manqué. Nous sommes rentrés à la fac que la première semaine pour faire du présentiel, donc je n'ai pas encore pleinement apprécié tous les avantages du retour et je commence juste à prendre mon temps et me remettre sur les rails. Je suis convaincu qu'avec le temps, je reviendrai à la productivité que j’avais au début de la pandémie".

"Lorsque nous avons commencé nos études à temps plein, beaucoup étaient très contrariés au début, car ils étaient déjà habitués à faire du distanciel. Ensuite, nous avons réalisé à quel point la communication vivante avec les profs et les potes de l'université nous manquait, alors tout cela a été rapidement oublié. C'était une joie de revoir toutes mes connaissances, il ne reste plus qu'à s'habituer à ce nouveau-ancien format et à démarrer la session de manière productive", témoigne Alissa Zhoutaïeva, étudiante en 1re année à l’Institut de philologie, de 1re année.

Vassili Kozlov, Faculté de physique et de mathématiques, 3e année:

"Mon apprentissage à distance n'a pas été aussi positif que je le souhaiterais. Tout cela parce qu’il est très dur de se concentrer à domicile, on a trop de temps libre, que l’on commence déjà à dépenser pour rien, plutôt pour le mal. En général, je suis heureux de passer à l'ancien format présentiel. J'espère obtenir mon diplôme de l'université dans le même régime."

Les avis des étudiants étaient partagés : certains étaient satisfaits du téléenseignement, tandis que d'autres attendaient avec impatience le retour à la vie "normale". L’UEO I.S. Tourguénev souhaite que les étudiants entrent facilement dans le processus d'apprentissage et réussissent la session d'été !

 

 

 

 

Reportage photo de la Journée de la science russe à l'université d'appui

Publié le 02/10/2021

 

Le 8 février, une cérémonie solennelle consacrée à la Journée de la science russe a eu lieu à l'Université d'État d'Orel. Des représentants de l'Administration de la région d'Orel, de la direction de l'Université d’appui, des partenaires industriels et des principaux héros du jour - les chercheurs de l’université - se sont réunis dans la salle de réunion du bâtiment №11.

L'événement a commencé par une minute de silence à la mémoire de Fedor Stepanovitch Avdeev, l'ancien recteur de l'Université d'État d'Orel (1992 - 2013), au sein de laquelle il a fait son chemin en commençant étudiant pour devenir conseiller formation pédagogique auprès du rectorat de l’Université d’appui d’aujourd’hui.

Larisa Nikolaevna Borissoglebskaya, vice-rectrice des activités scientifiques et de projets d'innovation, s'est adressée au public avec un discours de bienvenue, a félicité les chercheurs de l'Université à l'occasion de la Journée de la science russe, leur a souhaité de nouveaux plans et réalisations scientifiques.

Maxime Igorevitch Petrov, chef par intérim du Département de l'industrie et du commerce de la région d'Orel, a félicité la communauté scientifique de l'Université phare au nom du gouvernement de la région d'Orel :

“La chose la plus agréable que je vois ici est que la science a cessé d'être une sorte de “chose en soi”. J'observe maintenant un processus qui conduit notre société et notre pays vers des résultats plus intéressants que le simple rôle de pionnier. Le processus d'introduction de la science dans la pratique bat son plein aujourd'hui. Et c'est formidable, car votre travail ne sera pas vain et ne restera pas un diplôme sur le mur, mais changera vraiment la vie des gens dans notre pays pour le mieux. Par conséquent, je vous souhaite tout le succès possible, n'abandonnez en aucun cas devant des difficultés temporaires.

Cette année, notre département prévoit d'organiser un concours "Les meilleures idées pour l'industrie de la région d'Orel". Je vous invite à y participer, afin que vos idées soient mises en place dans la région et apportent ici des résultats tangibles".

Alexandre Vladimirovitch Polounine, consultant principal en science de l'Institut de recherche de l'Académie du FSO de Russie, s'est joint aux félicitations, souhaitant une coopération scientifique fructueuse pour l'avenir. L'interaction entre les deux établissements d'enseignement a commencé par des publications et des conférences conjointes. Cependant, à l'heure actuelle, il est passé à un tout autre niveau : un laboratoire commun liée aux objectifs de programmation et un projet dédié aux systèmes intelligents a été développé.

Un autre partenaire de l'université d’appui est l'Académie de la Force aérienne nommé d'après le professeur N.E. Zhoukovsky et Y. A. Gagarine (Voronezh). Sur la base de l'Université d'État d'Orel nommée d'après I.S. Tourguénev, un laboratoire de recherche de systèmes intelligents a été créé, sur la base duquel un projet commun est réalisé pour développer des systèmes automatisés pour assurer l'atterrissage en toute sécurité des avions de type hélicoptère. Il a suscité l'intérêt des experts lors d'une présentation au Xe Forum international "Arctique: Présent et Futur". Le chef du laboratoire des systèmes intelligents, Vladimir Aleksandrovitch Malychev, a parlé des résultats obtenus par le projet en cours, a invité de jeunes scientifiques à se joindre au projet.

Les collectifs de recherche de l'université phare ont été félicitées par Alena Iaroslavovna Ouvarova, directrice du Département de la politique d'innovation. Alena Iaroslavovna a souhaité aux chercheurs de nouvelles découvertes qui changeront le monde pour le mieux.

Des représentants de partenaires industriels de la SARL "Centre d'ingénierie pour les technologies de l'environnement numérique de l’UEO" et de la SARL "EcoDom" ont également assisté à l'événement solonnel.

Dans le cadre de l'événement consacrée à la Journée de la science russe, une excursion aux centres et laboratoires scientifiques créés lors de la mise en œuvre des projets nationaux et des programmes fédéraux a été organisée pour les invités.

Dans la ligne de production du Centre d'ingénierie pour les technologies d'environnement numérique pour assurer la sécurité intégrale : télécommunications, supports de communication et efficacité énergétique (CI TEN), les invités ont pu voir de leurs propres yeux le processus de fabrication des cartes de circuits imprimés et d'installation de composants dans le cadre de la passation des commandes des partenaires industriels.

Depuis trois ans de la réalisation, le Centre d'ingénierie est arrivé à l’autofinancement totale et devenu l'un des meilleurs en Russie. Il convient de noter que les employés du CI TEN sont des étudiants de licence et de master de notre université, qui appliquent dans la pratique les connaissances acquises et apprennent en même temps de nouvelles compétences.

Ensuite, l'excursion s'est poursuivie au Centre de recherche et de formation en technologies intelligentes pour la surveillance et le diagnostic des équipements de production d'énergie.

La base matérielle et technique du CRF est un complexe logiciel et matériel développé dans le cadre d'un projet déjà mis en œuvre pour assurer la sécurité des objets du complexe énergétique et des installations expérimentales pour l'étude des machines rotatives.

Actuellement, des travaux sont en cours pour tester le complexe logiciel et matériel dans les conditions des installations de production d'électricité sous les auspices du partenaire industriel de la SA NPO VEI "Elektroizolyatsiya".

Le prochain arrêt de l'excursion était le Centre de recherche et de développement en photonique biomédicale, qui est axé sur la recherche interdisciplinaire, regroupant le génie biomédical, l'instrumentation médicale, la physique médicale et la biologie. Plusieurs projets de la Fondation scientifique russe, de la FRRF, des subventions du Président de la Fédération de Russie, du Fonds d’aide à l’innovation, ainsi qu'une "méga-subvention" sont en cours d'exécution ici, dans le cadre de laquelle un laboratoire de physiologie cellulaire et de pathologie a été ouvert sur la base du CRT.

Andreï Valerievitch Dunaev, chef du Centre de recherche et de développement en photonique biomédicale, et son équipe ont parlé aux invités des activités du centre, de son équipement et des résultats obtenus. Une attention particulière a été portée au laboratoire de physiologie et pathologie cellulaires, ouvert dans le cadre de la mise en œuvre du "méga subvention" "Les mitochondries comme cible dans le mécanisme des maladies neurodégénératives" sous la direction d'un scientifique en chef de l'University College de Londres (UCL) - professeur, docteur en sciences biologiques, Andreï Yuryevich Abramov. Les invités se sont familiarisés avec l'équipement de laboratoire de pointe. Par exemple, un microscope confocal adapté spécifiquement aux besoins du laboratoire est unique dans notre pays.

À la fin de l'excursion, les invités ont visité les laboratoires ouverts dans le cadre du projet École d’été "Territoire du succès" (l'événement "Réalisation de projets pilotes visant à renouveler le contenu et les technologies de l'enseignement complémentaire dans les domaines prioritaires dans le cadre du projet fédéral "Succès de tout enfant" du projet national "Éducation" du programme d'État de la Fédération de Russie "Développement de l'éducation"). Les laboratoires et cours d'informatique du "Territoire du Succès" sont équipés des techniques sophistiqués  : imprimantes 3D, machines laser, fraiseuses CNC, etc. Cela permet aux participants de concevoir et de créer immédiatement les détails de leurs objets.

Le point culminant de l'événement a été la cérémonie de remise des certificats de mérite de l'UEO du nom des équipes de recherche I. S. Tourguéniev. Les équipes suivantes ont été reconnues pour le succès dans la réalisation des projets :

  • Équipe du projet "Développement d'une technologie de surveillance intelligente et d'un prototype d'un complexe matériel et logiciel pour assurer la sécurité des installations du complexe énergétique", dirigé par Roman Poliakov.

  • Équipe du projet "Les mitochondries comme cible dans le mécanisme des maladies neurodégénératives", Andreï Youryevich Abramov est  responsable de la conduite du projet, Andreï Valerievitch Dunaïev est co-directeur.

  •  

  • L'équipe du Centre d'ingénierie en technologies de l'environnement numérique pour la sécurité intégrée: télécommunications, supports de communication et efficacité énergétique, dirigée par Denis Vladimirovitch Danilevitch.

Les progrès impressionnants réalisés lors de la réalisation des projets sont en grande partie dus aux jeunes chercheurs, dont certains sont encore étudiants. Un grand intérêt et une soif de nouvelles connaissances sont la principale motivation pour leur travail.

Les travaux du département d'électronique, de radio-ingénierie et de systèmes de communication: Michine Vladislav Vladimirovitch, Dontsov Vénédikt Mikhailovitch, Tioutiakine Alexandre Vassilievitch ont reçu des certificats d'honneur de l'Université pour la mise en œuvre de projets de recherche et la formation du personnel pour les entreprises de la région.

Svetlana Yourievna Boubnova, Valentina Aleksandrovna Osmatchkina, département de théorie et technologies de l'éducation préscolaire, ont été récompensées pour la mise en œuvre d'un projet éducatif innovant : "Ressource numérique d’information et d’éducation pour l’accompagnement des familles avec des enfants en bas âge "Un pas en avant"

Les succès et l'engagement des chercheurs de l'université montrent une fois de plus que l'avenir de la science non seulement  de la région d'Orel, mais aussi de toute la Russie est entre de bonnes mains.

 

 

 

L'équipe de KVN de l'Université phare "Une telle histoire" est devenue la championne de la Ligue internationale

Publié le 02/08/2021

L'équipe de KVN de l’UEO  Ivan Tourguéniev "Une telle histoire" est devenue le vainqueur de la Ligue internationale de KVN 2020. Le jeu a eu lieu le 30 janvier dans la ville de Smolensk. 14 équipes se sont battues pour le titre des Meilleures, mais c’est l'équipe de l'université phare qui a remporté le championnat.

Il convient de noter que l’équipe "Une telle histoire" a participé deux fois dans la Ligue supérieure de KVN, atteignant les demi-finales.

L’UEO  Ivan Tourguéniev félicite l'équipe pour une victoire bien méritée! Nous souhaitons que nos étudiats ne soient jamais satisfaits des progrès qu’ils ont réalisés, leur souhaitons plus d’idées créatives et de succès dans toutes leurs entreprises.

 

 

 

Recherches dans le cadre du projet subventionné par la Société géographique russe

Publié le 02/07/2021

Des recherches sont menées dans le cadre du projet subventionné par la Société géographique russe - 2020 (subventions régionales de la SGR. Recherches géographiques) sont en cours au département de géographie, d'écologie et de biologie générale de l'Institut des sciences naturelles et de la biotechnologie de l'Université d'État d'Orel.

Titre du projet: "Lois spatio-temporelles de transformation érosionnelle des paysages de pente dans le bassin supérieur d'Oka au regard des changements climatiques à la fin du XX - début du XXI siècle."

Exécuteur du projet – Lioubov Trofimets, candidate en sciences géographiques, maître de conférences.

Le but de l'étude est de fournir une évaluation quantitative (basée sur l'utilisation de la méthode du radiocaesium) des lois spatio-temporelles de la transformation érosionnelle des surfaces de pente dans le bassin supérieur d'Oka de 1986 à nos jours. Au cours de cette période, les conditions d'humidité et la nature de l'utilisation des sols ont changé: il y a eu une réduction des surfaces labourées. Aux échelles 1: 10000 et 1: 200000, des cartes d'auteur de la perte de sol due à l'érosion sur les paysages de pente seront créées.

Le projet est le résultat de nombreuses années de recherches expérimentales menées au département avec la participation active d'étudiants de l'UEO.

 

 

 

Reprise des cours en présentiel à l'UEO I.S.Tourguéniev dès le 8 février 2021

Publié le 02/05/2021

Conformément à l'arrêté du recteur № 95 du 04/02/2021 dès le 08/02/2021 selon le calendrier du processus éducatif:

● les étudiants à temps plein reprennent les cours en présentiel;

● les étudiants à temps plein et partiel reprennent les cours en format mixte (avec des cours magistraux à distance, des travaux pratiques et de laboratoire dans les salles de cours de l'université).

 

 

Appel à participation au projet "Kiosque musical" est ouvert

Publié le 02/02/2021

 Le Centre de ressources des bénévoles de la région d'Orel rassemble une équipe pour participer au projet de "Kiosque musical" afin de féliciter les pupilles des maisons de retraite pour les fêtes venir - les 23 février et 8 mars.

Rappelons que "Kiosque musical" est un projet d'une étudiante de l'UEO nommée d'après I.S.Tourguénev et bénévole du Centre de ressources du volontariat de la région d'Orel Maria Dyakova. L'essence du "Kiosque musical" est que les bénévoles avec un programme de concert visitent les institutions pour personnes âgées de la ville et de la région. Lors d'une pandémie, de telles visites sont devenues impossibles, mais les étudiants ont proposé une excellente alternative. Il a été décidé de filmer des numéros de fête et de les distribuer sur des disques.

Si vous aimez chanter, danser, lire de la poésie et faire du théâtre, le Centre de ressources des bénévoles de la région d'Orel vous invite à participer à la création d'un concert pour les personnes âgées. Cela peut se faire directement en participant au tournage, ou à distance en envoyant vos félicitations vídeos par mail. Vous pouvez non seulement souhaiter de bonnes fêtes aux grands-parents, mais aussi le faire à votre manière. L'essentiel est de aligner le nombre avec le scénario général.

Sur les questions de participation, veuillez contacter la coordinatrice du projet Maria Dyakova. Les candidatures sont acceptées jusqu'au 5 février inclus.

 

 

Les représentants du club sportif étudiant "Orel57" sont redevenus les meilleurs supporteurs du pays

Publié le 31/01/2021

 

Le 25 janvier, une nuit étudiante sportive a eu lieu sur la Place Rouge à Moscou, consacrée la Journée de l'étudiant russe.

Les organisateurs ont préparé un programme riche: un match de gala de hockey, des courses de de relais sportifs, patinage de masse, ainsi que le concours " Bataille de supporteurs".

L’équipe du Club sportif étudiant "Orel57" est devenue les invités d'honneur de cet événement, arrivée dans la capitale au rang de championne de la dernière Bataille.

Les étudiants de l'université phare ont de nouveau dû prendre part à la bataille et défendre leur titre. Les étudiants sont venus à bout de cette tâche avec brio et sont devenus les meilleurs fans du pays pour la deuxième fois consécutive.

 

 

 

Participation à la réunion de l'Association "Consortium national de recherche et d'éducation sur l'Arctique"

Publié le 29/01/2021

Le 27 janvier 2021, l'Université d'État d'Orel I. Tourguéniev a participé à la réunion de l'Association "Consortium national de recherche et d’éducation sur l’Arctique" (CNREA)

Les résultats des travaux de l'Association "Consortium national de recherche et d’éducation sur l’Arctique" en 2020, la feuille de route du CNREA pour 2021 et d'autres questions ont été éxaminés au cours de la séance.

L'Université d'État d'Orel I. Tourguéniev était représentée par Larissa Borissoglebskaya, vice-recteur pour les activités de recherche et de projet d'innovation.

L. Borissoglebskaya a présenté un exposé d'un projet "Système de gestion de la sécurité d'atterrissage de l'aéronef de type hélicoptère sur la base de la technologie d'identification de la surface sous-jacente", développé par le laboratoire des systèmes intelligents, sous la direction de V. Malychev, docteur en sciences techniques, professeur, dans le cadre de l’axe du travail de  recherche et d'innovation de l'université dans le domaine du développement de la zone arctique de la Fédération de Russie.

La pertinence et l'importance du projet est liée à la complexité accrue du transport de personnes et de marchandises dans les zones difficiles d'accès de l'Arctique par tous les types de transport terrestre, ce qui fait de l'avion de type hélicoptère l'un des moyens les plus efficaces pour résoudre ce problème. Cependant, l'atterrissage d'un aéronef de type hélicoptère sur des sites non préparés (non équipés, inexplorés) dans des conditions de visibilité insuffisante est la cause d'un nombre important de crashs aériens (accidents et catastrophes). Le développement d'un système de contrôle de l'atterrissage de l'aéronef de type hélicoptère, basé sur la technologie de vision synthétique, qui supposent une synthèse informatique de l'image à partir d'informations provenant de différentes sources, est une particularité essentielle du projet.

Le projet "Système de gestion de la sécurité d’atterrissage de l'aéronef de type hélicoptère sur la base de la technologie d'identification de la surface sous-jacente" traite des conditions de l’utilisation de l’aéronef de type hélicoptère et de la possibilité d'assurer un atterrissage en toute sécurité dans des conditions d’informations insuffisantes de l'environnement extérieur. Une étude des propriétés de la surface sous-jacente a été réalisée pour assurer un atterrissage en toute sécurité, la justification et le choix du type de signal du système radar de télédétection des surfaces afin d'identifier efficacement le type de la surface sous-jacente et l'épaisseur de ses couches. Des méthodes de sélection de l’aire d'atterrissage de l' aéronef de type hélicoptère, des méthodes d'identification à distance de l'état des couvertures neigeuses et glaciaires ont été développées, des simulation du système de contrôle de l'atterrissage en toute sécurité de l’aéronef de type hélicoptère basée sur la technologie de vision synthétique, ont été réalisées.

Le développement est mené conjointement par la SA "Aviaavtomatika" nommé d’après V. V. Tarasov. L'entreprise fabrique des produits radioélectroniques dans le domaine de l'avionique : systèmes de contrôle des armes, blocs d'interface, systèmes d'enregistrement des informations de vol, organes de gestion opérationnelle pour les véhicules aériens prometteurs et modernisés, ainsi que les véhicules blindés et entraînements électriques et électromagnétiques.

À l'issue de l'examen lors de la réunion du CNREA le projet "Système de gestion de la sécurité d’atterrissage de l’aéronef de type hélicoptère sur la base de la technologie d'identification de la surface sous-jacente", élaboré par le laboratoire de systèmes intelligents, a été recommandé pour la présentation au Sommet international de l'Arctique "L'Arctique et les projets épicontinentals : perspectives, innovations et développement des régions" qui aura lieu en mai 2021 à Saint-Pétersbourg et Moscou.

Pour info

L'UEO Ivan Tourguéniev est membre de l'Association  "Consortium national de recherche et d’éducation sur l’Arctique" depuis 2019.

Le Consortium national de recherche et d’éducation sur l’Arctique est une association bénévole d’établissements d'enseignement supérieur, d'organisations scientifiques et d'entreprises qui mettent en œuvre des programmes de formation des ressources humaines pour la zone arctique de la Fédération de Russie, qui mènent des recherches, des activités économiques dans les territoires arctiques et sur des sujets de l’Arctique.

Le Consortium est orienté vers la création d'un espace scientifique et éducatif commun qui garantit un accompagnement qualitatif en matière d'information et d'analyse des projets de développement pour la zone Arctique de la Fédération de Russie, y compris la coordination des activités scientifiques et éducatives.

 

Source: http://arctic-union.ru/

 

 

 

 

 

Des étudiants étrangers ont fait une promenade virtuelle dans Orel littéraire

24.01.2021

 

Le gel n'a pas empêché la promenade virtuelle dans les lieux littéraires de la région d'Orel, tenue sur la plate-forme ZOOM pour les étudiants étrangers qui étudient à l'Institut de droit de l'UEO I. Tourgueniev. L'initiateur de l'événement était le département de théorie et d'histoire de l'État et du droit. Il convient de noter que l'équipe de l'Institut accorde une attention particulière à la familiarisation des étudiants avec l'histoire de la ville dans laquelle ils suivent un enseignement, et des excursions d'histoire locale sont devenues traditionnelles et font partie intégrante du travail avec les étrangers. Ces jours-ci, la raison de la communication a été un essai d'A. Kondratenko, célèbre historien et écrivain régional d'Orel – "La balade littéraire autour d’Orel". Un guide illustré publié en 2016 dans la maison d'édition "Cartouche" a été présenté aux participants de la conférence sous forme de présentation. Les illustrations de l'essai sont réalisées par les étudiants de premier cycle de la Faculté d'arts graphiques pendant la pratique estivale en plein air. Le plein air est la peinture de paysages en plein air. En se mettant au travail sur le projet, les étudiants ont reçu la tâche de représenter des lieux spécifiques ou des objets architecturaux emblématiques de la ville liés à son passé littéraire. La pratique s'est avérée non seulement utile d'un point de vue professionnel, mais aussi cognitive. En travaillant sur les images, les étudiants ont appris beaucoup de nouvelles choses sur l'histoire de la ville et la vie des gens qui ont fait sa gloire.

La présentation du livre, faite par  Y. Tyutyunova, chef du département de dessin (conservatrice du projet) a suscité l'intérêt des étudiants étrangers. Les endroits liés aux noms de grands écrivains du passé: I. Tourgueniev, N. Leskov, I. Bounine, L. Andreïev, A. Fet et même d’A. Pouchkine et S. Essenine, qui ont visité la ville à l’époque,sont passés devant leurs yeux. En passant maintenant par les rues Bolkhovskaya ou Komsomolskaya, peut-être qu'ils regarderont ces rues différemment. A. Agaeva, professeur agrégé du département de théorie et d'histoire de l'état et du droit, est l'inspirateur constant de "l'immersion" des étudiants étrangers dans le milieu des attractions de la ville. Malgré le fait que les invités de notre ville sont déjà assez bien adaptés et comprennent le discours parlé,  I. Goulakov, professeur agrégé du département des langues étrangères a fourni une aide considérable dans la traduction. 

À la fin de l'événement, les participants à la conférence se sont mis d'accord : malgré la restriction forcée de la communication "en présentiel", le télé-enseignement, dans un certain sens, élargit les possibilités de l'interaction entre les facultés et il est capable de créer un seul champ d'information. Et même tourner les pages d'une époque révolue, rappelant un ancien album, en suivant les itinéraires des classiques de la littérature.

 

 

Un "super service" pour les étudiants internationaux sera lancé le 20 janvier

Choisissez les PROGRAMMES de notre université ici: https://education-in-russia.com/.../orlovskiy...

 Le 20 janvier, une campagne d’admission de citoyens étrangers dans les universités russes commence. La possibilité de devenir étudiant pour eux est fournie gratuitement dans le cadre d’un quota spécial du gouvernement russe.

Pour la première fois, les étudiants étrangers résidant à l’étranger et souhaitant étudier en Russie pourront postuler pour des études en format électronique sur le site Web du système d’information de l’État "L’éducation en Fédération de Russie pour les étrangers" (GIS ORFI)https://education-in-russia.com/ . Date limite : jusqu’au 20 février 2021.

Cliquez sur le lien pour plus d'informations en français : ou en russe.
 
 
 
 
  
 
 

 

 

 

À l’occasion des fêtes, le recteur de l'Université d'État d'Orel Ivan Tourguéniev offre ses vœux de Noël et du Nouvel An à la communauté universitaire

 

 

Réunion du Club de langue française "Initiation aux étudiants"

19.12.2020

 

Le 16 décembre a eu lieu la réunion du Club de langue française "Initiation aux étudiants" à l'occasion de la célébration du 70e anniversaire de l'Institut des langues étrangères.

Les bases de l'enseignement du français ont été posées à l'Université d'État d'Orel I. Tourguéniev en 1950. À ce jour, les étudiants de licence et de master choisissent d'étudier le français comme première, deuxième et troisième langues étrangères.

Non seulement les enseignants du département de philologie romane et les étudiants de tous les cours qui apprennent la langue française (13 groupes), mais aussi les élèves de l’école n ° 17 avec une étude approfondie de la langue française nommée d’après la 6ème Division d'infanterie d’Orel et de Khingansk, de l’école n ° 24 d’Ivan Tourguéniev, du collège bancaire de l'Institut de gestion – filiale de l’Académie russe de l’économie nationale et du service public auprès du Président de la Fédération de Russie (ARENSP, Académie présidentielle), ont pu visité la réunion du Club en ligne.

Des œuvres poétiques et musicales, des croquis scéniques et des sketches ont été présentés au public, à la fois individuellement et préparés par des groupes.

Stanislav Savontchik, conseiller du recteur pour les relations internationales et Tatiana Retinskaya, cheffe de la chaire de philologie romane, ont prononcé quelques mots d'encouragement à tous les étudiants de première année et à tous les étudiants à la veille de la session d'examen et du Nouvel An.

Le Comité d'organisation exprime sa gratitude à Catherina Konigina, Kristine Lushkova et Olga Afanasyeva pour l'organisation et la tenue de la réunion du Club de langue française et à tous les étudiants pour la préparation des numéros originaux.

 

 

 

Exposition de créations d'étudiants "Illustration des œuvres littéraires"

Publié le 22/10/2020

 

Pour promouvoir et vulgariser les beaux-arts, améliorer l'expérience créative et les compétences professionnelles des enseignants et le niveau d'éducation des étudiants, une exposition de beaux-arts "Illustration des oeuvres littéraires " a été ouverte sur la base de la Bibliothèque scientifique de l’EFPB ES "Université d'État d'économie et de commerce d'Orel" et un atelier de création en ligne "Traditions de l'illustration classique dans les beaux-arts nationaux" a été organisée par les efforts d'enseignants et d'étudiants de la faculté d'arts graphiques. Les étudiants et les employés de la bibliothèque scientifique de l’UEOEC ont participé au séminaire en ligne.

Au fil des années, la bibliothèque scientifique de l’UEOEC  interagit de manière créative avec la faculté d’arts graphiques de l’UEO I. Tourguéniev.

Avec les enseignants et les étudiants de l'UEO, des expositions intéressantes de genres différents sont organisées dans les salles de la bibliothèque. C'est à la fois de la sculpture, de la peinture, du graphisme et des objets d’arts appliqués.

Le nouveau vernissage est consacré aux illustrations de livres célèbres et préférés de nombreux peintes par les étudiants et les promus de la fac d’arts graphiques de l’Université d’État d’Orel I. Tourguéniev.

     

Dans les livres, les magazines, les journaux à côté du texte, il nous arrive souvent de voir des dessins d'artistes ou des photos. Ces images portent le nom d'illustrations. Le mot vient du latin “illustratio” qui signifie l’éclairage, l’image visuelle. Leur but est donc d'aider à comprendre ce qui est dit dans le texte, mettre en lumière son contenu, de rendre clair, visuel le contenu de n'importe quelle œuvre – littéraire, scientifique, et tout autre.

Les étudiants de la faculté d'arts graphiques choisissent très souvent d'effectuer une illustration de livre pour leurs devoirs de fin d’année et pour leurs travaux de fin d'études.

L'exposition présente principalement des illustrations artistiques de futurs enseignants des beaux arts – une série d'illustrations d'œuvres littéraires de différents plans, qui constituent une partie créative du travail de fin d’études.

Le plus souvent, les étudiants sont engagés dans la réalisation d'une série d'illustrations pour un livre pour enfants. Cela est dû au fait que dans les cours de dessin thématique à l'école et dans les cours de composition à l'école d'art, les élèves dessinent souvent sur des sujets liés à une œuvre littéraire particulière. Parmi les meilleurs travaux de futurs enseignants il faut noter une série d'illustrations des contes de S. Kozlov, l'une des plus connues est "Le Hérisson dans le brouillard", réalisées par D. Tchupakhin, diplômée de 2020.

Une approche particulière des décisions artistiques du "Cœur de chien" de M. Boulgakov distingue une série de feuilles graphiques d’E. Mourzina.

Les différents éléments créatifs, artistiques originales de solutions diffèrent de travail d’A. Remishevskaya, S. Soloviova, N. Kosheva, S. Karmanova.

Les futurs designers et futurs graphistes appliquent des approches innovantes et modernes pour illustrer des œuvres créatives (travaux d’A. Turbin, M. Roshchupkina, Y. Ermakova, S. Putilina, E. Leonova, A. Plutalova, N. Shagarova).

Les œuvres littéraires ont inspiré et continuent de servir d'objet de créativité pour de nombreux artistes, y compris des artistes débutants. Un livre n'est pas que du texte et des images. Le livre que vous prenez est une œuvre d'art. Et l'illustration n'est pas seulement une image dans le texte, mais aussi un élément important de décoration artistique. Plus le monde est riche et complexe que nous propose l'auteur-illustrateur, plus l'œuvre de l'artiste du livre est convaincante et parfaite - plus le lecteur a de raisons de réfléchir.

 

 

 

 

 

Excursion virtuelle au Centre scientifique et technologique de photonique biomédicale et au Laboratoire de physiologie et pathologie cellulaires

 Publié le 21/10/2020

 

Pendant les restrictions liées à la pandémie de coronavirus, l'opportunité s'est présentée de visiter le Centre scientifique et technologique de photonique biomédicale et le Laboratoire de physiologie et pathologie cellulaires en ligne pour se familiariser avec l'infrastructure et les équipements de haute technologie. Cette opportunité est apparue grâce à une excursion virtuelle qui, à l’aide de la technologie 3D, donne la sensation d'une présence totale. Ici vous pouvez visiter :

• Laboratoire de diagnostic optique biomédical,

• Laboratoire de photonique biomédicale,

• Office du système nerveux végétatif du Centre scientifique et technologique de photonique biomédicale,

• Laboratoire de culture cellulaire,

• Laboratoire de microscopie confocale,

• Salle de préparation,

• Office de projet,

• Cabinet du chef du laboratoire A. Abramov et des chercheurs.

Nous exprimons notre profonde gratitude au photographe AlexeÏ Klimov pour la mise au point de l’excursion virtuelle.

 

 

 

La poétique d'Ivan Bounine : du mot à l'image

 Publié le 20/10/2020

"La poétique de Bounine : du mot à l'image Incarnation créative de l’ekphrasis d’Ivan Bounine par l'artiste" est le nom donné à l'événement en ligne consacré au 150e anniversaire de la naissance du grand écrivain, poète et traducteur, premier lauréat russe du prix Nobel de littérature. Les organisateurs étaient l'Atelier commémoratif de l'artiste populaire de l'URSS Andreï Kurnakov et la faculté d'arts graphiques l'UEO I.Tourguéniev. La collaboration fructueuse et amicale du musée et de la faculté, dont Andreï Kurnakov est à l’origine de la création, a déjà présenté aux habitants d'Orelv de nombreuses rencontres et projets créatifs. Maintenant, grâce à l'introduction rapide de nouvelles formes d'événements culturels et éducatifs, les projets communs reçoivent un nouveau vecteur de développement. Il faut noter que un plein-air interrégional de Kurnakov a déjà eu lieu en ligne, auquel ont participé des maîtres et des apprentis artistes des régions d'Orel et de Toula. Au seuil de la célébration de l'anniversaire de l’éminent homme de lettres, une rencontre des employés du musée avec des étudiants et des professeurs de la faculté d'arts graphiques, ainsi que tous ceux qui voulaient rendre hommage au génie bouninien a eu lieu le 16 octobre.

L’oeuvre d’Ivan Bounine est reconnue et vénérée dans le monde entier. Les habitants d'Orel sont fiers du fait que c'est à Orel, en 1891, que le premier recueil poétique de ses écrits a été publié et que l'activité littéraire a commencé. Le fait que la langue bouninienne soit inhabituellement imaginative, artistique et expressive est mis en évidence par d’innombrables recours des artistes à ses textes. V. Tyulenev, O. Vereisky, N. Leonova et bien d'autres ont créé d'excellentes illustrations pour les œuvres. Andreï Kournakov n'est pas non plus resté indifférent aux œuvres du maître des mots et a créé un certain nombre de toiles dont la présentation faite par la conservatrice Irina Barsukova, a été présentée en ligne depuis la salle Bounine du musée. Grâce aux technologies modernes, les participants à l'événement ont pu examiner en détail le "Portrait d'Ivan Bounine", ainsi qu'un cycle de toiles inspirées de "Russya". Parmi eux : "Le temps de la tristesse d'automne ", "La fille et les grues", "Deux dans un bateau", " Baignade de nuit". La divulgation du "thème bouninien" à A. Kurnakov une médaille d'or  et une d'argent de l'Académie des Beaux-Arts.

Des jeunes artistes graphistes s'inspirent aussi de la prose et de la poésie de Bounine. Ce n'est pas par hasard  qu’un mot "ecphrasis" a retenti dans le nom de l'événement. Par " ekphrasis", on entend la description d'une œuvre de beaux-arts dans un texte littéraire. Les étudiants de la fac d'arts graphiques ont suivi les lignes bouniniennes, visualisant les images des héros " Le Monsieur de San Francisco ", "La Muse", "Caucase", "Russia", le poème "Nous avons marché à côté de ...", "La Rose de Jéricho". Les lignes immortelles de Bunin ont été retenties lors de la réunion, accompagnées de la présentation d'œuvres pédagogiques réalisées par Anastasia Oksenyuk, Olga Krivoschapova, Natalia Andreenkova, Ekaterina Shcherbakova, Varvara Temnichenko sous la direction de Yulia Mikhailovna Tyutyunova, chef du département de dessin. Portraits graphiques de I.A. Bunin a été présenté au public par Ekaterina Shcherbakova (superviseur - professeur Alexander Kouznetsov) et Valeria  Salimon (superviseur - maître de conférences Andreï Kokhanik).

Le thème de "l'amour et plaisirs de l'existence" chanté par Bounine est immortel. Sans aucun doute, personne avant et après lui n'a si étroitement touché l'essence des relations entre hommes et femmes, si nettement montré les traits de l'amour condamné. La tragédie des intrigues, les personnages des héros, le style virtuose reconnaissable ! Se familiariser avec ses œuvres, à partir de l'école, chacun porte le nom de Bounine au fil des années, découvrant de nouvelles facettes de ce cadeau étonnant avec l'âge. Son nom est à jamais inscrit dans la littérature mondiale. Des artistes de renom trouvent une source d'inspiration inépuisable dans l'œuvrede l’écrivain, et les étudiants modernes lisent avec enthousiasme des textes et travaillent sur des illustrations et des compositions, tout comme leurs prédécesseurs il y a des décennies. Car l'amour ... ne peut pas vieillir.

 

 

 

 

UEO participe à l'élaboration de la Déclaration internationale sur les immunodéficiences primaires

Publié le 19/10/2020

I. Snimchtchikova, directrice de l’Institut de médecine, chef du département d'immunologie et de disciplines cliniques spécialisées de l'EFPB ES "Université d'État d'Orel I.Turguéniev", docteur en sciences médicales, professeur, membre du conseil d’administration de la Société scientifique russe des immunologistes, membre du comité THE PROJECT STEERING COMITTEE a participé à l'élaboration de la Déclaration internationale sur les déficits immunitaires primaires (The Konya Declaration for Patients with Primary Immunodeficiencies), publiée dans la revue (Q1) Journal ofClinical Immunology, Volume 40, numéro 5, Juillet 2020, pages 770–773.

Une carte schématique des pays du projet 30 J Project (JP) (vert) et des pays associés (beige) qui ont adhéré au projet J Project entre 2004 et 2019 de l'Eurasie et de l'Afrique.

 

 

 

VI Championnat national de l'excellence professionnelle "Abilympics" 

Publié le 15/10/2020

 

Le 13 octobre, des compétitions ont eu lieu à l'université phare dans le cadre de l’étape qualificative du VIe Championnat national de compétences professionnelles "Abilympiсs" parmi les handicapées et les personnes aux capacités réduites.

 

Un peu d'histoire ...

Abilympics est une olympiade des compétences professionnelles des personnes handicapées de différentes catégories, le nom même du mouvement est une abréviation anglaise Olympics of Abilities (Olympiade des Capacités).

Les concours Abilympics couvrent aujourd'hui toutes les catégories de personnes handicapées et de personnes aux capacités réduites, et il y a maintenant environ une cinquantaine de noms dans la liste des métiers.

L'initiateur du mouvement était et reste à ce jour l'Organisation japonaise pour l'emploi des personnes âgées, des personnes handicapées et des demandeurs d'emploi, (Japan Organization for Employment of the Elderly, Personswith Disabilitiesand Job Seekers, JEED), créée en 1971. C'est cette organisation qui a organisé en 1972 le premier concours de compétences professionnelles parmi les personnes handicapées afin de développer les compétences professionnelles des personnes handicapées, ainsi que pour stimuler leur activité sociale et économique dans la société.

L’Organisation japonaise pour l’emploi des personnes âgées, des personnes handicapées et des demandeurs d’emploi (JEED) a été fondée en 1971. C’est cette organisation qui, en 1972, a organisé la première compétition professionnelle entre personnes handicapées, dans le but de développer les compétences professionnelles des personnes handicapées et de stimuler leur activité socio-économique dans la société.

La Russie a rejoint le mouvement en 2014 à l'initiative de la Fondation pour le soutien aux projets sociaux "Education pour la société". En 2011, la Fondation de soutien aux projets sociaux "Education pour la société" a convaincu nos collègues du ministère de l'Éducation et des Sciences de la Fédération de Russie de la nécessité et de l'efficacité du mouvement WorldSkills, et ce système de concours est également apparu en Russie. La Fondation a demandé à rejoindre la Fédération internationale des Abilympics en 2014 et le 1er septembre 2014 a reçu le statut officiel de membre de la fédération. Cela a donné le droit d'organiser des compétitions selon les normes, règles et tâches internationales, ainsi que d'envoyer l'équipe russe à des compétitions internationales.

Le principal résultat de l'ensemble du travail du mouvement Abilympics est d'accroître l'insertion sociale des personnes handicapées dans la société.

Le programme d'État "Environnement accessible", calculé jusqu'en 2020, comprend des mesures de soutien et de développement du mouvement Abilympics en Russie.

Malgré le fait que le mouvement Abilympics existe en Russie depuis un peu plus de deux ans, le travail a été colossal.

Les 25 et 26 mars 2016 à Bordeaux, en France, s'est déroulé le neuvième championnat international Abilympics. Où l'équipe russe a participé pour la première fois et a pris la deuxième place parmi les pays participants.

Pour la quatrième fois, l'université phare organise sur ses sites des compétitions de l'excellence professionnelle d'habiletés professionnelles Abilympics sur trois compétences :

1. Développement de logiciels

Le métier de concepteur de logiciels est l'un des métiers les plus prometteurs et les plus demandés sur le marché du travail. La demande de programmeurs dans le monde connaît un rythme de croissance exponentielle. Selon les données prévisionnelles fournies sur le site web code.org, d'ici 2021, l'excédent de la demande sur l'offre mondiale sera de 1 million de personnes. Parmi les principales tendances du développement de l'industrie en 2018-2020, les analystes soulignent la digitalisation de l'économie, qui contribuera à la croissance du marché des TI. Le développement de cette compétence permettra de minimiser les risques de dépasser la demande de programmeurs du marché du travail par rapport à l'offre du système éducatif formel.

Les compétitions sur cette compétence ont été organisés sur la base de l’Institut de construction des appareils, d’automatisation et de technologies de l’information de l'Université d'État d'Orel I. Tourguéniev, le jugement du concours a été effectué par des experts certifiés "Abilympix" A. Frolov c.s.i., D. Ryzhenkov, c.s.t., A. Ouzharinsky, c.s.t., P. Loukianov, c.s.t. Maxim Tupikin, Danila Merkulov, Daniil Levenstam ont participé à la compétition.

Les candidats au concours devaient démontrer leurs connaissances en conception, développement et mise à l'essai des logiciels, théorie des bases de données, méthodes de structuration et modèles de données, développement de codes logiciels dans des langages de programmation modernes, conception de schémas de bases de données logiques et physiques.

Dans le cadre de la compétition, les participants ont été confrontés à la tâche consistant à développer une application pour le gestionnaire d'une agence de voyages chargé des visites guidées et des circuits dans la région d'Orel. Dans le premier module, il fallait développer une base de données pour stocker des informations sur les circuits, les excursions, les clients de l'entreprise et leurs commandes. Dans le deuxième module, il est nécessaire de développer une application de gestion qui vous permet de gérer les visites et les excursions, d'inscrire de nouveaux clients et de gérer leurs commandes. Dans le troisième module, il était nécessaire de mettre en œuvre une série de rapports sur les activités de l'agence de voyages.

2. Assistance sociale

Pour la première fois dans l'histoire, le championnat Abilympics parmi les étudiants en situation de handicap a eu lieu en lien avec les activités sociales - un métier qui vise à assurer le bien-être de la personnalité et de la société par la cohésion sociale, en renforçant l’aptitudes des personnes à fonctionner de manière indépendante dans la société, en mettant en œuvre les principes de respect de la diversité, de soutien aux droits de l'homme et d’équité sociale.

Le tour qualificatif régional du championnat a été organisé et tenu sur la base de la faculté sociale de l'Université d'État d'Orel, le jugement du concours a été effectué par des experts certifiés "Abilympics" N.Kasyanova, professeur associé, I. Dashouk, professeur associé, N. Roudnikova N., professeur associé., E. Grineva, professeur principal

Les participants au concours pour la compétence "Travail social" sont Natalia Efremova, Anna Kormanovskaya, Margarita Moiseeva, Serguei Chupine, étudiants de la faculté sociale, ont démontré avec succès leur volonté de fournir des services sociaux de manière professionnelle aux citoyens dans le besoin. Les candidats ont rempli avec créativité et compétence des tâches aussi complexes que la rédaction d'un questionnaire permettant de déterminer les besoins individuels d'un citoyen dans les services sociaux; élaboration de recommandations destinées aux employés des institutions sociales sur l'organisation du travail avec les malvoyants; préparation d'un plan détaillé et d'une présentation informatique décrivant brièvement le contenu d'une conversation préventive avec les parents d'un enfant atteint de paralysie cérébrale pour surmonter les problèmes d'éducation familiale, ainsi que la résolution d'un problème situationnel qui nécessite des connaissances et des compétences juridiques pour appliquer les documents normatifs dans le système des services sociaux.

Les compétences acquises lors de la formation et de la préparation au concours pourront être réalisées par les étudiants dans le cadre de leurs futures activités professionnelles dans des institutions du système de protection sociale : centres intégrés de services sociaux, centres d'assistance sociale aux familles et aux enfants, centres de réhabilitation sociale, centres d'emploi.

3. Psychologie

Dans le cadre du concours pour la compétence "Psychologie", les candidats devaient démontrer leurs compétences et capacités professionnelles dans les principaux domaines d'activité du psychologue - éducation psychologique, diagnostic psychologique, conseil psychologique et correction psychologique. Les participants étaient Anguelina Efremova et Anna Zarochintseva, étudiantes de deuxième et troisième années de la filière de formation 37.03.01 Psychologie, sous la direction d'experts professionnels O.Tsounina, V. Bulgakov, M. Shmarkov, O. Firsova.

Oksana Tarasova, directrice de l'Institut de pédagogie et de psychologie, a prononcé un discours de bienvenue aux participants et aux experts, soulignant l'importance de participer à de tels concours pour améliorer le niveau de compétence professionnelle. Selon Anguelina Efremova, lauréate du championnat national 2019, la participation au concours permet de jeter un regard neuf sur les connaissances qu'elle reçoit dans le processus d'apprentissage et motive à une activité professionnelle. Olga Tsunina, experte en chef sur la compétence "Psychologie" a noté que de telles compétitions ont lieu depuis 3 ans et qu'il y a une tendance positive dans le niveau de formation des participants. L'effet positif du développement du mouvement Abilympics en augmentant le niveau de compétences professionnelles des personnes handicapées et des personnes handicapées, en créant une communauté d'experts et de nouvelles voies de communication dans le cadre du développement de la formation professionnelle des personnes handicapées et des personnes handicapées, en attirant l'attention des employeurs sur les possibilités d'emploi des personnes handicapées.

Les gagnants du concours seront annoncés le 16 octobre. Nous tenons à remercier tous les experts et concurrents pour leur travail dévoué et leur souhaitons d’autres succès dans leur développement professionnel et leur croissance.

 

 

Rassemblement commémoratif d'automne "Vakhta pamiati"

Publié le 15/10/2020

Du 28 septembre au 4 octobre 2020, une battue "Ermolov" de l'Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev a participé à l'étape d'automne de l’action régionale "Vakhta pamiati" dans le village Bolshaya Tchern, de la région de Bolkhov.

Dès le premier jour de "Vakhta", la battue a effectué des travaux de recherches des soldats disparus pendant la Grande Guerre patriotique 1941-45. Les fouilles se sont poursuivies sur plus de 20 sites, et les gars ont passé quatre jours sur l'un d'entre eux.

À la suite d'une expédition de recherche, qui a eu lieu dans des lieux de combats acharnés à la fin de juillet et au début août 1943, les restes d'un soldat soviétique ont été retrouvés à une profondeur d'environ trois mètres. Des boutons de pattes d'épaules et de vareuse, deux casques en acier Ssh-40, les restes du paquet individuelle de protection chimique, une scie, un crayon, une gomme élastique et une boussole de l'usine d'Adrianov "Karbolit" avec estampille de l'année 1943 ont été trouvés sur lui. Aucun objet permettant établir l'identité du guerrier décédé n'a malheureusement pas été trouvé.

Le 7 octobre 2020, dans le cadre de l’action commémorative d'automne "Vakhta pamiati", des membres de l'équipe de recherche "Ermolov" ont visité le mémorial de Krivtsov, où a eu lieu la réinhumation des restes de 219 soldats de l'Armée rouge morts pendant les batailles de 1942-1943, programmé pour coïncider avec le 50e anniversaire de l'ouverture du mémorial. Les restes des soldats tombés au combat ont été découverts lors des opérations de recherche au printemps-automne 2020 par des représentants des associations de recherche de la région d'Orell. La réinhumation a été suivie par A. Klytchkov, gouverneur de la région d'Oryol, O. Pilipenko, députée de la Douma d'État.

 

 

Nouvelle publication dans la prestigieuse revue "Journal of Biophotonics"

Publié le 14/10/2020

L'équipe du personnel du Centre scientifique et technologique de photonique biomédicale de l’UEO I. Tourguéniev, de l’université d'Oulu (Finlande) et de l’université Aston (Royaume-Uni), ont publié un article dans la revue Journal of Biophotonics (Q1, IF = 3.032, maison d’édition John Wiley & Sons). L'article "Biophotonics methods for functional monitoring of complications of diabetes mellitus" donne un aperçu des technologies modernes de la biophotonique utilisées pour le dépistage des complications du diabète sucré et l’évaluation de la qualité de leur traitement, décrit les résultats obtenus en collaboration avec les médecins endocrinologues de l'hôpital clinique régional d'Orel. La publication a été sélectionnée pour figurer sur la couverture intérieure du numéro d'octobre du magazine.

Nous félicitons les auteurs pour la publication de leur article et leur souhaitons de nouveaux succès dans la recherche scientifique !  

Le texte de l’article est consultable sur le lien.

 

 

 

 

Centre de ressources  du bénévolat de la région d’Orel a conduit une formation de base pour les bénévoles

Publié le 13/10/2020

Le Centre de ressources du bénévolat de la région d’Orel  sur la base de l’UEO Ivan Tourguéniev a conduit l’académie de volontariat  "Aka_epi_demia" pour les futurs volontaires. L’événement a été réalisé dans le cadre du projet "Formation au service". Cela a permis de tenir l’académie avec un support technique moderne : inscription par la chaîne Telegram, un nouveau niveau de photographie et de transmission d’informations.

"Puisque nous participons au programme fédéral pour le développement du volontariat des étudiants "Les Nôtres", nous mettons l’accent sur les étudiants de l’enseignement supérieur et des établissements d'enseignement spécialisé secondaire de 16 à 25 ans. Généralement, ce sont les nouveaux arrivants ou les jeunes qui ont rarement participé à des activités bénévoles à part entière, ne se sont pas pleinement intégrés dans le monde de bénévolat ", a dit Anna Ivanova, chef du Centre de ressources.

L’Académie du bénévolat a duré trois jours. Un programme riche a été préparé pour les futurs volontaires.

Ainsi, les orateurs du premier jour étaient Anna Ivanova, chef du Centre de ressources pour le volontariat de la région d'Orel et Roman Bogatyrev, coordinateur régional du mouvement panrusse "Bénévoles de la culture". Anna a parlé des activités du centre, des principales orientations du volontariat, comment devenir bénévole, quelles sont des opportunités et perspectives du développement du volontariat dans la région d'Orell. Roman a présenté les activités des bénévoles de la culture dans la région d'Orel.

Le conférencier de la deuxième journée était Vladislav Andryushin, directeur créatif du Centre de ressources. Devant les étudiants il a fait une conférence "Moi = Mon entreprise = Mon avenir!", où il a exposé en détail chacun des composants.

"Nos pensées sont matérielles. Tel état d'esprit, tels résultats ! Vous êtes l’affaire, la compétence, l’acquis, l'expérience et le savoir-faire ! Vous entreprise est votre avenir  Moi = Mon entreprise = Mon avenir! ", a conclu Vladislav.

Le dernier jour de la formation, un assistant de laboratoire du centre éducatif " Studio de médias de l’UEO Ivan Tourguéniev "Alexander Tumanov et directeur du bureau de projet de l'UEO I. Tourguéniev Vladimir Prokokhin.

Alexander, à l'aide d'un exemple simple, a expliqué aux futurs volontaires comment raconter correctement des histoires sur les gens et, surtout, comment lier le volontariat et les médias.

"J'espère qu'au cours de ces trois jours, vous avez compris que le bénévolat est votre ascenseur social. C'est l'une des opportunités où vous pouvez atteindre vos objectifs, réaliser vos idées et les transformer en projets. Aujourd'hui, vous avez parcouru une petite partie de ce qui est inclus dans le concept d'ascenseur social. Vous avez réalisé que vous aviez besoin non seulement de vous-même, de votre famille, mais aussi de la société dans laquelle vous vivez. Tôt ou tard, vos compétences de bénévole seront appliquées de toute façon", a conclu Vladimir Prokokhin.

Chaque journée de cours à l'académie s'est terminée par un retour d'information pour les participants. À cette fin, les conservateurs des groupes Maria Dyakova, Mikhail Novikov et Irina Kuverkina ont travaillé sur les sites. Ils ont initialement divisé les étudiants en trois groupes, organisé des discussions de groupe avec eux et les ont pleinement soutenus tout au long de l'académie.

Comme l'a noté la chef du centre, Anna Ivanova, des orateurs plus expérimentés étaient impliqués dans la formation. Presque tous les orateurs cette année sont des jeunes. C'est là que fonctionne le système d'éducation par les pairs. Cette approche a été choisie pour que les gars se sentent sur un pied d'égalité, ainsi que pour améliorer les compétences des jeunes bénévoles devenus conférenciers.

Viktoria Struyeva, étudiante à l'Institut de philologie, a partagé ses impressions:

"Dans la conversation de mon groupe, ils ont jeté les informations sur la tenue de l'académie et, comme je faisais du bénévolat dans ma ville, j'ai décidé de venir à la formation. Lors de cet événement, j'ai appris les stages, j'étais très intéressé. Vous pouvez vous inscrire, passer la sélection et partir pour une autre ville pour étudier dans certaines zones de bénévolat. L'essentiel est que j'ai un désir, et la réalisation viendra sûrement bientôt".

Le conservateur du groupe Mikhail Novikov a également partagé sa première expérience de mentorat:

"Je parle aux gars des directions qui existent dans le centre de ressources pour les volontaires, ainsi que des activités de l'unité de recherche Ermolov. C'est ma première fois en tant que commissaire. J'ai un groupe que je supervise dans mon institut dans le sens pédagogique, mais il est beaucoup plus petit. Ici, les gars ont des questions complètement différentes, il y en a plus. J'essaie toujours de répondre, d'aider, d'expliquer et si je n'ai aucune information, j'appelle mes collègues pour obtenir de l'aide. Je ressens des émotions très cool à partir d'une telle expérience, vous devenez encore plus heureux. Je pense que je l'ai bien fait pour la première fois, il y a encore du travail à faire"

Sur la base des résultats de la formation à l'Académie du volontariat "Aka_epi_demiya", tous les participants ont reçu des certificats, des représentants d'autres universités et collèges de gratitude pour leurs établissements d'enseignement, ainsi que des T-shirts et d'autres produits de marque.

La responsable du centre de ressources pour le volontariat, Anna Ivanova, a déclaré que dès le lendemain après avoir obtenu leur diplôme de l'académie, les diplômés ont participé au projet "Je travaille juste comme magicien" et à "Purs Jeux".

 

 

 

Course automobile dédiée au 75e anniversaire de la Grande Victoire a eu lieu à l'Université Phare

 Publié le 13/10/2020

 

En vue de favoriser l’éducation patriotique des jeunes et développer de compétences professionnelles, une course automobile consacrée au 75e anniversaire de la victoire dans la Grande Guerre patriotique a eu lieu le 10 octobre 2020 à l’Institut polytecnique N. Polikarpov.

Le parcours de la course automobile : Orel - c.u. Zalegochtch - c.u. Novossil - Complexe militaire-historique "Vyazhi" - Mtsensk (Monument des gardes canonniers de lance-mines BM-13 Katioucha), "Mémorial de Krivtsov" (d.Bolkhov - Orel. La distance entre les localités était presque de 300 km.

Les participants au rassemblement ont déposé des fleurs sur les monuments et ont fait une minute de silence à la mémoire de tous ceux qui ont perdu leur vie dans la Grande Guerre patriotique.

Gloire éternelle à nos Héros !!!

 

 

 

"VuzEcoFest-2020" à l'Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev

Publié le 10/12/2020

 

Dans la période du 28 septembre au 10 octobre, les événements du VI festival de la jeunesse "VuzEcoFest" se tiennent à l'Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev. Nouvelles finales de "VuzEcoFest-2020" pour la première semaine du Festival

Institut des sciences naturelles et des biotechnologies, département de la sécurité  civile des personnes dans la technosphère et de la protection des êtres humains dans les situations d'urgence

Le 29 septembre, une conférence ouverte de Vladimir Korol, candidat aux sciences biologiques, maître de conférences, a eu lieu sur le thème "Traitement des déchets et technologies économes en ressources visant à garantir la sécurité humaine", qui a présenté aux étudiants de l'Institut des sciences naturelles et des biotechnologies les perspectives de réduction des volumes de matières premières recyclables, de recyclage des déchets, de création de technologies efficaces d'économie de ressources pour l'environnement et les humains.

Le 1er octobre, une conférence de l'étudiante Margarita Danilova a eu lieu à l'Institut des sciences naturelles et des biotechnologies sur le thème : "Révolutions technologiques et impact anthropique sur l'environnement", qui a présenté au public les particularités de l'impact anthropique sur l'environnement au cours des changemenst d'ordre technologique.

Institut de construction des appareils, d’automatisation et de technologies de l’information

Depuis le 28 septembre, le département des systèmes de contrôle automatisés et de cybernétique organise une Exposition de travaux d'étudiants "Solutions d'ingénierie en écologie" préparées par Nikolai Markine et Alexander Pilipenk, candidats en sciences techniques, maîtres de conférences.

Le 1er octobre 2020, Anastassia Pilipenko, maître de conférences du département des systèmes de contrôle automatisés et de la cybernétique, a organisé un séminaire "Écologie et droit" pour les étudiants des spécialités d'ingénierie sur le thème de l'écologie juridique

Institut d'économie et de gestion

Le 1er octobre, Piotr Mashegov et Vlassova Maria, enseignants du département d'innovation et d'économie appliquée, docteurs en sciences économiques, ont organisé un panel de discussion sur le thème "L'hédonisme de la consommation responsable. Comment se débarrasser et débarrasser la nature de la souffrance ?" Dans le cadre de l'événement, des étudiants de spécialités économiques ont discuté des problèmes environnementaux et de la possibilité de leur solution à travers la promotion d'idées de consommation responsable.

Le 5 octobre, les enseignants du département de gestion et d’administration publique, le professeur Skoblyakova Irina Vasilievna et les maîtres de conférences Efremova Svetlana, Trubina Irina Olegovna ont organisé un événement éducatif la Projection de vidéos d’étudiants "Écologie et ma profession". La projection du film a été suivie par des étudiants de cinq instituts : l'Institut d'économie et de gestion, l’Institut polytecnique N. Polikarpov, Institut d'architecture et de construction, Institut juridique, Institut de construction des appareils, d’automatisation et de technologies de l’information.

Faculté de technologie, d'entreprenariat et de service

Le 28 septembre, le département du service a organisé et conduit la quatrième table ronde régionale sur les perspectives de développement du marché immobilier russe.

Dans le cadre du programme des tables rondes, les rapports scientifiques du maître de conférences de la filiale d’Orel de l'Université financière du gouvernement de la Fédération de Russie, O. Maslova, ont été discutés. Thème: "La composante environnementale de l'investissement dans l'immobilier: problèmes et perspectives", maître de conférences Professeur associé de EFPB ES "Université d'État d'économie et de commerce d'Orel" de I. Tikhoikina. Thème : "Opportunités pour le développement des écosystèmes dans l'immobilier", directeur de SARL "Indicateur de business" Sokolova N.N. Thème: "Aspects environnementaux et économiques de l'évaluation immobilière", dans le cadre de la table ronde, les rapports scientifiques des étudiants de 3e année, groupe 81-SV ont été entendus

Le 29 septembre, le Département de technologie et d’entrepreneuriat a organisé un cours de coworking "Je fais un éco-souvenir". L'événement a été suivi par V. Tenetilova, chef du département de technologie et d'entrepreneuriat et O. Lysak, S. Romanova-Samokhina, E. Parashutina, enseignants du département  Le cours de coworking s'est déroulé sous la forme d'une visioconférence Zoom par le modérateur L. Kuznetsova, plus de 20 étudiants de la Faculté de technologie, d'entrepreneuriat et de service ont pris part à l'événement.

Le 30 septembre, le chef du département du tourisme et de l'hôtellerie M. Shmarkov avec les enseignants du département, sous la direction du modérateur N.Roudnikova dans un format à distance a résumé les résultats du concours de projets de recherche étudiants "Tourisme écologique" dans les nominations suivantes: conception touristique et récréative de circuits écologiques, particularités de l'utilisation des parcs nationaux dans l'organisation du tourisme écologique, écotourisme de la terre natale, normes de service vert, technologies écologiques, soutien juridique de la protection de l'environnement, naturel ressources de la Russie : consommation rationnelle et protection de l'environnement, écologie de la terre natale.

Le 30 septembre, le département de technologie et d’entreprenariat a organisé une plate-forme de discussion "Je fais un éco-souvenir". Des écoliers et enseignants d'Orel et de la région d'Orel, ainsi que des étudiants de la Faculté de TES ont participé à l'événement. V. Tenetilova, chef du département de technologie et d’entrepreneuriat était un modérateur, les enseignants du département O. Lysak, S. Romanova-Samokhina, E. Parshutine, L. Kuznetsova a participé à une discussion sur la production de souvenirs écologiques La plate-forme de discussion s'est déroulée sous la forme d'une conférence Zoom, plus de 40 participants ont pris part à l'événement.

Les activités socioculturelles organisées pendant la première semaine du Festival VuzEcoFest-2020 à l’UEO I. Tourguéniev forment orientation forment une vision du monde personnelle écologiquement responsable dans la future activité professionnelle.

  

 

"Faculté d'arts graphiques : histoire et modernité"

Publié le 09/10/2020

Le 7 octobre 2020 sur la base de la Faculté d'arts graphiques de l’Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev a eu lieu une conférence scientifique et pratique panrusse en ligne consacrée au 60e anniversaire de la faculté d'arts graphiques de l’Université d’Orel : "Faculté d'arts graphiques : histoire et modernité"

La conférence est consacrée à l'étude de nombreuses années d'expériences de la faculté d'arts graphiques pour former des ressources humaines hautement qualifiées dans les domaines des arts visuels, du design, de l'éducation artistique; résoudre les problèmes contemporains de l'éducation artistique dans les établissements d'enseignement de différents niveaux : écoles d'enseignement général et les écoles d'art, écoles d'art, les établissements d'enseignement secondaire et l'enseignement supérieur; le développement du potentiel scientifique, pédagogique et créatif dans les domaines scientifique, éducatif et culturel; établir des contacts créatifs et élargir le champ de l'interaction professionnelle des artistes enseignants, artistes, décorateurs, critiques d'art, etc.

L'objectif de la conférence était d'échanger des expériences et des opinions sur les aboutissements artistiques, pédagogiques et créatifs dans le domaine de l'éducation artistique, de renforcer les contacts professionnels dans la sphère de la créativité, d’activités pédagogiques, de recherche, de projet dans le domaine des beaux-arts, des arts décoratifs et appliqués et du design, d’encourager des projets innovants, créatifs, scientifiques et pédagogiques d'enseignants et d'étudiants, d’élaborer collectivement une stratégie de développement de l'éducation artistique dans le cadre de la préservation des traditions et de la riche expérience de la fac d'arts graphiques  d’Orel, l'une des plus anciennes facultés d’art du pays.

Les principaux domaines de travail de la conférence se sont déroulés sous la forme d'une séance plénière, d'une table ronde, de discussions sur les questions de fond :

1. La faculté d'arts graphiques de l'Université d'Orel : l’histoire et les temps modernes.

2. Les particularités de la formation professionnelle des ressources humaines dans le domaine de l'éducation artistique, des beaux-arts, des arts décoratifs et appliqués, du design au stade moderne.

3. Le système de formation artistique continue : préparation de la jeune génération à la maîtrise des compétences professionnelles dans divers types d'activités créatives.

4. L’étude et la sauvegarde du patrimoine culturel, du potentiel créatif des régions de Russie.

Dans le cadre de la conférence, un recueil d'articles a été préparé et une version électronique du recueil sera disponible dans la Bibliothèque scientifique numérique (eLibrary.ru).

De plus, un concours panrusse de rapports et d'articles scientifiques d'étudiants a été organisé.

Des artistes enseignants connus, des doyens des facultés d'art, des chefs de départements, des étudiants, des étudiants en thèse de différentes villes de la Fédération de Russie, des enseignants et des étudiants de la fac d'arts graphiques  d'Orel ont participé aux travaux de la conférence.

Non seulement les félicitations pour le jubilé, mais aussi une discussion sur les problèmes urgents de l'éducation artistique dans le pays, des rapports et des messages intéressants ont été faits par nos collègues. Des interventions ont été faites par nos invités :

S. Lomov - docteur en sciences pédagogiques, professeur, académicien de l’Académie russe de l’éducation et de l’Académie russe des arts, chef du département d’histoire de la culture artistique et de la méthodologie de l’enseignement des beaux-arts, directeur scientifique de la faculté d'arts graphiques de l’EFPB ES "UPEM", Moscou, Russie;

Zubriline K., doyen de la faculté d'arts graphiques, chef du département de peinture, candidat en sciences pédagogiques, l’EFPB ES "UPEM, Moscou, Russie ;

Bartsits R., chef du département de dessin, professeur, docteur en sciences pédagogiques, l’EFPB ES "UPEM", Moscou, Russie ;

Karev B., docteur en sciences pédagogiques, professeur, académicien-secrétaire du département de l'enseignement secondaire général de l'ARE, professeur du département de psychologie et de pédagogie de l’UEAm, Blagovechtchensk, Russie;

Korobko I., docteur en sciences pédagogiques, professeur, doyen de la faculté d'arts graphiques de l’EFPB EPS "Université d’État du Kouban", Krasnodar, Russie ;

Ivanova N., docteur en sciences pédagogiques, professeur, professeur émérite de la Fédération de Russie, membre correspondant de l'Académie internationale des sciences de l'éducation pédagogique, Institut régional de Tula de perfectionnement et de formation professionnelle permanente des enseignants de la région de Tula, Tula, Russie ;

Shalyapin O., docteur en sciences pédagogiques, professeur, travailleur honoraire de l'enseignement professionnel supérieur. Chef du département de dessin, peinture et éducation artistique, Institut des Arts, Université pédagogique d'État de Novossibirsk, Novossibirsk, Russie ;

Sokolov M., docteur en sciences pédagogiques, professeur, travailleur honoraire de l'enseignement professionnel supérieur de la Fédération de Russie. Chef du département des arts décoratifs et appliqués, Institut des Arts à l’EFPB EPS "Université Pédagogique d'État de Novossibirsk", Novossibirsk, Russie;

Danilenko A., candidat en sciences pédagogiques, maître de conférences du département de théorie, pédagogie et méthodes de l'enseignement primaire et des beaux-arts Université nationale de recherche d’Etat de Belgorod, Belgorod, Russie

Dans le discours d'ouverture du doyen de la faculté d'arts graphiques de l’Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev, M. Shulgin, un rôle énorme de la faculté d'arts graphiques d’Orel dans le développement des beaux-arts et de l'éducation esthétique en général, non seulement dans notre région, mais dans tout le pays a été noté.

Les souvenirs de nos professeurs célèbres, des informations très intéressantes de l’histoire du développement de la faculté ont retenti dans les discours de E. Tchertykovtseva et Y.Tioutiounova. Un rapport remarquable sur la préservation du patrimoine historique artistique, sur la renaissance du nom de notre compatriote, l’artiste G. Miassoedov, a été fait par le docteur en sciences pédagogiques, professeur, académicien de l’Académie internationale des sciences de l’éducation pédagogique Khvorostov A.

Les problèmes de l’enseignement des étudiants de la faculté d'arts graphiques ont été abordés dans leurs discours par le candidat aux sciences pédagogiques, maître de conférences, L. Balaboushevitch, professeur, travailleur émérite de la culture de la Fédération de Russie A. Kouznetsov.

La conférence était organisée par N. Kossenko, chef du département de peinture.

Le matériel de la conférence et le texte de la résolution de la conférence seront préparés et seront prochainement disponibles sur la page officielle du département de peinture sur le site web de l'université.

 

 

Résultats du IV Championnat qualificatif de l'UEO Ivan Tourguéniev selon les standards de WorldSkills Russie
Publié le 08/10/2020

 

Plus récemment, le IV Championnat qualificatif universitaire "l'UEO Ivan Tourguéniev" selon les standards de WorldSkills (#OGUSKILLS2020). Plus de 65 jeunes et talentueux participants dans 11 compétences ont participé au championnat, 77 experts, y compris des représentants des principales entreprises de la région d'Orel et des experts certifiés de l'Union "Agence de développement des communautés professionnelles et du personnel de travail Jeunes professionnels (WorldSkills Russie)". Le championnat a réuni un grand nombre de professeurs et de professeurs de l'université, de jeunes prometteurs et de bénévoles qui ont abordé la préparation et la tenue du championnat de manière responsable et avec beaucoup d'enthousiasme. En raison de la menace de propagation du nouveau coronavirus, les cérémonies d'ouverture et de clôture du Championnat se sont déroulées dans un format inhabituel pour un tel événement à distance, mais cela n'a pas empêché l'humeur générale et la préparation à la compétition.

Le mouvement WorldSkills Russie gagne actuellement une grande popularité, sa mission est de développer les compétences professionnelles, d'accroître le prestige du personnel hautement qualifié, de démontrer l'importance des compétences pour la croissance économique et le succès personnel.

Avec l'aide des championnats WorldSkills Russie, de nouvelles standards éducatives sont intégrées à la formation des jeunes professionnels, ce qui implique une augmentation des tâches pratiques lors de la remise des tests finaux. Les championnats créent un environnement favorable pour l'interaction des enseignants expérimentés, contribuent à l'expansion des connaissances dans le domaine des dernières technologies innovantes dans l'enseignement de diverses compétences.

Aux championnats WorldSkills de Russie, les étudiants sont plongés dans des tâches situationnelles qui démontrent tous les aspects de la future profession.

Le mouvement international WorldSkillsRussie donne toujours le rythme pour de nouvelles réalisations, et l'université d'appui ne fait pas exception. Cette année, le championnat universitaire a présenté de nouvelles compétences dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (IT-solutions pour les entreprises sur la plate-FORME "1C : Enterprise 8" ; "Développement d'applications mobiles"; Développement de jeux informatiques et d'applications multimédias ; L'administration du réseau et du système), le secteur des services (Organisation de services touristiques, Enseignement de la technologie) et la compétence de présentation "l'Enseignement dans les organisations de l'ESP, qui a été facilitée par le rééquipement opérationnel du processus éducatif au point de son développement, la création d'ateliers et de centres de compétences spécialisés.

En plus de la partie compétitive du championnat, sa partie commerciale a eu lieu, à laquelle des personnalités clés de la politique régionale, des entreprises et des organisations à but non lucratif ont été invitées. Pendant quatre jours, les invités et les participants du championnat universitaire OGUSkills2020 se sont familiarisés avec les meilleures pratiques de formation du personnel hautement qualifié, ont participé à des tables rondes, des masterclasses, des sessions de projet et des présentations.

Le programme d'affaires a été ouvert par une table ronde "Formation de personnel hautement qualifié en utilisant l'infrastructure des ateliers dans le domaine des "Technologies de l'information et de la communication" avec la participation de représentants des principales entreprises dans le domaine des technologies de l'information. La réunion a discuté des questions de partenariat stratégique avec la SARL "BUSINESS LOGISTIQUE" sur la formation ponctuelle des spécialistes pour les besoins de l'entreprise.

Dans la séance de la table ronde a réuni les représentants des grandes орловских sociétés: SARL "Société "Projet-ingénierie" (l'ancienne usine "Tekmash") dans le visage le directeur général adjoint de Tatiana Poliakova et de la SARL "Rubis-Diamant" en la personne du directeur de Valeri Samokhvalov en matière de coopération, la conclusion de contrats dans le réseau de la forme et de l'éventuelle formation de travailleurs de l'entreprise de base en informatique.

Spécialistes dans le domaine de l'enseignement professionnel secondaire de l'intéressé (e) de la table ronde "Les problèmes de formation professionnelle pour les organisations de l'open-source dans la région" organisé en vue de promouvoir la profession enseignante et du développement de la compétence "Enseignement dans les organisations de l'enseignement professionnel secondaire". La thèse de la table ronde : "L'une des principales conditions pour assurer la compétitivité d'un établissement d'enseignement de l'ESP est le niveau de compétence professionnelle des enseignants, qui détermine la qualité de la formation des futurs spécialistes".

Les gagnants et les lauréats du championnat universitaire se qualifieront pour la Finale du championnat national interuniversitaire "Jeunes professionnels" (WorldSkills Russie) à Moscou (décembre 2020).

Les participants de l'équipe de l'UEO Ivan Tourguéniev, les Finalistes de l'Étape mationale peuvent être recommandés dans la composition de pointe de l'équipe nationale WorldSkills Russie, et pour représenter la Russie aux championnats mondials et européens. En 2022, l'équipe nationale russe devra défendre l'honneur du drapeau du pays lors des championnats EuroSkills à Saint-Pétersbourg.

Le championnat n'est pas une épreuve facile pour tout le monde :

●  tension de compétition,

●  vaste programme d'affaires,

●  négociations, réunions,

●  construire des cartes du futur,

mais tout cela a un résultat décent — un nouveau niveau et une nouvelle barre pour le développement! Au cours de la compétition, tous les participants sont devenus une équipe prête à atteindre de nouveaux sommets.

Annuelle de mener ce genre de compétition donne un aperçu sur la mise en œuvre de mécanismes d'anticipation de la préparation sur la base de starndardsWorldSkills, comme dans le plan de mise en œuvre mis à jour de modules dans le programme de travail de certaines disciplines et des technologies utilisées, des méthodes d'organisation et de conception et extrascolaire activités d'apprentissage des élèves, de nouveaux et les éléments d'essai des cas et des procédures d'évaluation.

Nous espérons que les gagnants du championnat universitaire, ainsi que les experts et les entraîneurs, prouveront le leadership de l'université d'appui lors des compétitions nationales à Moscou et feront partie de l'équipe nationale russe !

 

 

Réunion de travail sur l'échange d'expériences au Сentre de détection des talents

Publié le 07/10/2020

Au centre régional de détection, de soutien et de développement des capacités et des talents chez les enfants et les jeunes de l'établissement d'enseignement général de la région d'Orel "Sozvezdié d'Orel" a eu lieu une réunion de travail "Développement et amélioration du travail systémique dans le renforcement des talents". Des collègues de régions proches et éloignées de la Russie se sont réunis dans la région d'Orel pour échanger leurs expériences.

La réunion de travail a commencé par une allocution de bienvenue aux participants et a porté sur le système éducatif régional et les défis à relever. Le modérateur de l'événement a été le directeur du Centre de ressources pour l'éducation supplémentaire des enfants de l'Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev, directeur scientifique du Centre et des programmes "Sozvezdié d'Orel" Iouri Khripunov.

"Je suis heureuse d'accueillir nos collègues lors de la réunion d'aujourd'hui sur l'organisation des activités collectives du Centre régional. Nous aimerions partager notre expérience dans ce travail sur la création d'un modèle régional du Centre pour travailler avec des enfants surdoués", a dit Elena Guiritch, directrice du Centre régional "Sozvezdié d'Orel".

Tatiana Krymova, membre du Gouvernement de la région d'Orel – chef du Département de l'éducation de la région d'Orel, a également prononcé un discours de bienvenue: "Chers collègues, je suis heureuse de vous saluer dans la région d'Orel. La région d'Orel est une petite région, mais très accueillante et émotionnellement riche. La superficie de la région d'Orel est de 24 652 km2, la population est de plus de 733 mille personnes. Notre région peut être fièrement qualifiée d'étudiante. Ainsi, le nombre d'apprenants est très élevé. Le gouvernement de la région d'Orel accorde une grande attention au développement du système éducatif. Nous nous concentrons tous sur l'exécution des tâches que le Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, nous a confiées. Et l'une des directions stratégiques et la tâche prioritaire du développement de la Fédération de Russie est la formation d'un système efficace de découverte, de soutien et de développement des talents des habitants de la Fédération de Russie".

Tatiana Vladlenovna a souligné que depuis 2019, la région d'Orel participe à la mise en œuvre du projet National "Éducation". La région prend au sérieux la formation du personnel enseignant et met en place un système efficace de gestion des organisations éducatives. Dans la région, des questions ont été résolues dans le domaine du travail avec des enfants surdoués et avant le projet National "Education" et la formation du centre "Sozvezdié d'Orel", mais maintenant cette question n'est pas résolue de manière ponctuelle, mais de manière globale.

"Je salue chaleureusement tout le monde au nom du Centre de coopération régionale. Il est agréable que la région d'Orel rassemble des régions lointaines et proches pour échanger des expériences, parle ouvertement, sans crainte, veut parler de ce que le centre a accompli en deux ans. D'ici 2022, nous prévoyons de créer 85 centres de ce type dans chaque région de la Fédération de Russie. Aujourd'hui, 51 a déjà été créé. Quelles que soient les grandes zones du centre "Sirius", mais nous ne pouvons pas accepter tous les enfants à temps plein. C'est pourquoi nous avons besoin de tels centres pour le développement des talents des enfants doués sur le terrain",  a dit Sergueï Platonytchev, chef adjoint du Centre de coopération régionale du fonds éducatif "Talent et succès".

Les partenaires du centre ont également participé la réunion à distance. Marina Shalashova, directrice de l'Institut de formation continue de l'Université pédagogique de Moscou, Svetlana Reshetnikova, directrice de la direction du développement de l'éducation complémentaire des enfants et des enseignants de la Fondation pour les programmes d'infrastructure et d'éducation, et Boris Logvinov, institut de génie électrique de Moscou, ont présenté leurs réalisations.

 Dans le cadre de l'événement, Elena Guiritch a présenté un exposé intitulé "Aspects Réglementaires et juridiques de la conception et du fonctionnement des centres pour enfants surdoués : expériences régionales", faisant part des enseignements tirés et des résultats obtenus au cours des deux années de travail. Iouuri Khripounov a présenté collègues, le rapport "Consentration projet d'infrastructure et d'éducation", où a analysé la région, la communauté d'experts, le système éducatif, inforastructure logiciel éducatif d'un noyau et d'éducation sur le paradigme d'infrastructure fonctionnelle et ressources de "l'assemblage", le contenu éducatif.

Après la réunion, tous les participants sont allés visiter le centre "Sozvezdié d'Orel" avec des présentations de laboratoires et de directions "Nano-Bio", "Agro", "Espace", "Design industriel", Robotique et aéronefs sans pilote", "Multimédia", "Salle de réunion", "Céramique", "Tourisme sportif", Médecine et cosmétiques"

À la fin de la première journée, le centre a organisé des tables rondes "lnteraction des centres et la formation d'un espace éducatif unique" partie 2 : "Collaborations et processus d'interaction "non standard". Bloc partenaire : Présentation des axes de travail du centre et construction de l'interaction de réseau dans les directions.

 

 

Participation à la XXIV conférence internationale "Saratov Fall Meeting 2020"

Publié le 06/10/2020

 

Le personnel du Centre scientifique et technologique de photonique biomédicale et du laboratoire de physiologie cellulaire et de pathologies ont participé à la XXIVe conférence internationale "Saratov Fall Meeting 2020" (Université nationale d'État de recherche de Saratov N.Tchernychevski).

Dans le cadre des travaux du séminaire sino-russe sur la biophotonique et le bloc optique biomédical 2020 (Chinese-French Workshop on Biophotonics and Biomedical Optics-2020) Andreï Dounaev, chercheur principal du CST biomédicale de la photonique et du laboratoire de la physiologie cellulaire et pathologies a fait un rapport sur "Multi-parameter optical diagnostics of microcirculatory-tissue systems: methods and technical means".

 Les exposés suivants ont également été présentés dans le cadre de la session d'affiches à la section "Internet Biophotonics XIIIpar :

 

 

 

"VuzEcoFest-2020". Jeu d'affaires interfacultaire "Développement de l'écotourisme dans la région d'Orel"

Publié le 02/10/2020

Du 28 septembre au 10 octobre à  l'Établissement fédéral, public et budgétaire de l'enseignement supérieur "Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev" il y a des événements du VI Festival de la jeunesse dans le domaine du développement durable "VuzEcoFest".

Cette année, le Festival aura lieu dans un nouveau format, il priminym participation des différentes divisions de notre Université.
Institut d'économie et de gestion :
- département de gestion et d'administration publique,
- département d'innovation et d'économie appliquée,
- département de marketing et d'entrepreneuriat
Faculté de technologie, d'entrepreneuriat et de service :
- département du Tourisme et de l'hôtellerie,
- département de service,
Institut des sciences naturelles et de la biotechnologie :
- département de la sécurité de la vie en technosphère et de la protection de l'homme en cas d'urgence,
Institut de construction des appareils, d’automatisation et de technologies de l’information :
- département des systèmes automatisés de la gestion et de cybernétique.

Le programme d'activités est très sérieux, des étudiants de différentes spécialités sont encouragés à participer !

Le 28 septembre, un jeu d'affaires "Développement de l'écotourisme dans la région d'Orel" a été organisé entre les facultés jeu sous formes de remue-méninges en ligne.
Le jeu d'affaires sur le développement de l'écotourisme dans la région de la présence de l'Université est un événement commun pour tous les participants de l'Université VI Festival de la jeunesse dans le domaine du développement durable.

Le Festival a été ouvert par Alexei Zaïtsev, directeur de l'institut d'économie et de gestion qui a souligné l'importance de la gestion des problèmes environnementaux pour la région d'Orel et la nécessité de développer la gestion du tourisme écologique dans les conditions modernes.

L'organisateur du jeu était Elena Kononova, maître de conférences au département de management et de gestion publique, coordinatrice du Festival "VuzEcoFestà l'UEO Ivan Tourguéniev.

Des experts, des professeurs et des étudiants de l'institut d'économie et de gestion et de la faculté de technologie, d'entreprenariat et de service ont participé au jeu d'affaires.

En tant que modérateurs du jeu, les maîtres de conférences du département de management et de gestion publique  – Irina Moussatova, Olga Morozova, Anna Semenikhina.

Le jeu a été consacré à l'élaboration de décisions stratégiques de gestion dans le domaine du développement du tourisme écologique dans la région d'Orel.

Les participants au jeu sont les étudiants :
- en 2,3,4 anné de  licence, filière 43.03.02 "Tourisme" et 38.03.02 " Gestion";
- en 1 année de Master, filière 42.04.01 "Publicité et relations publiques", 37.04.01 "Psychologie", 39.04.03"Organisation du travail avec les jeunes".

Des experts en tourisme et en gestion étaient présents.

En tant qu'experts dans le domaine de l'activité touristique dans le jeu d'affaires ont participé :
- M. Shmarkov, directeur de l'agence de voyage "Tour-expert", chef du département du tourisme et de l'hôtellerie ;

- N. Roudnikova, maître de conférence au département du tourisme et de l'hôtellerie, membre actif de l'Académie internationale du Tourisme, Membre de la Commission pour le développement du tourisme récepteur et émetteur auprès de la Direction de la culture et des archives de la région d'Orel.

 

 

Université d’appui a tenu "Pervy obzor"

Publié le 04/10/2020

 

Une quête traditionnelle "Pervy obzor" a eu lieu à l’Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev. Année après année, la quête est dirigée par le Conseil commun des étudiants de l’UEO.

L'objectif principal de l'événement est de familiariser les étudiants de première année avec l'infrastructure et l'histoire de l'université. Pour ce faire, les équipes de chaque faculté / institut composées de 10 personnes avec le tuteur et le photographe ont parcouru sur la feuille de route 8 stations situées dans différents bâtiments de l'université et ont accompli des tâches où les participants devaient montrer le travail en équipe, l'ingéniosité et la créativité. À son retour au point de départ, l'équipe avait encore une épreuve du feu à passer : le concours des capitaines.

D'après les résultats des épreuves, les gagnants et les lauréats du "Pervy obzor-2020" sont :

1 place – l’équipe de la faculté de philosophie ;

2 place – l'équipe de l'Institut de pédagogie et de psychologie ;

3 place – l'équipe de l'Institut des langues étrangères.

 

 

Almanach sportif

Publié le 03/10/2020

L'équipe féminine de football de l’UEO Ivan Tourguéniev a remporté la finale panrusse du projet "Futsal – les Universités"

Les jeux se sont déroulés du 18 au 26 septembre dans la région de Nijni Novgorod. En huit jours, notre équipe a disputé huit matches et remporté huit victoires. En finale, l'équipe de l'université d’appui a battu l'équipe moscovite de MosPolitekh avec un score de 3-0. Le succès lors de la finale panrusse du projet "Futsal – les Universités" permet à nos jeunes filles de s'exprimer au niveau international.

Ce week-end, notre équipe débutera dans la Ligue supérieure du Championnat de Russie de Football en Salle. Les jeunes filles joueront disputeront les premiers matches de la nouvelle saison à l'extérieur à Saint-Pétersbourg contre l’équipe locale "Aurora".

L'équipe masculine de football de l’UEO se prépare à la reprise de la saison interrompue de la Ligue nationale de football étudiant (LNFE)

Ses premiers jeux après la pause liée à la pandémie de coronavirus, notre équipe aura du 13 au 15 octobre à Rostov-sur-le-Don. Outre l’équipe receveuse – les joueurs de football de l'Université fédérale du Sud, les adversaires des footballeurs de l’UEO seront les équipes de Smolensk et de Grozny. Rappelons qu'avant la suspension du championnat, notre équipe avait décroché cinq victoires et subi une défaite en six rencontres. Maintenant, l'équipe masculine occupe la quatrième ligne du Premier groupe de la LNFE.

Parallèlement à la reprise du Championnat étudiant, notre équipe continue de jouer dans le Championnat de l'union des fédérations de football "Centre". Les étudiants constituent le noyau du club de football d’Orel, concernés au tournoi. Là, l'équipe a disputé cinq rencontres et se trouve encore à la quatrième position du classement. Dans la coupe de l'union des fédérations de football "Centre" notre équipe se rend en demi-finale, en battant une jeune équipe de Koursk "Avant-garde".

L'équipe féminine de volley-ball de l’UEO est devenue médaillée de bronze au Championnat de l'Association de football des étudiants du District Fédéral Central

Quatre équipes féminines d'Orel, de Tambov, de Belgorod et de Lipetsk ont participé au tournoi. L'équipe de l'université d’appui facilement vaincu les habitantes de Lipetsk – 3 : 0, a combattu à armes égales, mais a cédé à l'équipe de Belgorod 2-3. Nos volleyballeuses ont également opposé une résistance digne, mais ont cédé 0-3 aux Championnes d'Europe parmi les étudiantes – les volleyeuses de Tambov.

L'équipe masculine de volley-ball de l’UEO a demandé à participer à la Première Ligue de la DFC. Le début provisoire de la saison est à la fin d’octobre. Le premier tour pour notre équipe sera probablement à domicile.

 

L'équipe masculine de basket-ball de l’UEO a joué trois tournois de pré-saison

Ils étaient tous joués à l'extérieur. À Tula, les joueurs d’Orel ont rencontré les équipes de Super League 2. Notre équipe nationale a essayé ses forces dans les jeux contre les basketteurs  "Arsenal-Tula" et les basketteurs de Tambov. Après avoir quitté Tula, nos joueurs se sont essayés au tournoi interurbain à Briansk. Ici, nos compatriotes ont remporté la médaille de bronze de la compétition, après avoir tenu trois rencontres.

La grande pré-saison s’est clôturé est cloturé par les matches des équipes étudiantes à Ekaterinbourg. Là, l'Université fédérale de l'Oural a accueilli la coupe de l’ABE en l'honneur de son 100e anniversaire. Nos joueurs de basket-ball ont joué avec les meilleures équipes de l’Association de basket-ball étudiant.

Alexei Borniakov, entraîneur-chef des basketteurs de l’UEO : "Comme les tournois sont amicaux, ils n'ont pas fixé de grands objectifs. Oui et pas tous ont pu prendre part à eux – partie de débutants s'occupait de la paperasse pour la traduction d'études dans notre université. À Toula, nos premiers matches ont eu lieu après une longue pause, dans une composition renouvelée. Ce faisant, nous avons joué là-bas avec des équipes professionnelles. Les jeux m'ont globalement plu. Oui, ça a été un peu lourd avec les joueurs de Lipetsk. Nous avons raté le premier quart-temps, puis c'était difficile de rattraper. Le deuxième jeu était vraiment idéal – à la fin, on a réussi à battre l'équipe locale qui joue également en Super League. Tambov est toujours récompensé lors de la Super League, et sa composition y est recueillie pour aller plus loin. Quant à Briansk, nous y sommes allés dans une composition déjà quelque peu différent, les gars ont ajouté. La rotation est devenue plus large. Quelque chose a fonctionné, quelque chose n'a pas fonctionné. Ensuite, nous sommes allés jouer à Ekaterinbourg. En 14 jours, nous avons tenu 8 matchs. Malgré le fait qu'ils étaient constamment en déplacement. Je pense qu'en général, ces tournois se sont bien déroulés. Les gars ont reçu beaucoup d'informations à réfléchir, car les adversaires dans ces matches étaient différents : étudiants, professionnels, semi-professionnels"

 

 

La nouvelle rentrée universitaire 2020-2021 

Publié le 25/08/2020

L'ordre n° 639 de 21/08/2020 "Sur la préparation de la rentrée universitaire 2020-2021 dans des conditions de risque de propagation de l’infection au coronavirus (COVID-19)" contenant des informations sur les formats de l'organisation du processus d'enseignement et d'autres aspects liés au fonctionnement de l'université.

 

Les grands principes de la rentrée universitaire 2020-2021 :

  • Respect des gestes barrières
  • Port du masque obligatoire
  • Hygiène des mains
  • Aération et nettoyage des locaux

Le texte intégral de l'ordre :

 

         MINISTÈRE DE LA SCIENCE ET DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DE LA FÉDÉRATION DE RUSSIE

         Établissement fédéral, public et budgétaire de l'enseignement supérieur

"Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev" 

ORDRE

Sur la préparation de la rentrée universitaire 2020-2021 face au risque de propagation du coronavirus (COVID-19)

Afin de préparer la rentrée universitaire dans le contexte des risques de propagation du coronavirus compte tenu des Recommandations sur la prévention de l’infection au nouveau coronavirus (COVID-19) dans les établissements d'enseignement supérieur approuvés par A.I. Popova, cheffe du Service fédéral de surveillance dans le domaine de la protection des droits des consommateurs et du bien-être humain 29.07.2020 (ci-après les Recommandations de Rospotrebnadzor), conformément au décret du Gouverneur de la région d'Orel du 3 avril 2020 156 " Sur les mesures visant à assurer le bien-être sanitaire et épidémiologique de la population sur le territoire de la région d'Orel en raison de la propagation de l’infection au nouveau coronavirus

J’ORDONNE :

1. De fixer la date de la rentrée universitaire pour tous les étudiants inscrits dans les programmes de formations de base de l'enseignement professionnel secondaire, les programmes de l'enseignement supérieur au 01/09/2020

2. De définir les formats d'organisation du processus éducatif :

2.1. format à distance pour les catégories d'étudiants suivantes :

- des formes d’études à temps plein et partiel et par correspondance dans les principaux programmes de formations de l'enseignement supérieur - licence, licence de spécialisation, master, études postuniversitaires; toutes les formes d'enseignement pour les étudiants étrangers résidant en dehors de la Fédération de Russie.

2.2. format mixte (formation en présentiel avec l'emploi du téléenseignement) :

- pour la formation à temps plein dans les programmes de licence, de licence de spécialisation, master, d’études postuniversitaires, de résidanat ;

- pour la formation à temps plein mais les principaux programmes de l'enseignement professionnel secondaire;

- programmes d’enseignement complémentaire.

3. Exclure (jusqu'à l’autorisation spéciale) les activités de masse parmi les différents groupes d'étudiants.

4. À G. E Alekseev, chef  du Service de sécurité centralisé :

- d'assurer l’accès aux locaux de l’université en tenant compte des Recommandations de Rospotrebnadzor; d'assurer l'organisation du "filtre d'entrée" de toutes les personnes entrant dans l'université, avec la vérification obligatoire de la température ;

- de distribuer des fiches de sensibilisation à la prévention de la propagation du coronavirus au au personnel et aux étudiants.

5. Les enseignants âgés de plus de 65 ans et les enseignants atteints de maladies chroniques (ci - après-les enseignants à risque) participent à la mise en œuvre de programmes de formation exclusivement avec l’emploi du télé-enseignement, des technologies éducatives à distance.

6. À E.N. Alekseeva, vice-recteur chargée des activités de formation, à G. M. Zomiteva, en charge des activités organisationnelles et méthodologiques, à D.N. Torgatchov, chef de la direction du développement stratégique des ressources humaines en conformité avec les responsabilités fonctionnelles :

- de fournir des informations sur les formats de formation aux apprenants, sur le mode de travail - aux enseignants; d'organiser des sessions de formation de type conférence pour les apprenants à temps plein dans un format de formation à distance; de fixer pour les groupes d'apprenants des salles de formation séparées où les cours seront organisés (si possible); de définir une liste du personnel enseignant à risque et exclure les sessions de formation à temps plein par ce personnel.

7. À B.B. Boyko, doyen de la faculté de l’éducation physique et du sport, à BB. Loutoshkine directeur du Centre sportif :

- d' organiser au maximum des cours de conditionnement physique en plein air (en fonction des conditions météorologiques); assurer le fonctionnement des objets pour la pratique de l’éducation physique et du sport selon méthodique des recommandations Rospotrebnadzor : "Recommandations sur l'organisation du travail des organisations sportives dans des conditions de conservation les risques de propagation du COVID-19" (M. 3.12.1.0184-20), "Recommandations pour la prévention de l'infection au nouveau coronavirus dans les établissements de l’éducation physique et du sport (ouverts et fermés aux équipements sportifs, des complexes du conditionnement physique et de remise en forme, les piscines et les clubs de sport (M. Z. 1-2.1.0192-20).

8. À I.I. Vassilevskaya, directrice de la bibliothèque scientifique d'assurer le respect des recommandations de Rospotrebnadzor "Recommandations en matière de prévention de la propagation du Covid-19 dans les bibliothèques" (M. H. 1-2.1.0195-20).

9. À S.A. Aronova, directrice du Département des Relations Internationales, à A.V. Stetsenko, doyen de la faculté préparatoire pour les étudiants étrangers :

- informer les étudiants étrangers venant de pays étrangers (en cas d'absence médical valide du document attestant du résultat négatif de test de laboratoire sur COVID -19 par l’ACP) que l'admission à l'enseignement universitaire est effectué après 14 jours (la date d'entrée en Fédération de Russie) l'isolement avec le passage d'une enquête sur l'infection au nouveau coronavirus par l’ACP dans un délai de trois jours après l'arrivée sur le territoire de la ville d’Orel, d'assurer l'exécution de cette obligation.

10. À V. V. Izotov, chef de la direction de la politique de l'information :

d'organiser des activités d'information sur la prévention de l'infection au coronavirus parmi les étudiants et le personnel de l'université.

11. À V. N. Sivatchev, chef du département de la gestion des immobilisations :

- d'assurer le nettoyage général des locaux avec des désinfectants selon le régime viral ;

- d'assurer le nettoyage des systèmes de ventilation, des climatiseurs, vérifier l'efficacité du système de ventilation ;

- de former le personnel à l'utilisation de désinfectants ;

- d'assurer l'organisation du nettoyage humide quotidien des locaux conformément aux Instructions de Rospotrebnadzor pour la conduite de mesures désinfectantes pour la prévention des maladies causées par le coronavirus du numéro 23/01/2020 02.770-2020-32 ;

- de fournir des conditions pour le traitement hygiénique des mains avec des agents antiseptiques dans le hall d'entrée de l'université, dans les parties communes, et assurer la disponibilité constante de produits pour le lavage des mains, des agents antiseptiques pour le traitement des mains dans les blocs sanitaires, les locaux de repas; d'assurer le traitement avec des désinfectants de toutes les surfaces de contact dans les parties communes, les unités sanitaires et à la fin des cours de formation; de fournir aux  étudiants des masques jetables ou réutilisables, d'assurer le ramassage centralisé des masques jetables utilisées; de veiller au respect des recommandations de "Recommandations sur l'organisation du travail, les entreprises de la restauration collective dans des conditions des risques de propagation du COVID-19" (M. H. 1-23.6.0190-20).

12. À I. M. Silkine, directeur du Centre des résidences étudiants :

d'assurer la création des conditions pour l'isolation venant de l'étranger des étudiants étrangers jusqu'à 14 jours; d'assurer l'exécution des recommandations de Rospotrebnadzor "Recommandations pour la prévention de l'infection au coronavirus (COVID-19) dans les organisations éducatives dans l'enseignement supérieur" dans la partie de l'organisation de leur séjour inscrits dans les résidences universitaires (M. Z. 1-2.1.0205-20).

13. Aux chefs des unités structurellesde :

- d'assurer le respect des Recommandations de Rospotrebnadzor en ce qui concerne les conditions de travail, le contrôle de l'état de santé du personnel et des étudiants, le respect de la distance sociale dans les locaux.

14. À la gestion de systèmes documentaires d'afficher le présent ordre sur le site officiel de l'université.

15. Je contrôle l'application de l'ordre.

Recteur par intérim                        Signature                  A.A. Fedotov

 

 

Une délégation de Rossotroudnitchestvo s’est rendue en visite à l'UEO Ivan Tourguéniev

Publié le 11/08/2020

Une délégation de l'Agence fédérale pour les affaires de la Communauté des États indépendants, des compatriotes résidant à l’étranger et de la coopération humanitaire internationale (Rossotroudnitchestvo), avec le Chef, Yevguény Primakov à sa tête, est arrivée dans la région d'Orel en visite de travail. Lors de son arrivée, la délégation de Rossotroudnitchestvo a effectué une visite à l’Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev.

Pour information

L'Agence fédérale pour les affaires de la CEI, des compatriotes résidant à l’étranger et de la coopération humanitaire internationale (Rossotroudnitchestvo) a été créée en septembre 2008 par le décret du Président de la Fédération de Russie n ° 1315 du 6 septembre 2008.

Les activités de Rossotroudnitchestvo et de ses représentations internationales visent à mettre en œuvre des politiques publiques de la coopération humanitaire internationale et à promouvoir la diffusion à l'étranger d’une image impartiale de la Russie contemporaine.

Actuellement, il existe 97 représentations de Rossotroudnitchestvo dans 80 pays à travers le monde : 73 Centre de Russie pour la science et la culture dans 62 pays, 24 représentants de l'Agence au sein des ambassades dans 21 pays.

Yevguény Primakov a tenu une réunion avec des étudiants étrangers de l'université d'appui, dans le cadre de laquelle les étudiants ont parlé de leur vie et de leurs études sur la terre d'Orel. Ensuite, les représentants de Rossotroudnitchestvo ont pris connaissance des projets scientifiques et des réalisations des scientifiques de l'UEO.

Une table ronde, organisée conjointement avec le Conseil des recteurs de la région et le Gouvernement de la région d'Orel, a constitué la dernière étape de la visite d'Yevguény Primakov à l'université d’appui. Parmi les participants à la rencontre figuraient Vadim Sokolov, premier vice-gouverneur de la région d'Orel, Olga Pilipenko, députée à la Douma d'État, Valentina Nordström, première vice-présidente du Gouvernement de la région d'Orel, ainsi que les responsables des établissements d'enseignement supérieur d'Orel.

Au nom d’Andrei Klychkov, gouverneur de la région d'Orel, Vadim Sokolov a salué toutes les personnes présentes :

"Permettez-moi de vous remercier, cher Yevguény Alexandrovitch , d'avoir trouvé l'occasion de visiter notre région et de débattre des problèmes particulièrement importants de la coopération bilatérale avec le gouverneur de la région et les responsables des établissements d'enseignement supérieur. Nous comprenons bien que, dans le contexte difficile de la situation internationale, des pressions de sanctions et de la persistance des attaques informatiques contre notre pays, les activités de Rossotroudnitchestvo aujourd'hui revêt une importance particulière, tout d'abord, au niveau de la formation d’une image objective de la Russie à l'étranger, du renforcement de l'image positive de notre pays par l’extension des échanges culturels et de la coopération humanitaire. <...> Je suis sûr que notre dialogue constructif avec l’Agence Rossotroudnitchestvo,appuyé par les établissements d'enseignement supérieur de la région, sera fructueux et mutuellement bénéfique, servira à renforcer le potentiel scientifique et technologique, à créer les conditions propices à l’épanouissement de nos jeunes et bien entendu élargira les débouchés de la région pour le développement des relations internationales, des échanges culturels et scientifiques".

Vadim Sokolov a également noté la contribution des établissements d'enseignement supérieur d'Orel à l'éducation spirituelle et morale des jeunes, y compris des étudiants étrangers, et a également remercié le Conseil des recteurs des établissements d'enseignement supérieur pour leur interaction et pluriannuelle avec les autorités de la région.

Yevguény Primakov, Chef de Rossotroudnitchestvo, a parlé des objectifs et des tâches auxquels l'Agence est confrontée aujourd'hui, y compris dans le contexte de la promotion de l'éducation humanitaire russe dans le monde.

"L'une des tâches de Rossotroudnitchestvo est de promouvoir vos services éducatifs dans le monde extérieur, il était donc important pour moi de vous rencontrer et de vous dire que dans les 81 pays du monde représentés dans Rossotroudnitchestvo, vous avez un "bureau mobile". Ce n'est pas quelque chose d'unique pour Orel, c'est ce que je dis lors de toutes les réunions avec nos établissements d'enseignement supérieur et les grandes entreprises.

La Russie possède une histoire avec des universités slaves en Biélorussie, au Tadjikistan, au Kirghizistan et en Arménie. Cela ne fonctionne pas bien partout, disons-le ainsi. Et pourtant, l'idée elle-même est bonne de développer des espaces éducatifs à l'étranger. Parce que tous les étudiants ne peuvent pas venir chez nous pour étudier, et étant donné la demande, je suis convaincu que certaines branches de notre connaissance et de la science, nous pouvons attirer beaucoup d'étudiants si nous développons notre éducation à l'étranger. Des jardins d'enfants aux universités, nous sommes prêts à soutenir toutes les initiatives à l'étranger", a déclaré Yevguény Alexandrovitch.

Au cours de la réunion, les participants ont discuté d’éventuels axes de coopération entre les universités et l'agence. En outre, la direction de l'université d’appui a présenté aux invités des réalisations de l’établissement d'enseignement supérieur dans le domaine de science et d'innovation, des activités dans le cadre du projet "Export d’éducation" du projet national "Education", ainsi que les possibilités de construire un campus étudiant à Orel.

"Rossotroudnitchestvo occupe ici l'un des rôles du premier plan parce qu'ils forment des quotas et des invitations pour les étudiants étrangers dans les régions de Russie. Ils surveillent quelles spécialités sont aujourd'hui les plus demandées à l'étranger, afin que nos promus puissent revenir et travailler dans leurs pays d’origine", a souligné Olga Pilipenko dans une interview à la chaîne de télévision "Russie1".

 

 

Article paru dans la revue "Free Radical Biology and Medicine" dans le cadre de la mise en œuvre de la méga-subvention

Publié le 08/08/2020

 

                                       

L'équipe du laboratoire de physiologie et pathologies cellulaires en collaboration avec des chercheurs de l'Institut de neurologie de l’University College de Londres (Royaume-Uni), du Première Université de médecine Ivan Setchenov (Moscou), de l’Institut Salk d’études biologiques (États-Unis) et de l'Université d'Oulu (Finlande) publié un nouvel article "Adrenaline induces calcium signal in astrocytes and vasoconstriction via activation of monoamine oxidase" dans le cadre de la mise en œuvre de la méga-subvention sur le thème de "Les mitochondries comme cibles dans le mécanisme des maladies neurodégénératives". L'étude originale est publiée dans la revue la mieux classée "Free Radical Biology and Medicine" (Q1, IF=6.17). Les auteurs ont étudié les effets de l'adrénaline sur les astrocytes dans une culture primaire conjointe de neurones et d'astrocytes.

Nous adressons nos félicitations à l'équipe d'auteurs pour la publication et leur souhaitons de nouveaux succès dans la recherche scientifique !

 

 

Réunion en ligne du Club de la langue française

Publié le 21/07/2020

 

En 2020, le concept du Club de la langue française évolue dans le temps et l'espace. Le département de philologie romane de l’Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev a décidé d’accueillir cet événement emblématique pour tous le jour de la remise des diplômes et de l'organiser en ligne. Dans le même temps, les traditions ont été respectées : les discours ont été préparés par les étudiants de toutes les années d’études.

Nous remercions nos étudiants extrêmement talentueux et mobiles pour leur travail actif dans la préparation de cet événement unique!

Et un remerciement spécial à Natalia Voynova, doctorante au département de philologie romane, pour le traitement du contenu vidéo.

La réunion en ligne du Club de la langue française est accessible sur le lien

https://youtu.be/OQPrY0I6zxE

 

 

Un étudiant de l'UEO a remporté l'Olympiade panrusse en langue russe pour les étudiants étrangers

Publié le 06/06/2020

 

Najeeb Mahfal, étudiant du groupe 22 à la faculté préparatoire de l’UEO Ivan Tourguéniev, a participé à la II Olympiade panrusse en langue russe par correspondance parmi les étudiants étrangers des facultés préparatoires. L'organisateur de l'Olympiade distanciel de russe comme langue étrangère est la faculté préparatoire pour les étudiants étrangers de l'Université technique d’État d'Astrakhan.

Les participants à l’Olympiade ont eu la possibilité de choisir l'une des nominations proposées :

  • composition (au moins 200 mots);
  • présentation-récit (au moins 10 – 12 diapositives).

Najeeb Mahfal a écrit un essai sur le thème "Pourquoi j'aime la langue russe?". Dans son travail, l'étudiant a parlé du rôle de la langue russe dans le monde, de son attitude envers cette matière : "J'ai étudié le français et l'anglais, mais je n'ai pas trouvé en eux la beauté, l'esprit vivant, les écrivains et les poètes proches de moi, comme j'ai trouvé tout cela en russe. Je comprends que la langue russe est difficile, elle est pleine de règles différentes qu’il faut apprendre. Mais elle est très belle et intéressante."

Le jury a évalué le travail de l'étudiant d’Orel et lui a remis un diplôme du premier degré. Nous félicitons Najeeb pour sa victoire, nous lui souhaitons de nouveaux succès créatifs et l’accomplissement de son rêve : acquérir l'enseignement en Russie et devenir médecin.

 

 

 

INFORMATIONS CORONAVIRUS (COVID-19) 

 

 

L'Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev vous informe de la prévention de la propagation d'une nouvelle infection au coronavirus

Publié le 03/04/2020

 

Conformément à l'ordre du ministère de l'Éducation de la Russie du 02.04.2020 №545, le recteur par intérim de l’UEO Ivan Tourguéniev a chargé  :

  • de suspendre temporairement à compter du 06.04.2020 toutes les visites des étudiants (à l'exception du séjour dans une résidence universitaire), ainsi que les visites de personnels (à l'exception des personnels assurant la sécurité du fonctionnement des infrastructures de l'université selon le calendrier de service) des sites de l'université jusqu'à nouvel ordre du ministère de l'Éducation de la Russie.
  • Les responsables des unités structurelles réalisant des programmes éducatifs de base et supplémentaires d'assurer les formations avec l'emploi du télé-enseignement et des technologies éducatives à distance jusqu'à nouvel ordre et d'assurer également la mise en œuvre d'activités de recherche en mode de travail principalement à distance.
  • Les vice-recteurs, les chefs des unités structurelles de limiter leurs déplacements interrégionaux et d'assurer la restriction des déplacements interrégionaux des travailleurs subordonnés. 

Texte intégral de l'ordre

 

 

Toutes nos félicitations à Tatiana Retinskaya pour l'attribution du grade de chevalière de l'ordre des Palmes académiques !

Publié le 16/03/2020

Par décret de M. Édouard Philippe, Premier ministre de la République française, Tatiana Retinskaya, docteur en philologie, chef du département de philologie romane, a été nommée chevalière de l'ordre des Palmes académiques. Le grand prix du Gouvernement français est décerné pour les mérites dans l'expansion de la culture française.

Tatiana Retinskaya a apporté une grande contribution à la description des régiolectes de la langue française comme "patrimoine culturel immatériel". Les travaux de la chercheure d’Orel sur l'analyse polyvalente des argotismes professionnels français, des régiolectes champenois et ardennais sont connus non seulement en Russie, mais aussi à l'étranger. En 2016-2018, elle a mis en œuvre avec succès le projet scientifique soutenu par la Fondation russe pour la recherche fondamentale (RFBR) "Les variétés régionales de la langue française : description sociolinguistique et linguostylistique". Le chef du laboratoire international de recherche "Problèmes de la diversité sociale et territoriale des dialectes" collabore activement avec la Sorbonne, les Archives nationales de France, le Comité national français d'onomastique, l’Université de Reims Champagne-Ardenne et l'Université de Bourgogne.

Tatiana Retinskaya considère ce titre honorifique comme une reconnaissance des mérites de l’Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev à l'échelle internationale.

Il convient de mentionner que T. Retinskaya participe régulièrement à des enquêtes de terrain sur les pratiques langagières des Français. T. Retinskaya a fait part des résultats de sa mission en France en janvier-février 2020 avec le correspondant de la direction de la politique d'information :

"Le programme d’expédition scientifique, comme toujours, a été assez intense. J'ai réussi à mener une nouvelle enquête de terrain sur la vitalité, ou la viabilité, des unités lexicales du régiolecte ardennais. Les principaux résultats des travaux "sur le terrain" serviront à l'élaboration du rapport qui sera présenté à la conférence internationale organisée par les Archives nationales de France et l'Université de Tours au mois de juin 2020. Je note également que j'ai déposé début février une demande de subvention du  ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation de France pour participer à la conférence désignée. La mission en France est une occasion unique de se familiariser avec les collections des bibliothèques, médiathèques, archives. Ainsi, les travaux du Centre d'onomastique des Archives nationales de France (Paris) et des Archives départementales des Ardennes ont permis de recueillir des matériaux rares pour l'organisation d'expériences sur le terrain et la cartographie en ligne des régionalismes. Dans le cadre d'une nouvelle rencontre avec Michel Tamine, président du Centre d’Onomastique des Archives nationales et le personnel de la Médiathèque Yves Coppens (commune de Signy-l’Abbaye, située dans le département des Ardennes) a été présenté un travail de recherche "Glossaire des régionalismes des œuvres d'auteurs champenois et ardennais ". J'ai été ravie d'apprendre que cette édition sera utilisée par le collectif de la Médiathèque pour la création des pièces de théâtre dont l'une des missions est de préserver le parler local. La nouvelle édition lexicographique a également été transmise à Lise Magnier, députée du département de la Marne. En сonclusion, je tiens à remercier la direction de notre université de m'avoir donné l’occasion de réaliser une nouvelle recherche scientifique en France et de m’avoir soutenue dans toutes mes initiatives."

Voici quelques photos des archives de T. Retinskaya :

 Au Centre d'onomastique des Archives nationales de France (Paris) 

Aux Archives départementales des Ardennes (la ville de Charleville-Mézières)

 

L'accueil par Michel Tamine, président du Comité national d'onomastique

La présentation du Glossaire des régionalismes des œuvres d'auteurs champenois et ardennais au personnel de la Médiathèque Yves Coppens (commune de Signy-l’Abbaye) 

Accueil par Lise Magnier, députée du département de la Marne

 

 

 

"Journée des traditions russes"

Publié le 24/12/2019

 

À l'approche du Nouvel An, dans le cadre de la "Journée des traditions russes" 30 étudiants étrangers de  l’Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev, venant de l'Inde, de la Guinée-Bissau, du Tadjikistan, du Congo, de la Tchétchénie ont visité la fabrique des jouets de sapin à Karatchev, où ils ont pu se familiariser plus avant avec le processus technologique de fabrication de décorations en verre pour le sapin, qui se décline en quatre étapes: le soufflage, l’aluminage, la coloration et la peinture.

Des guides expérimentés ont raconté et montré l'histoire de l'entreprise à travers la collection de jouets de Nouvel An: des jouets comprimés en papier et en papier d'alu, des étoiles originales et  d'avant-guerre.

Toutes les décorations sont fait à la main tout comme aujourd'hui: les jouets de sapin sont soufflés, colorés et peints par des maîtres artistes.

L’excursion s'est terminée par une master classe captivante sur la décoration d’un jouet de sapin ! Tout le monde a réçu des boules en verre, des pinceaux et de la peinture et après c’est parti pour un vol de fantaisie !

Après la visite de la fabrication et de la master classe, personne n'a certainement pu partir sans les cadeaux de Nouvel An de sa propre production !

 

 

Le premier festival des jeux nationaux ouvert à toutes et à tous a eu lieu à l'UEO Ivan Tourguéniev 

Publié le 23/11/2019

 

 Le complexe sportif de l’Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev a accueilli le festival des jeux nationaux la "Journée de la bonté et de l'amitié" ouvert à toutes et à tous.

Comme l'a raconté Stanislav Linkov, président du club sportif d’étudiants de l'Université "Orel57" et l'organisateur principal du festival, "La Journée de la bonté et de l'amitié" est organisée à l’occasion de la Journée de l'unité du peuple. Le festival a été représenté par six pays : Guinée-Bissau, Congo, Cameroun, Inde, Turkménistan et  Russie.

"Pour le festival, nous avons choisi des jeux auxquels les étudiants jouaient dans leurs pays d'origine quand ils étaient enfants. C'est la première fois qu'un tel événement se déroule non seulement à l'université, mais aussi dans toute la ville. Pour les étudiants étrangers, ce sera une minute de nostalgie. Le festival aidera à plonger dans la culture des autres pays où l'on n'est jamais allé. Ce qui est intéressant, c'est que nous avons un élément de compétition, et à la fin de la fête, nous allons savoir qui connaît le mieux les jeux nationaux", a commenté Stanislav Linkov.

Spécialement pour cet événement, un système de points a été élaboré, ce qui permettra d'identifier les gagnants. Il a fallu environ un mois pour concevoir tous les détails de cet événement d'envergure.

Elena Senko, directrice du département de la politique sociale a prononcé un mot de bienvenue à l'intention des participants du festival ouvert des jeux nationaux "Journée de la bonté et de l'amitié": "Bonjour, chers étudiants de la première université d’appui en Russie Ivan Tourguéniev. Je suis très heureuse de voir aujourd'hui ici dans cette salle tant de jeunes talentueux et pleins d’énergie de différentes nationalités, unis par une idée commune. Rien ne nous réunit plus que la communication et l’organisation d'activités communes. Aujourd'hui, chacun de vous peut partager une petite part de sa culture. Ce n'est que le premier événement similaire. J'espère qu'il y en aura beaucoup d’autres. Je vous souhaite beaucoup de succès. Que le meilleur gagne, mais au final, que l'amitié gagne."

Six pays et six jeux nationaux uniques et différents. L'objectif des équipes est de jouer alternativement à chacun de ces jeux.

Les étudiants indiens ont présenté le "Cricket". Deux équipes composées de 11 personnes sont formées. D'abord, l'un sert, et l'autre se bat, puis vice versa. Contrairement au baseball, la manche ou tour de batte au cricket est une période de jeu cours de laquelle une équipe essaye de marquer le plus de points (coursespossible. L'équipe qui doit marquer des points dispose de deux joueurs sur le terrain. Ils sont équipés d'une batte – un par vicket. De la défense sur la piste sont deux-le lanceur (lanceur) et le lanceur, leur rôle est similaire à celui du lanceur de baseball et catcher. Les neuf autres joueurs sont sur le terrain.

Le jeu national de Guinée-Bissau s'appelle "Les yeux vers le ciel". Similaire au jeu russe "troisième superflu". Les participants s'assoient dans un cercle et s'en sortent à tour de rôle. La tâche du conducteur est de rattraper le courant et de lui remettre un petit morceau de tissu de soie. Sinon, le départ du jeu.

"Saute et attrape", c'est ce qu'on appelle le jeu national du Cameroun. Analogue des "classiques" pour enfants russes, mais à une exception près. Il est nécessaire, après chaque saut, de lever les mains vers le haut et d'effectuer un coton au-dessus de la tête.

 

L'un des jeux les plus amusants a été présenté par les étudiants du Congo. "Nzango" de l'extérieur ressemble à une danse énergique. Une équipe à Chereng est face à une autre. L'une de l'équipe va au centre du terrain. Sa tâche sous certains coups ou cris est de sauter ou d'exposer le pied en avant, en arrière, à gauche ou à droite. Si le participant est égaré, il est éliminé. L'équipe qui a "éliminé" tous les participants de l'opposé gagne.

Le jeu du Turkménistan "Agsaktovuk", qui en russe signifie "poulet boiteux". Il y a deux lignes parallèles sur une distance de 10-15 mètres - les lignes de départ et d'arrivée. Tous les joueurs sont divisés en trois. Les deux joueurs extrêmes de chaque trio sont pris par la main et le milieu jette un pied sur les mains de ses camarades. Tous les trois s'alignent sur la même ligne au départ. Sur le signal de la tête, ils courent vers la ligne d'arrivée, et dans chacun d'eux, le joueur moyen saute sur une jambe, en s'appuyant sur les mains sur les épaules des camarades. Le trio, qui a couru à la ligne d'arrivée avant les autres, gagne. Chaque équipe gagnante reçoit un point. L'équipe qui a marqué le plus de points gagne.

La Russie a présenté le jeu "Gorodki". Il est nécessaire à une certaine distance de  "frapper " en lançant des morceaux de "villes"  - des figures composées de différentes manières de cinq cylindres en bois (tchourok), appelés "villes" ou "ryukhami".

 

 

Mme Sylvie Bermann,  Ambassadrice de France en Russie, en visite à l'UEO Ivan Tourguéniev

Publié le 10/10/2019

 

Une délégation de l'Ambassade de la République française en Fédération de Russie, dirigée par l'Ambassadrice de France en Russie, Mme Sylvie Bermann, s'est rendue à l’Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev dans le cadre de la visite à l'Administration de la région d'Orel.

Lors de la visite, la délégation a discuté avec Alexandre Fédotov, recteur par intérim, et Madame Aronova, directrice du département des Relations Internationales, des perspectives de développement des liens entre l'université et les établissements éducatifs et de recherche de la France, ainsi que des possibilités de collaboration avec l'Ambassade de France dans le cadre activités scientifiques et éducatives. Les représentants de l'Ambassade de France a en outre rencontré le député de la Douma d'État de la Fédération de Russie; avec les étudiants de l'université, qui ont pu faire leurs stages en France grâce à des bourses de l'Ambassade de la République de France; avec les enseignants, qui ont été impliqués en leur temps dans les projets sous l'égide des institutions éducatives de la France (Alexei Tchetchil, O. Kazakova); avec une stagiaire de la France, qui se trouve actuellement à l'université.

Selon la tradition, la délégation a visité la faculté d'arts graphiques où les membres de la délégation ont pu se familiariser avec l'exposition des travaux de fin d’études des anciens diplômés de la faculté, réalisés sous la houlette d'enseignants les plus talentueux. La connaissance de la faculté a eu lieu grâce au doyen M. Choulgine et à son équipe. Un intérêt particulier, comme toujours dans le cadre de ces visites, a été suscité par les travaux des étudiants de la filière "Arts décoratifs et appliqués, métiers d'art populaire", qui ont été soigneusement recueillis et gardés par S. Novikov, professeur du département de peinture.

Cette visite marque un jalon important dans l'évaluation des relations entre l'université et la République française. Les relations ont été établies en 1993 grâce à la  forte activité de l'ancien premier vice-recteur de l'Université d'Orel  – Stanislav Semionovitch Savontchik, qui fête dans quelques jours son 90e anniversaire et qui, jusqu'à présent, est сonseiller du recteur. Il a reçu deux prix français: "Chevalier de l'Ordre des Palmes académiques" (1996), "Officier de l'Ordre des Palmes académiques" (2009). En novembre 1994, une délégation française a visité l'université pour la première fois.

La première réalisation majeure dans ces relations a été l'inclusion de l'université dans les avant-projets, puis dans les projets TEMPUS-TASIS, et la création au sein de l'université dans le cadre d'un projet supervisé par l'Université de Reims Champagne-Ardenne, de la Faculté d'économie et de gestion, qui a démarré ses activités en 1995. Le premier projet a été achevé en 2001, mais durant cette période, des liens étroits ont été noués avec de nombreuses facultés (d'histore, de pédagogie et de psychologie, de droit), avec l'Institut de médicine. Un échange intensif d’enseignants et d’étudiants a débuté en dehors du projet.

De nombreux contacts se poursuivent jusqu'à présent. Ainsi, à la chaire de philologie romane, qui est dirigée par Tatiana Retinskaya, chaque année, pour la lecture de la conférence vient ainsi de T. Ponchon, dont la visite commence à la fin d'octobre, et professeur émérite de l'université – M. Durand, qui à l'époque était à la pointe de coopération française et d'Orel avec S. Savontchik.

Actuellement, l'Université poursuit sa collaboration avec les établissements d'enseignement français: l'Université de Rouen (il existe des contrats en vigueur), l'Université de Nice (dans le cadre du projet Erasmus+ Capacity Building).

La visite de l'Ambassadeur de la République française en Russie est un signal positif et servira à développer davantage les relations entre l’Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev et les universités et les institutions scientifiques de la France.

 

 

UEO Ivan Tourguéniev a signé un mémorandum de coopération avec ses partenaires chinois

Publié le 12/09/2019

 

L’Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev a accueilli une délégation chinoise de la direction de l'Institut technologique de Xiamen. Parmi les invités d'honneur de l'université d’appui figuraient Li Zeyu, secrétaire adjoint du parti communiste chinois de l'université de technologie de Xiamen, Zhou Shuiting, directeur de l'Institut de la construction mécanique et automobile, Du Yiting, directrice adjointe du Département des Relations Internationales et Li Shengbo,  maître de conférences de l'Institut de la construction mécanique et automobile.

En milieu de matinée, a eu lieu une rencontre entre la délégation chinoise et Olga Pilipenko pour débattre des axes de coopération entre les deux universités.

Olga Vassilievna a souhaité la bienvenue aux invités et leur a parlé de  l’Université d’État d’Orel Ivan Tourguéniev:

"Bonjour chers collègues! Nous sommes ravis que vous ayez visité notre université. Je me réjouis des liens traditionnels qui existent entre nous. Notre accord d'aujourd'hui permettra de les renforcer encore. Plus de 23 000 personnes travaillent et étudient dans notre université. Cela fait quasiment  5 % du total de la population de la ville d’Orel. Nous avons des liens très étendus avec de nombreuses grandes universités du monde entier. Sur le territoire de la Fédération de Russie, nous coopérons avec l’École des hautes études en sciences économiques, l’Université russe de l’amitié des peuples, l’Université d'État en technologie de l’information, mécanique et optique de St-Pétersbourg, l'Université d’État de Kazan, l'Université technique de Tomsk et bien d'autres. L’UEO Ivan Tourguéniev fait partie de l'association des universités parisiennes, dirigée par l'Université d'État de Moscou. Nous développons également des relations internationales. Aujourd'hui, plus de 2 000 étudiants étrangers venus de 74 pays du monde étudient dans notre Université. Dans l'espace international, nous coopérons étroitement avec les universités de l'Allemagne, de la Grande-Bretagne, de la France et de la Bulgarie. Dans la structure de l'université, il y a une entité unique où le russe est enseigné comme langue étrangère. Nous participons traditionnellement à des forums économiques et à diverses conférences scientifiques qui ont lieu en Chine. Nos étudiants sont envoyés pour faire leurs stages dans des universités chinoises. Je pense qu'aujourd'hui, vous allez vous familiariser avec notre niversité d’une manière plus approfondie. Nous avons une grande université disposant d'une infrastructure avancée ayant plus de 300 orientations".

En outre, Olga Pilipenko a désigné les options possibles pour la coopération avec des partenaires étrangers, dont l'enseignement du russe comme langue étranger à l'Institut technologique de Xiamen et l'enseignement de la langue chinoise à l’UEO Ivan Tourguéniev, l'intérêt pour le développement conjoint d’orientations comme la sécurité de l'information, la sécurité économique, le commerce international et l’affaire de douane, les stages conjoints des étudiants et du corps enseignant.

En marge de la rencontre, Du Yiting, directrice adjointe du Département des Relations Internationales, a fait une présentation sur la province de Xiamen et l'Université de technologie de Xiamen. 

Les dirigeants des universités ont signé un mémorandum de coopération entre les deux universités. 

 

                                      La signature de ce mémorandum en  images 

Dans l'après-midi, une autre rencontre avec la direction de l’Institut polytecnique N.Polikarpov a été organisée pour la délégation. Au cours de cette réunion,  ont été élaborées des thématiques spécifiques de coopération dans le domaine des technologies de la construction mécanique, du transport automobile, des systèmes mécatroniques et robotiques.

Au cours de la présentation faite par la délégation étrangère de l'Institut de la construction mécanique et automobile, d'éventuelles voies coopération ont été trouvées: la conception de machines sans commande manuelle, d’intersections intelligentes et transmissions. 

 

 

 

Notre Université est entrée dans la "ligue d'or" Round University Ranking (RUR)

Publié le 09/09/2019

Aujourd'hui a été publié  le premier classement russe sous le titre Round University Ranking (RUR). L'agence de notation RUR évalue chaque année les activités de 1100 universités phares de 86 pays depuis 2010. L'évaluation  porte sur les 4 domaines: la formation, la recherche, le niveau d'internationalisation et la durabilité financière. Outre le classement général, il réunit 30 classements dans 6 domaines, des Classements académiques et de réputation.

L'agence publie des classements internationaux depuis 10 ans. Depuis 2019 – classements spécifiques individuels par pays ayant au moins 20 universités participantes. Aujourd'hui, le classement sur 12 pays est sorti. Au total, 74 universités, représentées dans les ligues de "diamant", "d’or", "d’argent" et de "bronze" participent au premier classement russe. L'Université d’État d’Orel Ivan Tourguénev a occupé la 24ème position, entrant dans la ligue "d'or". Ce classement n'est pas seulement un outil d'auto-évaluation des universités, mais aussi un indicateur pour l'avis d'accréditation.

 

 

UEO est entrée dans le top 25 des meilleures universités du monde

selon le classement mondial U-Multirank 2019

 Publié le 06/06/2019

 

Les résultats du classement mondial multidimensionnel des établissements d'enseignement U-Multirank 2019, créé par un consortium indépendant de centres de recherche européens à l'initiative de la Commission européenne, ont été récapitulés.

Cette année, 1711 établissements d'enseignement supérieur de 96 pays à travers le monde ont participé au classement. Dans le cadre d'une étude de notation de grande ampleur, les participants ont été évalués selon les 24 domaines. 12 500 programmes de formation, proposés par 5 153 facultés, ont été analysés. Plus de 100 000 étudiants du monde entier ont participé à des sondages en ligne et ont évalué les activités de leurs universités. L'évaluation a été effectuée selon les domaines suivants: qualité de l’enseignement, activités de recherche scientifique, orientation internationale de l'université, transfert de connaissances, positionnement de l'université dans la région.

L’UEO Ivan Tourguénieva présenté des informations sur 8 programmes du cycle d'ingénierie et de sciences naturelles. Dans un certain nombre de positions, comme les études en Master, la formation axée sur la pratique, le pourcentage d’ancien-e-s étudiant-e-s diplômé-e-s travaillant dans la région, l'université est entrée dans le top 25 des meilleures universités du monde.

Cette évaluation multidimensionnelle permet de comparer et d'évaluer les différentes universités selon tous les domaines, ce qui présente certainement de l'intérêt non seulement pour les universités elles-mêmes, mais également pour les employeurs, les étudiants et les candidats.

 

 

UEO Ivan Tourguénev occupe la 11éme place en Russie selon la demande des systèmes d'enseignement supérieur

Publié le 16/06/2019

 

Chaque année, quelques milliers de jeunes de différentes régions de Russie et de pays étrangers viennent dans la région d'Orel pour suivre leurs études. Orel est appelé la ville étudiante. L'enseignement supérieur dans la région est représenté par six établissements d'enseignement supérieur publics et six filiales (l'une d'elles est non étatique).

Selon la typologie des régions de Russie, basée sur les différents indicateurs de la demande des universités parmi les anciens élèves des écoles, la région d'Orel est une région de transit (région-gare). Autrement dit, les universités d'Orel jouissent d'un grand succès auprès des jeunes et travaillent pour les marchés du travail locaux et extérieurs. La région dispose des systèmes d'enseignement supérieur développés avec des universités historiquement fortes, ce qui permet d'attirer des étudiants d'autres régions. L’Université d’État d’Orel Ivan Tourguénev est activement impliquée dans plusieurs programmes fédéraux de développement, comme par exemple, à celui de développement des universités d’appui du pays.

Selon les statistiques de l'année 2018, la région d'Orel vient en sixième position en termes de disponibilité des places dans les universités, après les régions de Tioumen et de Leningrad. La couverture des places est de 41,1%. Dans le calcul de la disponibilité des places, l'indicateur de base est la scolarisation des jeunes de la tranche d'âge de 17 à 25 ans dans l'enseignement supérieur.

 

Nombre de places

Population de 17-25 ans, habitants.

Couverture, %

Position

Région de Tomsk

65 115

140 431

46, 4

3

Saint-Pétersbourg et Région de Leningrad

328 350 

761 459

43,1

 

4

Région de Tioumen

70 632

164 370

43, 0

 

5

Région d'Orel

33 486

81 488

41, 1

 

6

Région d'Omsk

88 669

 

221 628

 

40,0

 

7

Région de Magadan

5 240

 

13 566

 

38,6

 

8-9

Région de Voronezh

98 965

 

256 565

 

38,6

 

8-9

République du Tatarstan

170 087

443 123

 

38,4

 

 10

Région de Novosibirsk

117 041

 

311 090

 

37,6

 

11

Territoire de Khabarovsk

64 089

 

174 083

 

36,8

 

12

République de Mordovie

31 926

 

87 066

 

36,7

 

13

Région de Belgorod

59 208

163 316

36,3

 

14

La région occupe la 11ème position de  58 en termes de demande des systèmes d'enseignement supérieur. L'évaluation de la demande des universités de la région parmi les anciens élèves des écoles a été réalisée sur la base de la comparaison des flots de ceux qui ont terminé leurs études à l'école et d’étudiants inscrits en première année d'études à temps plein dans les universités de la région. Ainsi, dans la région d'Orel pour l'année 2018, 2 125 personnes  sont les anciens élèves des écoles, et 2 400 c’est le nombre de personnes inscrites aux études à temps complet juste après l’école. Ainsi, le nombre d'étudiants inscrits en première année est nettement supérieur à celui des anciens élèves des écoles, ce qui montre la demande de la région parmi les candidats.

Région d'Ivanovo

3 010 

3 691

 

2 473

 

1,21

Région de

Sverdlovsk

12 732

 

16 126

 

10 804

 

1,17

Région de Rostov

12 988

 

16 455

 

11 025

 

1,17

Région de Saratov

7 893

 

10 028

 

6 719

 

1,17

République de Mordovie

2 647

 

3 365

 

2 255

 

1,17

Région d'Orel

2 400

3 172

 

2 125

 

1,12

Région d'Iaroslavl

3 464

 

4 681

 

3 136

 

1,10

Région

de Tcheliabinsk

9 281

 

12 643

 

8 471

 

1,09

Région de Riazan

3 386

 

4 662

 

3 124

1,08

Région de

Nijni Novgorod

9 033

 

13 225

 

8 861

 

1,02

Région de Koursk

3 363

 

5 041

 

3 377

 

0,99

Territoire du Primorié

5 587

 

8 422

 

5 543

 

 0,99

Région d'Oulianovsk

3 549

 

5 352

 

3 586

 

0,99

Région de Penza

3 569

5 542  

3 713

0,96

Région de Kirov

3 479

5 481

3 672

 

0,94

République d’Oudmourtie

3 937

 

6 228

 

 4 173

 

0,94

Territoire de

 Krasnoïarsk

9 164

 

14 672

 

9 830

0,93

Région de

Smolensk

2 329

 

3 762

 

 2 521

 

0,92

Région de

Volgograd

6 197

 

10 217

 

6 845

 

0,90

Région de Kaliningrad

2 396 

 3 980

2 667

 

0,89

La région d'Orel arrive en quatrième position dans le tope des meilleures régions leaders en termes de pourcentage des promus embauchés à Moscou et dans la région de Moscou. Le taux des personnes embauchées est de 23%. Cela signifie que les jeunes diplômés de la région d'Orel, en particulier de l’UEO Ivan Tourguénev, comme la plus grande université, trouvent facilement un emploi dans d'autres régions de Russie.

Régions

 Taux des personnes embauchées

Région de Tver

30%

Région de Riazan

28%

Région de Briansk

24%

Région de Toula

24%

Région d'Orel

23%

République de Mordovie

23%

Région de Tambov

23%

Région de Kalouga

23%

Région de Vladimir

22%

Région de Smolensk

20%

Comme il a été dit plus haut, l’UEO Ivan Tourguénev est la plus grande université en termes de nombre d'étudiants. L'université d’appui possède trois filiales à Karatchev, Livny et Mtsensk. L'Université propose plusieurs cursus et niveaux d'enseignement: enseignement secondaire professionnel, licence, spécialité, master, études postuniversitaires, résidanat, formations complémentaire pour enfants et adultes et formation professionnelle complémentaire.

Les étudiants étrangers de  l’Université d’État d’Orel Ivan Tourguénev, qui ne maîtrisent pas suffisamment la langue russe, suivent des cours de 6 mois à la faculté préparatoire. Ensuite, après avoir passé l’examen, confirmant la maîtrise du programme, ils peuvent poursuivre leurs études à l'UEO ou dans d’autres régions.

 

 

 Géraldine Colin, étudiante étrangère de la  République  d'Haïti,  travaille en tant          qu'enseignante à l'Université  de Paris depuis trois ans. Pour son travail, il lui a  fallu  apprendre le russe. Géraldine a suivi  les cours de russe  à l'Université d’appui  pendant six mois, et ensuite elle est  revenue à Paris.

 

 

 

 

 

 

 

L’Université d’État d’Orel Ivan Tourguénev est dotée de neuf résidences déstinées aux étudiants venus d'autres villes et d'autres pays étrangers. Le nombre total de places disponibles dans les résidences universitaires est de 3 198.

La santé des apprenants est également sous contrôle. Notre université dispose de sa propre polyclinique d'étudiants et de 5 cabinets médicaux.

Des casse-croûtes et des repas complets sont toujours possibles dans les murs de l'université. Pour cela, fonctionnent 7 cantines et 14 buffets.

La vie sportive d’étudiants n'a pas été négligée. Il y a quatre salles de sport, deux salles de musculation, deux stades polyvalents à ciel ouvert avec des éléments de parcours d'obstacles, deux centres de remise en forme avec une piscine, un complexe de sports collectifs, une patinoire couverte à Mtsensk, un terrain de volley-ball et de basket-ball à la base de loisirs «La Rive Verte», un court de tennis.

11 bibliothèques avec ses salles de lecture, ainsi que des salles de cours équipées dans l’ensemble des 16 bâtiments, aideront les apprenants à maîtriser les disciplines d’études. Le nombre total de salles d’étude – 646, salles de travaux pratiques – 334.

D’anciens diplômés de l'Université d’État d’Orel Ivan Tourguénev, comme nous l'avons déjà évoqué, sont embauchés avec succès après l'obtention de leur diplôme ou poursuivent leurs études dans le cadre des programmes de master dans d'autres villes et pays.

Diplômé du programme de licence en jurisprudence Shi Kyong Nguyen après l'obtention de son diplôme, il est retourné dans son pays d'origineau Vietnam. Maintenant, Kyong travaille dans la ville de Hanoï (la capitale du Viêtnam) dans un cabinet juridique. Selon lui, les connaissances acquises à l'UEO lui ont ouvert de nombreux débouchés de carrière, et la participation active à la vie sociale de l'université aide maintenant à communiquer efficacement avec les clients de l'entreprise et sa direction.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Maxim Goussarov, diplômé  de licence en journalisme, a poursuivi ses études à l'université  d'État de Moscou Lomonossov. L'enseignement à l'Université d’État d'Orel a permis à Maxim de  réussir ses examens et d'entrer dans l'une des universités les plus prestigieuses du monde. 

 

Ce ne sont que quelques exemples qui montrent clairement qu’en faisant le choix de l'Université d’État d’Orel Ivan Tourguénev, vous choisissez un avenir digne.

Commission d'admission:

 Tél.: (4862) 41-77-77

 Horaires d'ouverture: lundi-vendredi: de 9h00 à 17h00 (fermé le samedi et dimanche).

 Adresse: Orel, 1, place Kamenskaya, app. 113.

 

 

 

Centre de recherche et de formation (CRF) "Laboratoire de miroir pour les études sur les standards de consommation : régions, secteurs, environnement numérique" s’est ouvert à l’UEO

Publié le 25/04/2019

 

Dans les murs de l’Institut d’économie et de gestion de l'Université d'État d'Orel nommée d’après I.S. Tourguénev a eu lieu la grande ouverture  du Centre de recherche et de formation  "Laboratoire de miroir pour les études sur les standards de consommation : régions, secteurs, environnement numérique".

Cette cérémonie inaugurale du nouveau laboratoire a été l’occasion d’accueillir plusieurs invités de l'université d’appui, notamment Philippe Burny, professeur de la Faculté d'Agro-Bio Tech à Gembloux (Université de Liège, Belgique), attaché scientifique au centre wallon de recherche agronomique et son collègue HO Thi Minh Hop, ainsi que Svetlana Aronova, professeur de la Faculté, directrice du Département des Relations Internationales, Eugène Aliokhine, candidat en sciences physico-mathématiques, maître de conférences du département d’innovation et d’économie appliquée de l’Institut d’économie et de gestion, Alexeï Zaïtsev, directeur de l’Institut d’économie et de gestion, ainsi que les enseignants de l'Université d’appui.

La Directrice du Département des Relations Internationales, Mme Svetlana Aronova, a prononcé une allocution de bienvenue : "Nous sommes très heureux d’avoir eu l'occasion aujourd'hui d'ouvrir ce centre de recherche et de formation dans les murs de l'université. La création du laboratoire est le résultat d’une coopération régulière qui  remonte à 1995, lorsque était en cours de réalisation le premier projet «TEMPUS-TACIS» visant à la création de la faculté d'économie de Université d'État, qui s’est transformé  par la suite en deuxième avant-projet en 1997, lorsque Philippe Burny a rejoint les travaux. C'était le moment le plus heureux grâce auquel le projet a gagné. À ma connaissance, notre projet est considéré comme l'un des plus réussis en Russie et occupe la deuxième place pour le succès dans toute l'histoire de l'existence de «TEMPUS-TACIS»... Je tiens à rappeler que la coopération s’est poursuivie depuis longtemps dans le cadre de la mobilité académique, des différentes conférences, dans le cadre du programme ERASMUS Credit Mobility, sur lequel le professeur belge a donné des cours à nos étudiants ces jours-ci. Il est important de noter que les contrats scientifiques contrats se sont renforcés et multipliés au cours de toutes ces années de coopération, ont acquis de nouvelles qualités et, par conséquent, se sont constitués des groupes de personnes intéressés par les mêmes problèmes qui, malgré la différence dans le développement, dans le niveau de revenus et dans les standards de production, restent toujours communs pour les deux pays."

L’ouverture inaugurale du CRF a débuté par une cérémonie de la coupe du ruban rouge, le droit honorifique a été accordé à Philippe Burny et Eugène Aliokhine, car c’est lui le chef du Centre de recherche et de formation du côté de l'UEO.

Dans le cadre de sa visite, le professeur Bury a donné des conférences pendant deux jours aux étudiants de l’Institut d’économie et de gestion.

Ensuite, Eugène Aliokhine, Chef de l'CRF "Laboratoire de miroir pour les études sur les standards de consommation : régions, secteurs, environnement numérique", a pris la parole. Il a expliqué que le laboratoire aura un caractère de miroir, en nous disant que son idée est très simple. "L'idée est de ne pas simplement coordonner le travail de nos deux Instituts, l’UEO nommée d’après I.S. Tourguénev et la Faculté de l’Université de Liège à Gembloux (Belgique), mais de rendre le travail de nos universités plus étroit. Effectivement, on prévoit que  ce sera un laboratoire unique, mais dedivisé en deux parties. Une partie travaille ici, à Orel, et c'est exactement moi qui s’occupe de cette partie, et la deuxième partie sera en Belgique à Gembloux , le module Agro-Bio Tech, et cette partie là sera dirigée par Philippe Burny. Nous avons déjà parlé des possibilités de coordination de nos travaux, sommes mis d’accord sur les directions scientifiques qui seront élaborées. En outre, comme il s'agit du CRF, nous avons convenu des ressources éducatives que nous allons créer ensemble."

Philippe Burny, quant à lui, a exprimé un grand souhait de s'engager dans le développement régional dans sa région. "...Nous voulons nous engager dans le développement régional, et nous voulons recueillir des données sur ce sujet et comparer les données sur la région d'Orel et celles sur la région de Wallonie (Belgique). C'est une sorte d'étude comparative. Nous mettrons l'accent sur le développement durable des zones rurales et la protection de l'environnement. Nous avons besoin de données économiques et sociales sur la protection de l'environnement. Par exemple, nous sommes très intéressés par l'agriculture biologique et le marché organique de produits. Nous aimerions beaucoup recueillir des statistiques sur les recherches initiales."

Alexandre Stetsenko et HO Thi Minh Hop ont remercié leurs collègues pour leur travail fructueux, exprimant leur profond respect pour les travaux conjoints, en mettant l'accent sur le fait qu'il y avait une coopération tout aussi intéressante devant eux.

À la fin de l'événement Svetlana Aronova au nom de la rectrice de l'Université d’appui, Olga Pilipenko, a remercié les invités pour cette visite, tout en exprimant l'espoir pour la poursuite de la coopération et que la création du laboratoire de miroir serait un autre projet conjoint réussi.

 

 

 

Conférence consacrée au 45e anniversaire de la Chaire de Russe Langue Étrangère

Publié le 14/04/2019

 

Du 13 au 14 avril 2019 la Faculté préparatoire pour les étudiants étrangers a accueilli la conférence scientifique et méthodologique internationale sur "Les problèmes actuels de la langue russe et de la méthode de son enseignement à l’auditoire international". À l'ouverture solennelle, Mme Svetlana Aronova, Directrice du département des relations internationales et M. Vladimir Paniouchkine, Directeur de l’Institut de lettres qui a dirigé pendant plus de 20 ans la Faculté pour les étudiants étrangers, ont souhaité la bienvenue aux participants à la conférence.

La Chaire de RLE a été fondée en 1974 en tant qu'unité structurelle de la faculté de perfectionnement des enseignants polonais, dirigée par un Travailleur émérite de l'éducation populaire, maître de conférences Anatoly Kouchakov. Depuis sa fondation, la chaire a connu des changements de formes et de durée d’enseignement des étrangers, d’approches méthodologiques, de technologies d'apprentissage.

Le personnel enseignant de la chaire qui joit d’une grande expérience de travail pédagogique avec différents contingents d’apprenants, est toujours prêt à la partager et réceptif à de nouvelles expériences. Lors de la conférence internationale, les sections ont été organisées sur les sujets suivants :

1. Langue, culture, communication.

2. Apprentissage de la langue russe comme langue étrangère: approches, projets, ressources, technologies.

3. Discours et textes artistiques.

4. Méthodologie de l'enseignement du russe langue étrangère

5. Traduction: théorie, pratique, approches contemporaines.

6. Problèmes actuels de la langue russe contemporaine et méthode d’enseignement.

Les chefs des sections se sont félicités du haut niveau des rapports présentés, de la diversité des thématiques, de nouvelles approches et de technologies dans l'enseignement de la langue russe dans l’auditoire russe ainsi que dans l’auditoire étranger.

La conférence a réuni des enseignants et des étudiants des universités d'Orel, de Moscou, de Saint-Pétersbourg, de Riazan, ainsi que des collègues venus de l'Azerbaïdjan, de l'Afghanistan, de la Biélorussie et de la République populaire de Chine.

Pour résumer la conférence, L. N. Elizarova, chef de la chaire de russe langue étrangère et de communication interculturelle de l’UEO nommée d’après I.S. Tourguénev a remercié tous les participants et s'est déclarée favorable à la proposition de rendre la conférence permanente.

 

 

 

Ouverture de la conférence consacrée au  100ème anniversaire de l’Université d’État d’Orel et au 20ème anniversaire de l’Institut de médecine

Publié le 12/04/2019

Une conférence scientifique et pratique jubilaire panrusse avec la participation internationale, consacrée au 100ème anniversaire de l'Université d’appui et au 20ème anniversaire de l'Institut de médecine "Lectures d’Andreïev. Médecine translationnelle. Expérience des recherches scientifiques dans la pratique clinique"  a démarré à l’Université d’État d’Orel nommée d’après I.S. Tourguénev.

La conférence a débuté par une exposition de la bibliothèque scientifique d'UEO intitulée " Sur le passé pour l'avenir". Les participants et les invités de la conférence ont fait connaissance avec la littérature médicale de la fin du XIXe –  début du XXe siècles. Un grand intérêt a été suscité par les éditions des scientifiques médicaux célébres, publiées de leur vivant : I. M. Setchenov, I. I. Metchnikov, I. P. Pavlov et bien d'autres. En outre, les unités structurelles de l'université d’appui ont participé à l'exposition. Beaucoup d'entre eux ont présenté leurs élaborations dont il s'agissait dans le cadre de leurs interventions à la conférence "Lectures d’Andreïev".

À l’issue des calculs préliminaires, plus de 500 participants se sont inscrits en qualité d’auditeurs à la conférence. Un si grand nombre de personnes tenaient à peine sur le plus grand site de l'université –  salle des actes de la Bibliothèque fondamentale.

"Je tiens à féliciter tout le monde pour cet événement important dans l'histoire de notre Institut de médecine, je suis sûre que cette conférence contribuera au développement futur de l’enseignement médical, de la science et de la pratique dans la région d'Orel. Je veux souhaiter à tous un travail réussi et fructueux, une communication intéressante et enrichissante !s'est réjouie les participants Irina Snimchtchikova, directrice de l’Institut de médecine.

"Bonjour chers invités et collègues. Au nom de la direction de l'université, je suis ravi de vous souhaiter à tous la bienvenue dans nos murs à une telle conférence remarquable. Presque toujours, les spécialistes d'un certain domaine estiment que leur travail est la chose la plus importante. Sans les constructeurs, il n'y aurait pas de maisons, sans les constructeurs de machines, que je suis moi-même, il n'y aurait pas d’automation et de différents mécanismes,conceptions. Mais en fait, il est tout simplement impossible de se mesurer aux médecins. Il est impossible de vivre sans médecine. Cet événement, je suis convaincu, revêt une importance particulière pour notre université, pour notre région. Je veux souhaiter à tous les participants à la conférence un travail intéressant !" a dit Sergueï Radtchenko, vice-recteur chargé de l'activité scientifique et technologique et de la certification du personnel scientifique.

La possibilité de développer la médecine translationnelle est un avantage "compétitif" de l’université d’appui. Le fait est que l’Institut de médecine fait partie de l’université et a la possibilité de tirer un effet synerigique de la coopération avec un grand nombre de spécialistes de différents domaines. Si nous parlons de chiffres, l’université d’appui possède aujourd’hui plus de 300 filières qui couvrent presque entièrement le pool professionnel.

Les premiers résultats d'un tel effet synerigique existent déjà. Ainsi, à l’université a été créé un laboratoire international de qualité de vie qui a réuni les humanistes, les médecins et les biologistes sous la direction du lauréat du prix Nobel Riccardo Valentini. En outre, nous ne pouvons manquer d’évoquer les succès remportés par le centre de photonique biomédicale dans le domaine de l'utilisation de la méthode de flumétrie laser de Doppler permettant de diagnostiquer de manière non invasive un large éventail de maladies.

L’Université d’appui a quelque chose à raconter à ses collègues. Mais les spécialistes de l'UEO. nommée d’après I.S. Tourguénev apprennent toujours et essaient de progresser dans les domaines les plus pertinents de la médecine translationnelle. C'est pourquoi, le programme de la conférence comprénait les séances de workshop suivantes:

  • Questions pertinentes de l'obstétrique et de la gynécologie;
  • Questions pertinentes de la médecine clinique;
  • Questions pertinentes sur l’immunologie et la médecine expérimentale;
  • Questions pertinentes de la robotique en médecine;
  • Technologies translationnelles en médecine;
  • Questions pertinentes de l’organisation de la santé publique,de la formation du personnel médical et de l’enseignement médical;
  • Questions pertinentes de la pharmacologie, de la pharmacognosie et de la pharmacoéconomie.

Le deuxième jour de la conférence sera consacré à la recherche scientifique des jeunes chercheurs – deux sections sont organisées pour eux, dans le cadre desquelles les étudiants, thésards et les résidents présenteront leurs rapports aux "collègues supérieurs" et obtiendront un feed-back. Il y aura également une session d'affiches de jeunes scientifiques dans le hall de la Bibliothèque fondamentale.

La conférence se clôturera par une table ronde de "Mémoire d’I.A. Andreïev" au cours de laquelle les membres du personnel enseignant et professoral se souviendront une fois encore du premier directeur de l’Institut de médecine, parleront aux auditeurs de la formation et du développement de l'une des plus grandes unités structurelles de l’Université d’appui. 

Participation à la réunion l’Association "Consortium national de recherche et d’éducation sur l’Arctique"

Publié le 29/01/2021

 

Le 27 janvier 2021, l'Université d'État d'Orel I. Tourguéniev a participé à la réunion de l'Association "Consortium national de recherche et d’éducation sur l’Arctique"  

 (CNREA).

 

Les résultats des travaux de l'Association "Consortium national de recherche et d’éducation sur l’Arctique" en 2020, la feuille de route du CNREA pour 2021 et d'autres questions ont été éxaminés au cours de la séance.

 

L'Université d'État d'Orel I. Tourguéniev était représentée par Larissa Borissoglebskaya, vice-recteur pour les activités de recherche et de projet d'innovation.

 

L. Borissoglebskaya a présenté un exposé d'un projet "Système de gestion de la sécurité atterrissage d'un aéronef de type hélicoptère sur la base de la technologie d'identification de la surface sous-jacente", développé par le laboratoire des systèmes intelligents, sous la direction de V. Malychev, docteur en sciences techniques, professeur, dans le cadre de l’axe du travail de  recherche et d'innovation de l'université dans le domaine du développement de la zone arctique de la Fédération de Russie.

 

La pertinence et l'importance du projet est liée à la complexité accrue du transport de personnes et de marchandises dans les zones difficiles d'accès de l'Arctique par tous les types de transport terrestre, ce qui fait de l'avion de type hélicoptère l'un des moyens les plus efficaces pour résoudre ce problème. Cependant, l'atterrissage d'un aéronef de type hélicoptère sur des sites non préparés (non équipés, inexplorés) dans des conditions de visibilité insuffisante est la cause d'un nombre important de crashs aériens (accidents et catastrophes). Le développement d'un système de contrôle de l'atterrissage d'un avion de type hélicoptère, basé sur la technologie de vision synthétique, qui supposent une synthèse informatique de l'image à partir d'informations provenant de différentes sources, est une particularité essentielle du projet.

 

Le projet "Système de gestion de la sécurité d’atterrissage d'un aéronef de type hélicoptère sur la base de la technologie d'identification de la surface sous-jacente" traite des conditions de l’utilisation de l’aéronef de type hélicoptère et de la possibilité d'assurer un atterrissage en toute sécurité dans des conditions d’informations insuffisantes de l'environnement extérieur. Une étude des propriétés de la surface sous-jacente a été réalisée pour assurer un atterrissage en toute sécurité, la justification et le choix du type de signal du système radar de télédétection des surfaces afin d'identifier efficacement le type de la surface sous-jacente et l'épaisseur de ses couches. Des méthodes de sélection de l’aire d'atterrissage d'un aéronef de type hélicoptère, des méthodes d'identification à distance de l'état des couvertures neigeuses et glaciaires ont été développées, des simulation du système de contrôle de l'atterrissage en toute sécurité de l’aéronef de type hélicoptère basée sur la technologie de vision synthétique, ont été réalisées .

 

Le développement est mené conjointement par la SA "Aviaavtomatika" nommé d’après V. V. Tarasov. L'entreprise fabrique des produits radioélectroniques dans le domaine de l'avionique : systèmes de contrôle des armes, blocs d'interface, systèmes d'enregistrement des informations de vol, organes de gestion opérationnelle pour les véhicules aériens prometteurs et modernisés, ainsi que les véhicules aériens, véhicules blindés  et entraînements électriques et électromagnétiques.

 

À l'issue de l'examen lors de la réunion du CNREA le projet "Système de gestion de la sécurité d’atterrissage de l’aéronef de type hélicoptère sur la base de la technologie d'identification  de la surface sous-jacente", élaboré par le laboratoire de systèmes intelligents, a été recommandé pour la présentation au Sommet international de l'Arctique "L'Arctique et les projets épicontinentals : perspectives, innovations et développement des régions" qui aura lieu en mai 2021 à Saint-Pétersbourg et Moscou.

 

Pour info

 

L'UEO Ivan Tourguéniev est membre de l'Association  "Consortium national de recherche et d’éducation sur l’Arctique" depuis 2019.

 

Le Consortium national de recherche et d’éducation sur l’Arctiqueest une association bénévole d’établissements d'enseignement supérieur, d'organisations scientifiques et d'entreprises qui mettent en œuvre des programmes de formation des ressources humaines pour la zone arctique de la Fédération de Russie, qui mènent des recherches, des activités économiques dans les territoires arctiques et sur des sujets de l’Arctique.

 

Le Consortium est orienté vers la création d'un espace scientifique et éducatif commun qui garantit un accompagnement qualitatif en matière d'information et d'analyse des projets de développement pour la zone Arctique de la Fédération de Russie, y compris la coordination des activités scientifiques et éducatives.

 

 

 

Source: http://arctic-union.ru/

 

https://pixabay.com/fr/illustrations/virus-corona-covid-infection-4957826/

Chernova

Une pièce de théâtre de la Satire "Je suis Hollandais ? " sur une nouvelle scène

Publié le 12/04/2021

 

La présentaton d’une pièce de théâtre "Je suis Hollandais ? " du studio jeunesse du Théâtre de la Satire continue à l'Université d'État d'Orel Ivan Tourguéniev. La pièce est basée sur le roman d'Amélie Notomb "Cosmétique de l'ennemi".

 

Cette fois, l'engagement envers l’expérimentation a conduit le Théâtre à un changement des échafaudages. La mise en scène a eu lieu dans le hall de la Bibliothèque fondamentale.

 

 

Regardez les images du spectacle dans notre reportage photo.

 

Journée portes ouvertes à l'Institut d'architecture et de construction 

Publié le 25/04/2021

 

L’Institut d'architecture et de construction est devenu la dernière unité structurelle de l'Université d’appui, qui a ouvert ses portes aux candidats et à leurs parents.

 

La rencontre a commencé par une excursion pour les invités, au cours de laquelle les étudiants  et les enseignants de l'Institut ont fait dévouvrir aux candidats le futur lieu d'études.

 

Les participants ont parcouru la salle d'exposition, où étaient présentés les travaux des étudiants qui sont inscriits dans les domaines d’études "Architecture" et "Urbanisme". Au cours du processus, les gars ont discuté avec les responsables des programmes éducatifs et leur ont posé des questions d'intérêt.

 

 

Ensuite, la connaissance s'est poursuivie dans les salles de cours et les ateliers, où les étudiants ont pu voir de leurs propres yeux comment le processus d'apprentissage était construit. Ainsi, les candidats ont visité un atelier de maquette, où des travaux sont menés avec l’emploi de la modélisation informatique dans les disciplines "Modélisation compositionnelle", "Maquettage professionnel", "Aménagement paysager et verdissement des villes"; un atelier de modélisation sculpturale et plastique, dans lequel sont réalisés des modèles volumétriques en plastique d'éléments de l’intérieur et de l’extérieur.

 

Dans le laboratoire de contrôle qualité des structures de bâtiment, Kirill Marfine, maître de conférences  au département des structures et matériaux de bâtiment, a montré aux candidats le calcul de la capacité portante d'un échantillon en bois avec un assemblage collé.

 

"Je peux vous assurer crânement que la filière "Bâtiment" sera toujours pertinente, quels que soient les facteurs externes, la situation économique. Il sera toujours nécessaire d’entretenir les logements existants et d'en construire des nouveaux", a déclaré Kirill Vassilievitch.

 

Dans la deuxième partie de l'événement, les candidats et leurs parents ont rencontré la directrice de l'Institut d'architecture et de contruction Elena Skobeleva.

 

Rappelons qu'en 2021 l'Institut d'architecture et de construction recrute dans quatre domaines de formation, qui représentent 99 places budgétaires :

 

07.03.01 Architecture

 

07.03.04 Architecture urbaine

 

08.03.01 Bâtiment

 

20.03.01 Sécurité de la technosphère

La conférence s'est déroulée dans les sections suivantes :

  1. Technologies numériques et de l'information pour la gestion des systèmes de transport;
  2. Systèmes de transport intelligents;
  3. Sécurité des systèmes de transport;
  4. Technologies de transport innovantes;

Dans le cadre des travaux des sections, les participants à la conférence de 32 universités russes et 4 instituts scientifiques ont présenté leurs rapports.

"La dernière cloche " DU CLUB DE LA LANGUE FRANÇAISE

Publié le 24.05.2021

Le 19 mai 2021, une réunion de l'association étudiante "Club de la langue française" s'est tenue dans un format mixte au département de philologie romane de l'Institut des langues étrangères. Lors de cette réunion, conformément à la tradition établie à long terme, le jour de la dernière cloche a été célébré par des étudiants diplômés de 4ème et 5ème année de licence, ainsi que par des étudiants de master.

Tatiana Ivanovna Retinskaya, chef du département, a félicité tous les diplômés pour l'achèvement d'une étape importante de leur vie, à savoir, des années étudiantes, qui ont requis un travail acharné systématique, et en même temps si étonnantes, joyeuses, saturées d'émotions positives, de relations amicales et d'activités périscolaires. Tatyana Ivanovna a prononcé un discours d'adieu aux diplômés, leur a souhaité un succès créatif, atteindre un haut niveau de professionnalisme dans la construction de la carrière, l'application réussie des connaissances acquises dans la résolution des problèmes de la vie et du travail. Profitant de cette occasion, Tatyana Ivanovna a parlé de nouveaux programmes prometteurs de master et a invité les étudiants diplômés à poursuivre leurs études au deuxième cycle de l'enseignement supérieur.

Les étudiants de première année ont préparé comme cadeau des performances amateurs pour les diplômés, leur ont souhaité de nouvelles réalisations et victoires, des émotions vives et des événements heureux, ne pas avoir peur des difficultés, croire en leurs capacités, ne pas perdre leur sincérité et réussir toujours et partout.

La fête "Dernière cloche", organisée par les étudiants, est devenue populaire non seulement parmi les étudiants, mais aussi parmi les élèves. Traditionnellement, les salutations en ligne étaient préparées par les élèves des écoles qui apprennent le français, ainsi que par leurs enseignants - diplômés du département de philologie romane. Les élèves de l’École secondaire générale d'Orel № 17 avec une étude approfondie du français, du Lycée № 21, de l’École secondaire générale d'Orel № 24.

Selon la tradition, la fête se termine par l'interprétation de la chanson " La valse de l'adieu" par les étudiants de première année, qui est reprise avec une excitation particulière par les diplômés.

Le département de philologie romane préserve et renforce la tradition de l'association étudiante "Club de la langue française", qui existe depuis plus de 60 ans. Lors de la préparation de la fête, grâce à l'ambiance chaleureuse et conviviale, les étudiants deviennent plus soudés, ce qui renforce les relations au sein de l'équipe. Nous adressons nos sincères remerciements au personnel enseignant du département pour l'organisation du Club de la langue française et aux étudiants pour leur participation active

Victoire au Concours des travaux visant le développement durable et la mise en valeur de l'Arctique

Publié le 02/06/2021

 

Du 26 au 28 mai, s’est tenu à Saint-Pétersbourg le 5ème Sommet international jubilaire de l'Arctique "Les projets arctiques et projets du plateau continental : perspectives, innovation et développement des régions" (Arctique-2021 Spb), dans le cadre duquel a eu lieu un Concours de travaux de recherche visant le développement durable et la mise en valeur de l'Arctique.

Des étudiants et des doctorants de toute la Russie ont participé au concours dans sept domaines. Les experts et les membres du jury ont fortement apprécié le travail des participants et il a été décidé de récompenser 12 lauréats qui ont présenté leurs travaux lors du sommet.

Le lauréat du Concours parmi les lauréats a été récompensé pour le travail sur le thème "Éolienne-transformateur mobile pour les besoins de l'Arctique et du Grand Nord" de l'étudiant en 3ème année de troisième cycle de l'Université d'État d'Orel Tourguéniev Ryzhenko Pavel Igorevitch.

Le travail sur le thème "Éolienne transformateur mobile pour les besoins de l'Arctique et du Grand Nord" réalisé par Ryzhenko Pavel Igorevitch, étudiant en troisième année de doctorat de l'Université d'État d'Orel Tourguéniev, a été déclaré vainqueur du Concours parmi les lauréats.

Félicitations à Ryzhenko Pavel Igorevich, vainqueur du Concours de recherche dans le cadre du Sommet international de l'Arctique, l'étudianten doctorat !

ue, l'étudianten doctorat !